Voyage annulé : comment se faire rembourser ?

Votre départ en vacances a été annulé par l’agence de voyages ou vous ne pouvez pas vous libérer ? L’épidémie de Covid a quelque peu bouleversé le remboursement. En effet, celle-ci a affecté le secteur aérien et la location touristique qui de ce fait rencontrent des difficultés à rembourser les clients. Ils émettent des avoirs alors, comment récupérer votre argent ? C’est la question à laquelle nous répondons !

Voyagé Annulé

Les nouvelles règles concernant le remboursement

Le gouvernement a instauré de nouvelles règles pour venir au secours de 7 000 acteurs du secteur du voyage. L’ordonnance du 25 mars 2020 a autorisé les acteurs de ce secteur à émettre des avoirs au lieu d’effectuer les remboursements. Le but était bien évidemment d’éviter les faillites dans ce secteur. Cependant, cela affecte les consommateurs qui renoncent ainsi à leurs droits prévus par le code du tourisme. Celui-ci prévoit le remboursement en cas « de circonstances exceptionnelles et inévitables ». Ce qui inclut logiquement la pandémie.

Cette possibilité accordée par l’État est valable que vous annuliez votre voyage ou que celui-ci soit annulé par le professionnel. Les opérateurs proposent alors de vous remettre un bon d’achat équivalent à ce que vous avez déjà versé ou de reporter le séjour que vous aviez choisi. L’avoir est remboursable, mais seulement 18 mois après son émission.

800 millions d’euros en attente de remboursement

Comme les acteurs du tourisme n’ont pas eu de rentrée d’argent, être remboursé relève du parcours du combattant. C’est pour cette raison que récupérer l’argent en lieu et place des avoirs est très difficile. Cependant, les sociétés concernées ont un temps limité pour rembourser qui est de 18 mois. La première échéance est fixée à la fin du mois de septembre 2021.

Les compagnies aériennes et la légalité

Si les locations touristiques et les agences de voyages ont été concernées par la possibilité d’émettre des avoirs, ce n’est pas le cas des compagnies aériennes. Elles le font pourtant en se mettant dans l’illégalité. En effet, il faut savoir qu’elles n’avaient pas le droit d’agir ainsi. Dans les faits, ce sont des milliers de personnes qui attendent toujours leur remboursement. Air France a été la seule compagnie à assurer que les billets seraient remboursés au bout d’un an. Si vous avez décidé d’annuler votre voyage par crainte par exemple, vous ne serez pas remboursé ou au mieux vous obtenez un avoir, valable un an et non remboursable. C’est particulièrement le cas pour les compagnies low-cost.

Annulation Voyage
© istock

Comment vous faire rembourser votre avoir ?

Il faut savoir que les agences de voyages et les hébergements disposent d’un délai de 18 mois pour vous rembourser. Il se peut que ces derniers vous proposent de prolonger, mais si c’est le cas, vous pouvez refuser et ils sont obligés de le faire à l’issue de cette période.

Si vous n’obtenez pas votre remboursement, il est possible de saisir le médiateur du tourisme et du voyage et d’ouvrir un litige. Cette opération est gratuite et vous avez l’occasion de parvenir à un accord à l’amiable. C’est également possible quand il s’agit d’un billet d’avion. Le médiateur n’a pas de pouvoir sur les compagnies étrangères.

Le remboursement hors période de pandémie

Les conditions durant la pandémie sont très spécifiques, cependant, en dehors de cette période, il est également possible de se faire rembourser. Les règles évoquées précédemment ne sont plus en vigueur. Les acteurs du tourisme se sont engagés à appliquer des règles plus souples en matière de report ou d’annulation. Les remboursements peuvent ainsi être réalisés jusqu’à la dernière minute comme les modifications.

Si votre vol sec est annulé : vous pouvez être remboursé du montant complet dans le délai de 7 jours. Toutes les compagnies ne respectent pas cette règle, certaines vous proposent des solutions : des changements de destination ou de date.

Bon à savoir : si vous n’avez pas pris d’assurance et que vous annulez le vol vous-même, vous n’avez pas la possibilité de prétendre à son remboursement. Si vous avez été testé positif et que vous annulez votre séjour à l’étranger, des pénalités seront appliquées.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires