Prendre l’avion avec un animal de compagnie

Plutôt que de le laisser dans une pension pour animaux ou avec vos proches, vous voulez partir en vacances avec votre animal de compagnie ? À moins que vous ne prévoyiez un long séjour et que l’emmener avec vous soit tout simplement une obligation ? Quel que soit votre projet, vous vous interrogez certainement sur les conditions de transport de votre animal. Afin de vous aider à y voir plus clair, nous vous proposons quelques informations à nuancer selon la compagnie aérienne à laquelle vous ferez appel.

Avion Animal

Soute ou cabine ?

Animal Sac Voyage
© Istock

C'est au moment de la réservation de votre vol que vous indiquerez voyager avec votre animal. Vous devrez alors renseigner deux informations capitales : sa race et son poids. Grâce à ces dernières, la compagnie pourra vous informer des possibilités qui s'offrent à vous car :

  • toutes les espèces d'animaux ne sont pas forcément autorisées à voyager en avion : les oiseaux et les rongeurs ne sont pas toujours acceptés, par exemple.
  • le poids de l'animal conditionne le lieu de son voyage : caisse ou sac de transport inclus, un animal doit peser entre 6 et 8 kilos pour voyager en cabine. Sinon, il sera en soute.

Cas particulier : si l'état du passager l'exige, ce dernier peut bénéficier de la présence de son chien d'assistance à bord, près de son siège et ce, quel que soit le poids de son animal.

Bon à retenir : les compagnies low-cost n'acceptent généralement pas les animaux à bord. Réservez votre vol en conséquence et tournez-vous plutôt vers les autres compagnies !

Comment préparer son animal à un vol ?

Animal Valise
© Istock

Quels que soient son âge, sa race ou son caractère, un vol en avion sera toujours une source de stress pour votre animal. Avant le départ, il est donc très important de vous rendre chez le vétérinaire afin de prendre conseil. Dans certains cas, cela dernier pourra notamment vous fournir un calmant à donner à votre animal pour le détendre avant le vol.

Une fois cette étape réalisée, vous devrez :

  • Présenter sa caisse ou son sac de transport à votre animal quelques jours avant le départ. Laissez-les dans la pièce de vie. Votre animal ira peut-être même y dormir dedans, s'y habituera et ainsi, ne le considérera pas comme une punition au moment du vol.
  • Ne pas trop nourrir votre animal avant le vol car tout comme pour les humains, voyager l'estomac léger est préférable.
  • Vous assurer de prendre la caisse la plus grande possible (dans la limite des dimensions imposées par la compagnie) si votre animal voyage en soute. Indiquez vos coordonnées sur la caisse, l'adresse de votre destination et la mention « animal vivant ». Soyez également vigilant quant à sa bonne embarcation dans l'appareil et si votre vol n'est pas direct, interrogez la compagnie sur le fonctionnement du transfert afin d'être certain que votre animal vous suive bien d'avion en avion et ne soit pas perdu en route.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.