Le chèque de banque du Crédit Mutuel

Si vous achetez un véhicule ou tout autre bien dont le prix est élevé, le vendeur peut vous réclamer un chèque de banque. Ce moyen de paiement peu habituel est sûr, même si certains fraudeurs ont appris à la falsifier. Nous vous indiquons la marche à suivre pour demander un chèque de banque au Crédit Mutuel. Nous vous expliquons également comment procéder pour sécuriser la transaction au maximum.

Chèque Banque Crédit Mutuel

Qu’est-ce qu’un chèque de banque et à quoi sert-il ?

Le chèque de banque se différencie du chèque classique puisqu’ici c’est le compte de l’établissement bancaire qui est débité et non celui de son client. La banque prend donc la responsabilité de la solvabilité. Elle se garantit en bloquant la somme en question sur le compte qui sera débité. Ce moyen de paiement est privilégié pour les achats importants qui ont besoin d’être sécurisés. C’est notamment le cas des véhicules et des œuvres d’art. En général, ce sont les vendeurs qui exigent ce type de moyen de paiement, qu’ils soient particuliers ou professionnels. Ce chèque émis et signé par la banque à l’ordre du vendeur est une garantie de solvabilité de l’acheteur.

Obtenir un chèque de banque au Crédit Mutuel : comment procéder ?

Pour obtenir un chèque de banque au Crédit Mutuel, il vous suffit de vous rendre dans n’importe quel établissement du réseau. La banque pourra directement vérifier votre solde et sera en mesure de bloquer la somme, puis d’éditer le chèque de banque. Lorsqu’il est rempli, c’est le directeur de l’agence lui-même qui le signe, ce qui finit de sécuriser le processus.

Nos conseils pour bien le remplir

Votre banque se chargera de le remplir avec les informations que vous lui aurez transmises. Vérifiez que celles-ci sont conformes et principalement l’ordre, votre nom et votre adresse. En cas d’erreur, signalez-la immédiatement à votre banque et demandez un nouveau chèque de banque.

Quel est le montant maximum à ne pas dépasser ?

Le chèque de banque est utilisé pour régler des montants importants comme une voiture. Ceci s’explique car ce moyen de paiement est sécurisé, mais également parce qu’il n’y a pas de montant maximal à ne pas dépasser.

Bon à savoir : depuis 2015, le virement bancaire est obligatoire pour tout versement de plus de 3 000 € réalisé chez un notaire. Vous ne pouvez donc pas payer un bien immobilier avec un chèque de banque.

Combien coûte un chèque de banque au Crédit Mutuel ?

Si certaines banques proposent un certain nombre de chèques de banque gratuits, ce service est payant au Crédit Mutuel. Chaque chèque de banque vous sera facturé 11 €.

Combien de temps faut-il pour l’obtenir ?

Selon la banque, le délai d’obtention du chèque de banque peut varier. Dans certains cas, il est obtenu instantanément. Dans d’autres, vous devrez patienter quelques jours. Même au Crédit Mutuel, cela dépend de l’agence, de votre solde, des vérifications qui sont à effectuer et d’autres facteurs. Voici les raisons qui peuvent être à l’origine d’un rallongement du délai d’obtention :

  • le montant du chèque ;
  • le moyen de réception ;
  • le possible délai de préavis.

Si vous pensez avoir besoin d’un chèque de banque prochainement, mieux vaut vous y prendre en avance. Dans le cas particulier du Crédit Mutuel, sachez qu’une agence peut vous délivrer un chèque de banque dans l’instant ou sous 48 heures selon l’agence et l’heure de la demande.

Vérifier un chèque de banque au Crédit Mutuel : comment faire ?

Le chèque de banque est un document normé sur lequel vous pouvez vérifier un certain nombre de points. Tout d’abord, il comporte un filigrane avec l’inscription « chèque de banque » et sur lequel figurent deux Mariannes dont l’une est le négatif de l’autre. La ligne magnétique comprend des lettres et des chiffres et elle est située au bas du chèque.

Le chèque de banque est soumis à la norme NF K11-111 qui impose les mentions suivantes :

  • Nom de la banque émettrice ;
  • Cadre « payable en France » avec lieu de paiement et numéro de téléphone de la banque ;
  • Nom, adresse et compte du tireur ;
  • Montant en lettres et en chiffres ;
  • Lieu et date d’émission.

Avant tout dépôt, il vous revient de vérifier le montant du chèque de banque et l’état général de celui-ci. S’il est abîmé, ne l’acceptez pas, si le montant est inexact, ne l’acceptez pas non plus. Certains escrocs se sont spécialisés dans la falsification de chèques de banque. Pensez également à demander la pièce d’identité de l’acheteur et faites-en une photo. Vérifiez les informations indiquées sur la pièce d’identité et en cas de doute, refusez la vente.

Si vous êtes acheteur et que le vendeur vous demande une copie de votre chèque de banque pour s’assurer de votre sérieux, refusez. Il s’agit d’une technique classique permettant à un escroc de réaliser un faux chèque de banque. Vous pouvez éventuellement lui transmettre une copie partielle qui évitera toute reproduction.

De manière générale, privilégiez une transaction pendant un jour ouvré, ce qui vous permettra de contacter la banque émettrice pour vérifier la validité du document.

Encaissement d’un chèque de banque : comment procéder ?

La première étape consiste à demander à l’acheteur une pièce d’identité et à en garder une copie. Ensuite, il s’agit de vérifier les informations inscrites sur le chèque de banque : le montant en chiffres et en lettres, le lieu et la date, les coordonnées de la banque émettrice ainsi que le nom et les coordonnées de l’acheteur.

Vous pouvez alors l’endosser : inscrivez au dos le numéro de votre compte bancaire et apposez votre signature. Déposez maintenant votre chèque de banque comme vous le feriez avec un chèque classique. Vous avez le choix du dépôt : dans un automate du Crédit Mutuel, au guichet d’une agence ou par voie postale.

Peut-on annuler un chèque de banque ?

Dans certains cas de figure, vous pouvez être amené à annuler votre chèque de banque. Il se peut que la vente soit stoppée parce que le vendeur a changé d’avis. Il est également possible que vous ayez égaré votre chèque de banque ou que celui-ci ait été volé. Vous devez dans ce cas faire opposition sur le chèque. Votre banque vous demandera votre motif et pourra facturer cette opération si elle n’est pas justifiée par l’une des raisons suivantes :

  • La perte ;
  • Le vol ;
  • Un chèque frauduleux émis sans consentement (falsification, etc.) ;
  • Les difficultés financières du vendeur.

Il suffit d’inscrire la mention « annulé » sur le chèque et de le restituer à votre agence.

Vous pouvez aussi annuler la transaction a posteriori si l’une des raisons listées ci-dessus est avérée.

Si le chèque n’est plus en votre possession, appelez votre conseiller ou le Centre National d’Appel des chèques perdus ou volés au 0 892 683 208. Ce numéro est accessible 7 j/7 et 24 h/24. Vous devez également envoyer un courrier de confirmation de l’opposition en recommandé avec accusé de réception avec un reçu du chèque de banque, qu’il faut à tout prix conserver. En cas de vol, pensez à annexer votre attestation de dépôt de plainte à votre lettre.

Un chèque de banque est valable 1 an et 8 jours. Après cela, l’acheteur ne pourra plus déposer ce chèque dont le montant sera reversé sur le compte de l’acheteur.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires