Comment planifier un voyage en Thaïlande ?

La Thaïlande est l’une des destinations touristiques les plus prisées au monde. Cela se comprend facilement quand on regarde à tous les atouts de ce pays d’Asie du Sud Est.

Voyage Thailande

En effet, la Thaïlande bénéficie de paysages variés de montagnes, de plages paradisiaques, de forêts tropicales, sans oublier ses îles de renommée mondiale telle que Phuket.  De plus, la capitale, Bangkok, est une ville bouillonnante et moderne qui regorge d’attractions que ce soit le palais de la famille royale, les temples bouddhistes ou encore les gratte-ciel à l’image de la magnifique tour de Mahanakhon.

Pour vous aider à préparer votre périple Thaïlandais, nous vous proposons de découvrir dans cet article tout ce qu’il y a à savoir pour planifier la logistique de votre voyage, que ce soit pour les vols, le transfert une fois arrivée à destination et enfin, les meilleures périodes pour se rendre en Thaïlande.

Les vols vers Bangkok

La Thaïlande est un pays d’Asie du Sud-Est qui se situe à près de 10 000 km de la France métropolitaine. Le trajet en avion est donc conséquent et vous ne pourrez pas trouver des vols pour n’importe quelle partie du pays. En effet, dans la plupart des cas, il faudra nécessairement passer par la capitale, Bangkok. Cette mégalopole de 19 millions d’habitants est l’une des villes les plus visitées au monde, il ne sera donc pas contraignant de vous y rendre pour débuter votre voyage, bien au contraire, vous aurez certainement envie de visiter cette capitale au cours de votre séjour. De plus Bangkok est l’endroit idéal pour dénicher des souvenirs de vos vacances en Thaïlande. Si vous cherchez des alternatives, sachez que certains aéroports français vous proposent également des vols à destination de l’île de Phuket, notamment les aéroports de Lyon, Roissy, Marseille et Nice.

Aéroport de Départ Escales/Vol direct Durée du trajet
Roissy CDG Vol direct 11h15
Orly 1 escale 14h10
Lyon Saint-Exupéry 1 escale 13h15
Marseille 1 escale 13h50
Nice 1 escale 13h50
Bordeaux 1 escale 14h25
Nantes 1 escale 14h50
Toulouse 1 escale 14h20

 

Pour vous rendre à Bangkok, vous pourrez trouver des vols directs depuis Roissy CDG, mais si vous souhaitez partir depuis un autre aéroport, vous aurez toujours au moins une escale. Néanmoins, et comme vous pouvez le constater dans le tableau ci-dessus, les autres aéroports français proposant des vols pour Bangkok seront en mesure de vous offrir des temps de trajet correct.

En effet, l’aéroport de Lyon Saint-Exupéry vous propose par exemple le vol avec une escale le plus court avec un trajet d’une durée d’environ 13h00, soit seulement 2 heures de plus qu’avec un vol direct au départ de Roissy. Il n’est donc pas indispensable de décoller de Paris pour bénéficier d’un temps de voyage convenable et un départ depuis les aéroports de province est tout à fait envisageable. Il faudra néanmoins effectuer l’achat de votre billet d’avion en avance pour profiter d’un prix acceptable sur l’un de ces vols.

Réserver un parking à l’aéroport avant le départ

Maintenant que vous en savez plus sur les vols et comment vous rendre à Bangkok, il vous reste à prévoir la logistique autour de votre voyage. Si vous avez prévu de vous rendre à l’aéroport en voiture, ne négligez pas la réservation de votre emplacement de stationnement à proximité des terminaux.

Pour trouver un stationnement, vous aurez deux solutions, à savoir, les parkings officiels proposés par l’aéroport ou alors, les parkings privés qui se situent dans les alentours. Il est intéressant de comparer ces deux possibilités afin de trouver la meilleure offre. En effet, les parkings officiels sont généralement à distance de marche des terminaux, mais ils coutent aussi assez cher, tandis que les parkings privés sont abordables et vous proposeront soit un transfert en navette soit un service de voiturier.

En soi, vous ne perdrez pas beaucoup de temps en optant pour un parking privé, puisque le temps de prise en charge (stationnement et transfert en navette) est relativement rapide. En effet, il faut compter moins de 30 minutes en moyenne entre l’arrivée au parking et la dépose au terminal. Cela vous laissera largement le temps de prendre votre vol.

Pour trouver et réserver facilement un parking à l’aéroport, rien de plus simple, il vous suffit de faire une recherche sur une plateforme dédiée comme Parkive.fr. De cette façon, vous pourrez comparer tous les parkings disponibles autour de votre aéroport de départ en quelques clics seulement. Par exemple, pour un départ de Saint-Exupéry, vous pourrez faire une réservation de parking à l'aéroport de Lyon en quelques minutes. Vous y aurez notamment le choix entre une multitude de prestataires avec des services variés qui pourront répondre à vos besoins, que ce soit pour bénéficier d’un parking couvert, d’un service de nettoyage intégré ou un transfert de quelques minutes.

Comment faire le transfert depuis l’aéroport de Bangkok ?

Le jour de votre arrivée à Bangkok, vous atterrirez dans l’aéroport international de Suvrnabhumi. Il s’agit d’un aéroport moderne construit récemment, en 2006. Il vient remplacer l’aéroport de Don Muang qui est désormais dédié aux vols nationaux. L’aéroport de Suvrnabhumi se situe dans la banlieue Est de Bangkok, à environ 30 km du centre-ville.

Bangkok

Cet aéroport international s’accompagne bien évidemment d’infrastructures modernes prévues pour faciliter la vie des voyageurs. Plusieurs moyens de transport seront donc à votre disposition pour effectuer le trajet entre les terminaux et le centre-ville.

L’option la plus simple et la plus prisée des voyageurs est d’emprunter le « airport rail link » qui vous permettra d’atteindre le centre-ville en environ 30 minutes. Cette ligne de train entre l’aéroport et le centre de Bangkok vous donnera également accès à des stations qui vous permettront de prendre de nombreuses autres lignes du métro de la ville (attention, à Bangkok, on fait la distinction entre métro aérien « BTS » et métro souterrain « MRT »). De plus, le « airport rail link » est bon marché puisqu’un trajet ne coûte pas plus d’1.50€.

Sachez qu’il existe également des navettes gratuites qui vous permettront de vous rendre dans les 4 coins de Bangkok depuis l’aéroport. Bien que cette solution soit gratuite, cela est beaucoup plus long et perd donc de son intérêt, surtout au vu du prix dérisoire du métro. En effet, il faut compter 1h30 pour atteindre le centre-ville avec cette méthode.

Quand partir en Thaïlande ?

La Thaïlande se trouve dans une zone au climat tropical, l’année se divise donc entre deux saisons, la saison sèche et la saison humide. En somme, il fait chaud tout au long de l’année en Thaïlande, avec environ 30 à 35° C de température moyenne.

Pour voyager en Thaïlande, il est préférable d’éviter la période humide. En effet, durant cette saison qui dure de mai à octobre, les précipitations sont fréquentes et peuvent parfois être violentes, bien qu’elles soient généralement de courte durée. Les températures sont un peu plus clémentes au cours de la saison des pluies, mais ne vous y tromper pas, puisque le niveau d’humidité important combiné à une chaleur moyenne de 30°C rendent l’air difficilement respirable. Sachez qu’il est tout à fait possible de se baigner au cours de cette saison, car la température de la mer en Thaïlande varie très peu au cours de l’année (environ 30°C). Les prix sont également plus attractifs durant cette période, mais certains endroits touristiques ne seront pas ouverts (notamment certaines îles).

Vous l’aurez compris, la meilleure période pour votre séjour en Thaïlande sera la saison sèche. Mais là encore, on peut distinguer des mois plus propices au voyage que d’autres. La saison sèche s’étend de novembre à avril, avec relativement peu de précipitation, mais à partir du mois de mars, les températures commencent à augmenter de manière significative. Pour éviter de souffrir de la chaleur accablante, il est donc préférable de prévoir son voyage entre décembre à février.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires