Comment organiser un road trip en France ?

Une personne s’engageant dans un « road trip » part sur les routes, plus ou moins à l’aventure. Il ne s’agit donc pas forcément d’un voyage à destination unique, mais d’un périple qui vous permettra de découvrir des lieux divers. Mais, pour le réussir, il faut l’organiser avec méthode.

Road Trip Woman

Quel moyen de locomotion ?

Bien sûr chacun choisit le moyen de transport qui lui convient le mieux. Ainsi le train ou le vélo ont leurs adeptes. Mais la voiture, qui permet de se rendre facilement d'un endroit à l'autre, s'avère le mode de transport le plus souple.

Si vous n'avez pas de véhicule, louer une voiture en France est la meilleure solution. Des sociétés de location comme Europcar vous proposent en effet un grand choix de véhicules.

Que vous ayez besoin d'un 4X4 ou d'une petite citadine, vous trouverez votre bonheur. Pour être sûr de pouvoir aller où votre curiosité vous attire, choisissez de préférence un kilométrage illimité.

Enfin, prenez une assurance adaptée, qui réduit ou même annule la franchise en cas de problème.

Quel budget ?

Vous ne pourrez entreprendre votre "road trip" que si vous en avez les moyens. Le budget conditionnant le voyage, il faut le prévoir dès le début.

Il dépendra bien sûr de ce que vous allez faire. Si vous choisissez le stop, vous aurez moins de frais qu'en train ou en voiture. Il faut prévoir les dépenses relatives au billet de train ou, si vous partez en voiture, à l'essence, au stationnement dans les villes et au péage si vous empruntez l'autoroute.

Il faut aussi acheter le matériel dont vous aurez besoin. Les frais de nourriture ne doivent pas non plus être oubliés. Pas plus que le coût d'une visite de musée ou de monument.

Le choix de l'itinéraire

Le budget arrêté et le mode de locomotion choisi, il vous reste à définir votre itinéraire. Pour cela, il faut d'abord choisir votre destination. Ne partez pas trop loin si vous ne disposez que d'un temps limité.

Et ne prévoyez pas trop d'heures de conduite quotidiennes si vous ne voulez pas vous épuiser. Ce qui compte le plus dans un "road trip", ce sont les étapes. Renseignez-vous sur Internet et dans les librairies, afin de trouver des centres d'intérêt à chacun de vos arrêts.

Et, sur la route, vous trouverez peut-être des curiosités qui ne figurent pas sur les guides.

Road Trip France
© istock

Soyez bien équipé

Ne partez pas sans vous assurer que rien ne vous manque. N'oubliez pas votre carte d'identité, votre carte bancaire et tous les documents indispensables.

Si vous faites du camping, il vous faudra bien sûr emporter une tente, un duvet et un sac de couchage. Pensez aussi à prendre des pinces à linge et du fil pour étendre votre linge. Un briquet, des ciseaux et un couteau peuvent aussi s'avérer très utiles.

N'oubliez pas le chargeur pour votre portable et emportez une multiprise. Vérifiez que tout ce matériel loge dans votre coffre si vous partez en voiture. Bien sûr, le contenu de cette liste de matériel dépend du type de voyage que vous entreprenez.

S'y prendre à l'avance

Si vous êtes partisan de l'improvisation, ce paragraphe ne vous concerne guère. Il vous sera utile, par contre, si vous voulez prendre des précautions avant de partir.

Pour éviter les mauvaises surprises, pensez à réserver les hébergements qui vous attendront à chaque étape. Il peut s'agir d'hôtels, d'appartements de particuliers, loués sur des plateformes spécifiques, ou même d'emplacements de camping.

Mais vous avez aussi intérêt à vous y prendre à l'avance si vous voulez visiter certains monuments ou parcs d'attraction. En effet, pour avoir accès à ces endroits, la réservation en ligne est devenue la règle.

Le mode d'hébergement

Chacun choisit celui qui lui convient. Pour les uns ce sera l'hôtel et pour les autres un appartement par exemple. Mais les amateurs de "road trip" aiment aussi bivouaquer chaque soir, à l'endroit choisi pour l'étape du jour.

Dans ce cas, il faut respecter les règles du camping. En effet, il est interdit de planter sa tente sur certains terrains, qui présentent un risque pour le campeur. Il faut aussi obtenir l'accord du propriétaire du terrain. Faute de quoi, vous vous exposeriez à des amendes.

Il existe des applications spécifiques, qui vous aident à trouver les bons endroits. Enfin, il faut laisser l'emplacement comme vous l'avez trouvé. Il faut donc vous organiser pour gérer vos déchets.

À lire aussi : Comment réussir son tour du monde ?

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires