La Ciotat : 5 conseils pour visiter la ville autrement

La Ciotat est un lieu touristique qui n’est pas vraiment inconnu des vacanciers. Même si celui-ci n’est pas aussi prisé que Cassis, sa voisine, il présente des atouts touristiques indéniables. Située au sud-est de Marseille, dans le département des Bouches-du-Rhône, la ville se démarque par ses paysages côtiers et ses fameuses calanques. Elle dispose également d’un port de pêche qui attire chaque jour des milliers de bateaux de plaisance. La Ciotat est clairement l’endroit à envisager pour vos prochaines vacances. Afin de vous aider à profiter au maximum de ce qu’offre la ville, voici quelques conseils pour la visiter autrement.

La Ciotat

Logez dans un camping à La Ciotat

Il s'agit certainement du meilleur moyen de profiter de La Ciotat. En logeant dans un camping, vous aurez la possibilité de disposer d'un hébergement tout confort au plus près de la mer, à quelques mètres des calanques. N'hésitez pas à vous rendre sur un site spécialisé pour trouver un camping à La Ciotat et disposer d'un large choix d'hébergements en hôtellerie de plein air.

Certains campings ciotadens offrent la possibilité d'accéder directement à la mer Méditerranée, et la majorité d'entre eux disposent d'une piscine afin de proposer aux résidents de multiples activités aquatiques.

Les campings de La Ciotat mettent également tout en œuvre pour vous offrir des services à la hauteur de votre statut de vacancier. Si vous optez pour une location d'emplacement pour y séjourner en tente, vous retrouverez sur place des prises de courant grâce auxquelles vous aurez la possibilité de disposer d'électricité pour vos différents équipements. Si vous optez plutôt pour un hébergement en mobil-home, notez que la plupart d'entre eux disposent de climatisation. Ils sont bien entendu équipés de l'essentiel pour vous permettre de passer un agréable séjour, dans un confort proche de celui de votre domicile. Les restaurants et supérettes disponibles dans les campings vous aident à prévoir vos repas sans vous soucier de cette tâche.

Dans de nombreux établissements de camping, vous aurez également l'occasion de profiter de moments de relaxation grâce aux saunas, aux hammams et aux solariums disponibles pour les résidents désireux d'oublier le quotidien.

Les activités et excursions disponibles autour de La Ciotat ne manquent pas. Vous pouvez bien sûr vous baigner dans les eaux cristallines de la Méditerranée, mais vous pouvez également pratiquer le kayak, le canoë, le jet ski, ou le paddle. Ceci vous permet de découvrir La Ciotat sous un nouveau jour. Pour une expérience unique, nous vous recommandons de faire de la plongée au niveau des calanques.

camping La ciotat
© istock

Optez pour une sortie au cœur de la ville

Si vous comptez découvrir La Ciotat comme un véritable habitant, nous vous recommandons d'arpenter les rues à plusieurs moments de la journée. Oubliez les visites guidées et allez à la rencontre de la ville, ainsi que ses habitants. Pour cela, commencez par le centre-ville de La Ciotat. Ce dernier est constitué de nombreuses ruelles. La rue principale du centre-ville est un endroit où l'on retrouve de nombreuses boutiques et des cafés très appréciables. Vous pouvez en profiter pour faire des achats et prendre un petit-déjeuner rapide.

Après un détour par la place Sadi Carnot, prenez la direction du port de la ville, ainsi que celle de ses monuments les plus célèbres. Parmi les découvertes à faire, on retrouve les vestiges d'anciennes fortifications, le palais des frères Lumière, le musée de la ville, le vestige de l'ancien couvent des Ursulines, l'ancien hôtel de Grimaldi-Régusse ou encore la tour octogonale.

Profitez des nombreux restaurants disponibles dans le port de La Ciotat pour prendre le déjeuner. À la suite, prenez la direction de l'île verte pour une expérience inoubliable. Une escapade à La Ciotat n'en est pas vraiment une si vous faites l'impasse sur l'île verte. Située à quelques centaines de mètres de la ville, l'île présente de grandes superficies boisées et les vestiges d'un ancien fort. Elle est idéale pour une baignade et un pique-nique au coucher du soleil avant de repartir pour le camping.

Partez à la découverte des calanques de La Ciotat

À elles seules, les calanques sont une raison suffisante pour séjourner à La Ciotat. Elles se dévoilent à partir du Cap Bec de l'Aigle et prennent la forme d'un magnifique massif situé au sud de La Ciotat.

La première calanque à découvrir absolument est celle connue sous le nom de la calanque de Mugel. Ses roches de couleur ocre offrent une couleur que l'on retrouve sur la plupart des calanques de La Ciotat qui se démarquent aisément de leurs homologues de Cassis ou de Marseille. La calanque de Mugel offre une ouverture sur la baie, une autre l'île verte et une dernière sur le sommet du bec de l'Aigle. Effet dépaysement garanti !

La seconde calanque incontournable est située un peu plus à l'ouest et porte le nom de calanque de Figuerolles. Elle se différencie de la précédente par son charme sauvage et offre de magnifiques plages de galets, encadrées de falaises.

calanque La Ciotat
© istock

Faites un tour dans l'Église et les chapelles de la ville

Visiter les lieux de culte n'est pas la chose à laquelle on pense en premier dès qu'il s'agit de découvrir une ville, pourtant en regardant le nombre d'églises et de chapelles que compte La Ciotat, on se rend compte qu'il s'agit de monuments incontournables.

Si vous cherchez à découvrir autrement la ville, vous pouvez partir à la découverte de l'Église et des différentes chapelles de La Ciotat. L'Église Notre-Dame de l'Assomption est la première attraction vers laquelle il faut se diriger. Située au niveau du vieux port de pêche, elle date du 17e siècle et est la plus grande église de la ville.

Vous pouvez également vous diriger vers des chapelles comme celle des Pénitents Bleus, celle des Pénitents Noirs, ainsi que celle de Notre-Dame de la Garde. La chapelle des Pénitents Bleus est classée monument historique, tandis que Notre-Dame de la Garde domine littéralement la calanque de Muguel.

Visitez les chantiers navals de La Ciotat

En plus de ses calanques, la ville est également célèbre pour ses chantiers navals. Historiquement, La Ciotat fut un port de pêche fondé par des marins grecs. Ce ne sera que plus tard que la ville va voir son port se transformer en chantier naval.

Au 19e siècle, la ville va longtemps vivre au rythme des activités liées au chantier naval avant de voir ces dernières décliner au cours des années 70. Aujourd'hui encore, La Ciotat demeure une ville où les chantiers navals sont omniprésents. Ils sont spécialisés dans la construction de yachts et de bateaux de plaisance.

En vous rendant sur ces différents chantiers, vous aurez la possibilité d'admirer de hautes grues, ainsi que d'imposantes installations portuaires. Ceci vous permettra de voir La Ciotat autrement qu'une ville balnéaire.

À lire aussi : Que faire à La Ciotat ? Les 15 meilleures activités

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.