Clôturer un compte à la Banque Postale : les démarches

Vous avez un compte à la Banque Postale, mais vous êtes déçu par les prestations offertes ou vous trouvez que les frais sont trop importants ? Il est possible de changer de banque, mais avant il faut clôturer son compte pour éviter qu’il soit affilié à un compte dormant. Voici tous les éléments pour le faire rapidement !

Cloture De Compte Bancaire

Pourquoi clôturer votre compte à la Banque Postale ?

Vous pouvez avoir différentes raisons pour entreprendre cette démarche. Il faut savoir que quand vous avez signé votre convention, celle-ci possède une durée indéterminée. Cependant, dans l’optique de favoriser la concurrence et pour vous protéger, la loi Hamon ou la loi Macron a instauré de nouvelles règles. Votre compte peut facilement être clos à votre demande ou par décision de la Banque Postale.

La résiliation pour raisons personnelles :

  • Vous avez des comptes bancaires dans plusieurs banques et vous souhaitez les regrouper dans un même établissement.
  • Vous faites face à des changements personnels dans votre situation : divorce, séparation, déménagement…
  • Une agence postale était présente dans votre quartier, mais celle-ci a disparu.
  • Un titulaire du compte ou l’un des co-indivisaires est décédé.

La résiliation pour motifs contractuels :

  • Vous êtes mandataire du compte et le titulaire a annulé la procuration.
  • Vous avez fêté vos 26 ans, et votre compte Bagoo s’est transformé en compte CCP.
  • Vous aviez souscrit un prêt et vous avez fini de rembourser.
  • Vous constatez une baisse de qualité au niveau des services offerts par la Banque Postale.

La résiliation pour raisons financières :

  • Les conditions tarifaires ne sont plus conformes à celles que vous aviez.
  • Vous avez comparé les tarifs avec d’autres banques et vous les trouvez plus élevés.
  • Vous changez de banque pour faire d’autres placements financiers.

Préparez votre départ

Avant de demander la clôture de votre compte, il est préférable de réaliser certaines démarches.

Ouvrez un compte dans une nouvelle banque : cherchez une banque qui vous convient et répond à vos exigences et ouvrez un compte. Faites un comparatif pour dénicher celle qui vous correspond. Pour ouvrir un compte, il vous faut une pièce d’identité, un spécimen de signature et un justificatif de domicile. Il faut que ces documents soient valides, qu’ils soient conformes à la demande de la banque, et si vous passez par Internet, ils doivent être parfaitement lisibles.

Informez vos débiteurs : il faut transmettre vos nouvelles coordonnées bancaires à vos créanciers et débiteurs. Vous pouvez le faire vous-même ou grâce à la mobilité bancaire. Demandez à la Banque Postale la liste des prélèvements et virements permanents des 13 derniers mois. Dressez ensuite votre propre liste et comparez les deux. Ajoutez ensuite les éventuels débiteurs qui devraient s’ajouter au cours des prochains mois. Faites attention à vos chèques et vérifiez qu’ils ont bien été encaissés.

Cloture Compte Banque
© istock

Comment clôturer votre compte avec la mobilité bancaire ?

Vous pouvez demander à votre nouvelle banque le service de mobilité bancaire. C’est alors elle qui s’occupe de clôturer votre compte à la Banque Postale ainsi que la domiciliation des prélèvements et des virements permanents.

Elle transfère ainsi votre compte, mais vous devez :

  • Signer un mandat de mobilité ;
  • Dresser une liste des émetteurs de prélèvements et virements à contacter,
  • Vérifier si tout a été bien fait.

Ajustez votre solde

Attention de penser à laisser, sur votre compte de la Banque Postale, l’argent nécessaire, aux opérations et aux frais qui doivent encore transiter par celle-ci. Faute de solde suffisant, vous pouvez vous retrouver en interdiction bancaire et devoir payer des frais supplémentaires. Vous ne pouvez pas quitter la banque avec un solde négatif, il doit être à 0.

Le départ de la Banque Postale

Vous avez réalisé toutes les démarches, vous pouvez maintenant quitter la Banque Postale définitivement.

Les frais et les conditions :

Le client doit respecter le préavis de 30 jours, imposé par la Banque Postale et destiné à permettre la réalisation des dernières opérations et transactions en cours. Concernant la clôture du compte courant, du livret épargne populaire ou du livret jeune, elle n’occasionne aucuns frais. D’autres produits d’épargne sont soumis aux frais.

Si vous avez un crédit et que vous le soldez, il fera sans doute l’objet de frais également.

Restituez vos moyens de paiement

Pour que votre situation soit à jour, vous devez rendre ou détruire tous vos moyens de paiement : chéquier, carte bleue.

La lettre de clôture

Vous envoyez une lettre à la Banque Postale pour lui faire part de votre désir de clôturer votre compte. Elle est envoyée en recommandé avec accusé de réception. Les informations suivantes doivent y figurer :

  • La date ;
  • Le numéro de compte concerné ;
  • Le nom du détenteur ;
  • Le nom de l’agence ;
  • Vos nouvelles coordonnées bancaires.

Sans date de clôture mentionnée, la résiliation intervient généralement dans les 15 jours. C’est la date de la première présentation de la lettre qui fait foi.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires