Que faire à Aubagne ? Le top 10 des activités incontournables

En région Provence-Alpes-Côte-d’Azur, dans le département des Bouches-du-Rhône se situe la ville d’Aubagne. La commune est surtout réputée pour son lien avec Marcel Pagnol, le célèbre auteur français. Il existe toutefois plusieurs activités et centres d’intérêt à ne pas manquer si vous passez par Aubagne. Découvrez notre top 10 des activités incontournables !

Aubagne

Le Garlaban

Massif Du Garlaban Aubagne
© Wikipedia

Le massif du Garlaban surplombe plusieurs villes dont Aubagne (et Marseille). Il s'étend tout de même sur plus de 8000 hectares. Même s'il n'est pas le plus haut sommet de la région, il culmine toutefois à 714 mètres. Avant les guerres, le Garlaban était encore une grande forêt mais plusieurs incendies ont ravagé des milliers d'hectares. Aujourd'hui, la forêt a été remplacée par la garrigue et de nombreux buissons et plantes basses se sont installés. Thym, romarin, chêne Kermés, entre autres, peuvent être observés sur le Garlaban.

Des zones boisées existent encore : c'est le cas du Vallon du Passe-Temps.

Le Garlaban est l'endroit rêvé pour des randonnées en pleine nature.

La Cité de l'Art Santonnier

Santons de provence
© istock

La culture de l'argile et de la poterie revêt une importance capitale dans la ville d'Aubagne et sa région. L'atelier Thérèse Neveu est particulièrement réputé dans le coin. Après plusieurs années de travaux, l'atelier a rouvert ses portes et est devenu un musée : La Cité de l'Art Santonnier. Ce musée était très attendu dans la région et se situe face au Garlaban, cher à Marcel Pagnol. Le musée se trouve sur les anciens remparts de la ville, une belle façon de rappeler l'Histoire de la ville d'Aubagne et son lien avec le santon.

Le musée se compose de deux parties : un musée permanent et une exposition temporaire. Dans le musée permanent, vous trouverez toutes les figures essentielles qui faisaient et font toujours l'histoire du santon à Aubagne. Les œuvres de Thérèse Neveu sont évidemment mises en avant. C'est également le cas des santons des sœurs Gastine et de bien d'autres santonniers de la région.

  • Adresse : 4 Cours de Clastres
  • Horaires d'ouverture : Tous les jours sauf le lundi de 10h à 12h et de 14h à 18h
  • Tarifs : Musée gratuit

La Maison natale de Marcel Pagnol

Maison Natale Marcel Pagnol
© Wikipedia

Marcel Pagnol est né à Aubagne en 1895. Il était un écrivain, un cinéaste et un académicien connu dans le monde. Aujourd'hui, la maison dans laquelle il est né a été transformée en musée de plus de 130 m². Vous pourrez donc facilement vous imprégner de la vie de famille des Pagnol !

Les différents espaces sont scénographiés et vous pourrez voir une reconstitution de l'appartement de la famille Pagnol avec du mobilier et des objets d'époque. Un espace d'exposition, qui comprend des lettres, des photos et des objets, et une salle de projection de 20 places y ont également été mis en place.

  • Adresse : 16 Cours Barthélémy
  • Horaires d'ouverture : Du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h
  • Tarifs : 3 euros/personne, 2 euros/enfant de 6 à 16 ans

L'exposition permanente « Le petit monde de Marcel Pagnol »

En plein cœur des ateliers de Thérèse Neveu, vous avez toute une partie avec plus de 200 santons dédiée spécialement à Marcel Pagnol. Créés par les pus grands artistes de l'argile du Pays d'Aubagne et de l’Étoile, cet espace rend hommage à la création littéraire et cinématographique de l'auteur.

Grâce aux nouvelles technologies, le musée devient un espace ludique et permet de recréer des scènes des œuvres de Pagnol. Sons, images, lumières et reconstitution, un mélange parfait entre tradition et modernité pour mettre en avant un patrimoine vraiment exceptionnel. Aujourd'hui, vous pouvez aussi admirer le nouveau Petit monde de Marcel Pagnol qui regroupe des santons créés par Daniel Scaturro, sacré Meilleur Ouvrier de France.

La Porte Gachiou

La Porte Gachiou Aubagne
© Wikipedia

La Porte Gachiou est la seule tour des anciens remparts d'Aubagne a être encore debout aujourd'hui. Elle vous permettra d'en découvrir plus sur l'Histoire d'Aubagne au 14e siècle. La Porte Gachiou était aussi appelée Porte Royale et servait d'entrée principale dans la cité d'Aubagne, au même titre que la Porte Saint-Michel. A l'époque, un pont-levis permettait de franchir le fossé qui entourait les remparts.

La Porte Gachiou (de agacho «  lieu où l'on observe ») a vu passer plusieurs têtes couronnées : de François 1er à Catherine de Médicis en passant par Charles IX, le futur Henri III et le futur Henri IV.

La Tour de l'Horloge

Il s'agit là d'un monument emblématique de la ville d'Aubagne. La Tour de l'horloge et son campanile sont très souvent pris en photo. C'est un monument qui vaut le coup d’œil pour son architecture étonnante et élégante.

Construite en 1900, la Tour dispose de cadrans qui sont orientés vers les 4 points cardinaux.

Les ferronneries mises en place pour protéger la cloche n'ont pas qu'une fonction décorative. En effet, elles permettent aussi de laisser passer le Mistral, ce qui donne plus de stabilité à l'ensemble de l'édifice.

Adresse : Place de l'Horloge

Le Musée de la Légion Étrangère

Musée De La Légion étrangère Aubagne
© Wikipedia

Le Musée de la Légion Étrangère à Aubagne est le seul musée d'histoire militaire des Bouches-du-Rhône. Vous aurez l'occasion, en le visitant, d'en découvrir plus sur l'Histoire de cette institution réputée dans le monde entier.

Vous découvrirez donc l'Histoire de la Légion depuis sa création en 1831 jusqu'à nos jours. La décoration et le jeu des couleurs sont assez intéressants à observer : pour la période s'étalant de 1831 à 1914, les cimaises sont peintes en rouge vif. Pour les périodes suivantes, on a du gris très clair et du blanc.

Dans les salles du musée, vous pourrez en apprendre plus sur la vie des légionnaires, leur rôle aussi. Plusieurs expositions y sont ponctuellement organisées pour faire découvrir des œuvres consacrées à la Légion et aux légionnaires.

  • Adresse : Chemin de la Thuillière
  • Horaires d'ouverture : du mardi au dimanche de 10h à 12h et de 14h à 18h
  • Tarifs : Gratuit

Le Village des Santons en Provence

Santons de provence
© istock

Il s'agit là de plus de 19 villages dans un décor continu qui mettent en scène plus de 3000 santons. Cette installation s'étend sur 230 m² et permet surtout de découvrir les paysages et les traditions de la Provence. Les petits comme les grands auront plaisir à découvrir les saynètes fidèlement reproduites à l'aide de santons : parties de pétanque, scènes de villages, chèvres dans les collines, etc.

Une autre salle est consacrée à la Nativité. Ce sont, en effet, surtout les santons traditionnels de cet ordre qui font la renommée de la ville d'Aubagne.

  • Adresse : 16 avenue Antide-Boyer
  • Horaires d'ouverture : Fermé le jeudi matin. Ouvert du mardi au samedi de 9h à 12h30 et de 14h à 18h

L’Église paroissiale Saint-Sauveur

L'église Saint Sauveur D'aubagne
© Wikipedia

En plus d'être le plus haut point du centre ancien d'Aubagne, l'église paroissiale Saint-Sauveur en est aussi le plus vieux monument. L'Histoire du bâtiment est étroitement liée à celle de la ville.

L'architecture de l'église reste assez classique, bien qu'elle ait connu de nombreuses rénovations et des agrandissements au fil des siècles. Sa nef était en forme de croix latine dispose de chapelles latérales séparées par de larges piliers. Aujourd'hui, il ne reste plus que la chapelle dite Saint-Joseph et la base du clocher.

L'intérieur et le mobilier ont également connu de nombreuses modifications, notamment à la Révolution. Orgue, boiseries, tableaux et maître-autel sont visibles et participent à la renommée de l'édifice religieux. La façade néo-baroque qu'il est possible de voir aujourd'hui date de 1900 et a été le dernier grand changement apporté à l'église.

Adresse : 1 Cours de Clastres

Le Domaine de la Font de Mai

Au pied du massif du Garlaban, vous pouvez venir vous relaxer au Domaine de la Font de Mai. La nature y est verdoyante et agréable et le tout est couronné par une ancienne bastide provençale. Vous pourrez organiser pas mal de randonnées car de nombreux sentiers débutent dans le domaine, vers le massif de Garlaban.

Le domaine propose un sentier d'interprétation (pour ceux qui ne peuvent pas randonner mais veulent tout de même découvrir un petit morceau de garrigue), un écomusée gratuit, diverses activités mais aussi un festival musical (au mois d'août), une buvette et même un ânier qui propose des balades.

Renseignements au 04 42 03 49 98.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires