Est-ce que les turbulences sont dangereuses ?

Si vous vous êtes déjà envolé pour des destinations plus ou moins lointaines, vous avez sans doute déjà été confronté à des turbulences aériennes. Parfois impressionnantes, ces dernières peuvent être à l’origine d’un grand stress pour les passagers mais au fond, sont-elles vraiment dangereuses ? Nous vous proposons de revenir sans plus attendre sur un phénomène que l’on connait souvent peu.

Turbulences Avion

Comment définir « la turbulence » ?

Avion éclair Orange
© Istockphoto

La turbulence, c'est un mouvement, un remous de l'air. Lorsqu'elle se produit à de très hautes altitudes, elle est souvent due à un phénomène météorologique qui créé des différentiels de pression. Le flux de l'air est modifié et l'avion, qui suit ce dernier, peut, dès lors, connaître quelques perturbations. Se sentant collés à leur siège ou, au contraire, soulevés de ce dernier, les passagers ont souvent l'impression que ces mouvements sont impressionnants alors qu'en réalité, ils sont considérablement amplifiés par l'atmosphère de la cabine.

À lire aussi : Comment prendre l'avion pour la première fois ?

Turbulences : avant tout une histoire d'intensité

Ceinture Avion
© Istockphoto

Toutes les turbulences n'ont pas la même intensité. On peut en effet faire la différence entre les turbulences légères, les turbulences modérées et les turbulences sévères. Les premières sont les plus fréquentes. Bien qu'un peu chaotiques, elles ne perturbent en rien la circulation du personnel dans l'avion. Les passagers, eux, doivent boucler leur ceinture. Lorsqu'elles sont modérées, les turbulences vous donneront l'impression d'être dans une attraction telle qu'une montagne russe. Les services à bord sont stoppés et les sacs, mis en sécurité sous les sièges. Les turbulences sévères sont quant à elles très rares. Elles peuvent être à l'origine de secousses importantes à l'intérieur de l'appareil.

Faut-il en avoir peur ?

Avion Méditation
© Istockphoto

La réponse est sans appel : non ! Bien que très impressionnantes, les turbulences n'ont jamais été à l'origine d'un crash. Afin de vous en convaincre, nous opposerons deux grandes vérités à vos angoisses les plus profondes en la matière.

L'avion ne peut pas tomber

Dans la cabine, les turbulences modérées ou sévères peuvent donner l'impression que l'avion est sur le point de tomber. Néanmoins, et contre toute attente, l'avion ne bouge finalement que très peu durant ces dernières. Et même lorsque l'avion bouge réellement, les changements d'altitude qu'il connait sont très peu importants, au regard des dimensions de l'appareil.

Les ailes ne peuvent pas casser

Vous l'avez certainement déjà entendu à maintes reprises : l'avion est le moyen de transport le plus sûr. Et pour cause : les appareils d'aujourd'hui sont à la pointe de la technologie et ont été fabriqués à l'aide de matériaux d'une très grande résistance. De plus, chaque élément de ces derniers, comme l'appareil dans sa globalité, font l'objet de tests puis de contrôles d'une grande rigueur. Ils sont donc faits pour résister à des conditions extrêmes et peuvent parfaitement supporter les turbulences. Ceci est évidemment valable pour les ailes qui sont extrêmement flexibles. Il n'y a bien que les films catastrophes américains pour nous faire croire qu'un simple coup de vent pourrait suffire à les arracher…

À lire aussi : Quelle place choisir dans l'avion ?

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.