Voyage dans la nature : nos conseils pour survivre en cas d’imprévu

Vous avez décidé pour vos prochaines vacances de voyager en pleine nature. Cela est possible à condition d’être bien organisé et équipé.

Voyage Nature

Les éléments indispensables

Pour survivre en pleine nature, trois éléments sont indispensables : de l’eau, de la nourriture et une protection contre les éléments. Pensez à bien vous équiper avant de partir à l’aventure.

Munissez-vous d’une boîte d’allumettes étanche, de conserves, d’un miroir de poche et d’un sifflet pour faire les signaux de détresse, d’un couteau multi-fonctions, d’une trousse de premiers soins, d'une bonne longueur de ficelle (10 m), d'une aiguille et d'un fil de cordonnier, et enfin d'une bande adhésive très élastique.

En hiver, ajoutez une couverture de survie, un matelas en mousse, une pelle pliante, un réchaud et du combustible.

Si vous êtes perdu

Restez où vous êtes et gardez votre sang-froid ; faites des signaux pour demander du secours. Ne vous mettez en route qu'après avoir bien évalué les conditions météorologiques, vos ressources physiques et la distance qu'il vous faudra parcourir. Si vous devez passer la nuit à la belle étoile, faites-vous un abri de fortune.

Allumez un feu et adossez-vous contre un rocher ou tout autre obstacle naturel. Pour garder votre chaleur, bourrez vos vêtements de feuilles sèches ou d'aiguilles de pin.

En hiver

En Hiver
© istock

Si la neige est profonde, creusez une tranchée pour vous mettre à l'abri. Recouvrez-la de branchages de résineux, s'il y en a là où vous êtes, et de neige tassée. Allongez-vous au fond sur un matelas de mousse. Buvez du liquide chaud ; remuez les doigts et les orteils.

Sinon, installez un abri naturel soit sous des branches d'arbres, soit dans le flanc d'une congère que vous aurez creusée. Les branchages de résineux et la neige tassée isolent du froid.

A vos pieds, étalez de la bruyère ou un tapis : éventuellement, mettez vos pieds dans un sac à dos ; certains matériels disposent d'une collerette qui les transforme en sursacs de bivouac.

Dans le désert

Pour éviter l'insolation, déplacez-vous de nuit ou tôt le matin. Ménagez votre réserve d'eau. Protégez-vous la nuque et les yeux d'un tissu.

A l'ombre, on a besoin de 2,25 litres d'eau par jour. Si vous n'en avez plus, cherchez-en en creusant un trou dans du sable humide ou entre deux dunes. La présence d'herbes semblables à des joncs indique souvent qu'il y a de l'eau à proximité. Sinon, installez un piège à rosée ; pendant la nuit, elle se condense sur les surfaces lisses.

Pour ce faire, entassez des galets dans un trou peu profond, sur une feuille en plastique ; le matin, vous recueillerez la rosée qui se sera écoulée des pierres sur le plastique, avant que le soleil la fasse évaporer.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.