Recevoir notre newsletter ?
Carpentras
Que faire a

Que faire à Carpentras : les 12 meilleures activités

Sous-préfecture du Vaucluse comptant près de 30 000 habitants, Carpentras est une ville au patrimoine historique riche, comme vous pourrez le découvrir en arpentant ses rues. Cette terre papale, située aux pieds du Mont-Ventoux, à 25km d’Avignon et 70km d’Aix-en-Provence, possède un charme provençal certain. Avec ses façades ocres, ses fontaines anciennes, ses ruelles et ses marchés, c’est un peu comme si le temps s’était arrêté.

Embarquez pour une balade au fil des siècles, découvrez les traditions de cette petite ville du midi et imprégnez-vous de l’atmosphère des lieux. Voici 12 idées qui vous permettront de profiter au maximum de votre séjour à Carpentras.

À lire aussi : Que faire à Cannes : les 23 meilleures activités

1. L’ancien palais épiscopal de Carpentras

Si vous vous promenez du côté de la place Charles de Gaulle, vous vous demanderez peut-être quel est le monument qui la borde. Il s’agit du palais épiscopal de la ville, ancienne résidence de l’évêque. Construit à partir de 1640, en s’inspirant de l’architecture italienne de l’époque, il abrite aujourd’hui, et ce, depuis 1801, le palais de justice de Carpentras.
Des visites guidées y sont parfois organisées afin de découvrir ses salles d’apparat transformées aujourd’hui en salles d’audience. Pour en savoir plus à ce sujet, nous vous invitons à vous rapprocher de l’office du tourisme.

Palais Episcopal
© Rla.archi/fr

À lire également : Que faire à Biarritz : les meilleures activités

2. Le marché de Carpentras

La réputation du marché de Carpentras n’est plus à faire, situé dans le cœur historique de la ville, c’est une véritable institution !
Ce marché, dont les origines remontent au Ier siècle avant J.-C., est le plus ancien de Provence. À l’époque, Carpentras ne s’appelait pas Carpentras, mais Forum Neornis ce qui signifie « Marché de Néron ». C’est une telle tradition dans la culture provençale qu’en 1996, une étude anthropologique a même été réalisée à son sujet.
Alors si vous souhaitez vous fondre parmi les locaux, découvrir le mode de vie à la provençale et surtout goûter les spécialités régionales, faites en sorte d’être au rendez-vous.
Chaque vendredi, enivrez-vous des odeurs et des couleurs locales sur ce marché où près de 350 forains vous inviteront à déguster les spécialités locales. Savourez le bon goût des fruits avec notamment les fraises et les melons de Carpentras en été. Délectez-vous d’un bon vin du Ventoux, réveillez vos papilles avec les célèbres Berlingots de Carpentras et humez les effluves de truffes qui flottent dans l’air.

Lorsque vous n’aurez plus faim, vous pourrez également prendre le temps de découvrir les stands de poterie, de maroquinerie ou de fleurs.

Le marché de Carpentras a lieu tous les vendredis de 8h30 à 12h30.

Il est possible de laisser votre voiture au parking du Complexe sportif et d’y prendre une navette qui vous déposera gratuitement à côté du marché.

Marché Fraises
© Ventouxprovence.fr

 

Avis aux amateurs, le marché aux truffes de Carpentras est, lui aussi, une référence en la matière. Il se déroule chaque année de la mi-novembre jusqu’à la fin du mois de mars, sur la place Aristide Briand.

Le marché aux truffes de Carpentras a lieu tous les vendredis matin à partir de 9h.

Truffes
© Carpentras.fr

3. Les remparts de Carpentras et la Porte d’Orange

Carpentras est une ancienne ville fortifiée. Ses remparts ont été érigés au XIVᵉ siècle, à la demande du pape Innocent VI, afin d’assurer la protection du peuple. Imaginez un peu l’enceinte qui entourait la ville, elle mesurait 1770m de long et était composée de 4 tours et de 32 portes

Aujourd’hui, le seul témoin de la présence de ces remparts est la Porte d’Orange que vous rejoindrez en 5 minutes à pied depuis le centre-ville.

Porte D'orange
© 1dedou84

4. L’Arc Romain

En plein cœur de Carpentras, ne manquez pas cet arc romain construit au Ier siècle sous l’empereur Auguste.
On ne sait finalement que très peu de choses à son sujet, mais il mérite bien que l’on s’y attarde un peu, ne serait-ce que pour découvrir ses subtilités architecturales.

Arc
© Wikipedia

5. La synagogue de Carpentras

La présence des juifs en Provence remonte au Ier siècle. Dès le XIIIᵉ siècle, pratiquement toutes les villes comptent des communautés juives en leur sein. Mais en 1306, le roi Philippe Le Bel décide de chasser les juifs du royaume de France. Ils trouvent alors refuge dans le Comtat Venaissin (un État pontifical qui se trouvait sur une partie de l’actuel Vaucluse) accueillis par le pape Clément VI. Malgré des droits limités, ils ont l’autorisation de construire une synagogue dont les travaux commencèrent en 1367.

Avec sa façade discrète, elle pourrait facilement passer inaperçue, c’était d’ailleurs le but à l’époque. Mais ne passez pas à coté car c’est une des visites les plus passionnantes de la ville.

La visite vous permettra de découvrir sa riche décoration intérieure, caractérisée par son style rococo, les sous-sols ainsi que la salle de culte de la synagogue. Deux boulangeries y ont été installées, l’une dédiée à la cuisson du pain quotidien et du chabbat, avec son four et sa table de pétrissage, et l’autre, où sont fabriqués les pains azymes. La visite sera aussi l’occasion de voir le mikvé, il s’agit d’un bain hébraïque utilisé pour les ablutions. Il est creusé directement dans le sol et doit être alimenté en eau par une source naturelle.

Avant de passer à l’étape suivante, pensez à jeter un petit coup d’œil à la rue de la juiverie située juste à côté de la synagogue.

La synagogue de Carpentras, qui a soufflé en 2017 sa 680ᵉ bougie, est la plus ancienne synagogue encore en activité de France.

Elle est ouverte aux visites du lundi au vendredi à 10h, 11h, 14h, 15h et 16h.
Tarif : 5€.

Synagogue
© Vaucluse-visites-virtuelles.com

 

6. Le cimetière juif de Carpentras

Dans le prolongement de votre visite de la synagogue, continuez votre découverte de Carpentras avec son cimetière juif. Après avoir reçu l’autorisation de bâtir une synagogue, les Juifs du Pape sont autorisés à construire dans la foulée leur propre cimetière (moyennant redevance).

D’une superficie de 2 hectares, ce cimetière datant du XIVᵉ siècle fait partie des sites juifs les plus importants du département. Il est également le plus ancien cimetière juif encore en activité de France, tristement célèbre pour avoir été profané en mai 1990.

Situé à 5 minutes en voiture du centre-ville, le cimetière juif se trouve aux pieds de l’Aqueduc de Carpentras. Classé au titre des monuments historiques depuis 1947, l’Aqueduc mesure 729m de long et 23m de haut !

Cimetière Juif
© Wikipedia

À lire également : Que faire à Aix-en-Provence : les meilleures activités

7. L’hôtel-Dieu de Carpentras

L’hôtel-Dieu de Carpentras fut l’un des plus grands hôpitaux du Comtat Venaissin. C’est l’évêque de la ville, Joseph-Dominique d’Inguimbert, qui fut à l’origine du projet de construction de cet hôpital au XVIIIᵉ siècle. Et ce n’est que bien plus tard, en 2002, que l’hôtel-Dieu cessa définitivement ses fonctions en tant que centre hospitalier. Sujet à de longs travaux de réhabilitation, l’hôtel-Dieu abrite désormais la bibliothèque-musée Inguimbertine, du nom de son fondateur, délocalisée en 2017. Il s’agit d’une bibliothèque moderne et très riche, aussi bien d’un point de vue culturel qu’artistique, et qui contribue fortement au développement et à l’attractivité de la ville. Un musée devrait également bientôt voir le jour dans l’enceinte du bâtiment.

La bibliothèque est ouverte du mardi au vendredi de 12h à 18h, le samedi de 14h à 18h et le dimanche de 9h à 12h.

Hôtel Dieu, Bibliothèque
© Novembre-architecture.com

8. Découvrir la Via Venaissia

Pour découvrir les alentours de Carpentras, rien de mieux que le vélo ! Partez pour une petite balade sur la Via Venaissia, une voie verte inaugurée en 2018, qui reprend le tracé de l’ancienne voie ferrée. Cet itinéraire sécurisé de 14km vous permettra ainsi d’explorer ce que fut autrefois le Comtat Venaissin. Vous découvrirez ainsi les plus beaux panoramas de la région de Carpentras à Jonquières avec la rivière Ouvèze, le Mont-Ventoux, les vignobles et les falaises des Dentelles de Montmirail.

Via Venaissia
© Ventiler.overblog.com

9. La Cathédrale Saint-Siffrein de Carpentras

Construite à partir de 1405, sur le site d’une ancienne cathédrale romane, la cathédrale Saint-Siffrein est caractéristique du style gothique méridional de l’époque.
Située à coté du palais de justice, on y accède par des portes en noyer magnifiquement décorées. Côté sud, se trouve la porte des juifs au-dessus de laquelle on peut apercevoir une boule aux rats. La cathédrale Saint-Siffrein est, en effet, l’un des rares édifices religieux en France où l’on peut en voir. Pour certains, elle représenterait les péchés humains alors que pour d’autres elle aurait servi de talisman protégeant le peuple à une époque où la peste faisait rage.

Avec ses tableaux, ses vitraux et ses différentes structures en marbre, la décoration intérieure de la cathédrale est vraiment à voir ! Un des deux orgues qui s’y trouve est même inscrit au titre des monuments historiques.

Mais le véritable trésor de la cathédrale Saint-Siffrein réside dans la chapelle Saint Clou. C’est ici que se trouve le Saint Mors devenu l’emblème de la ville, au point même de le retrouver sur son blason. C’est la mère de l’empereur romain Constantin qui aurait fait forger pour son fils un mors à cheval à partir de deux des clous ayant servi à la crucifixion du Christ !

Cathédrale Saint Siffrein
© Anton Skrobotov | Flickrb

À lire également : Que faire à Toulon : les meilleures activités

10. Le centre ancien de Carpentras

Pour découvrir la ville de Carpentras et ses principaux monuments historiques, rien de mieux que de flâner dans ses ruelles. Venez admirer son beffroi de 22m de haut, classé monument historique en 1987. Il marque l’emplacement du premier hôtel de ville.

Empruntez ensuite la rue des Halles, elle se trouve exactement à l’endroit où les premiers remparts avaient été érigés au XIIᵉ siècle, puis explorez le magnifique Passage Boyer, recouvert d’une verrière. Il date du XIXᵉ siècle et abrite aujourd’hui des petites boutiques ainsi qu’une exposition de parapluies peints suspendus. Enfin, prenez la rue d’Inguimbert jusqu’à la jolie place Maurice Charretier et admirez la fontaine de l’Ange construite en 1731.

Centre Ancien
© Maximus Difermo | Flickr

11. Le musée Comtadin-Duplessis

Pour mieux connaître l’histoire du Comtat Venaissin, une seule adresse : le musée Comtadin-Duplessis. Ce musée municipal de Carpentras, qui a d’ailleurs reçu l’appellation musée de France, dépend de la bibliothèque-musée Inguimbertine. Le musée se divise en deux parties : les collections d’ethnographie et les collections des beaux-arts où vous trouverez des sculptures et des tableaux notamment le célèbre Gamines de la peintre Louise Catherine Breslau.

Le musée Comtadin-Duplessis se situe 234 boulevard Albin Durand, mais ses œuvres sont petit à petit déplacées vers le musée qu’accueillera bientôt l’hôtel-Dieu.

Musée Comtadin Duplessis
© Wikipedia

12. Visiter une fabrique de Berlingot

Connaissez-vous les Berlingots de Carpentras ? Il s’agit de ces petits bonbons colorés striés de blanc et à la forme pyramidale. Fabriqués à partir de sirop de fruits confits, on en trouve également aux arômes de menthe, d’anis ou encore de violette. Cette tradition vit le jour en 1844 sous le pontificat du pape Clément V. À l’époque, on attribuait à ces Berlingots des vertus médicinales et ils étaient alors vendus par des apothicaires.

Aujourd’hui, la Confiserie du Mont Ventoux, fondée en 1946, est la plus ancienne fabrique de Berlingots de Carpentras encore en activité. Ils proposent des visites gratuites permettant de découvrir la fabrique, de connaître les différentes étapes de fabrication, de la cuisson jusqu’à l’emballage, en terminant par une petite dégustation.

La Confiserie du Mont Ventoux est ouverte du mardi au samedi, de 9h à 12h et de 14h à 18h45.
Adresse :
184, Avenue Dwight Eisenhower

Berlingots
© Makiko Itoh | Flickr

À lire aussi : Que faire à Marseille ?

Logo Terre Auteur
Par Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.