5 règles d’or pour voyager en avion avec un bébé

Si vous vous imaginez mal prendre l’avion avec votre bébé, ne cédez pas à la panique. C’est moins effrayant qu’il ne peut le paraitre, même si vous n’êtes pas à l’abri de quelques désagréments. Oui, il risque de pleurer, de vomir et de gêner les autres passagers. Cependant, il existe des conseils et des astuces pour voyager tranquillement en avion avec lui !

Voyage En Avion Avec Bébé

Les situations où le voyage en avion n’est pas recommandé

Il est fortement déconseillé de voyager en avion avec un bébé qui n’a pas encore 7 jours. Il est préférable d’attendre ses 3 semaines pour l’emmener. Il existe également de véritables contre-indications au voyage en avion d’un point de vue médical. C’est le cas notamment des otites ou d’un gros rhume. Un bébé ne peut pas atténuer la pression qui s’exerce en altitude sur la trompe d’eustache.

Même si l’enfant n’a pas d’otite, il faut lui donner à boire surtout au moment du décollage et de l’atterrissage. La tétine est également recommandée, proposez-lui, le plus souvent possible, au cours du voyage.

Préparer votre voyage avec bébé

Si vous embarquez pour un vol long-courrier, pensez à partir plutôt le soir pour voyager de nuit. C’est un conseil valable pour toute la famille, mais plus encore pour bébé. Il est préférable d’éviter les vols à l’heure de la sieste, car bébé sera moins agréable et facile.

Sachez que les voyages de courtes ou moyennes durées sont préférables. Si le vol est de 4 ou 5 heures, il sera moins compliqué de le faire dormir ou de l’occuper avec quelques jouets. Votre voyage sera certainement plus simple.

Il faut savoir que tant qu’il n’a pas deux ans, votre enfant voyage sur vos genoux . Il est préférable d’arriver un peu plus tôt à l’aéroport pour récupérer une nacelle. Ce petit berceau très pratique est placé devant le siège des parents et offre un couchage confortable à votre enfant.

Bien préparer le sac pour bébé

Pensez à prendre plusieurs tenues de rechange pour votre bébé bien sûr, mais également pour vous. Vous n’aurez pas ensuite à porter le vêtement sur lequel a régurgité votre enfant.

Prenez du lait en poudre si vous n’allaitez pas et pensez également aux purées et aux compotes. Le personnel de l’avion peut réchauffer son repas.

Prévoyez plusieurs couches et rechanges, ainsi que tout le matériel nécessaire pour le changer.

N’oubliez pas son doudou, la petite couverture qu’il apprécie, ainsi que sa tétine.

Habillez-le de vêtements chauds, car dans les avions, il peut faire plutôt frais.

Côté jouets pour l’occuper, évitez surtout tout ce qui peut être bruyant et gênant pour les autres voyageurs qui risqueraient bien de se liguer contre vous.

Bébé En Avion
© istock

Un allié de choix : le porte-bébé

Le porte-bébé est un indispensable que vous apprécierez avant d’embarquer, mais également dans l’avion quand vous marchez dans l’allée ou même pour qu’il puisse dormir paisiblement sur vous. Cela vous évite une fatigue inutile et en étant contre vous, bébé sera plus calme et rassuré.

Restez zen !

C’est sans doute le conseil le plus important. Essayez de vous relayer pour vous occuper de votre tout-petit. C’est indispensable quand bébé refuse tout net de dormir et qu’il pleure beaucoup. Chaque parent se repose tour à tour.

Si vous tenez compte du regard des autres passagers, vous risquez de vous énerver et les pleurs de bébé qui le ressentira ne feront que redoubler. Restez calme et prenez du recul.

Couvrez-le et donnez-lui à boire, parfois cela lui permet de se sentir mieux. Si vraiment il pleure trop, isolez-vous dans l’espace réservé au personnel, ils ne refusent que rarement de vous accueillir.

À lire aussi : 

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires