Que signifient les couleurs des passeports ?

Au cours de vos différents voyages, vous l’avez peut-être noté, les passeports n’arborent pas tous la même couleur. Les couleurs standards restent cependant le rouge, le vert, le bleu et le noir. Chaque pays choisit sa couleur. Celle-ci est synonyme de l’appartenance à une région du monde, à une communauté ou correspond à des préférences culturelles et politiques.

Couleur Passeport

Le passeport rouge : la couleur la plus classique en Europe

C’est celui qui est le plus utilisé dans le monde, mais le rouge peut prendre diverses tonalités.

Il concerne la majorité des pays européens. Il est rouge vif en Suisse, mais bordeaux dans les pays membres de l’Union européenne. C’est instauré par la résolution de 1981 qui voulait un modèle commun à tous les pays. La seule exception étant la Croatie qui délivre des passeports bleu foncé.

Certains pays communistes ont également adopté le rouge pour des raisons liées à la politique. En effet, le rouge évoquant le communisme, c’est la couleur choisie par les États communistes ou l’ayant été. C’est le cas de la Russie, la Chine, la Géorgie ou la Serbie, cependant certains pays échappent à cette règle comme le Laos ou Cuba.

La Bolivie, le Pérou, l’Équateur et la Colombie ont misé sur le rouge également.

Le rouge est également présent dans les pays nordiques comme la Norvège, la Suède, la Finlande et le Danemark, en référence aux Vikings.

La Turquie souhaitant intégrer l’Union européenne a également opté pour le rouge foncé en 2010.

Le passeport symbole du Nouveau Monde : le passeport bleu

Le passeport bleu est celui qui est utilisé dans la majeure partie des pays du continent américain.

En Amérique du Nord, le passeport après avoir été rouge, puis vert aux États-Unis, il est aujourd’hui bleu très foncé, depuis 1976. C’est en fait un choix qui rend hommage à leur drapeau. Les Canadiens ont également un passeport bleu marine.

En Amérique latine, les passeports sont bleus au Venezuela, en Argentine, au Paraguay, en Uruguay, au Brésil, pays membres du MERCOSUR.

Dans les Caraïbes, le bleu est la couleur du passeport des 15 États membres de la Communauté caribéenne, la CARICOM, comme les Bahamas, la Jamaïque, Haïti ou la Jamaïque.

L’Arménie, l’Islande ou l’Australie ont sélectionné le bleu.

Passeport Bleu
© istock

Le plus culturel : le passeport vert

C’est la troisième couleur la plus utilisée, elle est destinée à affirmer des choix politiques ou culturels.

Le vert étant la couleur favorite du Prophète, mais aussi un symbole de vie et de nature, c’est pour cette raison qu’il est assez répandu dans les pays du Maghreb à l’exception de la Libye où il est bleu depuis 2011. Les pays ayant l’islam comme religion d’État l’ont, en grande majorité, adopté. C’est le cas du Pakistan, de l’Égypte, de l’Arabie Saoudite et du Bangladesh.

Le passeport vert est très souvent la couleur choisie par la majorité des pays membres de la CEDEAO ou Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest. C’est le cas de pays comme le Ghana, le Togo, le Niger, la Côte d’Ivoire ou le Burkina Faso.

Le plus rare : le passeport noir

Plus rares sont les pays utilisant le noir pour leurs passeports :

Cela concerne, pour des raisons culturelles, la Nouvelle-Zélande, en référence aux All Blacks.

Quelques pays d’Afrique subsaharienne ont misé sur cette couleur, représentant le continent africain : le Malawi, la République du Congo, l’Angola, la Zambie…

Les passeports diplomatiques délivrés aux diplomates de certains pays comme la France ou les États-Unis.

Les couleurs spécifiques dans certains cas

Les passeports d’urgence en France sont verts tandis qu’au Royaume-Uni, au Canada, en Irlande du Nord, par exemple, ils sont blancs.

À lire aussi : 

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires