14 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Athènes

Athènes est une ville qui ne laisse pas indifférente. Cette cité, parmi les plus anciennes d’Europe et du monde, présente de nombreux sites historiques et monuments antiques. Voici les sites à ne pas manquer !

Visiter Athènes

L’acropole d’Athènes et son Parthénon

La première visite à réaliser quand vous arrivez dans cette ville est sans nul doute l’Acropole et son Parthénon. Ce monument est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Il domine toute la ville.

Le Parthénon est le site le plus célèbre de l’Acropole, il a été construit durant le Ve siècle avant J.C., grâce à Périclès. Ce temple est dédié à Athéna. C‘est le premier bâtiment ayant été construit entièrement en marbre, il pèse environ 20 000 tonnes.

L’ensemble archéologique comprend également :

  • L’Erechtheion un temple et son portique des Caryatides ;
  • Les Propylées : ce sont d’immenses portes qui permettent d’entrer sur le site ;
  • L’Odéon d’Hérode Atticus, l’amphithéâtre ;
  • Le théâtre antique de Dyonisos ;
  • Le temple d’Athéna Niké.

Le musée de l’Acropole

Le musée de l’Acropole est généralement à visiter avant de voir l’Acropole en lui-même. Vous avez ainsi une idée de l’histoire de ce lieu. Il accueille plus de 4 000 pièces qui sont des vestiges découverts sur le site de l’Acropole. Ce musée est conçu de manière à offrir en permanence une vue splendide sur l’Acropole. Une fois la visite terminée, prenez un verre sur la terrasse du café au dernier étage du musée en profitant du panorama.

L’Agora antique

L’Agora antique a été construite sous l’ère de Périclès en 499 avant J.C. C’était durant l’Antiquité, le centre de la ville et de la vie politique, culturelle, sociale et commerciale. Il n’en reste à notre époque que des ruines, mais vous y découvrez le temple d’Héphaïstos. C’est l’un des temples doriques les mieux conservés en Grèce. Un musée y est également installé qui propose des statues et une maquette représentant ce site.

Le musée archéologique d’Athènes

Le musée national d’archéologie est certainement un musée à ne pas manquer dans cette ville. Il est célèbre dans le monde entier grâce à sa collection d’objets splendides. C’est un immense bâtiment de 8 000 m² qui regroupe des objets de l’époque néolithique à la fin de la période romaine. Vous admirez la statue d’un cheval et de son jeune cavalier, le masque en or d’Agamemnon, la statue d’Athéna, de Poséidon ou de Zeus.

Le jardin national et le parc du Zappéion

Pour trouver un peu de calme et de fraicheur, envisagez une promenade dans le jardin national et le parc du Zappéion. Les deux constituent un seul et même parc. C’est un lieu de détente idéal loin de la foule et du bruit. Ce parc se trouve entre le stade des Panathénées et la place Syntagma.

La place Syntagma ou place de la constitution

La place Syntagma est la place centrale de cette ville. Elle est surnommée place de la Constitution, c’est un lieu de rassemblement lors des manifestations ou d’événements sportifs, c’est d’ailleurs à cet endroit que se trouve le Parlement. Cet ancien palais royal a été bâti en 1935 par le premier Roi de Grèce. La place est un lieu de passage touristique, mais c’est également le siège du pouvoir et le lieu où sont prises toutes les décisions. Assistez à la relève de la garde présidentielle. Ces soldats gardent la tombe du Soldat inconnu au pied du Parlement.

Place Syntagma Athènes
© istock

Flânez dans la rue Ermou

C’est une rue idéale pour le shopping. Elle part de la place Syntagma et qui permet de retrouver le quartier de Monastiraki. C’est l’avenue principale de la ville au niveau commercial. Les bars et les restaurants mais également les grandes enseignes y sont installés. Profitez-en pour admirer l’église de Kapnikarea à l’architecture byzantine. Cette dernière date du XIe siècle.

La place Monastiraki

La place Monastiraki est un peu le cœur d’une zone cosmopolite. Vous remarquez tout de suite l’église byzantine. C’est un quartier très animé et cosmopolite. Dans les rues adjacentes, de nombreuses petites boutiques évoquent les souks. Sur la place Avissinas, ce sont les brocanteurs qui vous proposent des livres anciens, de la maroquinerie et de l’argenterie.

Le quartier de Plaka

Le quartier de Plaka est le plus ancien de la ville et il dégage une atmosphère très particulière. Situé au pied de l’Acropole, il est parfois surnommé le quartier des Dieux. C’est une zone très animée et très vivante. On aime le charme des ruelles étroites, bordées de jolis édifices byzantins et des maisons néo-classiques.

N’hésitez pas ensuite à rejoindre le très petit quartier d’Anaflotika. Se balader dans ce quartier donne la sensation d’être dans les Cyclades avec ses maisons blanches aux volets bleus.

La colline de Lycabette

La colline de Lycabette vous permet de profiter d’un magnifique panorama sur l’Acropole. Elle surplombe la ville grâce à ses 278 mètres de hauteur. Elle est surnommée la colline des Loups et c’est certainement le plus beau point de vue sur la capitale. La petite église orthodoxe de Saint-Georges ajoute au charme de ce site.

Le stade des Panathénées

Le stade des Panathénées ou stade panathénaïque est également un site de renom dans cette ville. Il est situé à l’entrée du parc Zappéion. Ce stade datant du IVe siècle avant J.C. était conçu pour accueillir les compétitions sportives. Ces festivités se tenaient tous les ans en hommage à la déesse Athéna. Il avait été bâti en bois au départ et ensuite, il a été rebâti en marbre blanc. Il a été rénové au XIXe siècle pour y accueillir les premiers Jeux olympiques modernes.

La colline de Philopappos

Une fois que vous avez découvert Athènes et ses sites principaux, filez à la colline de Philopappos ou colline des Muses. C’est l’un des plus beaux sites pour admirer l’Acropole et la capitale. Vous atteignez le sommet par différents sentiers. Celui-ci culmine sur la colline de 147 mètres. Vous y admirez le monument de Philapappos. Vous découvrez aussi dans ce lieu la prison de Socrate, l’église Agios Dimitrios Loumbardiaris et le sanctuaire des Muses.

L’Agora romaine

L’Agora romaine ou le forum romain est situé dans le quartier Plaka. Il a été bâti entre l’an 19 et l’an 11 avant J.C. Il présente certains éléments remarquables comme : la porte d’Athéna Archegetis et ses 4 colonnes et la mosquée de Fetiye Djami. La tour des vents, construite en marbre par Andronikos, l’astronome, sert de girouette, de cadran solaire et de boussole.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires