Pourquoi faire un audit énergétique ?

La consommation d’énergie par les bâtiments est une des grandes dépenses des ménages et des entreprises, mais aussi une des grandes sources de pollution. Pour réduire la facture énergétique et l’impact d’un bâtiment sur l’environnement, il est possible de faire un audit énergétique afin de mieux cibler les travaux de rénovation énergétique.

Pourquoi Faire Audit Energetique

Qu’est-ce qu’un audit énergétique ?

L'audit énergétique d’un bâtiment est l’étude de ses caractéristiques concernant sa consommation d’énergie pour les divers usages comme le chauffage, l’eau chaude, la climatisation, la ventilation, l’éclairage, etc.

L’audit peut être réalisé par un architecte, un maître d'œuvre ou un entrepreneur et peut être de quatre types différents.

L’audit court sur site est réalisé lors d’une courte visite pendant laquelle le professionnel identifie les éléments pouvant être améliorés à moindre coût pour obtenir des économies d’énergie substantielles et immédiates.

L’audit avec analyse des coûts énergétiques est plus minutieux et analyse les coûts d’exploitation des équipements et installations en utilisant les données énergétiques de plusieurs années. Ce type d’audit identifie les pics de consommation et établit un profil de consommation pour mettre en place un plan de réhabilitation de l'habitation.

L’audit énergétique avec mesures définit, quant à lui, une référence de consommation d’énergie qui permet d’évaluer les économies possibles. Cet audit est réalisé avec l’utilisation d’instruments de mesure de diverses variables comme les températures, les vitesses d’air ou l’analyse des fumées de combustion.

L’audit énergétique détaillé est plus exhaustif et repose sur des techniques de mesures sur une longue période.

Pourquoi faire un audit énergétique ?

Realisation Audit Energetique
© istock

L’audit énergétique est utile pour les travaux de rénovation énergétique des habitations, il permet de mieux cibler les améliorations à apporter, mais aussi d’obtenir des aides. L’audit est également obligatoire dans certains cas, notamment pour les entreprises et les copropriétés.

Pour optimiser les travaux de rénovation énergétique

L’audit énergétique est un préalable à tous travaux de rénovation énergétique. Il permet, en effet, de connaître les défauts et les points forts du bâtiment, d’identifier les équipements les plus gourmands et les moins efficaces d’un point de vue énergétique et de connaître les habitudes des occupants de la maison.

Grâce à ces informations, il est possible de mettre en œuvre des travaux et des améliorations ciblés qui corrigent les points faibles et les défaillances énergétiques de la maison, sans altérer ses points forts. Les travaux sont, grâce à l’audit, plus efficaces et permettent d’obtenir une réduction de la consommation d’énergie plus importante tout en améliorant le confort de la maison et en la rendant plus adaptée aux habitudes de ses résidents.

Pour obtenir des aides

Les travaux de rénovation énergétique sont encouragés et aidés par l’État. Toutefois, pour obtenir ces aides, il faut faire un audit énergétique au préalable. Celui-ci permet de mesurer de façon objective le niveau d’amélioration apporté par les travaux.

Certaines aides sont, en effet, soumises à des conditions de performance énergétique minimale. C’est notamment le cas de l’éco-prêt à taux zéro ou éco-PTZ, MaPrimeRénov’ pour une rénovation globale ou encore, les aides CEE Rénovation globale ou Certificats d’économie d’énergie.

Parce qu’il est obligatoire dans certains cas

À partir de septembre 2022, la réalisation d’un audit énergétique sera obligatoire pour toute vente d’un logement dont le diagnostic de performance énergétique ou DPE est de la classe D, E, F, ou G, c’est-à-dire considéré comme étant une passoire thermique.

L’audit énergétique est également obligatoire dans toutes les copropriétés comprenant plus de 50 lots, qui ont été construites avant 2001 et qui sont équipées d’un système de chauffage ou de refroidissement collectif. L’audit énergétique est valable dix ans et vise à établir le classement énergétique de l’immeuble et à émettre des suggestions de travaux à réaliser pour améliorer ses performances.

Depuis 2012, les grandes entreprises de plus de 250 salariés ou réalisant un chiffre d’affaires annuel de plus de 50 millions d’euros sont également tenues de réaliser des audits énergétiques pour leurs bâtiments. Ces audits ont une durée de validité de quatre ans au bout de laquelle ils doivent être renouvelés.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires