Que faire à Arcachon ? Top 15 des activités incontournables

Située dans le Sud-Ouest de la France, Arcachon est une des plus grandes stations balnéaires de la façade Atlantique. Principale commune du bassin d’Arcachon, la ville se trouve à une soixantaine de kilomètres de Bordeaux, en Gironde, le département le plus étendu de France métropolitaine.

Arcachon

Chaque année, la ville d’Arcachon attire de très nombreux touristes, été comme hiver, curieux de découvrir la célèbre Dune du Pilat bien évidemment, mais surtout séduits par l’attractivité du bassin et le nombre incroyable d’activités à y faire. Entre balade en bateau, promenade en nature, découverte des quartiers pittoresques et détente sur la plage, les possibilités de loisirs sont aussi nombreuses que variées. Arcachon est la destination idéale pour les amoureux de la nature et de l’océan, des vacances en famille ou une petite escapade dépaysante. Pour découvrir toutes les choses à faire ou à voir dans le secteur, nous avons dressé une liste des 15 activités incontournables à Arcachon et ses alentours proches.

La Dune du Pilat

Entre la forêt des Landes et l’Océan Atlantique se dresse la Dune du Pilat, la dune la plus haute d’Europe et l’un des sites les plus visités de France. Elle culmine à plus de 105 mètres de haut et s’étend sur 616 mètres de large et près de 3 kilomètres de long. Des mesures toujours variables puisque la dune subit des changements réguliers et gagne constamment du terrain du côté des Landes. Un phénomène naturel extraordinaire qui résulte de l’érosion des massifs montagneux.

Chaque année, les touristes sont nombreux à venir escalader la dune et ce, peu importe la saison, pour admirer une vue panoramique exceptionnelle sur la pinède et le bassin d’Arcachon, mais aussi sur le banc d’Arguin et le Cap Ferret.

Si vous en avez l’occasion, grimpez jusqu’au sommet de la Dune du Pilat pour le coucher du soleil, le paysage n’en sera que plus beau ! Pour y accéder, il faudra emprunter les marches installées sur place du mois de mai jusqu’au mois d’octobre. Le reste de l’année, il faudra braver le sable et escalader la dune, un effort qui sera récompensé au bout de quelques minutes.
Enfin, les plus courageux choisiront de survoler la Dune du Pilat en parapente, l’une des activités les plus prisées dans le secteur.

Accès gratuit. Parking payant : 6€ par véhicule pour 4h

Dune Du Pilat
© Istock

La Ville d’Hiver

Si Arcachon est parfois appelée « la ville aux 4 saisons », c’est parce que la commune est composée de 4 quartiers différents : la Ville d’Hiver, la Ville de Printemps, la Ville d’Été et la Ville d’Automne. Située sur les hauteurs d’Arcachon, la Ville d’Hiver est sans aucun doute la plus touristique. Réputée pour être le quartier huppé de la ville, elle abrite de magnifiques villas du XIXᵉ siècle qui mélangent les styles mauresque, colonial, néo-classique et néo-gothique. Parmi les plus connus, ne manquez pas de découvrir la Villa Toledo, la Villa Teresa, la Villa Brémontier ou encore la Villa Trocadéro, de véritables bijoux architecturaux représentatifs de la Belle Époque.

Lors de votre promenade dans la Ville d’Hiver, ne manquez pas le magnifique parc Mauresque où se trouvait le Casino éponyme, ainsi que l’Observatoire Sainte-Cécile, accessible par la passerelle Saint-Paul, structure métallique réalisée en collaboration avec Gustave Eiffel, qui vous permettra de découvrir un magnifique panorama sur le bassin d’Arcachon.

La Ville d’Été

La Ville d’Été est le quartier le plus ancien d’Arcachon et correspond à l’actuel centre-ville.

Situé sur le front de mer, il est également l’endroit le plus fréquenté et animé d'Arcachon. On y trouve d’ailleurs de nombreux hôtels, bars, restaurants et commerces ainsi qu’un marché et l’hôtel de ville. Donnant sur l’océan, vous découvrirez également, au cœur de la Ville d’Été, le somptueux Château Deganne. Construit en 1853, ce monument de style néo-renaissance abrite le casino d’Arcachon ainsi que le palais des Congrès de la ville.
Mais la Ville d’Été réunit surtout les principales jetées d’Arcachon comme la jetée Thiers ou la jetée d’Eyrac, points de départ en bateau vers les principaux sites touristiques du bassin.

Ne manquez pas de passer par la plage lors de votre découverte de la Ville d’Été, qu’importe la saison, c’est toujours l’occasion de respirer un bon bol d’air marin et de se détendre.
Les soirées estivales sont particulièrement animées le long du front de mer dans la Ville d’Été et le quartier est notamment un lieu de sortie privilégié de nombreux Bordelais.

Ville D'hiver été
© Wikipedia

La Ville d’Automne et la Ville de Printemps

Les quartiers de Saint-Ferdinand et de l’Aiguillon représente l’actuelle Ville d’Automne, c’est ici que l’on retrouve le port de plaisance d’Arcachon. En 1950, le quartier connaît une importante croissance économique principalement liée à la pêche et aux chantiers navals. Aujourd’hui, le port de la Ville d’Automne est dédié à la plaisance et est classé « station voile » depuis 1986. Un endroit à ne pas rater si vous aimez les activités nautiques et si vous souhaitez découvrir le quartier des pêcheurs d’Arcachon.
Quant à la Ville de Printemps, qui correspond aux quartiers de Pereire et des Abatilles, elle est un quartier verdoyant et agréable où il fait bon se balader.

À l’extrémité de la jetée de la chapelle, vous découvrirez la Croix des Marins qui assurait la protection divine de ces derniers avant qu’ils ne prennent le large. C’est dans ce quartier que se trouve également la basilique Notre-Dame d’Arcachon. Construite entre 1519 et 1859, celle que l’on surnomme la Chapelle des Marins, est une église catholique de style néo-gothique.
Les amoureux de la nature prendront un petit moment pour se rendre du côté du Parc Péreire et profiter du cadre authentique et boisé des lieux.

La Ville de Printemps abrite également la source Sainte-Anne des Abatilles. Il s’agit d’une eau riche en calcium et garantie sans nitrate dont les vertus sont scientifiquement prouvées.

Les cabanes tchanquées de l’île aux Oiseaux

Au centre du bassin d’Arcachon, venez découvrir l’île aux Oiseaux, d’une superficie de 3km², à l’occasion d’une petite excursion en bateau. Une visite commentée permet de faire le tour de l’île qui, comme son nom l’indique, abrite de nombreuses espèces d’oiseaux. Une île dont le paysage change en fonction de la marée puisque sa surface passe de 300 hectares à marée basse à 3000 hectares à marée haute ! Elle possède également la particularité d’être entourée de parcs ostréicoles, qui se révèlent à marée basse uniquement.
Lors d’une de ces balades commentées à bateau, vous aurez l’occasion de découvrir les emblématiques cabanes tchanquées, ces constructions sur pilotis, véritables symboles du bassin d’Arcachon. La toute première vit le jour en 1883 et permettait aux ostréiculteurs de surveiller et d’empêcher les vols dans les parcs à huitres. Après la destruction de cette cabane lors d’une tempête dans les années 40, une nouvelle fut construite, il s’agit de la célèbre cabane n°53 qui fut détruite en 2007 avant d’être finalement reconstruite à l’identique. Si l’île aux Oiseaux abrite une cinquantaine de cabanes habitables, seulement deux cabanes tchanquées subsistent encore. Pour découvrir les cabanes à marée basse, il faudra avoir le courage de s’y aventurer pieds nus.

Tour de l’île aux Oiseaux (environ 2h) : à partir de 15€ par personne.

Cabanes Tchanquées
© Istock

La pointe du Cap Ferret et son phare

Bande de terre séparant l’océan Atlantique du bassin d’Arcachon, la presqu’île du Cap Ferret est un des lieux incontournables de la région, rendue (encore plus) célèbre par le film Les Petits Mouchoirs de Guillaume Canet. Le plus simple pour vous y rendre depuis Arcachon est de prendre un ferry. Découvrez ses petits villages d’ostréiculteurs, ses plages et sa nature environnante à l’occasion d’une petite balade à vélo sur l’un des nombreux sentiers balisés du Cap. Respirez l’air marin et profitez du paysage !

Prolongez la promenade jusqu’à la pointe de la presqu’île et ne manquez pas de découvrir son phare emblématique de 52 mètres de haut (le seul du bassin d’Arcachon), inscrit au titre des monuments historiques. Celui que vous apercevrez date de 1947 et a succédé au phare original construit en 1840 puis détruit par les Allemands pendant la Seconde Guerre Mondiale. D’ailleurs, non loin du phare, un ancien bunker allemand est accessible au public.

Les plus courageux devront gravir les 258 marches du phare afin d’accéder à son observatoire offrant une superbe vue panoramique sur la presqu’île et le bassin d’Arcachon.

Enfin, les amateurs d’huîtres ne résisteront pas à l’appel du restaurant La Cabane d’Hortense, une institution au Cap Ferret. Tarif - Adulte : 6€ | Enfant : 4€

Cap Ferret
© Istock

La réserve naturelle du banc d’Arguin

Le banc d’Arguin est une des merveilles naturelles du bassin d’Arcachon. Refuge d’une multitude d’espèces d’oiseaux migrateurs, ce banc de sable change constamment d’apparence, modelé par les vents et les courants marins. À marée basse, ce banc de sable blanc représente une surface de 4km de long sur 2km de large.

Prenez le bateau depuis la jetée Thiers à Arcachon (l’été uniquement) et rendez-vous sur le banc d’Arguin pour une journée de dépaysement garanti. Farniente sur le sable chaud, observation des oiseaux, baignade dans une eau cristalline et même visite commentée en compagnie de guides bénévoles, voilà le programme que vous réserve une petite journée au cœur de cette réserve naturelle hors du commun. Découvrir le banc d’Arguin vous permettra de profiter d’un cadre de rêve digne des Caraïbes et vous donnera également un autre angle de vue sur la célèbre dune du Pilat et le cap Ferret.

Reserve Naturelle Banc D'arguin
© Wikipedia

Les plages d’Arcachon

Peut-être profiterez-vous de votre visite à Arcachon pour découvrir les 7 kilomètres de plages qu’offrent le secteur. Que vous décidiez de visiter Arcachon en été ou en hiver, les plages exceptionnelles du bassin valent le détour et méritent que l’on s’y attarde. Pour de petites balades hivernales, une journée de bronzette estivale ou la pratique de sports nautiques, voici une liste des principales plages du bassin d’Arcachon :
- La plage Pereire

- La plage d’Arcachon

- La plage des Arbousiers

- La plage du Moulleau
- La plage de La Lagune

- La plage de la Corniche

  • La plage du Petit Nice
  • La plage de La Hume
  • La plage océane du Grand Crohot

La plupart des plages du bassin sont propres, agréables et surveillées. Pensez à une seule chose si vous prévoyez une journée plage dans le bassin d’Arcachon : consulter l’horaire des marées.

Plages Arcachon
© Istock

Les villages ostréicoles du bassin d’Arcachon

Vous l’aurez sans doute compris, l’huître est une des principales spécialités de la région. À ce titre, le bassin d’Arcachon se compose de nombreux villages ostréicoles que les touristes adorent découvrir. Chacun possède son propre charme et ses petites spécificités et nous vous encourageons vraiment à en découvrir un ou deux durant votre visite.

Ces petits villages, vous pourrez aussi bien les découvrir à pied, qu’à vélo ou en bateau, cela sera l’occasion de déguster des huîtres les pieds dans l’eau et d’admirer les petites cabanes colorées des ports ostréicoles. Parmi les plus connus, on compte notamment La Teste de Buch, le joli village où se trouve la dune du Pilat, mais aussi Lège-Cap Ferret ou encore Mimbeau. Le village de Gujan-Mestras est très joli et pittoresque et surtout, il possède la particularité d’abriter 7 ports au total. N’hésitez pas à tous les découvrir !

Ne ratez pas non plus le village de Biganos et son port typique aux jolies cabanes rayées et colorées, vous y prendrez à coup sûr de très belles photos.
Arès, Augende, Andernos… Les ports ostréicoles ne manquent pas dans le coin, vous aurez donc l’embarras du choix ! La visite de ces différents ports et villages vous permettront également d’en apprendre plus sur cette activité caractéristique de la région et sur le mode de vie et le quotidien des ostréiculteurs.

Ostreiculture
© Istock

La réserve ornithologique du Teich

La réserve ornithologique du Teich est un incontournable pour tous les passionnés d’oiseaux. D’une superficie de 120 hectares, la réserve permet au public d’observer de nombreuses espèces d’oiseaux sauvages. Lieu de nidification, d’hivernage et de migration, la réserve du Teich a recensé près de 330 espèces d’oiseaux différentes au cours des 50 dernières années.

Hormis l’ornithologie, découvrir la réserve c’est aussi l’occasion d’admirer un paysage différent composé de lagunes, de marais et de boisements. Un site merveilleux dont la mission est de sensibiliser le public à l’observation de la nature.
Une boucle de 6 kilomètres, ponctuée de cabanes d’observations et de différents points de vue, permet aux visiteurs d’explorer la réserver en 3/4h environ. Un parcours, plus court (2,5km), permet également d’avoir un bon aperçu de la réserver sans trop marcher.
Amateurs de photographie, préparez vos appareils car le site et ses nombreux habitants vous donneront sans aucun doute l’envie d’immortaliser le moment !

La réserve ornithologique du Teich est ouverte tous les jours, sauf le 25 décembre, de 10h à 18h (et jusqu’à 19/20h pendant les beaux jours).

Adresse : rue du Port, 33470 Le Teich. Tarifs - Adulte : 9,40€ | Enfant : 7,20€

Ornithologie Teich
© Wikipedia

La réserve naturelle nationale des prés salés d'Arès et de Lège-Cap-Ferret

Le bassin d’Arcachon fait décidément la part belle à la nature. La réserve naturelle des prés salés s’étend sur près de 500 hectares ! Créée en 1983, elle a pour objectif de préserver la richesse de la biodiversité de ce milieu. Là encore, le site abrite des milieux naturels différents comme les vasières, les prés salés, une dune boisée ou encore la forêt et sert de refuge à de nombreux oiseaux pendant la période de reproduction et de migration. On vous conseille d’ailleurs vivement d’emporter une paire de jumelles avec vous afin de mieux pouvoir les observer.

Pour découvrir cette réserve, n’hésitez pas à emprunter les sentiers pédestres qui s’y trouvent, vous aurez ainsi l’occasion d’observer sa faune et sa flore et d’admirer le paysage, qui changent d’ailleurs au fil des saisons. L’idéal reste encore de parcourir la réserve en compagnie d’un guide qui saura vous en dire plus sur les différentes espèces d’oiseaux rencontrées ou sur la végétation des lieux.

Accès libre. Pour des visites guidées, veuillez vous rapprocher des offices du tourisme d’Arès ou de Lège-Cap-Ferret.

Adresse : D106, 33950 Lège-Cap-Ferret

Reserve Naturelle Prés Salés Arès
© Wikipedia

Le parc d’attractions de la Coccinelle

Si vous visitez Arcachon en famille avec de jeunes enfants, il y a fort à parier qu’ils seraient très heureux à l’idée de passer la journée au parc d’attractions de la Coccinelle.

À environ 10 minutes d’Arcachon, ce parc, consacré aux animaux domestiques, est un vrai paradis pour les plus petits. Dans un cadre verdoyant, éveillez l’intérêt de vos enfants pour les animaux et permettez-leur de vivre des expériences sensorielles uniques. Ils pourront y rencontrer des lamas, des chèvres ou encore des lapins et aussi se dépenser et s’amuser dans les nombreuses infrastructures du parc : trampolines, châteaux gonflables, tyroliennes…

Certaines attractions, comme les montagnes russes, procurent plus de sensations et raviront ainsi les parents, qui eux aussi pourront s’amuser au sein du parc.

Enfin, le parc de la Coccinelle offre également à ses visiteurs l’occasion d’assister à de véritables spectacles de magie. Tous les ingrédients semblent donc réunis pour passer un excellent moment en famille !

Le parc de la Coccinelle est ouvert d’avril à octobre, de 10h/10h30 à 18/19h.

Adresse : La Hume - Parc de loisirs, 33 470 Gujan Mestras.

Tarifs - Adulte : 14,50€ | Enfant de 2 à 11 ans : 13€ | Enfant de moins de 24 mois : gratuit

Parc Attraction Coccinelle
© Wikipedia

Le parc Mauresque

Situé en plein cœur d’Arcachon, venez découvrir le magnifique parc Mauresque avec ses arbres centenaires, ses jolis points d’eau et son kiosque romantique. Cet espace vert se caractérise par un riche patrimoine botanique puisqu’il possède, depuis 1992, un arboretum abritant des plantes rares et exotiques ainsi qu’une jolie roseraie où les visiteurs peuvent découvrir pas moins de 600 rosiers ! Une balade dans cet écrin de verdure est une véritable invitation au calme et à la détente que nous vous conseillons vivement pendant votre séjour. Si vous avez des enfants, eux aussi pourront profiter des joies de la nature et surtout, s’amuser dans l’aire de jeux du parc.
Pour la petite histoire, c’est au sein du parc Mauresque que se trouvait autrefois le casino éponyme jusqu’à sa destruction lors d’un violent incendie en 1977. D’une architecture remarquable, vous pourrez en découvrir une maquette à la sortie de l’ascenseur du parc reliant la Ville d’Hiver à la Ville d’Été.

Accès libre.

Le parc Mauresque est ouvert de 8h à 19h30 en hiver et de 7h à 22h en été.

Parc Mauresque
© Wikimedia Commons

Le musée Aquarium

Curieux de découvrir le premier centre d’observation de la vie marine en France ? Alors rendez-vous au musée Aquarium d’Arcachon où vous découvrirez les espèces marines qui peuplent la région ainsi que d’autres espèces tropicales. À la fois aquarium et musée, ce site permet de découvrir la faune marine et aussi d’en apprendre davantage sur des sujets comme la zoologie, l’ostréiculture, la navigation ou encore la préhistoire locale.

Le musée Aquarium est ouvert tous les jours du 15 février au 1er novembre 2020, de 9h45 à 12h15 et de 13h45 à 18h/19h (selon la saison). Le samedi, l’aquarium n’est ouvert que l’après-midi.

Adresse : 2 Rue du Professeur Jolyet, 33120 Arcachon

Plein Tarif (à partir de 11 ans) : 6,60 € | Tarif Enfant (de 4 à 10 ans) : 3,30 € | Gratuit pour les moins de 4 ans.

Musée Aquarium,
© Wikipedia

Le Moulleau

Comme une sorte de village dans la ville, le Moulleau est un quartier d’Arcachon où vous devez aller vous balader au moins une fois lors de votre visite. C’est dans ce quartier que vous découvrirez notamment l’église Notre-Dame des Passes, une église de style byzantin construite en 1864. Elle possède la particularité d’abriter une des 3 « Vierges de l’Avent » qui existent en France, une statue représentant la Vierge Marie enceinte de Jésus.

Mais le Moulleau, c’est aussi un quartier avec une superbe jetée depuis laquelle vous découvrirez de jolis points de vue sur le Cap Ferret et la Dune du Pilat, des commerces élégants et des petits cafés branchés, l’endroit idéal pour se balader !

Enfin, les amateurs de farniente seront ravis d’apprendre que le Moulleau possède également ses propres plages de sable fin permettant de prendre le soleil ou de piquer une tête, tout en restant à proximité immédiate des principaux commerces et restaurants.

Le Moulleau
© Wikipedia

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.