Voyager sans prendre l’avion : les solutions

Vous avez envie d’escapades lointaines, vous rêvez d’aventure à l’autre bout du monde…mais sans avoir à prendre l’avion. C’est très tendance actuellement pour de nombreuses raisons. C’est même devenu un véritable mouvement dans les pays scandinaves, appelé le Flygskam. Évidemment les raisons environnementales prédominent dans ce désir. Alors est-ce vraiment possible ? C’est la raison à laquelle nous répondons !

Voyager Sans Prendre Avion

Pourquoi refuser de prendre l’avion ?

  • Vous craignez l’avion : cette anxiété est le moteur de nombreuses personnes pour éviter les déplacements par les airs. Elle peut se transformer en véritable angoisse.
  • Vous êtes écolo : l’avion vous rebute parce que vous savez que ce mode de transport est parmi les plus polluants. Cela est dû à différents facteurs : l’émission des gaz à effet de serre produits par la combustion du kérosène, la croissance du trafic aérien qui ne cesse d’augmenter, les avions hors d’usage qui s’entassent… Toutes ces raisons peuvent vous encourager à trouver d’autres moyens de transport.
  • Vous êtes jeune et pas riche : l’avion n’est pas forcément le moyen le moins onéreux de se déplacer, même si les compagnies low cost ont quelque peu changé la donne.
  • Vous aimez prendre votre temps en voyage : la slow life fait partie de votre motivation durant les vacances, un bon moyen de rompre avec la frénésie de la vie de tous les jours. Dans ce cas, l’avion est assez peu conforme à vos besoins. Vous préférez sans doute prendre le temps de découvrir les paysages par la mer, par exemple.

Quelles alternatives ?

Bien sûr quand vous partez vers des destinations lointaines, l’avion est le moyen de transport le plus rapide. Ce n’est pas le seul choix que vous avez, mais tout commence avec une nouvelle façon d’appréhender votre rapport au voyage et au temps.

En essayant de regarder le voyage sous un nouvel angle, vous vous passez de l’avion pour trouver d’autres attraits au grand départ. Cela peut être une opportunité pour renouer avec la nature, établir des contacts, vous retrouver et fuir le stress de l’aéroport… le tout à des prix plus abordables.

Faire du stop :

Cette façon économique de voyager présente quelques atouts. Vous acceptez les imprévus de dernières minutes qui font partie de l’aventure, vous faites des rencontres agréables, vous pouvez même découvrir des lieux que vous ne soupçonniez pas. C’est une alternative qui ne s’adresse pas à tout le monde et qui peut présenter certains dangers dans différents pays.

Prendre votre voiture :

La voiture vous permet de voyager à votre rythme sans obligations particulières. Vous sélectionnez les plus belles routes et vous vous arrêtez au gré de vos envies. Cependant, il faut penser aux documents nécessaires quand vous passez certaines frontières. C’est un moyen de transport à envisager si vous partez à plusieurs et partagez votre véhicule. Vous réduisez ainsi son impact environnemental. Vous avez également le temps de découvrir des paysages que vous n’auriez pas vus en vous déplaçant en avion.

À moto :

Les fans de deux-roues seront ravis d’enfourcher leur grosse cylindrée pour partir à l’aventure. Certains ont parcouru des dizaines de milliers de kilomètres avec leur moto.

Le co-voiturage :

C’est économique, convivial, simple et écolo ! Le seul bémol, il existe de nombreux sites de co-voiturage en France, mais ce n’est pas le cas partout. Il faut dans ce cas parler la langue du pays où vous vous déplacez.

Marcher :

C‘est simple, courageux et sportif, mais il faut surtout beaucoup de patience. C’est évidemment impossible à envisager sauf si vous pensez partir durant quelques mois ou années du fait de la longueur du trajet suivant ce que vous envisagez de faire.

Prendre le bus :

Moins cher que l’avion, il est également moins rapide. De plus, cela vous permet d’échanger avec les autres voyageurs. Vous découvrez de plus de beaux paysages. En Europe par exemple, Eurolines propose 600 destinations.

Prendre le train :

Même si votre voyage ne sera pas aussi idyllique qu’avec le mythique Orient Express, le train présente quelques avantages. Une option qui est aussi économique qu’agréable. Il est possible de faire le tour du monde en train !

Avec sa maison sur le dos :

En camping-car ou en van, vous goutez aux plaisirs de la totale liberté en famille ou entre amis. Un moyen de transport au plus proche de la nature, mais qui reste malgré tout très confortable. Même si parfois il n’est pas facile de visiter une ville ou de changer de continent, rien n’est impossible.

Sur un bateau de croisière ou un voilier :

Vous pouvez décider de larguer les amarres sur un voilier et de naviguer au fil des flots sans vous soucier du lendemain. C’est très agréable et surtout très reposant. Si vous préférez vous en remettre à des organisateurs chevronnés, misez plutôt sur le bateau de croisière à l’ambiance très différente.

En cargo :

Cela peut sembler incongru, mais vous pouvez parfaitement embarquer sur un cargo et débarquer quand et là où vous le souhaitez. Entre lecture, rêverie, observation des paysages marins et échange avec les marins, vous êtes sûr du dépaysement.

À vélo :

Encore une option très sportive, mais enrichissante. En effet, c’est un bon moyen d’échanger avec les populations et de partager des moments conviviaux. Vous découvrez à votre rythme les pays que vous souhaitez explorer et même des lieux inaccessibles autrement.

Voyager En Vélo
© istock

D’autres manières d’envisager vos voyages

L’éco-tourisme :

C’est un moyen de compenser un peu votre impact carbone si vous avez été contraint de prendre l’avion. Vous découvrez des endroits peu touristiques et vous soutenez les populations locales. Vous allez alors opter pour des moyens de transport moins polluants à l’intérieur du pays.

Le slow-travel :

Prenez votre temps et cela, même si vous ne pouvez pas découvrir tous les monuments ou les endroits que vous souhaitiez voir. Vous privilégiez alors d’autres moyens de déplacement que l’avion, pour profiter plus des paysages et de l’environnement.

Le voyage de proximité :

Vous misez plutôt sur des voyages courts pas trop éloignés de chez vous et cela ne vous empêche pas de découvrir des lieux surprenants et de faire de jolies découvertes !

À lire aussi : Voyager en van : les avantages et les inconvénients

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires