Naphtaline : 8 alternatives pour la remplacer

La naphtaline, ces boules blanches que l’on trouvait dans les armoires de nos grands-mères a aujourd’hui totalement disparu. Si elle était particulièrement efficace contre les mites avec sa forte odeur légèrement âcre, elle est également considérée comme dangereuse. De ce fait elle a été interdite… alors, par quoi la remplacer ? On vous dit tout !

Naphtaline

La naphtaline : qu’est-ce que c’est ?

La naphtaline est en fait du naphtalène et des substances chimiques. Elle est considérée de ce fait comme très dangereuse pour la santé. Elle contient notamment des hydrocarbures polycycliques qui sont des solvants organiques très volatils et dangereux pour notre santé. C’est en 1920 que ce produit a fait son apparition.

Elle dégage une odeur très puissante qui fait fuir certains nuisibles. Présentée sous forme de boules blanches et brillantes, elle peut attirer les enfants qui la confondent avec des bonbons ainsi que vos animaux domestiques. De plus, elle a tendance à imprégner les vêtements et ce n’est pas des plus prudent, même si nos grands-mères considéraient que c’était une manière de les parfumer.

Cependant l’ingestion de naphtaline ou même une exposition prolongée aux tissus ayant été en contact avec la naphtaline peut provoquer une anémie hémolytique. Celle-ci entraine une destruction anormale des globules rouges. C’est pourquoi il ne fait jamais porter de vêtements sentant la naphtaline.

Le naphtalène se trouve dans d’autres produits :

  • La fumée de cigarette ;
  • Le chauffage au bois des habitations ;
  • De nombreux pesticides ;
  • L’essence et le gasoil ;
  • Les émanations des plastiques, de la résine, des emballages, des teintures et des répulsifs.

Les dangers de la naphtaline

Les hydrocarbures polycycliques détruisent les immunoglobulines A et G. Ce phénomène entraine des troubles du système immunitaire, des irritations pulmonaires et de l’eczéma.

Le naphtalène inhalé peut être à l’origine de certains troubles et maladies. Des études ont prouvé sa responsabilité dans :

  • Les crises de tachycardie ;
  • Il est de plus considéré comme cancérigène par le CIRC (Centre international de Recherche sur le Cancer) et l’Union européenne.

Il n’est pas génotoxique, c’est-à-dire qu’il n’entraine pas de maladie héréditaire.

L’exposition au naphtalène provoque également des nausées, des maux de tête, des vomissements et des étourdissements

En raison de sa très forte toxicité, la naphtaline est interdite de commercialisation en Europe depuis 2008. Elle reste cependant disponible sur certains sites Internet. Elle est considérée comme un pesticide dangereux pour la santé humaine.

Il faut se rappeler que :

  • Le naphtalène se propage dans l’air à température ambiante ;
  • Les enfants sont particulièrement vulnérables à ses effets ;
  • Le gaz chargé de naphtalène pénètre dans les voies respiratoires

Par quoi peut-on remplacer la naphtaline ?

Les huiles essentielles :

Elles sont parfaites si vous souhaitez vous débarrasser des mites et de plus c’est une solution très naturelle et sans danger. Renseignez-vous auprès de votre pharmacien pour faire le bon choix. L’odeur des huiles essentielles permet de parfumer le linge tout en éloignant des insectes. Vous pouvez miser sur les huiles essentielles d’eucalyptus, de lavande et de thym.

Il suffit d’en imbiber des cailloux poreux ou des morceaux de tissu et de les placer dans un placard, les tiroirs de la commode ou votre dressing.

L’huile essentielle de margousier (appelée encore huile de neem) est également un excellent insecticide qui permet de ls éloigner et de les tuer. Il faut renouveler la vaporisation dès que l’odeur est moins présente.

Il est également possible de placer une boule de coton, une planchette de bois ou de la cire que vous imprégnez avec ces huiles.

 D’autres moyens d’éviter les mites sans utiliser de naphtaline

  • Rangez le linge propre et repassé, et seulement celui-ci, dans votre dressing et vos placards et si nécessaire, placez-les dans des housses étanches. Cette astuce est notamment indispensable concernant vos lainages. Le lavage permet d’éliminer toutes les traces de sueur. Le repassage quant à lui tue les éventuelles larves de mites pouvant être emprisonnées dans le tissu.
  • Parfumez le linge en éloignant les mites : placez dans votre linge des bouquets d’aspérule odorante. C’est une fleur blanche pousse dans les sous-bois. La présence de la coumarine dans cette fleur lui donne un parfum de foin coupé que n’apprécient pas les mites.
  • Mettez les vêtements qui ne sont pas de saison et sont entreposés durant des mois, dans des housses protectrices bien propres. Vous le ferez pour vos vêtements d’été et plus encore pour vos vêtements d’hiver qu’affectionnent particulièrement les mites.
  • Composez un pot-pourri et mettez-le dans votre armoire ou votre placard, il fera fuir les mites.
Mite De Vêtement
© istock

D’autres petites astuces pour éloigner les mites

Les mites sont très sensibles aux odeurs très fortes, c’est la raison pour laquelle la naphtaline était aussi efficace. Il existe cependant d’autres antimites puissants, à vous de choisir le vôtre :

  • Le savon d’Alep : il suffit de le mettre dans vos armoires. Atout supplémentaire : il est excellent pour les peaux qui ont tendance à l’eczéma
  • Les petits sachets de lavande
  • Le camphre
  • Le laurier
  • Le bois de cèdre
  • Le romarin
  • Le savon de Marseille

Tous ces antimites sont efficaces, naturels et ne vous coutent rien. De plus, ils dégagent un parfum agréable, alors faites votre choix.

Peut-on utiliser tout de même la naphtaline ?

Malgré le danger que représente la naphtaline, elle peut être utilisée dans certains cas et en particulier dans les endroits aérés :

Pour faire fuir les chats :

C’est un répulsif qui fait fuir les chats. Placez quelques boules là où vous ne souhaitez pas les voir. Attention : vous ne pouvez le faire que si vous n’avez ni enfant ni animal domestique.

Contre les taupes et les mulots :

Il faut pour éviter que ces animaux dévorent vos bulbes, disposer à l’automne, juste avant que le sol ne gèle, des boules de naphtaline un peu partout. Mettez-les autour des arbres, à leurs pieds et sur les plates-bandes.

Pour enlever l’odeur de naphtaline sur les vêtements

Mettez les vêtements dans un sac plastique et videz une boite de bicarbonate de soude dedans. Fermez le sac, secouez et laissez agir une nuit complète. Sortez les vêtements et secouez-les.

Il est également possible de les mettre dans le sèche-linge en position air froid durant 30 minutes. C’est une idée si vous voulez récupérer les draps ou les nappes de grand-mère.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires