Recevoir notre newsletter ?
Aix
Que faire a

Que faire à Aix-en-Provence : les meilleures activités

Ah, la Provence ! Le chant des cigales, le soleil, les calissons, l’huile d’olive… La ville d’Aix-en-Provence éveille notre imaginaire et tous nos sens. Fondée en 122 avant J.C, cette jolie ville du Sud Est de la France regorge de trésors. Avec ses 300 jours d’ensoleillement par an et plus de 156 édifices classés monuments historiques, il n’est pas étonnant d’apprendre que la ville constitue un pôle touristique majeur.

« Ville d’eaux, ville d’art » est probablement l’adage qui correspond le mieux à Aix-en-Provence. En effet, la ville est réputée depuis l’Antiquité pour ses thermes ainsi que pour ses nombreuses fontaines. Elle en compterait près d’un millier ! Cet adage met aussi en avant l’importance culturelle de la ville qui accueille chaque année des évènements tel que le Festival International d’Art Lyrique ou encore les Rencontres du 9e Art. Vous découvrirez au cours de votre visite qu’elle abrite également de nombreux musées et centres culturels importants.

Gustativement parlant, la ville n’est pas en reste ! Vous pourrez profiter de votre séjour pour découvrir les meilleures spécialités provençales comme la soupe au pistou, les pieds-paquets, et l’aïoli. Mais la spécialité locale emblématique d’Aix-en-Provence reste sans aucun doute son fameux calisson !

Embarquez avec nous et découvrez une liste de 24 choses à voir ou à faire dans la ville de Cézanne. Préparez-vous car vous allez en prendre plein les yeux dans cette superbe ville des Bouches-du-Rhône.

Le Cours Mirabeau

Véritable lieu de rencontre et de promenade des Aixois, le Cours Mirabeau constitue le cœur historique de la ville. Créé en 1649, on pouvait autrefois y voir déambuler les carrosses de la grande bourgeoisie aixoise.

Le Cours Mirabeau est encadré à l’ouest par la place de la Rotonde, connue pour son emblématique fontaine du même nom, et à l’est par la place Forbin où se trouve la Chapelle des Oblats.

Long de 440m et large de 42m, la Cours Mirabeau représente un parfait témoignage du temps et de l’histoire. Avec ses fontaines et ses nombreux hôtels particuliers, elle représente parfaitement le charme et le raffinement de la ville. Parmi les monuments les plus remarquables du cours, vous trouverez l’Hôtel Maurel de Pontevès qui abrite aujourd’hui le Tribunal de Commerce d’Aix-en- Provence. Cet hôtel particulier baroque du XVIIᵉ siècle réunit sur 3 étages trois ordres décoratifs différents : l’ordre dorique, ionique et corinthien.

Impossible de le louper, deux atlantes trônent majestueusement de part et d’autre de sa porte. Avec son marché, ses bars, ses boutiques et ses restaurants, le Cours Mirabeau est un des endroits les plus animés de la ville de jour comme de nuit.

Cours Mirabeau
© Wikipedia

La fontaine de la Rotonde

Vous ne pouvez pas venir à Aix-en-Provence sans passer par la célèbre fontaine de la Rotonde. Construite en 1860, elle est l’emblème de la ville. Cette magnifique fontaine de 12m de haut comporte deux bassins dont le plus grand mesure 32m de diamètre. La plupart des matériaux utilisés pour sa conception proviennent de villages de la région : les pierres viennent des carrières de Fuveau et de Pourrières, le marbre du Tholonet… En plus des statues d’animaux, la fontaine est pourvue, en son sommet, de 3 statues symbolisant la justice, les beaux-arts ainsi que le commerce et l’agriculture.

La place de la Rotonde ayant récemment été rénovée, la fontaine est désormais plus accessible aux piétons, pour le plus grand bonheur des touristes.

Rotonde
© Pinterest

L’Hôtel de Caumont

Si vous souhaitez découvrir un des plus beaux hôtels particuliers d’Aix-en-Provence, rendez-vous au cœur du quartier Mazarin et à deux pas du Cours Mirabeau, 3 rue Joseph Cabassol.

L’Hôtel de Caumont, anciennement Hôtel de Réauville, date du XVIIIᵉ siècle. Il a été construit selon les plans du parisien Robert de Cotte, Premier architecte du roi.

Ce monument historique de 2500m² a, pendant plusieurs années, abrité le Conservatoire Darius Milhaud avant de devenir le centre d’art que l’on connait aujourd’hui. C’est la filiale du groupe Suez, Culturespaces qui, en 2013, racheta puis restaura l’édifice afin de montrer au public l’intérieur d’un hôtel particulier de l’époque, mais aussi de rendre l’art plus accessible en accueillant deux expositions temporaires par an.

Depuis son inauguration en 2015 des visiteurs du monde entier sont venus admirer les superbes salons historiques de l’Hôtel de Caumont ainsi que son magnifique jardin à la française. Vous pourrez même y visionner un petit film retraçant la vie de l’enfant du pays, le peintre Cezanne.

Ne manquez pas de venir découvrir ce somptueux exemple d’hôtel particulier aixois et ses collections de peinture diverses et variées. On peut également y venir pour boire un verre ou se restaurer dans un décor typique des salons de thé du XVIIIᵉ.

Attention, pour pouvoir accéder à la boutique et au café sans visiter l’exposition, vous devez posséder une carte pass. Elle coûte 12€ par an et est valable pour deux personnes.

L’hôtel de Caumont est ouvert tous les jours de 10h à 18h d’octobre à avril et de 10h à 19h de mai septembre.

Tarifs :

  • visite du centre d’art + exposition temporaire = 14€ | réduit = 11€
  • visite du centre d’art hors exposition = 6,50€ | réduit = 5€
Caumont
© AMCC | Flickr

Les places d’Aix-en-Provence

Aix-en-Provence est une ville où il fait bon flâner au gré de vos envies. Si les fontaines y sont nombreuses, la ville est aussi connue pour ses petites places à l’architecture typique de Provence. En voici quelques unes parmi les plus réputées et les plus agréables.

La place d’Albertas

Un petit détour par la belle place d’Albertas, construite entre 1745 et 1746, ne vous prendra que quelques minutes. Inspirée de la mode parisienne de l’époque, elle est une des places les plus photographiées d’Aix-en-Provence. En 1860, elle se dota d’une magnifique fontaine qui est aujourd’hui une des plus connues de la ville.

Place D'albertas
© Cri.84 | Flickr

La place Richelme

La place Richelme constituait autrefois deux places distinctes : la place du Marché et la place aux Herbes. Dans la partie sud, vous trouverez « la fontaine du sanglier », bien connue des Aixois, qui se trouve être une copie de la sculpture du peintre italien Pietro Tacca que l’on peut retrouver à Florence. Elle est elle-même inspirée d’un bronze datant de l’antiquité.

Si l’on vient sur la place Richelme pour profiter de ses jolies terrasses ombragées, elle attire également les locaux comme les touristes grâce à ses marchés quotidiens typiques où vous pourrez trouver de nombreux produits provençaux.

Place Richelme
© Voyages-michelin.fr

La place de l’Hôtel-de-Ville

Derrière la place Richelme, découvrez la place de l’Hôtel-de-Ville. Un endroit où, une fois de plus, les terrasses vous accueillent, été comme hiver, et vous permettent d’admirer l’architecture incroyable des lieux. D’abord celle de l’Hôtel de Ville bien sûr, un édifice datant du XIVᵉ siècle dont la façade s’inspire du style des palais italiens, mais aussi celle de la Tour de l’Horloge, l’ancien beffroi de la ville d’Aix-en-Provence qui abrite en son sein une horloge astronomique de 1661. Pour finir, une fois n’est pas coutume, vous pourrez découvrir en son centre une magnifique fontaine, classée aux monuments historiques depuis 1905.

Place De L'hôtel De Ville
© Elliot Brown - Flickr

La place des Cardeurs

À deux pas de l’Hôtel-de-Ville, la place des Cardeurs est LA place où il faut venir manger sur Aix ! Animée et chaleureuse, on s’y sent tout de suite bien. Vous trouverez à coup sur votre bonheur parmi les nombreux restaurants qui la bordent. Pour une valeur sûre, optez pour le Poivre d’Âne, une des meilleures tables d’Aix-en-Provence.

Place Des Cardeurs
© Wikipedia

La place des Prêcheurs

Autrefois lieu de nombreuses exécutions, la place des Prêcheurs est aujourd’hui un endroit d’échange et de convivialité. Non loin du Palais de Justice de style néoclassique, elle accueille tous les mardis, jeudis et samedis matin un marché alimentaire où vous pourrez découvrir des produits locaux. C’est ici que vous trouverez aussi l’Église de la Madeleine, construite entre 1691 et 1703. Elle a longtemps été considérée comme l’un des plus beaux édifices religieux du département.

Place Des Prêcheurs
© Elliott Brown

Le musée Granet et la chapelle

Le musée Granet est un des musées les plus importants de la région. Depuis son ouverture en 1838, il accueille des expositions de peinture et de sculpture dans un espace de plus de 4000m². Le musée Granet possède une importante collection permanente regroupant la peinture du XIVᵉ jusqu’au XXᵉ siècle, une galerie de sculptures, une section archéologique ainsi que 10 tableaux du peintre Cezanne.

En 2011, les œuvres de la collection Jean Planque sont exposées à la chapelle des Pénitents blancs des Carmes, une annexe du musée Granet. De Cezanne à Monet, en passant par Picasso ou Braque, vous y découvrirez des toiles de grands maîtres ainsi qu’une chapelle somptueuse construite au XVIIᵉ siècle.

Le musée Granet est ouvert tous les jours sauf le lundi, de 12h à 18h hors période d’exposition estivale et de 10h à 19h de juin à septembre.

En période d’exposition estivale : plein tarif = 8€ | tarif réduit = 6€ Hors période d’exposition estivale : plein tarif = 6€ | tarif réduit = 5€

Des visites guidées sont proposées pour 4€ en supplément de votre billet d’accès.

Musée Granet
© Myprovence.fr

La Cathédrale Saint-Sauveur et son cloître

Après la place de l’Hôtel-de-Ville, en suivant la rue Gaston de Saporta, vous tomberez sur cette magnifique cathédrale catholique romaine. Construite à la place du forum antique entre le XIIᵉ et le XVIᵉ siècles, vous constaterez que l’intérieur de la cathédrale associe ainsi les styles roman, baroque et gothique. Dans la nef, se trouve une de peintures les plus importantes du XVᵉ siècle : le triptyque du Buisson Ardent.

De passage à la cathédrale, ne manquez pas de découvrir son élégant cloître bâti en 1190. Aujourd’hui, elle est la première cathédrale connectée de France.

La Cathédrale Saint-Sauveur est ouverte tous les jours de 8h à 19h30 (le dimanche, les visites ne sont possibles qu’à partir de 12h30).

Tarif : gratuit

Cathédrale Saint Sauveur
© Wikipedia

Sur les pas de Cezanne

Le célèbre peintre impressionniste, « père de l’art moderne », Paul Cezanne est né à Aix en 1839 et y passa une grande partie de sa vie jusqu’à sa mort en 1906. Au cours de sa vie, il peignit près de 900 tableaux et 400 aquarelles. La montagne Sainte-Victoire l’inspirait particulièrement, il l’a peint 80 fois !

Personnage phare de la région, l’Office du Tourisme d’Aix-en-Provence à créer un itinéraire « sur les pas de Cezanne » vous permettant de découvrir les lieux que le célèbre peintre a marqué de son empreinte. Empruntez cet itinéraire pédestre de 3,3km en suivant les « C » dorés cloués au sol et explorez au passage la ville d’Aix-en-Provence.

Parmi les sites les plus importants, on compte par exemple :

La Bastide du Jas de Bouffan

Il s’agit de la maison familiale du peintre où il vécut pendant près de 40 ans et où il peignit une grande partie de ses œuvres. Aujourd’hui transformée en musée, la bastide est, depuis 2001, classée monument historique.

Actuellement en travaux pour rénovation, la réouverture de la Bastide du Jas de Bouffan est prévue pour 2020.

Bastide Jas De Bouffan
© Wikipedia

L’atelier Cezanne

Entre 1902 et 1906, Cezanne peint tous les matins dans son atelier de la colline des Lauves. Il abrite aujourd’hui un musée où vous pourrez découvrir le mobilier du peintre, son matériel de travail ainsi que des objets personnels.

Vous pouvez consulter les horaires d’ouverture de l’atelier Cézanne ici. Plein tarif visite libre : 6,50€ | Tarif réduit visite libre : 3,50€

Plein tarif visite guidée : 9,50€ | Tarif réduit visite guidée : 6,50€ Attention les réservations sont obligatoires !

Atelier Cezanne
© Mo Hoffmann

 

La statue Cezanne à la Rotonde

Elle a tendance à être un peu éclipsée par la fontaine, mais si vous passez par la place de la Rotonde, n’oubliez pas de chercher la statue en bronze de Cezanne. Il s’agit d’une œuvre de Gabriel Sterk offerte à la ville en 2006.

Statue Cezanne
© Elliott Brown | Flickr

Le Grand Théâtre d’Aix

Inauguré en 2007, le Grand Théâtre d’Aix est un centre culturel très important à Aix-en- Provence. Pour occuper vos soirées et vivre un vrai moment d’émerveillement, n’hésitez pas à consulter sa programmation qui affiche des évènements tel que des concerts symphoniques, des représentations de jazz ou d’opéra et même des spectacles de danse.

Chaque année, ce théâtre de 20 000m², accueille une centaine de représentations.

Grand Théâtre De Provence
© Etelec.fr

Les marchés

Nul doute qu’aura lieu un marché pendant votre séjour à Aix-en-Provence. La ville en compte un certain nombre et de toutes sortes. Que vous cherchiez à déguster des spécialités locales, à renouveler votre garde-robe ou à chiner des objets anciens, vous trouverez forcément votre bonheur dans cette liste de marchés aixois.

Le Grand Marché

Le Grand Marché réunit textile, artisanat et brocante sur plusieurs grandes places de la ville. Véritable institution aixoise, vous y rencontrerez aussi bien des touristes que des locaux.

Le marché alimentaire se trouve sur la place des Prêcheurs. Ici, vous découvrirez des spécialités régionales comme le melon de Cavaillon, l’huile d’olive ou encore le miel de lavande.

Pour le marché d’artisanat et le marché textile, il faudra respectivement vous rendre dans la rue Thiers et sur le Cours Mirabeau.

Quant à la partie brocante, elle se situe sur la place des Anciens Combattants d’Afrique du Nord.

Le Grand Marché à lieu tous les mardis, jeudis et samedis de 8h30 à 13h.

Le Grand Marché
© Cestclaire.wordpress.com

Le marché aux fleurs

Le marché aux fleurs est une véritable tradition à Aix-en-Provence, et même si vous ne pensez rien acheter c’est un véritable bonheur de flâner parmi les fleurs et de profiter de cette explosion d’odeurs et de couleurs.

Ce marché a lieu tous les jours (excepté le 1er dimanche du mois) de juin à décembre sur la place de l’Hôtel-de-Ville.

Marché Aux Fleurs
© Pinterest

Le marché du livre

Chaque premier dimanche du mois, la place de l’Hôtel-de-Ville accueille un marché aux livres (anciens, modernes ou d’occasion) organisé par une quinzaine de libraires.

Marché Aux Livres
© Letelegramme.fr

Le marché des fruits et légumes

Comme mentionné plus haut, ce marché, qui réunit les Aixois faisant leurs emplettes quotidiennes ainsi que les visiteurs à la découverte de spécialités locales, se tient sur la place Richelme en plein cœur d’Aix.

Marché Fruits Et Légumes
© Provence-guide.net

Le marché de Noël

Si vous avez la chance de découvrir Aix-en-Provence pendant la période des fêtes, ne manquez pas d’aller faire un tour près des petits chalets installés pour l’occasion sur le Cours Mirabeau. C’est parfait pour profiter de l’ambiance de Noël tout en cherchant des idées de cadeaux pour vos proches. Il a lieu chaque année de fin novembre à fin décembre.

Marché De Noël
© Aixenprovence.tourism.com

Les Allées Provençales

Envie de faire un peu de shopping ? Alors prenez la direction des Allées Provençales situées juste à côté de la Rotonde. On y compte 50 enseignes de boutiques et restaurants dans un cadre moderne et agréable à deux pas du centre-ville.

Les Allées Provençales
© Immobilier.jll.fr

La Fondation Vasarely

Victor Vasarely, ce plasticien austro-hongrois, père de l’art optique, est à l’origine de ce centre architectonique. Il a lui même conçu le bâtiment luminocinétique dans lequel il se trouve, une véritable œuvre d’art à lui tout seul ! La fondation Vasarely regroupe différentes œuvres aux couleurs et formes incroyables représentant le génie de l’artiste. Un musée hors-du-commun à découvrir absolument !

Le musée est ouvert tous les jours de 10h à 18h. Plein tarif : 12€ | tarif réduit : 9€ | tarif enfant : 5€ Possibilité de prendre un audio-guide à 3€.

Fondation Vasarely
© Aixenprovencetourism.com

Le Pavillon Vendôme

Ne manquez pas de découvrir ce joyau du territoire aixois. Construit en 1665, cet ancien hôtel particulier, classé monument historique, a été transformé en musée en 1990. En premier lieu, c’est son architecture qui vaut le détour avec sa façade superposant les trois ordres classiques, ses deux atlantes ainsi que son fabuleux jardin à la française. Le Pavillon Vendôme abrite également plusieurs portraits des siècles derniers, du mobilier provençal, et il accueille aussi des expositions d’art moderne et contemporain ou de photographie.

Le Pavillon Vendôme est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h (18h du 15 avril au 15 octobre).

Tarif : 3,70€

Pavillon Vendôme
© Wikipedia

Le musée des tapisseries

Le Palais Archiépiscopal de la ville (on en compte 19 au total en France) abrite depuis 1909 le musée des tapisseries. Sa collection, composée de tapisseries du XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècle, est regroupée en 3 séries : « Les Grotesques », « L’histoire de Don Quichotte » (unique au monde) et

« Les jeux russiens ». Le musée accueille également depuis 1990 des expositions temporaires autour de la photographie, de l’art contemporain ou encore des arts du spectacle.

Le musée des tapisseries est ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 12h et de 14h à 18h. Tarif : 3,70€

Musée Des Tapisseries
© Helene SF

Le Pavillon Noir

Même si vous ne prévoyez pas d’assister à une représentation, l’édifice vaut le détour pour son architecture des plus originales. Cette salle de spectacle inaugurée en 2006 a été conçue par l’architecte Rudy Ricciotti qui a d’ailleurs reçu un prix pour sa création. C’est ici que vous pourrez notamment découvrir le ballet Preljocaj, une compagnie de danse contemporaine en résidence au Pavillon Noir.

Pavillon Noir
© Wikipedia

Le musée du calisson

Véritable fierté gastronomique de la ville, le calisson est présent partout à Aix-en-Provence. Parmi les plus célèbres fabriques de cette sucrerie à base d’amandes, de melons et d’écorces d’oranges confites, on retrouve l’entreprise familiale du Roy René.

Le Roy René célébrera d’ailleurs son centenaire en 2020 ! Cette fabrique au savoir-faire ancestral se situe à 10 minutes du centre-ville au cœur de plusieurs hectares d’amandiers. C’est à cet endroit que vous trouverez le musée du calisson où vous découvrirez l’histoire de ce « câlin de Provence » ainsi que ses secrets de fabrication. Cette visite sera bien évidemment l’occasion d’une petite dégustation !

Le musée du calisson propose des visites libres et gratuites tous les jours de 9h30 à 18h30 (de 10h à 17h30 le dimanche). Il est possible d’accompagner votre visite d’un audioguide pour 3€. Des visites guidées sont également organisées à partir de 5€/personne.

Calisson
© Calisson.com

L’Église Saint-Jean de Malte

Avec son clocher perché à 67m, l’Eglise Saint-Jean de Malte constitue le point le plus haut de la ville. Loin de passer inaperçue avec ses deux tours octogonales dépassant les 30m de haut, cette église frappe par son originalité architecturale. Pour la petite histoire, il s’agit de la première (et donc plus ancienne) église gothique en Provence, elle a été construite entre 1272 et 1277.

Profitez d’une visite au musée Granet pour la découvrir.

Eglise Saint Jean De Malte
© Wikipedia

Le quartier Mazarin

Fondé au XVIIᵉ par Michel Mazarin, frère du célèbre cardinal, perdez-vous dans les ruelles de ce joli quartier d’Aix. Situé en plein cœur de la ville, il se caractérise par son plan en damier et la présence de nombreux hôtels particuliers et fontaines. C’est d’ailleurs en son centre que vous verrez l’une des plus belles et des plus connues d’Aix, la Fontaine des Quatre Dauphins. Cette fontaine baroque de 1667, qui donna son nom à la place sur laquelle elle se trouve, est une œuvre du sculpteur aixois Jean-Claude Rambot. Parmi les sites remarquables du quartier Mazarin, vous trouverez également l’Hôtel de Caumont, le musée Granet, l’Église Saint-Jean de Malte ou encore l’Hôtel de Gallifet.

Quartier Mazarin
© Tony Guess | Flickr

La pâtisserie Béchard

Entre deux visites, offrez-vous une petite pause gourmande à la pâtisserie Béchard située sur le Cours Mirabeau. Véritable institution, elle accueille les plus gourmands depuis 1870 ! Vous pourrez évidemment y déguster des calissons, mais également des navettes, du nougat ou encore goûter à la fameuse pompe à l’huile provençale.

La pâtisserie Béchard est ouverte tous les jours sauf le lundi de 8h30 à 19h (20h le samedi).

Béchard
© Guide-sesame.com

La promenade de la Torse

Située dans la partie est de la ville, la promenade de la Torse est un des parcs préférés des Aixois. Elle permet de profiter des plaisirs de la nature en pleine ville, au milieu des chênes centenaires et des saules pleureurs. Son plan d’eau central sert de refuge à de nombreuses espèces d’oiseaux et de poissons pour le plus grand plaisir des passants.

Avec son stade de rugby, son terrain de pétanque et sa zone de musculation, le parc fait le bonheur des sportifs, notamment des coureurs, nombreux le weekend à le parcourir pour accumuler les kilomètres. Le parc accueille également les familles qui y viennent alors pour un pique-nique sur l’herbe ou pour profiter de l’aire de jeux pour enfants.

Promenade De La Torse
© Myprovence.fr

Le parc Jourdan

Si vous préférez un coin de nature plus proche du centre-ville d’Aix, optez plutôt pour le parc Jourdan. Avec une superficie de 40 000m², il est le plus grand parc d’Aix-en-Provence et constitue le poumon vert de la ville. Construit en 1929, il est aménagé sur deux niveaux et mélange différents styles notamment classique en s’inspirant des jardins à la française. Vous pourrez y découvrir les bustes de deux personnages historiques importants : Frédéric Mistral et Émile Zola.

Parc Jourdan
© Justacote.com

La Sainte-Victoire

C’est à Paul Cezanne que la célèbre montagne doit sa renommée internationale. Source d’inspiration inépuisable pour le peintre, elle est le joyau de la région. À cheval sur deux départements, le Var et les Bouches-du-Rhône, le massif de la Sainte-Victoire s’étend sur près de 20 kilomètres de long avec un pic culminant à 1011m d’altitude.

Secteur privilégié des randonneurs et des grimpeurs, vous ne pouvez vraiment pas visiter Aix-en- Provence sans passer voir cette grande dame qui domine le paysage où que l’on se trouve !

Une des randonnées les plus populaires permet de se rendre jusqu’au Prieuré, avec sa chapelle et son refuge, puis à la Croix de Provence (à 946m) en passant par exemple par le Barrage de Bimont. Vous allez voir, le paysage est à couper le souffle !

Sainte Victoire
© Leparisien.fr

Le Camp des Milles

Un musée bouleversant qui dépeint des heures peu glorieuses de notre histoire, mais dont il est important de se souvenir. Près de 10 000 personnes furent internées ici, dans cette ancienne tuilerie des Milles, une commune qui dépend d’Aix-en-Provence, entre 1939 et 1942.

3 périodes sont à distinguer :

  • celle de septembre à juin 1942 où l’endroit servait de camp pour les « sujets ennemis » donc à cette époque les ressortissants du Reich ;
  • celle de juillet 1940 à juillet 1942 qui constituait un camp pour les « indésirables » (les légionnaires étrangers qui cherchaient à immigrer) ;
  • et enfin celle d’août à septembre 1942 à l’origine de la déportation de plus de 2000 juifs (hommes, femmes et enfants) vers les camps d’extermination d’Auschwitz. `

Bien plus qu’un musée d’histoire ou un lieu de mémoire, le Camp des Milles a vocation à responsabiliser les citoyens face au racisme et à l’extrémisme. C’est également un musée d’idées et d’art que nous vous invitons vraiment à découvrir.

Le Camp des Milles est ouvert tous les jours de 10h à 19h. Plein tarif : 9,50€ | Tarif réduit : 7,50€

Camp Des Milles
© Myprovence.fr

Le Pasino Grand

Vous recherchez un endroit pour sortir le soir à Aix-en-Provence ? Rendez-vous au casino 2.0 du groupe Partouche, le Pasino Grand. Bien plus qu’un simple casino, il abrite également une salle de spectacle. Vous pourrez évidemment tenter votre chance dans ses différentes salles de jeux, mais aussi vous restaurer ou encore assister à des concerts et des spectacles.

Situé avenue de l’Europe, ce bâtiment aux allures futuristes ne passe pas inaperçu, surtout la nuit. Au passage, si vous rejoignez le centre-ville depuis le Pasino Grand, vous passerez forcément par le mur d’eau d’Aix-en-Provence, le plus grand du genre en Europe.

Pasino
© Casinoaix.com

Visite guidée d’Aix-en-Provence en gyropode ou en pouss pouss

Envie de découvrir Aix autrement ? L’office de tourisme propose des visites guidées et commentées des plus originales puisque celles-ci se font en gyropode Segway ou bien en pouss pouss ! Au cours de ces balades, d’une ou deux heures, au cœur de la ville, vous découvrirez ses incontournables : le Cours Mirabeau, le Rotonde, le quartier Mazarin, la place des Prêcheurs, etc. Cerise sur le gâteau, votre visite sera même agrémentée d’une petite dégustation de produits régionaux.

Visite d’Aix en pouss pouss - 1h - 55€ Visite d’Aix en segway - 2h - 50€ 

Visite Guidée
© Aixenprovencetourism.com
Logo Terre Auteur
Par Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :
Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.