Découvrir Mexico en 3 jours : itinéraire

Comme bon nombre de capitales, Mexico City ne fait pas partie des destinations où prendre son temps lors d’un voyage. Pourtant, loin des clichés Mexico est une ville pleine de surprises et où les découvertes vont bon train. Avec ses 9 millions d’habitants, la capitale peut faire un tantinet peur et il peut être compliqué de s’y retrouver. Voilà donc un itinéraire de 3 jours pour ne pas passer à côté des petites merveilles dont regorge Mexico City.

Mexico Teotihuacan

Jour 1 : Centro Historico

Pour se plonger dans l’Histoire de la ville, rien de mieux que d’aller faire un tour dans son centre historique (Centro Historico). Visitez le Musée Anthropologique, le plus beau musée du pays. On y découvre toute l’histoire de la ville, autrefois capitale Azteque ainsi qu’une incroyable collection de pièces archéologiques. Si vous n’êtes pas férus de musée, le lieu est en lui-même un petit bijou d’architecture à admirer. Après votre visite, perdez-vous dans les rues du centre historique pour terminer votre tour sur la place Zocalo. Place principale de la ville, elle est entourée des principaux monuments dont la Cathédrale Métropolitaine et le musée du Templo Mayor.

Pour terminer votre journée en beauté quoi de mieux qu’un cours de cuisine locale, d’un match de Lucha Libre ou encore d’un verre sur la terrasse du Gran Hotel de la Ciudad de Mexico ? À vous de choisir le programme, Mexico city vous appartient !

Jour 2 : Teotihuacán

Pour cette seconde journée, nous vous proposons de sortir du tumulte de la ville et d’aller arpenter le plus grand site archéologique du Mexique : Teotihuacán. Situé à 50 km au nord-est de Mexico, le site spectaculaire est un incontournable lorsque l’on visite Mexico. Le mieux est de s’y rendre assez tôt le matin car la chaleur et le soleil peuvent être assez redoutables. Commencez par visiter la Citadelle, puis remontez la Chaussée des Morts jusqu’à atteindre les temples de la lune et du soleil. Cette dernière étant la troisième plus grande pyramide au monde ! Et on comprend pourquoi lorsqu’on se retrouve à ses pieds et qu’il faut commencer son ascension. De très jolies fresques archéologiques sont aussi à découvrir au Palais de Tepantitla.

Pour vous rendre à Teotihuacán comptez à peu près 1h de trajet. Le site ouvre à 9h mais les bus vous y emmènent dès 6h et circulent toutes les 20 mn pendant la journée. Prévoyez au moins 3h pour visiter ce gigantesque site.

Sur le chemin du retour vers Mexico, arrêtez-vous à la Basilique de Guadalupe, l'un des principaux lieux de pèlerinage du pays. Pour la petite histoire, plus de 20 millions de personnes viennent s’y recueillir chaque année.

Mexico Teotihuacan
© istock

Jour 3 : Roma et Condesa

Dernière journée à Mexico City et pas des moindres ! Rendez-vous cette fois-ci dans les quartiers branchés, bohèmes et hipsters. Plongez dans l’atmosphère arty et détendue de Roma et mêlez-vous à la population locale dans l’un des nombreux coffee shop. Flânez, le long des galeries d’art alternatives, prenez-vous en photo devant les manoirs colorés et déjeunez dans l’une des taquerias à la mode. Pas de doute, vous devenez de plus en plus un habitant de Mexico City !

Pour une version un peu plus chic, direction le quartier de Colonia Condesa. Boutiques à la mode, restaurants haut de gamme, grandes avenues verdoyantes… On oublierait presque que l’on est à Mexico ! Condesa est particulièrement animée le soir en raison de ses nombreux bars branchés alors n’hésitez pas à y faire un tour pour goûter à la vie nocturne locale !

Itinéraire et adresses bonus

Musée Frida Kahlo

Si vous pensez à Frida dès qu’on vous parle du Mexique, cette visite est pour vous ! Il s’agit de l’ancienne maison de l’artiste qui se situe dans la région de Coyoacán. Une jolie excursion immersive dans la vie et l'œuvre de Frida Kahlo que les aficionados apprécieront particulièrement.

Musée Frida Kalho Mexico
© istock

Polanco

Si vous aimez les quartiers chics, faites un tour dans le quartier le plus élégant de Mexico : Polanco. Ici vous trouverez centres commerciaux, boutiques de luxe, très beaux immeubles modernes qui peuplent les larges avenues ombragées. Le Musée Soumaya se trouve également dans ce quartier et abrite la collection du milliardaire Carlos Slim, ancien homme le plus riche du monde. Si vous n’êtes pas férus d’art, l’architecture du bâtiment devrait finir de vous convaincre d’aller y faire un tour !

Marché de la Meced

Quoi de mieux qu’un marché pour se plonger au cœur de la culture d’un pays ? Flâner le long des étales, admirez les couleurs, ressentez les odeurs… Autant de souvenirs inoubliables que vous rapporterez chez vous.

Les mariachis de la Plaza Garibaldi

Rien de tel qu’un bain de musique pour ressentir toute l’énergie de Mexico City jusque dans ses tripes ! La Plaza Garibaldi est le lieu de rassemblement des Mariachis. Vous pourrez les regarder jouer pour les passants ou simplement discuter ensemble avant d’aller entamer leur tour dans les cantinas des rues adjacentes. Attention cependant si vous désirez vous y rendre le soir, les quartiers de la Guerrero, Lagunilla et Tepito sont à proximité immédiate et assez dangereux.

Mariachis Mexico
© istock

Le marché d’artisanat de la Ciudadela

Rien de tel qu’un gigantesque marché pour réaliser quelques emplettes de souvenirs. Ici, il y a de tout et pour tous les budgets ! Perdez-vous dans les allées et faites votre choix parmis un large choix de souvenirs artisanaux.

Se déplacer dans Mexico

Même si marcher reste le moyen le plus agréable de découvrir une ville, cela peut s’avérer assez compliqué à Mexico City. En effet, la ville est immense et les distances peuvent être assez longues et épuisantes à faire. Vous pouvez évidemment vous déplacer en transport en commun. Sachez cependant qu’ils sont très souvent bondés. Un autre moyen de déplacement bon marché est l’application Uber. Les prix sont peu élevés et il s’agit d’une alternative sécurisée pour visiter la ville sereinement.

Et la sécurité ?

Mexico souffre d’une image d’insécurité, bien souvent accentuée par les histoires sordides de touristes que vous pourrez entendre à droite à gauche. Évidemment, la capitale mexicaine n’est pas l’endroit le plus sûr au monde, mais la criminalité a lieu bien souvent dans les quartiers périphériques et ne se déroule pas en pleine journée en plein centre-ville.

Comme dans toute grande ville, il faudra surtout faire attention aux pickpockets, ne pas afficher de bijoux précieux ou encore d’appareil photo rutilant afin d’éviter les déconvenues. Et bien sûr, ne pas se balader la nuit dans des quartiers malfamés. Finalement, il suffit de faire preuve de bon sens afin de profiter un maximum et sans soucis de la capitale mexicaine.

A lire aussi : 10 conseils pour découvrir Mexico City en toute sécurité

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires