Recevoir notre newsletter ?
Bordeaux Quartier Saint Pierre
Conseils et astuces de voyages

A la découverte du quartier Saint Pierre à Bordeaux

Bordeaux est une ville historique qui regorge de monuments et de vestiges du XIIe au XIIIe siècle. Ses nombreux quartiers vous transportent à travers le temps de Burdigala à Bordeaux. Partons à la découverte du quartier Saint-Pierre.

Son histoire et sa localisation

Le quartier Saint-Pierre à Bordeaux n’est autre que le cœur de la ville ancienne, celle du castrum formé au Moyen-âge pour protéger la population des envahisseurs, le port est déplacé, celui en place est remblayé, des enceintes sont construites. C’est au XVIIIe siècle que la muraille est détruite pour ouvrir la ville, laissant apparaître des places qui seront nommées "Place de la Bourse" et "Place Saint-Pierre", nom du saint patron des pêcheurs car la place s’ouvre sur le fleuve. Les limites du quartier Saint-Pierre sont : la porte Cailhau, la place de la Bourse, le cours du Chapeau rouge, le cours d’Alsace Lorraine et la rue Sainte-Catherine. Il englobe la place du Parlement, la place Saint-Pierre, l’église Saint-Pierre, l’église Saint-Rémi, la place de la Bourse et son miroir d’eau.

Que voir et que faire dans le quartier Saint Pierre ?

L’église Saint-Pierre

Eglise Saint Pierre Bordeaux
©Istockphoto.com

De style gothique flamboyant, l’église Saint-Pierre a été édifiée au cours des XIVe et XVe siècles. Son aspect a quelque peu changé depuis cette époque, elle a été remaniée au XIXe siècle. Elle a été construite à la place même du vieux port gallo-romain sur lequel s’élevait fièrement une statue en Bronze représentant Hercule.

L’église Saint-Pierre est ouverte à 10 h tous les jours de l’année à l’exception des mercredi et samedi.

La place de la Bourse

Place De La Bourse Bordeaux
©Istockphoto.com

On ne peut parcourir le quartier Saint-Pierre sans passer devant la Place de la Bourse. L’architecture ordonnancée des bâtiments en « U » traversé par deux artères, est tout simplement époustouflante. Cette fantastique construction Louis XV renferme : le musée national des Douanes, le Centre d’interprétation de Bordeaux Patrimoine Mondial, le bistrot du Gabriel, la chambre de Commerce et d’industrie ainsi que le palais de la Bourse.

Sur la place de la Bourse, trône la fontaine de Visconti « Les trois grâces » Aglaé, Euphrosyne et Thalie. De l’autre côté de la route, on peut admirer le beau reflet que renvoie le « Miroir d’eau ». Cette étendue de 3 450 m² représente le plus grand miroir d’eau au monde. Il comporte trois étapes de fonctionnement : la période sèche, la brume et le miroir, pour une durée de 20 minutes, il fonctionne de 10 h à 22 h hors période hivernale.

Le spectacle de l’ensemble de la place de la Bourse est encore plus féerique lorsque la nuit est tombée.

La place du Parlement

Place Du Parlement Bordeaux
©Istockphoto.com

L’atmosphère à l’Italienne de cette place en fait un lieu invitant à la détente. La fontaine, au milieu de la place n’a pas qu’une fonction décorative, elle était nécessaire à la population bordelaise. En effet, l’eau potable était une denrée rare au XVIIIe siècle et le maire de l’époque a demandé que soient construits des aqueducs pour alimenter plusieurs fontaines dans la ville.
Plusieurs terrasses de café vous attendent pour vous dépayser le temps d’un ristretto, un cappuccino ou encore un chocolat chaud ou froid, une orange pressée…

La porte Cailhau

Porte Cailhau Bordeaux
©Istockphoto.com

Cet édifice du XVe siècle ressemble plus à un petit château tout droit sorti d’un conte de fée qu’à une simple porte de ville. Si maintenant 2 ruelles la contournent, à l’époque, elle faisait partie de la muraille et était la seule entrée en venant du port.

Haute de 35 m, la porte Cailhau se visite gratuitement en ce qui concerne le 1er étage. Pour les étages supérieurs, le prix est de 3,50 € pour les adultes et 3 € pour les tarifs réduits, l’entrée reste gratuite pour les enfants en dessous de 12 ans. Elle est ouverte d’avril à octobre de 10 h à midi et de 13 h à 18 h. Elle présente l’histoire de la région.

Rue Sainte-Catherine

Rue Sainte Catherine Bordeaux
©Istockphoto.com

La rue Sainte-Catherine est entièrement piétonne, elle mesure 1 200 m, c’est la rue du shopping.

Le Centre d’interprétation Bordeaux Patrimoine Mondial

Bordeaux Patrimoine Mondial
©Bordeaux-tourisme.com

L’entrée du bâtiment est ouverte gratuitement tous les jours. On y découvre toute l’histoire de Bordeaux grâce à des maquettes, des plans et des supports multimédias.

Se restaurer et s’amuser

Restauration Bordeaux
©Istockphoto.com

De nombreux restaurants et bars vous ouvrent leur salle ou leur terrasse pour un repas, gastro, bistro, brasserie, ou sur le pouce.

La boîte à huîtres

Comme son nom l’indique, on y mange des huîtres, mais aussi du poisson et des fruits de mer. Le restaurant se trouve cours de Chapeau Rouge.

Matsuri Bordeaux

Ce restaurant japonais est installé au centre commercial rue Sainte-Catherine. Il propose des plats traditionnels japonais, les tarifs dépendent de la couleur de l’assiette, concept original, vous choisissez votre assiette remplie et vous en payez la couleur.

La Côte de Bœuf

Ce restaurant à viande se situe rue des faussets, sa carte est assez restreinte, mais elle a le mérite de présenter aussi un burger veggi.

Restaurant Cru, restaurant-bar à tartare

Tout est cru, émincé ou tartare, il n’y a que le foie gras qui est poêlé. Une unique assiette végétarienne à base de betterave crue est proposée. Les tartares coupés au couteau sont à base de bœuf, de veau, de canard ou de poisson. Le prix est autour de 20 €, ce qui est très raisonnable.

Le Vintage

Si vous voulez voyager en Amérique le temps d’un repas, c’est au Vintage qu’il faut aller. Hamburger, bagel, wrap sont au menu écrit en trois langues ; français, anglais et espagnol. Le Vintage se situe place Saint-Pierre, il est ouvert midi et soir, jusqu’à minuit, l’ambiance est jazzy.

L’Empire

Un bar à tapas, à cocktails de 400 m² se cache dans les anciennes écuries napoléoniennes, rue de la Devise. La particularité de ce lieu est le fait que l’on peut y danser, bien que ce ne soit pas une discothèque ou une boîte de nuit.

Le Calle Ocho

Pour une ambiance caliente, cubaine, rien de mieux que de passer une soirée entre amis au Calle Ocho, un bar à tapas dans lequel on peut danser de 17 h à 2 h du matin. Il se situe rue des Piliers de Tutelle.

Logo Terre Auteur
Par Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.