Assurance habitation : quelles garanties pour votre foyer ?

L’assurance habitation est obligatoire dans certains cas, notamment pour les locataires. Elle protège la maison, les biens et les occupants de la maison en cas de sinistre. Un contrat d’assurance habitation peut inclure de nombreuses garanties, dont certaines sont obligatoires et d’autres facultatives.

Assurance Habitation Garanties

Les garanties obligatoires

Les obligations en termes d’assurance habitation varient selon que l’on soit propriétaire, locataire, copropriétaire ou locataire de courte durée.

Pour le locataire, qu’il occupe une location meublée ou non meublée, l’assurance habitation est une obligation légale. Il doit souscrire un contrat d’assurance habitation offrant au moins les garanties obligatoires qui couvrent les risques locatifs, c’est-à-dire les risques d’incendie, de dégât des eaux et d’explosion.

Ces garanties doivent protéger le propriétaire des dégâts qui peuvent être induits par l’occupation du bien immobilier par le locataire. En cas de défaut d’assurance habitation par le locataire, ce dernier peut être obligé d’assumer seul les coûts des dégâts provoqués par un sinistre.

Le locataire saisonnier qui occupe une location de vacances pour une courte durée n’est pas tenu de souscrire un contrat d’assurance habitation.

Pour le propriétaire, il n’y a aucune obligation d’assurance habitation, elle est donc facultative, qu’il habite le logement en question ou qu’il le mette en location. Toutefois, l’assurance habitation est recommandée, surtout pour un logement loué.

Dans ce cas, le propriétaire peut opter pour une assurance habitation pour propriétaire non occupant ou PNO.

Pour les copropriétés, une assurance responsabilité civile est obligatoire. Elle doit être souscrite par la copropriété, en plus d’un contrat d’assurance couvrant les parties communes de l’immeuble.

Les garanties de base et les garanties optionnelles de l’assurance habitation

Garanties De Base Assurance Habitation
© istock

Les assureurs proposent des contrats se limitant aux garanties essentielles ou qui peuvent être étendues avec des garanties supplémentaires en fonction des besoins de l’assuré, c’est ce que propose l'assurance habitation de chez Groupama.

Les garanties de base

Les garanties de base comprennent les garanties obligatoires et les garanties couvrant les risques les plus courants. Elles sont intégrées à tous les contrats d’assurance habitation, y compris les contrats d’entrée de gamme.

Ces garanties de base comprennent : 

  • La garantie responsabilité civile vie privée ;
  • La garantie incendie ;
  • La garantie dégât des eaux ;
  • La garantie catastrophes naturelles ;
  • La garantie vol, tentative de vol et vandalisme.

Les garanties optionnelles

Ces garanties peuvent être souscrites par l’assuré, elles couvrent certains dégâts et sinistres qui ont la particularité d’être soit rares, soit moins coûteux que les risques couverts par les garanties de base.

Parmi ces garanties optionnelles : 

  • La garantie intempéries ;
  • La garantie bris de glace ;
  • La garantie des biens mobiliers ;
  • La garantie protection juridique ;
  • La garantie piscine ;
  • L’assurance voyage ;
  • La garantie perte et vols de clés ;
  • La garantie aménagements extérieurs ;
  • L’assurance scolaire.

Quelles garanties choisir ?

Votre contrat d’assurance doit impérativement comporter toutes les garanties obligatoires et de base.

Les risques couverts par celles-ci sont trop fréquents et les dégâts qu’ils peuvent induire sont trop coûteux pour que vous les assumiez seul. C’est la raison pour laquelle elles sont automatiquement intégrées à tous les contrats d’assurance habitation.

Les garanties optionnelles peuvent être intéressantes selon votre mode de vie et la nature de votre logement. Ainsi, si vous avez des meubles de grande valeur, un piano ou des objets high-tech coûteux, vous pouvez les protéger avec la garantie des biens mobiliers.

Si vous occupez un logement exposé aux catastrophes naturels ou intempéries vous pouvez opter pour une garantie intempéries.

Celle-ci se distingue de la garantie catastrophes naturelles et vous protège, par exemple, des dégâts que peuvent faire le vent, le poids de la neige ou la grêle sur votre toiture ou encore, l’humidité qui peut attaquer votre maison à cause d’une pluviométrie abondante.

Le choix des garanties doit être fait après mûre réflexion, car plus un contrat comporte de garanties, plus il est coûteux.

Veillez également à ce que les garanties contenues dans vos divers contrats d’assurance ne se recoupent pas. Il arrive, en effet, qu’un assuré prenne la même garantie plusieurs fois dans plusieurs contrats d’assurance, ce qui représente un surcoût inutile.

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires