Les 9 meilleures musiques à écouter en voyage

La musique est l’alliée des voyages. D’abord parce qu’elle fait passer le temps, qui paraît parfois un peu long, mais aussi parce qu’elle crée une ambiance spéciale, qui deviendra inséparable de vos périples. Voici 9 morceaux à écouter dans le train, en voiture ou même en avion.

écouter Musique En Voyage

"Clandestino", par manu Chao

Artiste d'origine espagnole bien connu, Manu Chao s'est spécialisé dans les rythmes latinos et la musique reggae. Sa chanson "clandestino" raconte l'errance d'un émigré, allant d'un pays à l'autre.

D'une inspiration assez triste, elle nous parle tout de même de voyages et d'ailleurs. Pour profiter de cette mélodie en voiture ou en train, vous avez la possibilité d'ecouter la radio en ligne.

"On the road again", par Bernard Lavilliers

Écrite avec Jean-Louis Aubert, en 1988, "On the road again" est un des classiques de Bernard Lavilliers. Le titre même de cette chanson nous emmène déjà en voyage.

Lavilliers nous y parle de l'Irlande, quittée au petit matin, ou de la mer, qui, revenant "toujours au rivage", invite au départ. Il y est question de "blés mûrs" et de "fleurs sauvages", qui évoquent une nature préservée, loin des villes.

Voilà une chanson à écouter le long des petites routes de campagne ou lors d'une promenade en forêt.

"Hit the road Jack", par Ray Charles

Un célèbre morceau de Ray Charles, dans lequel cette grande figure du jazz et du gospel invite son personnage à prendre la route et à ne jamais revenir.

Il parle aussi de "faire sa valise" et de "partir". C'est donc une chanson idéale pour un voyage. Son rythme syncopé et l'énergie légendaire de son auteur vous redonnent de l'élan.

"Les murs de poussière", par Francis Cabrel

Dans un album sorti en 1977, Francis Cabrel chante "Les murs de poussière". Il y parle d'une "ville étrangère" et prétend vouloir vivre dans un "autre milieu".

En quête d'un ailleurs, le héros de la chanson veut quitter son "lopin de terre". Et il a fait "tout le tour de la terre" sans trouver ce qu'il cherchait.

Une ode au voyage, un peu désabusée mais pleine de charme.

La 6e symphonie de Beethoven

Cette "symphonie pastorale" est un hymne magnifique à la nature. En voyage, on pourra notamment écouter le 1er mouvement qui, par son inspiration élégiaque et sa brillante orchestration, nous transporte dans une campagne épanouie.

À écouter au cours d'une randonnée ou d'une promenade en montagne. La musique, où l'on entend bruire le vent dans les arbres et chanter les oiseaux, souligne ici des beautés naturelles que Beethoven admirait lors des nombreuses promenades qui lui faisaient découvrir les alentours de Vienne.

"A te Corsica", par I Muvrini

Voilà bien sûr une chanson que vous pourrez écouter si vous devez séjourner en Corse. "A te Corsica" fait partie d'un album sorti en 1994.

Les chanteurs de "I Muvrini", l'un des groupes corses les plus emblématiques, la dédient bien sûr à leur île. Ils en chantent les beautés, rappelant que, même partis "au-delà des mers", les Corses ne peuvent que revenir, un jour, vers l'île qui les a vus naître.

Musiques Voyage
© istock

Concerto pour mandoline et cordes de Vivaldi

Composé en 1725, ce célèbre concerto vaut par sa virtuosité et son tempo allègre. Mais les solos de mandoline, qui alternent avec les cordes, nous plongent aussi dans l'Italie baroque du XVIIIe siècle.

Cette musique pleine d'alacrité vous accompagnera donc lors d'un voyage vers ce pays. Mais suscitant aussi le rêve et l'évasion, ce concerto est le compagnon idéal de toutes vos promenades.

"Capri c'est fini", par Hervé Vilard

Sortie en 1965, "Capri c'est fini", écrite et chantée par Hervé Vilard, remporte le succès que l'on sait. La chanson parle des amours déçues, mais elle évoque aussi un lieu, Capri, devenu le refuge des amoureux.

Avec ses petites maisons, dont la blancheur s'inscrit sur le bleu du ciel et de la mer, cette île, où vécurent des Empereurs romains, est un lieu de destination idéale où, contrairement à Hervé Vilard, vous aurez toujours envie de revenir.

"California dreamin'", par The Mamas and The Papas"

Originaire de Californie, ce groupe de rock américain n'a jamais si bien chanté sa région natale que dans "California dreamin'".

C'est une ode à la Californie, mais pas à celle qu'on imagine. Il n'y a pas de soleil dans cette Californie-là, car le ciel y est gris et les feuilles mortes jonchent le sol.

C'est la Californie un jour d'hiver. Mais, par sa mélodie et la nostalgie qui l'imprègne, cette chanson est l'emblème d'une époque. Rien de tel pour vous accompagner en Amérique !

À lire aussi : 15 comptes de voyage inspirants à suivre sur Instagram

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires