11 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Bratislava

Bratislava est la capitale de la Slovaquie depuis 1993, mais c’est également la plus grande ville de ce pays. Elle est incontournable et un week-end suffit pour visiter ses trésors. Le plus remarquable est sans doute, ses châteaux. Voici les meilleurs sites à voir et les choses les plus intéressantes à faire à Bratislava.

Bratislava

Visitez le château de Bratislava

Le château de Bratislava, nommé Hrad, se trouve sur une jolie colline qui domine la ville. Le lieu où a été bâti le premier château durant le 9e siècle était au départ un poste frontière. Il a été complètement détruit lors d’un incendie en 1881 et il faut attendre le milieu des années 1990 pour qu’il soit entièrement reconstruit.

L’extérieur peut être décevant, car sa façade reste sobre et terne. En revanche, découvrez l’intérieur et les musées qu’il abrite. Vous bénéficiez aussi d’une vue magnifique sur la ville et le Danube.

Le château de Devín

Le château de Devín surplombe le confluent de la Morava et du Danube. C’est l’un des plus anciens châteaux historiques du pays. Le village est aujourd’hui raccordé à Bratislava. Il était déjà habité au Ve siècle avant Jésus-Christ, comme le prouvent les traces y ayant été retrouvées. Il contrôlait, grâce à sa position géographique présentant un atout réel, pour le commerce le long du Danube et une partie de la route de l’Ambre.

Au Ier siècle avant Jésus-Christ, ce village et la région étaient habités par les Celtes. C’est en 1809, que Napoléon et ses troupes détruisent ce bourg. Les ruines du château se visitent comme un musée et la vue est magnifique.

La porte Saint-Michel et la rue Saint-Michel

La porte Saint-Michel et la rue du même nom sont des sites incontournables lors de votre visite. C’est une rue bordée de nombreux magasins et restaurants. En été, les touristes affluent dans la Michalska Ulica, ainsi que les locaux et les artistes de rue qui profitent de la fraicheur des nuits d’été slovaques.

La plupart des bâtiments ont été construits lors du XVIIIe siècle. Ils ont été épargnés à plusieurs occupations, aux guerres et au régime communiste. Au bout de cette rue, vous admirez la Porte Saint-Michel, la seule qui a été préservée des fortifications médiévales de la ville. Elle présente une hauteur de 51 mètres et elle accueille le Musée des Armes et Fortifications municipales. Ce musée vous offre une vue sur les toits de la ville depuis le haut de la tour.

L’église Sainte-Elisabeth

L’église Sainte-Elisabeth est sans conteste possible, le plus beau monument à l’architecture Art Nouveau au monde. Elle est appelée l’église bleue en raison de son revêtement extérieur et intérieur. C’est en 1908 qu’elle est achevée par l’architecte hongrois Odon Lechner. On la reconnait du fait de sa tour de 35 mètres de hauteur et de sa forme cylindrique. Vous vous y rendez facilement à pied en passant par la place centrale de Brastislava.

Eglise Sainte Elisabeth Bratislava
© istock

L’hôtel de ville et la place principale

L’ancien hôtel de ville est né au XVe siècle, grâce au rattachement de plusieurs maisons bourgeoises et ensuite, il a été remanié plusieurs fois au cours des années. Au départ, il s’agissait d’une maison-tour du XIVe siècle. Après le tremblement de terre de 1599, il est reconstruit et affiche un style architectural Renaissance.

La tour de ce bâtiment a été reconstruite dans un style baroque durant le XVIIIe siècle. En 1912, c’est l’aile arrière qui a été bâtie dans un style néo-gothique du côté de la place Primaciálne. Cette place est bordée de jolies bâtisses aux façades colorées. C’est également sur cette place que se trouve le Musée municipal de Bratislava. Il retrace l’histoire de la ville, il présente une rétrospective sur la justice féodale et un étage consacré aux vins.

Les statues pittoresques

Durant des années, Bratislava n’a pas accueilli de touristes qui étaient refroidis par l’ère communiste. C’est à ce moment que de nombreux monuments ont été repris et que des statues pittoresques sont installées un peu partout pour égayer la ville. À la suite d’un afflux de touristes, d’autres statues ont été installées un peu partout dans cette ville. Vous les croiserez au fil de vos balades. Vous découvrez le Cumil, c’est la statue la plus célèbre qui représente un homme sortant d’un égout. Vous admirez également un paparazzi, schone Naci et Napoléon.

Le pont du soulèvement national slovaque

L’atout principal de ce pont est sans doute sa plateforme d’observation qui offre une vue absolument époustouflante sur toute la ville depuis sa soucoupe, à 85 mètres de haut. Le château est également magnifique quand vous l’observez de ce site. Vous trouvez aussi un restaurant, l’UFO qui est assez cher. Prenez votre appareil-photo et immortalisez les vues que vous avez depuis ce pont. C’est de plus le plus long pont à haubans du type pont à un seul pylône.

Rendez-vous au lac Zlaté Piesky

Le lac Zlaté Piesky est un site qui vous permet d’échapper à la chaleur de l’été et c’est le paradis des sports nautiques. Ce lac, situé près du centre-ville est un véritable site dédié aux loisirs et à la détente. Il est très apprécié et permet de s’évader un peu du bruit de la ville.

Le palais Grassalkovich

Le palais Grassalkovich est aujourd’hui la maison du président slovaque. C’était avant la résidence et le lieu de rencontre pour certains membres de l’aristocratie austro-hongroise et des Habsbourg.

Les musées de la capitale à découvrir

Bratislava comprend de nombreux musées à visiter absolument. En voici quelques-uns qui sont incontournables :

  • Musée National Slovaque
  • Musée d’archéologie
  • Musée de la culture juive
  • Musée de la Police
  • Musée des Arts et des Métiers
  • Musée des Horloges
  • Musée de l’Industrie du Gaz
  • Et les nombreuses galeries d’art

Profitez de la vie nocturne

Bratislava est une ville où la vie nocturne est très dynamique et animée. Vous découvrez de nombreuses boites de nuit et de nombreux bars, dans les ruelles de la vieille ville. Vous entrez dans les boites de nuit le plus souvent gratuitement, cependant les clubs les plus réputés vous demandent quelques euros pour rentrer. Le prix des consommations reste en revanche très modéré. Les habitants sortent en général avant minuit et restent dans les discothèques jusqu’à 3 ou 4 heures du matin.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires