Le chèque de banque de la Banque Postale

Le chèque de banque est un moyen de paiement peu usuel qui peut vous être demandé pour des achats onéreux. Il est fiable, sécurisé, mais peut toutefois être l’objet de fraude. Chaque banque a sa propre politique et applique des tarifs particuliers, nous avons fait le point sur les habitudes de La Banque Postale.

La Banque Postale

Qu’est-ce qu’un chèque de banque et à quoi sert-il ?

Comme son nom l’indique, un chèque de banque est émis par un établissement bancaire, sur demande de son client. Lorsqu’une transaction commerciale d’un montant important doit être effectuée par chèque et que le vendeur veut sécuriser l’opération, il peut imposer à l’acheteur ce type de moyen de paiement. Ainsi, il est assuré de percevoir les fonds puisque c’est la banque elle-même qui prend l’engagement du versement. Le montant indiqué sur le chèque sera débité sur le compte de la banque et non sur celui de son client.

La banque débite ce montant sur son propre compte et se protège en ôtant la provision correspondante du compte du payeur. L’émission d’un chèque de banque est un service qui est généralement facturé par les banques. Nous verrons plus loin la politique de La Banque Postale en la matière.

Ce moyen de paiement peut également être utilisé par les personnes en situation de fragilité bancaire qui sont interdites de chéquier. Pour payer une facture qui ne peut l’être que par chèque, elles peuvent demander un chèque de banque à leur conseiller.

À lire également : Le chèque de banque du Crédit Mutuel

L’obtention d’un chèque de banque à La Banque Postale

Si vous souhaitez commander un chèque de banque à La Banque Postale, vous pouvez effectuer une demande en ligne, par voie postale ou en vous rendant dans une succursale. Dans tous les cas de figure, il faudra vous déplacer en agence afin de récupérer ce moyen de paiement. Pour tout montant supérieur à 800 €, vous devrez effectuer le retrait du chèque dans votre agence. Sa valeur sera immédiatement prélevée sur votre compte : votre banque assure ainsi la provision du paiement. Pour un montant inférieur, vous pouvez vous rendre dans n’importe quelle agence nationale LBP.

Comment le remplir ?

Vous n’avez pas à remplir votre chèque de banque : votre banque s’en charge. En revanche, vérifiez bien que vous avez transmis les bonnes informations et qu’il n’y a pas eu d’erreur lors du remplissage du chèque.

Quel est le montant maximum à ne pas dépasser ?

À La Banque Postale, le montant minimum pour un chèque de banque est de 15 €. Mais ce moyen de paiement est privilégié pour l’achat d’un véhicule ou d’une œuvre d’art parce qu’il n’y a pas de limite maximale. Cependant, vous ne pourrez pas utiliser un chèque de banque pour acquérir un bien immobilier. Depuis 2015, les versements supérieurs à 3 000 € effectués chez un notaire doivent être réalisés par virement bancaire.

Combien ça coûte ?

Un chèque de banque débité sur un compte épargne ou sur un compte sur livret de La Banque Postale est gratuit. S’il est débité sur votre compte courant, il est facturé 11 €. Selon votre formule, vous pouvez bénéficier d’un certain nombre de chèques de banque gratuits.

À lire également : Combien coute un chèque de banque à la caisse d’Épargne ?

Son délai d’obtention ?

Le délai d’obtention du chèque de banque dépend de son montant :

  • Inférieur à 1 500 € : celui-ci est émis immédiatement.
  • Supérieur à 1 500 € : la banque impose un préavis de 48 h.

Comment vérifier un chèque de banque de la Banque Postale ?

Le chèque de banque est un moyen de paiement apprécié lorsque de gros montants sont en jeu parce que l’on se repose sur la fiabilité de la banque. Malheureusement, il arrive que ce type de chèque soit falsifié. Certains escrocs sont même devenus des spécialistes de la contrefaçon de chèque de banque.

Vous pouvez déjà commencer par vérifier le filigrane dont chaque exemplaire de ce genre de moyen de paiement dispose. Celui-ci se lit au verso par transparence et indique la mention « chèque de banque » encadrée par 2 semeuses dont chacune est le négatif de l’autre.

Si vous n’êtes pas sûr de vous, vous pouvez contacter la banque émettrice. Ne vous fiez pas au numéro inscrit sur le chèque, celui-ci peut être faux ! Cherchez le numéro sur Internet et dépêchez-vous d’appeler. Évitez de conclure votre vente un jour où les banques ont l’habitude de fermer, vous ne pourriez pas la joindre pour procéder à une vérification.

La méthodologie pour l’encaisser

Tout d’abord, pensez à demander à voir la pièce d’identité de l’acheteur, il y a encore beaucoup d’usurpation d’identité.

Puis vérifiez les différents éléments inscrits sur le chèque de banque :

  • le montant (en chiffres et en lettres) ;
  • le lieu et la date ;
  • les coordonnées de la banque ;
  • le nom et les coordonnées.

Vous pouvez alors l’endosser, comme vous le feriez pour un chèque classique : inscrivez votre numéro de compte au dos et signez.

C’est le moment de le déposer dans un automate, dans un bureau de poste ou par envoi au Centre de traitement des Chèques de la Banque Postale avec une enveloppe TSA fournie par La Banque Postale.

Est-il possible d’annuler un chèque de banque ?

Dans certaines situations, vous pouvez avoir envie d’annuler un chèque de banque que vous aviez pourtant demandé. On peut imaginer que le contrat prévu a été annulé par exemple ou alors que l’objet mis en vente n’est plus disponible pour une raison ou pour une autre. Il se peut également que votre chèque de banque ait été volé ou simplement perdu.

Sachez que vous pouvez effectivement faire opposition sur votre chèque de banque dans certaines situations. Mais vous devez pouvoir exprimer un motif valable, dans le cas contraire (un simple changement d’avis), vous risqueriez d’être sanctionné. Les cas considérés comme recevables sont les suivants :

  • perte ;
  • vol ;
  • chèque frauduleux émis sans votre consentement (imitation de signature, falsification…) ;
  • difficultés financières du bénéficiaire.

Même après encaissement, il est possible d’annuler la transaction pour les motifs déjà cités. Pour ce faire, vous devrez restituer le chèque de banque en le barrant et en inscrivant la mention « annulé ». Cette restitution peut se faire au guichet ou par voie postale.

Dans le cas d’une perte ou d’un vol, le chèque n’est plus en votre possession. Vous devez alors appeler le numéro d’urgence de votre banque ou le Centre National d’Appel des chèques perdus ou volés (0 892 683 208) rattaché à la Banque de France. Ce dernier numéro est joignable 7 j/7 et 24 h/24. En plus de cet appel, vous devrez envoyer un courrier de confirmation de l’opposition accompagné du reçu du chèque de banque. Il est donc essentiel de penser à conserver ce document. Cet envoi doit être effectué en recommandé avec accusé de réception et, en cas de vol, vous devrez également annexer une attestation de dépôt de plainte.

Bon à savoir : un chèque de banque est valable 1 an et 8 jours. Pendant cette période, le bénéficiaire peut encaisser ce chèque dans n’importe quelle banque. Passé ce délai, il ne pourra plus : la banque aura reversé le montant approvisionné sur le compte de son client.

Vous en savez plus sur le chèque de banque en général et ceux de La Banque Postale en particulier. Bon achat ou bonne vente à vous !

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires