Comment bien choisir un casque de moto pour femme ?

Porter un casque de moto lorsque vous conduisez est obligatoire pour assurer votre sécurité sur la route. Il n’est toutefois pas toujours facile d’en choisir un parfaitement adapté. Pour trouver le bon casque de moto, vous devez prendre en compte plusieurs critères. Découvrez donc tout ce que vous avez besoin de savoir pour faire un choix judicieux.

Image Comment Bien Choisir Un Casque De Moto Pour Femme

Ce qu'il faut rechercher lors du choix d'un casque de moto pour femme

Lors du choix d'un casque de moto pour femme, il est important de prendre en compte certains critères. En voici quelques-uns.

La sécurité du casque de moto pour femme

Le premier facteur à prendre en compte lorsqu'il est question de sécurité concerne la fermeture de la jugulaire qui peut être assurée par une boucle micrométrique. Ce système pratique est fait en plastique et en aluminium. Pour une adaptation parfaite à votre visage, la sangle peut s'ajuster facilement. Une boucle double D est une autre solution de fermeture. Ce système est par ailleurs obligatoire pour les casques dédiés à la piste. La sangle passe dans deux boucles, puis repasse dans la première. Ce concept, moins pratique que le précédent, est cependant hautement résistant.

De plus, certains types de casques sont équipés du système Emergency. En cas d'urgence, en tirant sur une languette, les coussinets maxillaires s'extrairont. Le casque de moto doit, pour plus de sécurité, avoir une homologation et doit afficher la norme ECE 22.05. Par exemple, un casque Shoei, comme ceux que l'on trouve dans des magasins d'équipements de moto, bénéficie d'une double homologation jet et intégral. Il dispose également d'un écran solaire intérieur pour permettre de rouler sans problème. C'est un produit idéal pour une utilisation en ville ou en été quand il fait très chaud. Il existe de nombreuses autres marques de casques qui vous permettront de conduire votre moto en toute sécurité.

La taille

Pour plus de confort et de sécurité, la taille est un critère déterminant lors du choix de votre casque. Un accessoire trop petit sera en effet très inconfortable. Un modèle trop grand, en revanche, ne pourra pas vous protéger correctement. Pour déterminer la taille adéquate, il faut vous munir d'un mètre et mesurer le tour de votre tête en passant au-dessus des sourcils et des oreilles. Vous devez ensuite vous reporter au guide des tailles du fabricant.

Cela permet de trouver facilement, sur chacune des fiches produites, la taille du casque qui correspond à votre tour de tête. Un casque parfaitement adapté ne doit pas bouger lorsque l'on secoue la tête. Vos joues peuvent être trop compressées au départ, mais les mousses intérieurs peuvent se tasser après plusieurs utilisations. C'est pourquoi les fabricants recommandent généralement de choisir la plus petite taille.

alt = choix casque moto femme
© istock

Le matériau de conception

Divers matériaux peuvent être utilisés dans la fabrication de la coque des casques de moto. Le polycarbonate ou résine thermoplastique est par exemple le plus accessible et commun en termes de prix. Ce matériau garantit une excellente résistance aux chocs. Il est cependant plus lourd que les casques à base de fibres de verre. Ceux-ci sont particulièrement légers et confortables. Pour optimiser la capacité d'absorption de l'énergie des chocs et mieux protéger votre tête, les fibres composites sont un mélange de fibres de verre, de carbone et d'aramide. Les casques à base de fibre de carbone renferment quant à eux plusieurs cristaux. Ils sont légers, très résistants et parfaits pour la piste.

Le confort du casque

Pour un niveau de confort élevé de votre casque de moto, l'intérieur doit être fabriqué avec un tissu antibactérien et hypoallergénique. Il sera ainsi respirant, limitera la transpiration et accélérera son évacuation. Pour un entretien facilité, il faut privilégier un intérieur entièrement démontable et lavable. Pour un port de casque parfaitement adapté à votre morphologie, il est conseillé de choisir des mousses de joues ajustables.

La bavette anti-remous et le protège-menton sont d'autres éléments de confort à prendre en compte, car ils limitent la pénétration du vent. Lorsque l'on roule à grande vitesse, le vent engendre des turbulences et un bruit important. Pour réduire cela, il faut privilégier un casque équipé d'un bon aérodynamisme. Il faut par ailleurs vous assurer que le casque possède des cannelures pour faciliter le passage des branches si vous portez des lunettes de vue. Vous devez également tenir compte de la ventilation pour choisir un casque confortable. Pour limiter la formation de buée et ne pas souffrir de la chaleur, il est indispensable d'avoir un casque bien ventilé.

L'écran du casque de moto pour femme

Cet élément est indispensable pour bien visualiser tout ce qui vous entoure. L'écran doit offrir un champ de vision parfaitement dégagé et net. Pour cela, il faut choisir une visière traitée anti-UV et anti-rayures. Pour avoir une bonne vision par temps humide, optez pour la lentille antibuée Pinlock. En cas de forte luminosité, pour rouler dans de bonnes conditions, il est conseillé de choisir un écran solaire intégré. De nombreux casques intègrent aujourd'hui un système de démontage rapide de l'écran, sans outils. Ce système est intéressant si vous souhaitez le remplacer.

Les différents types de casques de moto disponibles pour les femmes

Il existe différents types de casques disponibles pour les femmes. Chaque type de casque correspond à un usage particulier.

Le casque intégral pour femme

Le casque intégral couvre l'ensemble du visage. C'est le plus commun et le plus sécurisant sur la route. Il limite les flux d'air, puisqu'il recouvre toute la tête dans sa coque. Il faut donc opter pour un modèle équipé d'un système de ventilation performant. Pour limiter la formation de buée sur l'écran, les prises d'air sur la mentonnière et sur le haut du casque sont importantes.

Le casque jet

Ce type de casque est habituellement porté par des scootéristes. Pour avoir plus de confort lors de courts trajets en ville, ces citadins privilégient un équipement léger et pratique. Le casque jet est ouvert au niveau du visage, ce qui offre une ventilation naturelle et le rend plus agréable à porter en été. Il est également peu encombrant, car vous pouvez facilement le ranger dans un top case. Le casque jet est toutefois moins sécuritaire qu'un modèle intégral.

Le casque tout-terrain pour femme

Le casque tout-terrain est généralement utilisé par les amatrices de moto-cross. Il est spécialement conçu pour protéger le visage des éventuels projectiles qui peuvent gêner dans une course. Ce type de casque dispose d'un bon système de ventilation. Il allie brillamment sécurité et confort.

Le casque modulable

Le casque modulable possède les avantages des modèles jet et intégral. Lorsqu'il est fermé, il assure un meilleur niveau de sécurité et protège du vent, ainsi que du froid. Lorsque le disque modulable est ouvert en été, il offre des conditions de conduite plus confortables en ville. Avec un simple geste, on peut ouvrir la mentonnière et passer du mode intégral au mode jet. Le casque modulable est polyvalent et peut être porté toute l'année. Afin de profiter pleinement de ses avantages, il faut vous assurer qu'il possède une double homologation.

Comment entretenir votre accessoire de conduite ?

Lorsque le casque est soumis aux éléments extérieurs, aux insectes, ainsi qu'à la pollution, il se salit très rapidement. Pour lui assurer une meilleure longévité et vous protéger, il est indispensable de le nettoyer régulièrement. Pour la partie extérieure du casque, il est déconseillé d'employer des nettoyants à base d'alcool à l'instar des produits à vitre. Il ne faut pas non plus utiliser des solvants ou diluants. Sans laisser des traces visibles, ces substances peuvent provoquer des dommages graves à votre matériel de moto. Pour laver l'extérieur du casque, vous devez en revanche vous servir d'eau chaude et savonneuse. Il faut frotter le moins possible avec des chiffons ou lingettes non abrasifs afin de préserver la peinture et le vernis.

Évitez par ailleurs de laisser le casque sur l'évent du réservoir d'essence de la moto. Les vapeurs qui se dégagent des produits pétroliers peuvent en effet faire décoller le polystyrène du calotin. Il est aussi important de laver souvent les mousses, car elles sont mises à rude épreuve à cause de la transpiration et du contact avec cheveux. Afin de bien nettoyer les traces laissées par la transpiration, il faut vous servir d'un chiffon doux imbibé d'eau et d'un vrai savon de Marseille.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires