Que faire à Avignon ? Top 15 des activités incontournables

Avignon est une jolie petite ville du Sud de la France, située au confluent du Rhône et de la Durance. Plus grande commune du département du Vaucluse, elle possède un patrimoine historique riche et est notamment connue pour avoir été la ville de résidence de nombreux papes entre 1309 et 1423, ce qui lui vaut, encore aujourd’hui, le surnom de « cité des papes ».

Avignon

Les remparts, le palais des papes ou encore son célèbre pont font partie des nombreux monuments participant à la renommée d’Avignon, une ville classée au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Mais Avignon n’est pas que vieilles pierres et histoires, c’est une ville moderne et dynamique où l’art et la culture tiennent une place centrale. Pour s’en rendre compte, il suffit simplement de se fier au nombre de théâtres que l’on retrouve en ville.

Célèbre à l’international, Avignon organise chaque année au mois de juillet le festival des arts du spectacle le plus important au monde, qui accueille des milliers de visiteurs du monde entier.
Vous prévoyez de passer un weekend à Avignon ? Voici une liste de 15 activités incontournables à découvrir dans la cité des papes.

1. Le pont d’Avignon

C’est probablement la première chose qui nous vient à l’esprit quand on parle d’Avignon : son célèbre pont. Rendu célèbre par une vieille comptine, ce pont constitue le monument emblématique de la ville d’Avignon. Le pont Saint-Bénézet, de son véritable nom, a été construit au XIIᵉ siècle et comportait, à l’origine, 22 arches enjambant le Rhône. Au fil du temps et des différentes crues, le pont subit de multiples dommages. Maintes fois reconstruit jusqu’au XVIIᵉ siècle, le pont fut finalement laissé en l’état, tel qu’on le connaît aujourd’hui, avec seulement 4 arches. Autrefois, le pont de 920 mètres de long était l’un des rares permettant de traverser le Rhône, même si faute de place, celui-ci ne permettait pas le transport des charrettes à des fins commerciales. Les marchandises continuaient alors à être transportées par barque.

Cependant, le pont Saint-Bénézet permettait le contrôle du trafic et servait de poste de péage en tant que frontière entre l’État pontifical et le Royaume de France.

S’il vous sera donc impossible de passer de l’autre côté du fleuve en empruntant le pont, nous vous conseillons malgré tout de le découvrir. Vous y découvrirez un superbe panorama sur le palais des Papes, les remparts ainsi que sur le Fort Saint-André. Cette visite sera également l’occasion d’en apprendre plus sur l’histoire du pont d’Avignon et sur la chanson qui le rendit célèbre.

Le pont d’Avignon est accessible tous les jours :

  • De 9h à 19h du 1er septembre au 1er novembre et du 1er avril au 30 juin
  • De 9h30 à 17h45 du 2 novembre au 29 février
  • De 9h à 18h30 pendant tout le mois de mars
  • De 9h à 20h en juillet
  • De 9h à 20h30 en août

Adresse : Boulevard de la Ligne, 84000 Avignon

Plein tarif : 5€ | Tarif réduit 4€ (il est possible d’acheter un billet combiné pour la visite du pont Saint-Bénézet ainsi que pour le palais des papes).

Pont Avignon
© Istock

2. La cathédrale Notre-Dame des Doms

Siège de l’archidiocèse d’Avignon, la cathédrale Notre-Dame-des-Doms a été construite au XIIᵉ siècle et figure sur la première liste des monuments historiques de 1840.

Érigée sur un promontoire rocheux, le rocher des Doms, la vierge dorée qui se dresse au sommet de la cathédrale est visible depuis de nombreux endroits à Avignon et ses alentours.
Véritable joyau de l’art roman provençal, elle fait partie des monuments phares de la ville et mérite bien qu’on lui accorde une petite visite. C’est notamment ici que se trouvent les tombeaux gothiques des papes Jean XII et Benoît XII.

La cathédrale Notre-Dame des Doms est ouverte tous les jours de 6h (à partir de 9h le dimanche) à 12h puis de 14h30 à 17h30.

Adresse : Place du Palais, 84000 Avignon

Notre Dame Des Doms
© Istock

3. Le Palais des Papes

Si vous ne deviez visiter qu’un seul monument à Avignon, c’est bien celui-ci !

Le Palais des Papes est le symbole même de la ville et fait partie des sites les plus visités de France, recevant approximativement la même affluence que la cathédrale Notre-Dame de Paris.

C’est lui qui a servi de résidence aux papes tout au long du XIVᵉ siècle et que l’on considère aujourd’hui comme le palais gothique le plus important au monde. Classé au patrimoine mondial de l’UNESCO, ce sont les 9 papes qui y ont vécu qui ont contribué à faire de ce palais l’impressionnante forteresse que l’on connaît aujourd’hui. Ce monument, qui compte 25 sites accessibles au public, accueille régulièrement des expositions à thème, des visites pédagogiques, des concerts et certaines représentations du célèbre Festival d’Avignon.

Lors de votre visite, profitez de la 3D et de la réalité augmentée grâce aux « histopad », ces tablettes numériques permettant un véritable voyage virtuel au cœur de l’histoire du Palais. Venez ainsi découvrir la Grande Audience, le Consistoire, la Grande Chapelle Clémentine, la Chambre du pape, la Chapelle Saint-Martial et bien d’autres lieux encore !

Enfin, ne manquez pas la vue imprenable sur la ville depuis les terrasses et les remparts.
La visite du Palais des Papes est incontournable à Avignon, il serait vraiment dommage de passer à coté.

Le Palais des Papes est ouvert tous les jours :

  • De 9h à 19h du 1er septembre au 1er novembre et du 1er avril au 30 juin
  • De 9h30 à 17h45 du 2 novembre au 29 février
  • De 9h à 18h30 pendant tout le mois de mars
  • De 9h à 20h en juillet
  • De 9h à 20h30 en août

Adresse : Place du Palais, 84000 Avignon

Plein tarif : 12€ | Tarif réduit : 10€

Billet combiné Pont + Palais - Plein tarif : 14,50€ | Tarif réduit : 11,50€

Palais Des Papes
© Istock

4. Le centre historique d’Avignon

S’il ne faut pas manquer de visiter les monuments emblématiques de la cité des papes, nous vous conseillons également de flâner dans son centre historique à la découverte de la Vieille Ville d’Avignon. Partez de la place de l’Horloge où vous pourrez admirer l’Hôtel de Ville et l’Opéra d’Avignon et boire un verre dans l’un des nombreux cafés qui s’y trouvent. À quelques pas de là, empruntez la rue Favart pour découvrir le palais du Roure, un hôtel particulier datant du XVᵉ siècle qui abrite aujourd’hui un musée sur l’histoire régionale. Dirigez-vous ensuite vers la rue des Teinturiers, une jolie rue pavée partant des remparts et longeant la Sorgue. Rue la plus pittoresque d’Avignon, elle constitue un véritable havre de fraîcheur pendant la période estivale. Les amateurs de lèche-vitrine se rendront ensuite rue de la République, véritable temple du shopping avignonnais. Enfin, ne manquez pas de prêter une attention tout particulière aux remparts. Avignon fait en effet partie des rares villes de France possédant encore l’intégralité de ses remparts, ces derniers étant d’ailleurs classés au titre des monuments historiques.

Avignon Centre
© Istock

5. Le Festival d’Avignon

Particulièrement prisé chaque année au mois de juillet, le Festival d’Avignon contribue à la renommée internationale de la cité des papes. Dédié au théâtre et aux spectacles vivants, le Festival d’Avignon est une véritable institution depuis sa création en 1947. Il s’agit d’ailleurs de la plus grande manifestation de ce genre dans le monde !

Les représentations du festival prennent place dans différents lieux d’Avignon comme la cour d’honneur du Palais des Papes, la cour du musée Calvet ou encore les jardins des églises de la ville. Au total, ce sont près de 50 spectacles qui sont présentés au public dans des domaines variés tels que la danse, la musique, le théâtre, la lecture, etc.

Alors si vous prévoyez de visiter Avignon pendant le mois de juillet, prenez quelques minutes pour découvrir la programmation du festival, c’est vraiment un évènement à ne pas manquer !

Festival Avignon
© Istock

6. Le jardin des Doms

Le jardin des Doms est le poumon vert de la ville d’Avignon. Situé sur le rocher du même nom et surplombant le Rhône, cet espace vert est certainement le plus fréquenté et le plus beau de la ville. Les Avignonnais tout comme les touristes apprécient sa végétation dense, ses pelouses bien entretenues et son magnifique panorama sur Avignon et ses alentours. Par temps clair, on peut même y apercevoir le Mont Ventoux. Conçu sur le modèle des jardins à l’anglaise, le jardin des Doms abrite de nombreux points d’eau ainsi que des statues de personnages historiques.
L’endroit est idéal pour les familles en visite à Avignon qui y découvriront également une aire de jeux pour les plus petits. Mais le jardin des Doms, c’est aussi l’occasion de se promener au cœur de la nature en amoureux ou entre amis.

Le jardin des Doms est accessible tous les jours à partir de 7h30 (fermeture entre 18h et 22h selon les périodes).

Adresse : Place du Palais, Montée des Doms, 84000 Avignon.

Accès libre et gratuit.

Jardin Des Doms
© Istock

7. Le musée du Petit-Palais

Inauguré en 1976, le musée du Petit-Palais est consacré à la peinture et à la sculpture sur une période allant du Moyen-Âge à la Première Renaissance. Ses collections permanentes rassemblent près de 600 sculptures et 400 peintures parmi lesquelles l’on peut admirer des œuvres de Carpaccio ou encore Botticelli.
Construit à l’intérieur du Petit Palais, ancienne résidence des Archevêques, le musée est classé au patrimoine mondial de l’UNESCO. Un musée très intéressant à découvrir aussi bien pour la richesse de ses œuvres que pour le lieu en lui-même.

L’accès étant gratuit pour tous, vous auriez tort de vous en priver !

Le musée du Petit-Palais est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 13h et de 14h à 18h.

Adresse : Palais des archevêques, Place du Palais des Papes, 84000 Avignon

Accès gratuit pour tous.

Musée Du Petit Palais
© Istock

8. Le musée Calvet

C’est dans un somptueux hôtel particulier du XVIIIᵉ siècle, l’hôtel de Villeneuve-Martignan, que se trouve le musée Calvet, aussi appelé musée des Beaux-Arts et d’Archéologique d’Avignon. Il est le musée le plus important de la cité des papes et possède une collection riche et variée consacrée à l’archéologie, aux beaux-arts, aux arts décoratifs et à l’ethnologie asiatique, océanique et africaine. Le musée présente une aile consacrée à l’archéologie égyptienne particulièrement remarquable présentant, par exemple, un magnifique sarcophage datant de la XXIIIᵉ dynastie. Notez qu’une partie des collections est également présentée au musée lapidaire d’Avignon, une annexe du musée Calvet.

Le musée Calvet est ouvert tous les jours, sauf le mardi, de 10h à 13h et de 14h à 18h.

Adresse : 65 rue Joseph Vernet, 84000 Avignon

Accès gratuit pour tous.

Musée Calvet
© Wikipedia

9. L’île de la Barthelasse

De l’autre côté du pont d’Avignon se trouve l’île de la Barthelasse, la plus grande île fluviale européenne. Pour y accéder depuis Avignon, par la terre, il faut emprunter le pont Édouard Daladier ou le pont de l’Europe accessibles en voiture, en vélo ou bien à pied. Mais il est aussi possible d’y accéder par voie fluviale en empruntant une petite navette gratuite.

Cette île, c’est un territoire de plus de 700 hectares calme et verdoyant. On y vient pour s’échapper de l’agitation de la ville, mais aussi pour profiter de superbes panoramas sur la cité des papes. L’île se trouvant en zone inondable, elle a ainsi été épargnée par l’urbanisation et reste, encore à ce jour, en partie agricole. On y rencontre de nombreux promeneurs le long du halage profitant de la tranquillité des lieux et du paysage, des cyclistes faisant le tour de l’île ou encore des touristes profitant du calme de ses accueillantes chambres d’hôtes.
L’île de la Barthelasse est classée zone naturelle d’intérêt écologique, faunistique et floristique. On y trouve notamment de nombreux hérissons, des castors, des canards plongeurs ou encore des musaraignes que les passionnés d’animaux se réjouiront de pouvoir observer.

Ile De La Barthelasse
© Istock

10. Activités nautiques sur le Rhône

Envie de découvrir Avignon autrement ? Optez pour une balade sur le Rhône en canoë ou bien en paddle ! Des activités originales qui vous permettront de vous amuser tout en découvrant la ville sous un autre angle. Le Rhône fait partie intégrante de la ville et il a l’avantage d’offrir des points de vue à couper le souffle sur la cité des papes. En famille, entre amis ou seul, ces balades sont l’occasion de passer un bon moment et de sortir du cadre des activités urbaines traditionnelles.

Il est possible d’effectuer des balades allant de 30 minutes à 1h30 et certaines sorties en canoë peuvent même se faire de nuit, accompagné d’un moniteur pour vivre une expérience unique en son genre. Les plus motivés opteront pour la descente du Rhône, une aventure de 8 kilomètres à la découverte d’Avignon ! Renseignements et réservations auprès de l’Office du Tourisme d’Avignon.

Tarifs :

  • De 7 à 27€ pour des balades de 30 minutes à 1h30 en canoë ou stand-up paddle
  • Descente du Rhône : 19€ par personne
  • Descente nocturne : 27€ par personne

Activité Nautique Canoé

11. Les Halles d’Avignon

Les Halles d’Avignon sont une véritable institution créée en 1899. Le marché couvert qui s’y trouve abrite une cinquantaine de commerçants proposant des produits régionaux de qualité. Avant de commercer vos emplettes, prenez le temps d’admirer sa façade nord : il s’agit d’un magnifique mur végétal de 600m².

Parmi les commerçants présents sur place, vous trouverez de tout : des fromagers, des primeurs, des charcutiers, des pâtissiers, des poissonniers et bien d’autres encore ! Des rendez-vous gourmands y sont organisés chaque samedi à 11h, ils donnent généralement la parole à des chefs de la région qui exécutent de délicieuses recettes sous les yeux des passants. Un marché à ne pas rater pour découvrir les spécialités locales ou vous faire un petit pique-nique improvisé.

Le marché des Halles est ouvert tous les matins, sauf le lundi, de 6h à 13h30 en semaine et de 6h à 14h le week-end.

Adresse : 18 Place Pie, 84000 Avignon.

Halles Avignon
© Istock

12. Le musée Angladon

L’hôtel Massilian, un hôtel particulier avignonnais datant du XVIIᵉ siècle, abrite le musée Angladon, consacré aux œuvres de la collection personnelle de Jacques Doucet, célèbre couturier parisien.

Parmi les grands noms présentés au musée Angladon, l’on retrouve par exemple Degas, Sisley, Modigliani ou encore Cezanne. Les œuvres sont présentées dans un hôtel particulier qui a su conserver son charme d’antan avec de nombreux meubles d’époque, des salons des XVIIᵉ et XVIIIᵉ siècles ou encore un cabinet de curiosités.

Récemment rénové, le musée a complètement repensé sa scénographie en ayant à cœur l’objectif d’éveiller davantage l’intérêt des visiteurs. Une application multimédia est même disponible pour les plus jeunes.

Le musée Anglado est ouvert tous les jours, sauf le lundi, de 13h à 18h.

Adresse : 5, rue Laboureur, 84000 Avignon

Plein tarif : 8€ | Tarif réduit : 6,50€ | Gratuit pour les enfants de moins de 4 ans

Musée Angladon
© Wikipedia

13. Le musée Requien

Fondé en 1840, le musée Requien correspond au musée d’histoire naturelle d’Avignon fondé par l’un des naturalises les plus célèbres du XIXᵉ siècle, Esprit Requien.

À l’origine, il s’agissait simplement d’un cabinet d’histoire naturelle. Aujourd’hui le musée compte parmi les cinq herbiers les plus importants de France répertoriant plus de 300 000 plantes.

Au-delà des nombreuses espèces de plantes, le musée Requien présente une importante collection de pierres et minéraux ainsi que de nombreux spécimens d’animaux naturalisés répartis en plusieurs catégories : insectes, poissons, mammifères, reptiles… Lors de votre visite, vous pourrez notamment découvrir la faune et la flore de la région, et ce, depuis la préhistoire.

Le musée abrite également une riche bibliothèque scientifique présentant de nombreux ouvrages rares et anciens. Un musée très riche qui intéressera à coup sûr les adultes comme les plus jeunes.

Le musée Requien est ouvert du mardi au samedi de 10h à 13h et de 14h à 18h.

Adresse : 67 rue Joseph Vernet, 84000 Avignon

Accès gratuit pour tous.

Musée Requien
© Wikipedia

14. Le Fort Saint-André

Le Fort Saint-André n’appartient pas à la ville d’Avignon, mais il se trouve juste en face de l’île de la Barthelasse et mérite bien une petite visite. Cette enceinte fortifiée a été construite au XIVᵉ siècle sur le Mont Andaon. À l’époque, ce fort constituait un symbole du pouvoir royal puisqu’il abritait une garnison permanente ainsi qu’une prison et une cour de justice, mais il avait également un rôle stratégique à la frontière du royaume dont il assurait la protection.

Si vous en avez l’occasion, ne manquez pas de visiter le Fort Saint-André qui, encore aujourd’hui, est exceptionnellement bien conservé.

Le Fort Saint-André est ouvert tous les jours :

  • De 10h à 18h du 1er juin au 30 septembre
  • De 10h à 13h puis 14h à 17h du 2 janvier au 31 mai et du 1er octobre au 31 décembre.

Adresse : 59, rue Montée du Fort, 30400 Villeneuve-lès-Avignon.

Tarif : 6€ par personne

Fort Saint André
© Wikipedia

15. Le pont du Gard

De passage à Avignon, profitez-en pour venir admirer le célèbre pont du Gard. Située à une trentaine de minutes d’Avignon, il est le monument antique le plus visité de France et est également inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO. Construit au Ier siècle, le pont du Gard constitue une véritable prouesse technique pour l’époque et montre l’inventivité romaine.
Le pont est érigé sur 3 étages de, respectivement 6, 11 et 23 arches, faites à partir de pierres extraites des carrières environnantes. L’édifice mesure près de 50 mètres de haut et 275 mètres de long. Imaginez un peu le travail colossal que cela a pu représenter !

L’imposant pont se trouve dans un cadre naturel magnifique qui invite à la détente, au calme et à la contemplation. Prévoyez l’appareil photo car il est plus que probable que vous ayez envie de prendre des centaines de clichés de ce site si emblématique.

Le pont du Gard est accessible tous les jours à partir de 9h et jusqu’à 20h/minuit (selon les saisons). Quant au musée, il est ouvert tous les jours à partir de 9h et jusqu’à 17h30/20h (le lundi, le musée ouvre à partir de midi).

Adresse : 400 route du Pont du Gard, 30210 Vers-Pont-du-Gard

Tarifs :
- Adulte : 9,50€ (9€ si billet acheté en pré-vente sur internet) | Tarif réduit : 7€ | Gratuit pour les moins de 18 ans.
- Exposition temporaire : 3€ supplémentaire par personne

- Visite guidée : 6€ supplémentaire par personne

Pont Du Gard
© Istock

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.