Voyage en Espagne : le pays lève toutes les restrictions

À l’approche de la saison estivale, l’Espagne lève la quasi-totalité des restrictions sanitaires liées à l’épidémie mondiale de Covid-19. Il sera donc, dès cet été, plus simple d’entrer en Espagne, de quoi réjouir les très nombreux Français qui ont pour projet d’y passer leurs vacances d’été de cette année.

Voyage Espagne Covid

Levée des contrôles sanitaires à l’arrivée

L’Espagne assouplissait déjà depuis des mois ses mesures sanitaires contre le Covid-19, mais ce 2 juin, l'ambassade de France en Espagne a indiqué que le pays levait tous les contrôles sanitaires à l’arrivée sur son territoire pour tous les voyageurs en provenance d’un pays de l’espace Schengen.

Jusqu’à présent, pour entrer en Espagne, les ressortissants de l’espace Schengen devaient remplir certaines formalités. Ils devaient notamment être munis d’un certificat de vaccination complète contre le virus du Covid-19. Le certificat devait mentionner le nom du vaccin administré ainsi que le pays et la date de vaccination. Le dernier vaccin complétant le schéma vaccinal devait, en outre, être daté d’au moins 14 jours.

Les voyageurs pouvaient également présenter un certificat de test négatif au Covid 19 délivré depuis moins de 24 heures avant l’arrivée en Espagne pour les tests antigéniques et moins de 72 heures pour les tests PCR. Les voyageurs ne disposant pas d’un de ces documents pouvaient fournir un certificat de rétablissement après une infection par le Covid-19.

Pour que celui-ci soit valable, il fallait un délai de 11 jours entre le premier test positif et le jour de sa présentation à l’arrivée en Espagne. Un autre document pouvait ouvrir les portes de l’Espagne, c’est le certificat Covid numérique de l’UE qui peut être délivré pour ceux qui étaient complètement vaccinés, ceux présentant un test négatif au virus et ceux ayant un certificat de rétablissement daté de moins de six mois.

Depuis ce 2 juin, tous ces tests et justificatifs ne sont plus nécessaires pour entrer en Espagne.

Les voyageurs en provenance de pays situés en dehors de l’Union Européenne et en dehors de l’espace Schengen voient, eux aussi, les mesures sanitaires qui leur sont imposées allégées. Ils n’ont, en effet, plus besoin de présenter une preuve d’une vaccination complète contre le Covid-19, puisqu’un test PCR ou antigénique négatif au covid est désormais suffisant.

Toutes les restrictions ne sont toutefois pas levées. Il faudra encore garder son masque dans les établissements de santé, les pharmacies, les résidences pour personnes âgées ainsi que dans les transports publics.

La France a de son côté classé l'Espagne en pays “vert”, considérant qu’il n’y a pas d’épisode aigu de propagation du virus et qu’aucun variant dangereux n’y a été détecté. Par conséquent, les voyageurs vaccinés ne sont plus tenus de présenter de preuve de test négatif au Covid en partant d’Espagne vers la France, une vaccination complète étant désormais suffisante pour rentrer dans l’Hexagone. Quant aux voyageurs non vaccinés en provenance d’Espagne, ils doivent présenter un test négatif pour entrer en France, mais ils n’ont plus à subir les mesures à l’arrivée comme le test ou l’isolement.

Quels documents pour voyager en Espagne ?

L’Espagne étant un pays de l’Union Européenne et appartenant à l’espace Schengen, les ressortissants français n’ont peuvent s’y rendre uniquement munis d’un passeport ou d’une carte d’identité nationale en cours de validité.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires