14 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Bologne

Bologne est une ville italienne qui est également la capitale de la région d’Émilie-Romagne. Cette ville de taille moyenne n’est pas forcément touristique et c’est plutôt une bonne nouvelle pour la visiter tranquillement. C’est une cité qui est emplie de trésors et qui offre une ambiance, gaie et simple, très agréable. Voici quelques suggestions pour la découvrir.

Bologne

La Piazza Maggiore

La piazza Maggiore ou place principale de Bologne est un symbole qui caractérise le cœur de cette cité. C’est un point de départ apprécié pour partir à la découverte de cette ville italienne. Elle est considérée comme l’une des plus jolies places du pays. La première chose que vous voyez, c’est sans doute la basilique San Petronio et son magnifique palais. Cette basilique est la quinzième plus grande du monde. Vous admirez également la fontaine Neptune sur laquelle nous reviendrons.

Rendez-vous dans la plus ancienne université de Bologne

Le Palazzo dell’Archiginnasio se situe sur la piazza Maggiore. C’est un beau bâtiment de style Renaissance qui a été réalisé par Antonio Morandi, l’architecte italien. Pour la petite histoire, le spectaculaire théâtre anatomique qui a été bâti en bois de cèdre et de sapin a été construit au XVIIe siècle. C’était en fait le site dédié aux autopsies qui étaient pratiquées par la faculté de médecine pour enseigner l’anatomie aux futurs médecins.

La tour Asinelli : un incontournable

Quand vous visitez Bologne, n’oubliez pas de lever vos yeux. En effet, la ville est célèbre pour ses nombreuses tours et notamment celle d’Asinelli et de Garisenda qui sont les plus grandes. En grimpant les 498 marches de la tour d’Asinelli, vous découvrez une vue à couper le souffle. N’oubliez pas vos appareils-photo, c’est le moment idéal pour faire des clichés spectaculaires.

Baladez-vous dans le cœur de la ville

Le cœur de la ville s’organise autour de la piazza Maggiore dont nous avons déjà parlé. Vous y admirez notamment le Palazzo del Podesta, la fontaine de Neptune, la basilique di San Petronio et le Palazzo d’Accursio. Cette balade ne laisse personne indifférent. Il faut savoir que l’été un cinéma de plein  air prend place sur la place. Des films y sont projetés tous les soirs. Promenez-vous autour de cette place pour admirer des maisons à l’architecture particulière et vous imprégner de l’ambiance particulière.

Partez à la chasse aux canaux de cette ville

Les canaux cachés de la ville de Bologne vous réservent de belles surprises. Elle en contient de nombreux datant du Moyen-âge. La Piccola Venezia est un petit cours d’eau qui présente de jolies couleurs variées. Il est situé dans un lieu très surprenant et bourré de charme.

La Basilique San Petronio

Cette basilique est dédiée à Saint Pétrone, évêque du Ve siècle. La façade est fascinante avec ses ornements sous la forme de scènes de l’Ancien Testament et de la vie du Saint. La nef offre une jolie pureté architecturale et elle abrite de très jolies chapelles comme la chapelle Bolognini. Les fresques qui représentent le Jugement dernier ont été réalisées par Giovanni da Moderna et sont exceptionnelles. C’est dans cette basilique que Charles Quint a été couronné empereur du Saint-Empire romain germanique en 1530.

La Fontaine de Neptune

La fontaine de Neptune est en fait une très jolie fontaine qui a été réalisée sur la Piazza del Nettuno par le sculpteur Jean Bologne. C’est en 1565 qu’elle a vu le jour. Un petit clin d’œil : le sculpteur a été obligé de limiter la taille du sexe de Neptune pour que la statue ne choque pas. Cela se comprend, car Bologne faisait partie à cette époque des états pontificaux. Il se servit alors d’une parade comme vous pouvez le découvrir sous un certain angle de vue.

La Piazza della Mercanzia

Cette jolie place est bordée de bâtiments très anciens et parmi eux surtout, le Palazzo della Mercanzia ou palais des Marchands. C’est un monument de style gothique de la fin du XIVe siècle. S’il s’appelait ainsi c’est parce qu’il accueillait le siège de la corporation des marchands. Il abrite aujourd’hui la chambre de commerce.

La basilique Santi Bartolomeo e Gaetano

Cette très jolie église de style Renaissance est située sur la place des Tours. Elle est très différente des églises qui proposent le plus souvent un style architectural gothique. Les plafonds peints sont magnifiques.

Basilique Bologne
© istock

Corte Isolani

Le Corte Isolani est un passage qui relie la Strada Maggiore à la Via Santo Stefano. En avançant dans cette rue, vous découvrez la Casa Isolani, un vestige de l’architecture romano-gothique, mais également l’une des plus anciennes maisons de cette ville. La succession de cours intérieures a permis aux restaurants et boutiques de s’y installer. À partir de la Via Santo Stefano, vous pouvez rejoindre la cour du palais Isolani et son escalier hélicoïdal.

Le palazzo dei Banchi

Le palazzo dei Banchi ou palais des banquiers en français a été bâti entre le XVe et le XVIe siècle. Il referme l’est de la place. C’est en passant sous son arche que vous accédez au quartier appelé le Quadrilatère.

Le quadrilatère ou le ventre de Bologne

Le Quadrilatère est un petit quartier que vous verrez en partant de la Piazza Maggiore et en passant sous le porche du Palazzo de Banchi. C’était déjà à l’époque romaine et médiévale, le cœur de la ville, c’est pour cette raison qu’il est bordé de bâtiments très anciens.

Si on surnomme ce quartier le ventre de Bologne, c’est parce qu’il regroupe de nombreux restaurants, des œnothèques, ainsi que des magasins dédiés aux spécialités culinaires locales. Les produits locaux sont présents sur les étals des petits marchés couverts. C’est dans cette zone que l’on comprend toute la richesse gastronomique de ce pays.

Le quartier de l’université : l’ancien ghetto juif de Bologne

Le quartier de l’université et l’ancien ghetto juif proposent une belle promenade, vous permettant de découvrir un musée insolite, des œuvres du street-art et de belles églises. C’est la plus ancienne université, elle date en effet de 1088, c’est également l’une des plus importantes avec 100 000 étudiants. C’est aussi pour cette raison que la ville est très festive, plus que la plupart des autres grandes villes italiennes.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires