Un nouveau tramway est prévu à Majorque

Majorque souhaite dépenser des millions du fonds de solidarité de l’UE de reconstruction pour construire un nouveau tramway. Celui-ci pourrait partager le trajet avec le tramway connu sous le nom de « Red Lightning« .

Le vieux Tramway de Majorque

Un problème pour les vacanciers

Les vacanciers de Majorque connaissent le problème : une fois arrivés à l'aéroport de l'île, il n'est pas si facile de parcourir les derniers kilomètres pour se rendre à la maison de vacances.

Les taxis sont chers, les bus fonctionnent rarement et ne sont en plus pas vraiment bon marché (cinq euros pour un trajet court). Le gouvernement régional travaille donc actuellement sur une alternative. Palma devrait enfin disposer d'un tramway qui relie le centre ville à l'aéroport et à la Playa de Palma, très fréquentée par les touristes du monde entier.

Un projet qui à plus de 10 ans !

Le projet n'est pas nouveau. Il y a dix ans, il y avait déjà des plans, mais ils ont disparu dans le tiroir à cause d'un changement de gouvernement et d'un manque de financement. "Nous les avons à nouveau creusés et révisés", explique Jaume Mateu, responsable des transports publics locaux. La première étape consiste à relier l'hôpital de Son Espases à la Place d'Espanya. Il est prévu que le nouveau tramway emprunte le parcours du train touristique "Red Lightning".

Le début des travaux est prévu pour 2023. Dans un deuxième temps, la ligne doit se rendre à l'aéroport et continuer via la playa jusqu'à Arenal. "Ici, nous devons encore déterminer s'il s'agira de lignes différentes ou si tout sera desservi par une seule ligne", explique Mateu. Le tramway circulera à un pâté de maisons de la plage dans la zone des vacanciers allemands. Un arrêt à Ballermann n'a pas encore été déterminé, mais il est plus que probable.

"Avec 13 millions de passagers par an, les bus vers l'aéroport et Playa de Palma sont les moyens de transport public les plus utilisés aux Baléares", explique l'expert en transport. Le gouvernement espère donc que le tramway sera aussi réellement utilisé. Ce n'est pas le cas du métro de Palma, qui va jusqu'à l'université. "C'était honnêtement un nombre trop important pour les standards de Majorque."

L'aide financière de l'UE est affectée au projet

Le projet devrait coûter entre 380 et 400 millions d'euros. Beaucoup d'argent pour l'île, qui est actuellement en difficulté financière à cause de la crise du Corona. Mais c'est précisément la pandémie qui rend possible ce projet. Majorque espère obtenir 300 millions d'euros au cours des deux prochaines années grâce aux fonds de l'UE pour lutter contre la crise. "Les fonds sont destinés à trois choses : combattre les effets sociaux de la crise. Pour arrêter le changement climatique. Et pour relancer l'économie", a déclaré Mateu. Une grande partie sera donc investie dans le tramway.

Un autre bailleur de fonds possible est Madrid. "Comme les Baléares ne bénéficient pas des lignes ferroviaires de l'État sur le continent, nous avons toujours droit à des fonds là-bas", explique Mateu. Selon un accord conclu en 2007 avec le gouvernement central, les îles Baléares recevront également 431 millions d'euros pour l'amélioration des routes. Sur ce montant, 225 millions d'euros sont toujours en suspens. Mais il s'agit ici de négocier si l'argent peut être utilisé uniquement pour de nouvelles routes ou également pour le tramway. Toutefois, dans les prochaines périodes de vacances, les touristes devront encore prendre des taxis ou des bus.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.