Que faire à Cambrai ? 15 activités incontournables !

Classée ville d’Art et d’Histoire, la ville de Cambrai vous réserve bien des surprises ! Elle a un patrimoine très varié qui témoigne de l’importance historique de la ville au fil des siècles. Cambrai dévoile ses nombreuses facettes à ceux qui prennent le temps de la visiter. Voici un top 15 des activités absolument incontournables lors d’un séjour à Cambrai !

Vue Aerienne De Cambrai

1. L'Office du Tourisme

Office Du Tourisme De Cambrai
© VilledeCambrai.com

Avant même de vous aventurer dans les rues de Cambrai, pensez à vous rendre à l'Office du Tourisme. Vous trouverez de nombreux conseils et vous serez bien accueilli mais en plus, vous pourrez observer le bâtiment en lui-même, une « maison espagnole » construite en 1595 pendant l'occupation de la ville par les Pays-Bas espagnols.

Il s'agit d'une maison à pans de bois, la dernière de ce type, pourtant particulièrement répandu à Cambrai au Moyen Âge jusqu'au 17e siècle. Les murs porteurs sont en pierre, la façade en bois et des ardoises bardent le pignon.

  • Adresse : 48 rue Henri de Lubac
  • Horaires : du lundi au samedi de 9h30 à 12h30 et de 14h à 18h, et de mi-mars à mi-octobre, le dimanche de 14h30 à 17h30. Fermé les jours fériés
  • Tel : 03 27 78 36 15
  • Mail : contact@tourisme-cambresis.fr

2. La Cathédrale Notre Dame de Grâce

Cathédrale Notre Dame De Grâce Cambrai
© Wikipedia

Construite entre 1696 et 1702, la cathédrale a une architecture plutôt classique, typique de l'époque de Louis XIV.

Elle a été incendiée en 1859 et restaurée par l'architecte Henri de Baralle qui ajoute un clocher. Des œuvres d'art y sont aujourd'hui conservées comme les peintures en trompe l’œil du peintre anversois Martin Geeraerts réalisées en 1745, ainsi que l'icône Notre-Dame de Grâce, vénérée à Cambrai depuis le 15e siècle.

Vous pouvez la visiter et y voir le tombeau sculpté de Fénelon, le « Cygne de Cambrai » , réalisé par David Dangers.

  • Adresse : avenue de la Victoire
  • Horaires : En semaine de 9h à 18h, fermé le dimanche (sauf en juillet et août si bénévoles)
  • Tel : 03 27 8134 71
  • Tarif : Entrée libre

3. La chapelle des Jésuites

Chapelle Des Jésuites Cambrai
© Wikipedia

Construite entre 1678 et 1694, la chapelle des Jésuites est toujours vue, aujourd'hui comme un bijou de l'Art baroque septentrional de par son jeu de polychromie et l'abondance de son décor. L'intérieur de la chapelle est aussi très ornementé, notamment au niveau des hauts et bas-reliefs du chœur et de la nef. Des toiles du peintre Arnoult de Vuez qui représentent la vie du Christ sont aussi visibles.

  • Adresse : 7 Place du Saint-Sépulcre
  • Tel : 03 27 82 93 85 (service animation du patrimoine) ou 03 27 78 36 15 (Office du Tourisme)

4. L'église Saint-Géry

église Saint Géry Cambrai
© Wikipedia

Bâtie au 6e siècle, l'église Saint-Géry est la plus vieille église de Cambrai. C'est au 11e siècle qu'elle devient l'église abbatiale Saint-Aubert. Reconstruite entre 1697 et 1745, elle mêle deux traditions architecturales : le baroque des Pays-Bas et le classicisme français. Lors de la Révolution, elle n'est pas détruite car elle sert d'entrepôt pour les biens confisqués au clergé.

Aujourd'hui, l'église abrite plusieurs œuvres d'art que vous pouvez admirer comme La Mise au Tombeau de Rubens (1616) et le jubé de Jaspard Marsy (1635), devenu une tribune d'orgues, tout en marbre polychrome.

  • Adresse : 8 place François de Fénelon
  • Horaires : en semaine de 8h30 à 12h et de 14h à 18h, fermée le dimanche sauf en juillet et août si bénévoles
  • Tel : 03 27 81 87 11

5. Le Musée des Beaux-Arts

Musée Des Beaux Arts Cambrai
© Wikipedia

Le Musée des Beaux-Arts est abrité par l'ancien Hôtel particulier de Francqueville, datant du 18e siècle. Cependant, le bâtiment a connu de grands changements et rénovations. Tout a été fait pour que les œuvres soient mises en valeur. De la Préhistoire à l'Art Moderne, toutes les époques sont présentes dans ce musée, de même que toutes les formes d'art.

Au niveau-2, vous trouverez la galerie d'ostéo-archéologie, aussi étonnante qu'intéressante. Grâce à des ossements qui présentent des signes divers de maladie, les archéologues peuvent définir comment quelqu'un est mort (de la syphilis, la lèpre, la tuberculose ou du cancer, notamment).

Le musée dispose aussi d'une belle collection de sculptures médiévales qui viennent de l'ancienne abbaye Saint-Géry (détruite sur l'ordre de Charles Quint afin qu'il puisse construire sa citadelle) et de la cathédrale de Cambrai (qui, elle, a été détruite lors de la Révolution).

Le Musée des Beaux-Arts vaut vraiment le coup d’œil !

  • Adresse : 15 rue de l’Épée
  • Horaires : du mercredi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 16h
  • Fermé les jours fériés. Ouvert les dimanches de Pâques et de Pentecôte.
  • Tarifs : Plein 4 euros, réduit 2 euros, tarif famille (2 adultes et au moins un enfant de moins de 18 ans) 6 euros. Gratuit pour les moins de 18 ans, bénéficiaires du RSA, demandeurs d'emploi, enseignants en préparation de visite, personnes porteuses d'un handicap et pour tout le monde le 1er dimanche du mois
  • Tel : 03 27 82 27 90

6. Le parcours du souvenir 14-18

La Première Guerre Mondiale a laissé de nombreuses traces sur la ville de Cambrai et aux alentours. Il est possible de suivre « le parcours du souvenir 1914-1918 » et de voir les divers monuments édifiés pour rendre hommage aux soldats disparus.

7. Le Cambrai Tank 1917 : Centre d'interprétation de la Bataille de Cambrai

Cambrai Tank 1917

Le musée de la bataille de Cambrai, à quelques kilomètres de la ville, abrite le tank « Deborah 51 », soit l'un des chars (il y en avait 476) utilisés lors de la Bataille de Cambrai qui a eu lieu entre le 20 novembre et le 7 décembre 1917.

A Flesquières, au cœur du champ de bataille, vous trouverez le Centre d'Interprétation Cambrai Tank 1917, pile à l'endroit où le tank a été arrêté par un canon allemand. Certains des membres de l'équipage du tank, tombés au combat le 20 novembre 1917, reposent au Flesquières Hill British Cemetary.

Le Centre d'Interprétation accueille des photos d'époque, des cartes animées qui reprennent toutes les étapes de l'offensive. Vous avez l'impression d'être vraiment dans la bataille ! Puis, rencontrez Deborah, le fameux tank de 28 tonnes, de 8 mètres de long et de 4 mètres de large. Lorsque vous avez terminé le parcours, vous pourrez regarder un film de 20 minutes qui vous en apprend encore plus sur cette période de l'Histoire de Cambrai.

  • Adresse : Rue du Calvaire
  • Tel : 03 27 78 36 15
  • Mail : contact@tourisme-cambresis.fr
  • Horaires : Ouvert du 15 mars au 30 novembre. Fermé le 1er mai.
  • Tarif : 6 euros. Tarif réduit 4 euros

8. Le Musée Militaire

Musée Militaire Cambrai
© Villedecambrai.com

Cambrai était une ville garnison et ce musée est dédié à son histoire militaire. Il reprend aussi l'Histoire du plus vieux régiment de France, le 1er Régiment d'Infanterie. La première salle du musée est dédiée à celui-ci d'ailleurs. Des photographies et des mannequins peuvent être vus. Différents conflits sont représentés (1e et 2de Guerre Mondiale, Indochine, Algérie). Vous pouvez admirer une collection de casques et de tenues militaires ainsi que des équipements spécifiques comme des armes, des baïonnettes, des munitions ou des instruments de musique.

Dans la dernière salle, vous trouverez plutôt des documents et des objets concernant la 2de Guerre Mondiale et l'occupation des Allemands, le réseau de Résistance, les bombardements dont a été victime la ville de Cambrai ainsi que l'arrivée des alliés américains.

Le musée présente aussi un plan-relief de la base aérienne 103 de Cambrai-Epinoy ainsi que des tenues de pilotes, des badges, écussons et même des sièges éjectables (ceux d'un Mirage F1 et de Mirage 2000). Vous pourrez aussi voir un missile Matra.

  • Adresse : Cour de la Manutention, rue des Capucins
  • Horaires : Ouvert les 1er et 3e dimanches du mois de 15h à 18h
  • Tarif : 3 euros/adulte et 1,50 euros/enfant
  • Tel : 03 27 73 21 78

9. Le cimetière de la porte de Paris

Cimetière De La Porte De Paris A Cambrai
© La voie du Nord

Il s'agit du cimetière le plus important de la ville. Il abrite des tombes très anciennes et des monuments funéraires imposants mais est surtout connu pour son cimetière de la Grande Guerre et son carré militaire français. Les tombes dites « dignes d'intérêt » sont signalées avec un panneau vert.

Dans le cimetière se trouvent les tombes de 334 soldats britanniques, allemands et français ainsi que celles de prisonniers civils français et belges, tous morts durant la Première Guerre Mondiale. Le carré militaire accueille des tombes parfois recouvertes d'éléments qui rappellent la guerre comme des fusées, des épées ou des baïonnettes. Une grande partie d'entre elles sont ornées de la croix de guerre ou de la médaille militaire

Le mémorial est assez sobre mais tout de même riche en émotion et honore les Cambrésiens (soldats comme civils) morts durant les Guerres (14-18, 39-45, la guerre d'Indochine et la guerre d'Algérie).

  • Adresse : rue Jean-Jacques Rousseau
  • Horaires : de 8h30 à 18h
  • Tarif : Gratuit
  • Tel : 03 27 73 21 00

10. Le mémorial de Louverval

Louverval Mémorial Cambrai
© Wikipedia

Le mémorial de Louverval a été érigé en 1930 pour rendre hommage aux 7048 soldats du Royaume-Uni et d'Afrique du Sud morts pendant la Bataille de Cambrai et qui sont restés sans sépulture. 7 des soldats honorés ici ont reçu la Victoria Cross, soit la plus haute distinction du Commonwealth.

Le mémorial est surtout connu pour ses bas-reliefs sculptés par Charles Jagger qui fut lui-même soldat.

124 tombes appartiennent à des soldats du Commonwealth. 6 ne sont pas identifiées.

  • Adresse : 1 rue de Malet 62147 Doignies
  • Horaires : Ouvert tous les jours.
  • Tarifs : Entrée gratuite

11. La visite souterraine de la ville

53714
© istock

En sous-sol de Cambrai, vous avez plusieurs dizaines de kilomètres de galeries souterraines. Cambrai est même la ville française qui possède le plus de souterrains ! Ces derniers représentent les vestiges des anciennes fortifications de Cambrai, sous les boulevards actuels, mais aussi les souterrains de la citadelle, la galerie du jardin public, les carrières de craie médiévales. Jadis, Cambrai avait une importante activité souterraine.

Vous pourrez réserver une visite guidée pour l'un des souterrains de la ville. Réservez à l'avance, cependant, parce que certaines visites ne sont possibles qu'à certaines périodes de l'année.

Les souterrains les plus réputés sont les souterrains Van der Burch, vestiges d'anciennes carrières où était extraite la craie utilisée ensuite dans la construction de bâtiments et les souterrains de la Citadelle, un dédale de pierre et de briques, qui s'étend sur plus de 7 km (bien qu'un seul soit parcouru lors de la visite), à 18 mètres de profondeur.

12. Faire une visite pédestre thématique

L'office du Tourisme de Cambrai propose également des visites thématiques à pied. Au nombre de trois, ces visites sont :

  • Cambrai ville-frontière, elle dure 1h30 et présente le patrimoine militaire et les fortifications de la ville,
  • Cambrai métropole religieuse, elle dure 1h et permet de découvrir l'histoire religieuse de la ville et les rues anciennes,
  • Cambrai au fil des rues, elle dure 1h30 et permet de découvrir la ville et ses diverses modifications au cours des années.

Les circuits sont très bien indiqués par des panneaux de signalétique. Ils vous permettent de découvrir quelques-uns des éléments principaux de la ville de Cambrai. Cela a également un aspect ludique qui plaira aux adultes et aux enfants, de par le côté chasse au trésor.

Vous avez la possibilité de mêler les trois parcours grâce à une visite audio-guidée, Laissez-vous conter Cambrai. Vous aurez la possibilité, dans ce cas, de découvrir la ville mais à votre rythme. Pour les enfants, pensez à télécharger le « carnet de jeux pour voyager dans la ville et dans le temps ». Ils découvriront la ville grâce à un rébus, un puzzle, un jeu de piste, des dessins à compléter et des devinettes.

13. Le CambraiScope

Cambraiscope Cambrai
© Lelabocambrai

Pour en apprendre plus sur la ville de Cambrai, vous pouvez aller au CambraiScope. Situé dans l'ancien collège des Jésuites, il dispose de 4 espaces dédiés chacun à une thématique particulière : Cambrai dans son territoire, la forme de la ville, le passage du temps et la ville construite. Vous avez aussi un espace numérique et patrimoine.

Le CambraiScope vous permet d'en savoir plus sur l'architecture ainsi que la mémoire de Cambrai, la composition des sols, les particularités de certains des édifices, les constructions/reconstructions ou destructions aussi. Cela prend la forme de panneaux explicatifs, de plans et coupes de monuments, de maquettes tactiles, de dispositifs vidéo et aussi d'un jeu de réalité virtuelle.

Au labo, vous pourrez aussi regarder un spectacle audiovisuel de 12 minutes mettant en scène le plan en relief de la ville.

  • Adresse : 2 rue Louis Renard « Le Labo »
  • Horaires : Mardi et vendredi de 13h à 21h, mercredi et samedi de 10h à 18h, jeudi et dimanche de 14h à 18h
  • Tarif : Entrée gratuite
  • Site internet : www.tourisme-cambresis.fr/cambraiscope.html

14. L'écomusée des anciens métiers et des outils à main

Ce musée regroupe tout de même plus de 2000 pièces qui viennent de tous les Hauts-de-France. Plus de 40 thématiques sont représentées : les métiers du bois, de la terre, de la pierre, du cuir, du métal, les artisans, les métiers de rue, les chevaux de traits, les agriculteurs ou encore l'école de l'entre deux guerres ainsi que des recettes de grand-mères. En somme, le musée présente les conditions de vie de nos ancêtres entre le 17e et le 20e siècle. Il est possible de découvrir comment se fabrique une corde mais aussi comment la laine est tissée.

Vous pourrez aussi voir des crémaillères, des fers à repasser ou des gaufriers. De nombreux objets plus rares et inconnus sont aussi mis en avant, de même que des objets encore utilisés il n'y a pas si longtemps comme des plumes d'écolier, des lampes de mineurs ou des harnais de chevaux.

  • Adresse : 74 bis boulevard de la Liberté
  • Tel : 03 27 37 55 18 ou 06 20 23 13 97 ou Office du Tourisme
  • Tarifs : 3 euros / adulte et 2 euros pour les 8-18 ans

15. Le Château de Selles

Chateau De Selles A Cambrai
© Wikipedia

Il s'agit de l'un des plus vieux monuments militaires de la ville. Il date du 13e siècle et conserve beaucoup de traces du Moyen Âge dans la ville de Cambrai. A l'époque, la forteresse de grès de 15 mètres de haut servait à surveiller la porte de Selles et de l'Escaut et à permettre que le comte-évêque assoit son autorité sur les habitants. Au 16e siècle, le château est en partie remblayé. Les tours qui restent à l'intérieur comportent deux niveaux de salles voûtées d'ogive et sont reliées par un système de gaines, des couloirs aménagés, qui servaient de prison dès le 14e siècle.

Au 18e siècle, le château abrite un hôpital militaire devenu aujourd'hui le tribunal.

  • Adresse : rue de Selles.
  • Renseignements : Pour se renseigner, contacter l'office de tourisme du Cambrésis (03 27 78 36 15 pour le Bureau d'information de Cambrai).

Au milieu de toutes vos visites et de vos randonnées, n'oubliez pas de goûter à la fameuse Bêtise de Cambrai, petite friandise dont la création serait due à une erreur dans la recette (différentes versions existent). Avec son petit goût de menthe (même si d'autres goûts sont aujourd'hui proposés), la gourmandise est classée au Patrimoine culinaire du Pas-de-Calais depuis 1992 et au patrimoine national des spécialités de France de confiserie, chocolaterie, biscuiterie depuis 1994. N'hésitez donc pas à en ramener une boîte dans vos bagages !

Bonus. L'architecture de la ville

Cambrai est une ville qui a beaucoup souffert lors de la Première Guerre Mondiale, notamment. Comme elle était placée près de la ligne de front, elle a été occupée par l'armée allemande et a été détruite en partie et incendiée. Les bâtiments en ont donc largement pâti et le centre-ville a dû être reconstruit.

Entre 1920 et 1930, la ville a été reconstruite dans des styles Art Déco et Néo-Flamand. Face à l'hôtel de ville, vous pouvez contempler quelques merveilles architecturales qui datent de cette époque :

  • la Chambre de commerce,
  • les hôtels particuliers de la rue de l'épée (dont l'hôtel de Francqueville qui abrite les collections du Musée des Beaux-Arts),
  • la cour intérieure de l'ancien collège des Jésuites,
  • la maison Sainte-Agnès,
  • la maison à pans de bois au 13 rue Vaucelette…etc.

Que des bâtiments sublimes et qui valent vraiment le coup d’œil !

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires