Comment voyager avec un instrument de musique ?

Voyager en emportant avec vous votre instrument de musique préféré, guitare ou violon par exemple, demande quelques dispositions, si vous voyagez en avion en particulier. Pensez-y avant le jour du départ. Voici quelques conseils pour partir sans souci avec votre instrument de musique !

Voyage Avec Instrument De Musique

Signalez à votre assurance votre désir d’emporter votre instrument de musique

Si vous partez à l’étranger, vous prenez une assurance voyage, dans cette situation, il est judicieux de la prévenir de votre volonté d’emporter votre instrument de musique. Celle-ci peut ainsi sécuriser ce précieux objet. En effet, le vol, la perte ou la casse, ça n’arrive malheureusement pas qu’aux autres. De plus, elle sera à même de vous prodiguer des conseils judicieux vous permettant de voyager avec votre instrument de musique en toute sérénité.

Comment voyager en avion avec votre instrument de musique ?

Cette question peut sembler dérisoire, mais en lisant cet article, vous allez vite comprendre qu’il faut connaitre les règles pour prendre l’avion avec votre instrument de musique.

Un instrument de musique peut voyager en cabine ou en soute suivant sa taille et son poids. Il faut savoir que chaque compagnie applique ses propres règles concernant les dimensions. Dans la plupart des compagnies, peuvent être admis en cabine, les instruments ne dépassant pas 115 cm. Au-delà, vous devrez alors payer une place, spécialement dédiée à votre instrument ou le placer en soute.

  • Si la taille est réglementaire, il est placé en cabine en se substituant au classique bagage à main.
  • Si la taille est supérieure, il faut signaler à la compagnie votre désir de le déposer sur le siège à côté de vous et vous allez alors payer dans la plupart des cas une place supplémentaire.

Si vous acceptez de le faire voyager en soute, il entre alors dans le calcul du poids de vos bagages et souvent, vous devrez payer un supplément. Il est rare en effet que vos bagages classiques et votre instrument de musique respectent le poids toléré par la compagnie. Si sa taille est comprise entre 150 et 300 cm, il faut demander une autorisation spéciale à la compagnie le plus rapidement possible et au moins deux jours avant la date du départ. Cette dernière vous demandera un supplément.

Voyager Avec Instrument Musique
© istock

Nos conseils pour un transport en toute sécurité

Choisissez une housse souple, mais de qualité pour votre guitare par exemple. Moins encombrante que les housses rigides, elle est plus facilement admise en cabine par les compagnies. Si vous optez pour une housse rigide malgré tout, sachez qu’elle ne doit comporter que des bords arrondis, si les bords sont tranchants, elle sera refusée.

Demandez que votre instrument soit placé dans la zone réservée aux objets fragiles. Si peu de gens le savent, il existe dans chaque avion, une zone de ce type. N’hésitez pas à en parler à la compagnie sans attendre qu’elle le fasse, car généralement, cette possibilité est passée sous silence.

Il est préférable de choisir un horaire de départ au petit matin. Si vous partez entre 4 heures et 6 heures du matin, vous constatez que les files d’attente au niveau de l’enregistrement sont réduites. Vous avez alors plus de facilité pour convaincre l’agent d’enregistrement de garder votre instrument de musique avec vous en cabine.

Prenez la facture d’achat de votre instrument de musique. Certaines compagnies, un peu pointilleuses, vous le demanderont. Cela vous évite certains désagréments. Il est déjà arrivé que des artistes restent bloqués au niveau de la douane qui soupçonnait que leurs instruments soient volés.

Conseils en cas de voyage en soute

Si vous êtes obligé de mettre votre instrument de musique en soute, sachez qu’au milieu des sacs et des valises, l’endroit pour voyager n’est pas forcément idéal. Pour le protéger, prenez quelques précautions :

Si c’est un instrument à cordes et que le trajet est long, retirez les cordes qui souffriraient des changements de température.

Optez pour une housse rigide et privilégiez les modèles avec espaces flottants. Cela vous permet de protéger vos instruments en le calant avec des vêtements par exemple. Il est possible aussi de miser sur une housse de housse qui vous offre une double protection. Cela est plus rassurant et vous laisserez votre instrument de musique fétiche avec moins d’appréhension.

N’oubliez pas de souscrire une assurance spéciale, le risque de perte ou de casse étant bien réel. C’est d’autant plus vrai si votre instrument a de la valeur. Il est possible de profiter de l’assurance liée à votre carte bancaire si vous avez réglé vos billets ou votre instrument avec.

Si vous partez à l’étranger, restez vigilant !

Sachez qu’aux États-Unis par exemple, si vous voyagez avec un instrument de musique fabriqué à base de matériaux rares, il faut obtenir les autorisations nécessaires et fournir une documentation complète. C’est le cas par exemple d’un archet en crin de cheval ou de cordes réalisées à partir d’une sorte de boyau. Il faut vous assurer alors que vous n’avez pas besoin de permis pour voyager à l’étranger avec votre instrument.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires