Que faire à Rome : 20 lieux incontournables

Rome, capitale de l’Italie, est la ville à visiter impérativement si vous vous rendez dans ce beau pays. Voici les lieux incontournables à découvrir.

Rome

1.      Le Colisée

1. Colisée
© Istock

Le Colisée – autrefois amphithéâtre Flavien – est l'emblème de la ville de Rome. Sa construction commença vers 70, sous le règne de Vespasien, pour s'achever en 80 sous Titus. On estime que le Colosseo pouvait accueillir 50.000 personnes. Ce qui est certain, c'est que ce fut le plus grand de l'Empire Romain. Il accueillit venationes (combats d'animaux) et munera (combats de gladiateurs, mais aussi des pièces de théâtre et même... des exécutions. Les derniers jeux se déroulent au 6ème siècle, après quoi le Colisée abritera des ateliers, des habitations et un sanctuaire chrétien.

Horaires & Tarifs

Voir Forum Romain et le mont Palatin.

2.      Le Forum Romain et le mont Palatin

Rome
© Istock

À l'époque de l'Empire Romain, le Forum constituait le cœur de la capitale, puisque c'était à la fois un centre religieux, politique et judiciaire. Il fut bâti au 6ème siècle avant notre ère, sur un marécage asséché. Aujourd'hui, il offre encore un bel aperçu de sa splendeur passée. Parmi les vestiges les plus remarquables : l’arc de triomphe Septime Sévère, la Curie, la Voie Sacrée et la basilique Aemilia, le temple de Vesta, le temple de Romulus et l'arc de triomphe de Titus, le plus ancien de l'Empire Romain. Il flanque le Colisée et le mont Palatin, l'une des 7 collines de Rome. Le mont Palatin abrite un jardin dans lequel se nichent les ruines – modestes – des palais des empereurs.

Horaires & tarifs

Un billet commun donne accès au Colisée, au Forum Romain et au mont Palatin. Les lieux sont ouverts tous les jours à partir de 08H30 et ils ferment une heure avant le coucher du soleil. Fermé le 25 Décembre et le 1er Janvier. Horaires spéciaux : 8h30 - 14h00 le Vendredi Saint. Entrée : Adultes : 12€. Ressortissants de l'UE de 18 à 24 ans : 7,50€ (gratuit pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans). L'achat d'un billet coupe-file est recommandé.

3.      Le Circus Maximus

 Circus Maximus

Le Cirque Maxime – le plus souvent appelé simplement le Circus – était le plus vaste hippodrome de Rome. Selon la tradition, ce serait l'œuvre de Tarquin l'Ancien, en 599 avant notre ère. Réaménagé par Jules César puis par Trajan, il n'accueillit pas que des courses de chars, puisqu'on y vit aussi des combats d'animaux, des processions triomphales ou encore des spectacles. Depuis le Moyen-Âge, le site a connu bien des aléas. Aujourd'hui protégé, il constitue l'un des vestiges les plus intéressants de la Rome Impériale. Ouvert 7J/7 et 24H/24.

4.      Le Panthéon

Panthéon

Ce bâtiment antique est situé sur la piazza della Rotonda. Il fut bâti sur l'ordre d'Agrippa au Ier siècle avant notre ère, avant d'être détruit par des incendies et rebâti par Hadrien. Cet édifice religieux – tour à tour temple romain et église – frappe par ses proportions monumentales. Son portique à fronton et son dôme ont exercé une influence majeure sur l'architecture européenne et mondiale, puisque son influence est palpable à la bibliothèque de l’Université Columbia de New York ou à la bibliothèque de l’État de Victoria à Melbourne.

Horaires & tarifs

Ouvert du lundi au samedi, de 08H30 à 19H30, le dimanche de 09H00 à 18H00 et de 9H00 à 13H00 les jours de célébrations. Entrée libre.

5.      Le Château Saint-Ange

Chateau Saint Ange

La construction du Château Saint Ange fut ordonnée par Hadrien, qui avait l'intention d'en faire son mausolée. Il fut pourtant rapidement transformé en forteresse et intégré à la muraille Aurélienne. Il doit son nom actuel à une légende. Lors de la grande peste de 590, le pape Grégoire 1er aurait imposé un temps de jeûne et de pénitence. Tandis que la population marchait en procession, l'Archange Michel serait apparu en haut du château, brandissant son épée pour marquer la fin de l'épidémie. Depuis 1925, c'est un musée national, exposant des collections de peintures et d'armure. Ce bâtiment tient aussi lieu de décor à nombre de fictions, dont la célébrissime Tosca de Puccini.

Horaires & Tarifs

Ouvert du mardi au dimanche, de 09h00 à 19h30. Entrée : 14€ - Tarif réduit (moins de 18 ans et plus de 65 ans) : 7 €.

6.      Le Vatican et ses musées

Vatican

La Ville-état nichée au cœur de Rome est bien entendu connue pour abriter le Saint Siège. Elle accueille aussi quelques-uns des plus beaux monuments de la ville :

  • La place Saint-Pierre, l'esplanade baroque conçue par Le Bernin, au centre de laquelle trône l'obélisque du Vatican ;
  • La basilique Saint-Pierre, considérée comme l'édifice le plus important du catholicisme et bâtie, selon la tradition, sur la sépulture de Saint Pierre ;
  • La chapelle Sixtine, la plus grande chapelle du Vatican, fameuse pour abriter le Jugement Dernier de Michel-Ange.

Le Vatican compte aussi plusieurs musées, les Musei Vaticani, dont les collections sont aussi riches que variées. Vous y découvrirez notamment une très belle collection d'art contemporain.

Horaires & tarifs

Billet groupé musées et chapelle Sixtine : Tarif plein : € 17,00 / Tarif réduit : € 8,00. Réservation en ligne conseillée (supplément de 4 €). Formules avec petit-déjeuner, déjeuner ou visites nocturnes. Renseignement, horaires détaillés & réservations : http://www.museivaticani.va/content/museivaticani/fr.html

7.      Les 3 basiliques

 Basilique

En plus de Saint-Pierre du Vatican, la Ville aux 7 collines compte 3 basiliques majeures :

  • Saint-Jean-de-Latran (ou basilique du Très-Saint-Sauveur et des saints Jean Baptiste et Jean l'Evangéliste), qui jouxte le remarquable palais de Latran ;
  • Saint-Paul-hors-les-murs, édifiée au IVème siècle, qui tient son nom de sa situation en dehors des murs d'Aurélien, et bâtie sur la sépulture de Saint Paul ;
  • Sainte-Marie-Majeure, plus grand monument et plus ancienne église romaine consacrée à la Vierge Marie.

8.      La Villa Borghèse

Villa Borghese

La Galerie Borghèse se dresse sur l'une des sept collines de la ville : la colline Pincio. Elle est fameuse pour son jardin, commande du Cardinal Scipione Borghèse, neveu du Pape, qui achète le terrain alors composé de vignobles en 1605. Dans ce vaste parc ponctué de sculptures et de fontaines, il fait aussi bâtir une villa, qui abrite bientôt les collections de la famille Borghèse. Ce n'est qu'au début du 20ème siècle que la famille, ne pouvant plus entretenir les lieux, en fait don au gouvernement, qui l'ouvre au public. La Villa Borghèse appartient désormais à la ville de Rome. Vous pouvez explorer le parc, qui demeure l'un des plus beaux d'Italie, ainsi que la Galerie, le musée qui s'y niche abrite.

Horaires et tarifs

Le parc est ouvert 7j/7 et 24H/24. La Galerie est ouverte tous les jours sauf le mardi, de 09H00 à 19H00. Fermée le 25 décembre et le 1er Janvier. Visite sur réservation exclusivement (https://www.tosc.it/ ou +39 06 32810). Entrée : Adultes : 22 € / 18 à 25 ans : 11 € / moins de 18 ans : 2 €.

9.      La Fontaine de Trevi

9. Fontaine De Trevi

Adossée au Palais Poli, la fontana di Trevi est la fontaine la plus connue de Rome. Cette œuvre baroque fut bâtie entre 1732 et 1762 à la demande du pape Clément XII, qui choisit l'architecte Nicola Salvi. La fontaine de Trevi apparait dans de nombreux films tournés à Rome. Le plus célèbre demeure certainement La Dolce Vita de Fellini. Amateurs d'arts et d'histoire ou de cinéma ne manquent donc pas d'y faire un arrêt. Une coutume voulait qu'un voyageur y lance une pièce de la main droite, dos au bassin, avant de partir. Il se disait qu'il la retrouverait le jour où il reviendrait à Rome. Aujourd'hui, cette superstition a sombré dans l'oubli. Mais vous ne risquez rien d'y jeter une pièce : les autorités reversent les sommes à une association caritative.

10. Cinecittà

10. Cinecitta

Cinecittà ou la città del cinema  (la ville du cinéma) est née dans les années 1930, sous l'impulsion du gouvernement fasciste. Les studios se sont affranchis du régime, auquel ils ont survécu, notamment grâce aux productions américaines qui sont venues y tourner leurs péplums après la guerre, dont Quo Vadis ?, Ben-Hur ou le légendaire Cléopâtre. Ce sont pourtant de grands noms italiens qui ont bâti la légende de ces studios mythiques : Fellini, Visconti, Rossellini ou encore De Sica. Aujourd'hui, les lieux accueillent toujours des tournages, même si ce sont les séries qui tiennent le haut de l'affiche. Outre les studios, que vous pouvez visiter, ils abritent aussi des expositions permanentes et temporaires. Une destination incontournable pour tous les amoureux de cinéma et de séries !

Horaires et tarifs

Ouvert tous les jours sauf le mardi, de 09H30 à 18H30 (fermeture de la billetterie à 16H30). Fermé le 24 et le 25 décembre. Entrée : Tarif plein : 15€ / Enfants 6  à 12 ans : 7€ / 12 à 25 ans et plus de 65 ans : 13€ / Personnes à mobilité réduite : 7€. Visite guidée en français à 12H00.

11. Via Conditti

Via Conditti
© Istock

Régulièrement comparée aux Champs Élysée, la Via Conditti est la rue commerçante la plus prestigieuse de la ville. Tous les grands noms du luxe s'y retrouvent, à commencer par les maitres de la haute couture et de la joaillerie italiennes. Parmi eux : Bulgari qui y installa son premier atelier en 1905, Gucci, qui y ouvrit sa toute première boutique, Versace, Armani, Valentino, Prada, Fendi, Salvatore Ferragamo ou Laura Biagiotti. Vous y croiserez aussi quelques maisons françaises, telles Dior, Yves Saint Laurent ou Cartier. Vous pourrez également y admirer le palais de Malte ou l'église de la Très-Sainte-Trinité-des-Espagnols, ou vous installer à l’Antico Caffè Greco (ou Caffè Greco), l'un des plus anciens cafés romains.

12. Via Del Corso

Via Del Corso
© Istock

On l'appelle plus couramment le Corso et elle doit son nom à son passé : autrefois, elle accueillait le carnaval de Rome. Aujourd'hui, la Via del Corso est un haut lieu du shopping à Rome. Mais ici, les enseignes sont populaires, et les prix pratiqués sont bien plus raisonnables que le long de la Via Conditti. Vous y croiserez notamment Guess, Pepe Jeans ou encore une boutique officielle de l'AS Roma. La rue est également jalonnée de monuments intéressants, parmi lesquels le Palais Doria-Pamphilj, musée qui abrite une belle collection d'art privée, le Palais Chigi et les églises de San Giacomo in Augusta, de San Carlo al Corso et Gesù et Maria.

13. Piazza Venezia

Piazza Venezia

Située au pied du Capitole, la Piazza Venezia est dominée par le Vittoriano, monument massif dédié à Vittorio Emanuele II. Vous pourrez admirer le Palazzo Venezia (ou Palais Barbo), édifice datant du 15ème siècle, qui abrite un intéressant musée dédié aux arts décoratifs. Si la piazza Venezia n'est pas réellement typique, elle est assez impressionnante : nul doute qu'elle vaut une petite visite !

14. Piazza di Spagna

 Piazza Di Spagna

Cette place, très prisée des touristes, se trouve en plein cœur de la Rome du luxe, au bout de la Via Conditti. Elle doit son nom à l'ambassade d'Espagne, qui s'y installa en 1620. Vous pourrez y admirer la fameuse fontaine Barcaccia, située au pied de l'escalier monumental qui conduit à l'église de la Trinité-Des-Monts. Cette église à une particularité : fondée par Saint-François de Paule grâce aux fonds donnés par Charles VIII, roi de France, elle aujourd'hui encore administrés par la France.

15. Piazza del Popolo

 Piazza Del Popolo

La "place du peuple" tiendrait en réalité son nom... des peupliers. Cette piazza piétonne n'en demeure pas moins l'une des plus belles de Rome. Rebâtie par l'architecte Giuseppe Valadier dans le style néo-classique entre 1811 et 1822, elle est délimitée par deux demi-cercles, rappelant les murs de la place Saint-Pierre. Vous pourrez y admirer la fameuse Porte del Popolo, de sublimes fontaines et quelques monuments égyptiens, dont l'obélisque ramené à Rome en 10 avant notre ère sur ordre d'Auguste, et destiné alors à orner la spina du Circus Maximus.

16. Le Trastevere

Trastevere
© Istock

Si vous voulez découvrir la Rome pittoresque, un petit passage par le Trastevere est indispensable. Ici, "au-delà du Tibre", rien de monumental, encore que le quartier regorge de ponts et d'églises remarquables. Mais il est surtout fameux – et aimé – pour ses ruelles tortueuses qui serpentent entre des façades colorées. Si vous aimez chiner, vous y trouverez par ailleurs le marché aux puces. Le Trastevere est très touristique : pour goûter pleinement à son charme, mieux vaut le visiter en semaine et, idéalement, hors saison !

17. Campo de'Fiori

Campo De Fiori
© Istock

Le "champ de fleur" aurait été à l'origine une prairie, entourant la vaste demeure de la famille Orsini. Aujourd'hui, c'est l'une des plus jolies places de Rome. Cernée de bâtiments intéressants – dont le Palais Farnèse et le Piccola Farnesina, qui abrite le musée Barracco, elle accueille un superbe marché aux fruits & légumes (tous les jours sauf le dimanche) et plusieurs restaurants. Le lieu idéal pour déjeuner après une matinée de flânerie !

18. San Lorenzo

San Lorenzo
© Routard.com

Le quartier ne compte pas parmi les plus touristiques... mais parmi les plus branchés ! Il faut dire que San Lorenzo est un quartier étudiant. Les soirées y sont animées, et il est facile d'y prendre un verre sans se ruiner.

19. Les musées du Capitole

Musée Capitole
© Istock

Cet ensemble muséal est installé place du Capitole. Il se compose de plusieurs bâtiments, qui abritent des collections d'art et d'archéologie remarquables. Les Musei Capitolini ont la particularité d'être les plus anciens musées du monde puisqu'ils datent de... 1471 ! Les Musées du Capitole proposent des expositions permanentes d'une grande richesse, et ils accueillent aussi de nombreuses expositions temporaires. Vous pourrez y admirer nombre de fresques, dont l'Enlèvement des Sabines, mais aussi une exceptionnelle collection d'antiques, de peintures et de sculptures. Parmi ses fleurons : la Louve capitoline, nourrissant les jumeaux Romulus et Rémus. À ne pas louper : la Centrale Montemartini, ancienne centrale thermique dans laquelle sont exposée des trésors archéologiques.

Horaires & Tarifs

Ouvert tous les jours de 09H30 à 19H30, sauf les 24 et 31 décembre (09H30 – 14H00). Fermé le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre – Le tarif des billets combinés est susceptible de varier en fonction des expositions temporaires : comptez environ 16 € (tarif réduit : 12 €).

20. Les Catacombes

 Catacombes
© Istock

Les Romains le disent eux-mêmes : une vie ne suffirait pas à explorer la ville ! Et ce n'est que la partie visible... Car la Ville aux 7 collines abrite une richesse souterraine insoupçonnée. À dire vrai, nombre d'habitations contemporaines reposent sur un sous-bassement datant de l'Empire Romain ! Pour vous faire une idée des merveilles cachées sous la ville, vous pouvez vous élancer à la découverte des Catacombes. Ces galeries furent utilisées tour à tour par les Romains, les chrétiens et les juifs. Cinq d'entre elles sont actuellement ouvertes aux visites.

Horaires & Tarifs

  • Catacombes de Saint-Sébastien : ouvertes du lundi au samedi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 ;
  • Catacombes de Saint-Calixte : ouvertes du jeudi au mardi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 ;
  • Catacombes de Priscille : ouvertes du mardi au dimanche de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 ;
  • Catacombes de Domitilla : ouvertes du mercredi au lundi de 09h00 à 12h00 et de 14h00 à 17h00 ;
  • Catacombes de Sainte-Inès : ouvertes de 09h00 à 12h00 et de 16h00 à 18h00. Fermées le dimanche matin et le lundi après-midi.

À lire aussi : Voyage en Italie

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires