11 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Budapest

La capitale hongroise, Budapest, est difficile à visiter en quelques jours seulement, cependant vous pouvez découvrir quelques sites incontournables. Cette ville présente, en effet, une richesse culturelle et historique exceptionnelle. Voici quelques lieux à voir absolument pour s’imprégner du passé et du présent !

Budapest Tramway

Le Parlement hongrois

Le Parlement hongrois accueille l’Assemblée nationale depuis que les trois communes de Buda, Óbuda et Pest n’en forment plus qu’une, Budapest. Cette construction de style néogothique est située sur la place Kossuth. Sa construction date de la fin du XIXe siècle et elle présente deux tours gothiques qui entourent un dôme de 96 mètres de haut. En le visitant avec un guide, vous admirez de nombreuses pièces, des escaliers, ainsi que des cours intérieures. Vous pénétrez également dans la salle, contenant la couronne et les joyaux de Saint-Étienne, premier roi du pays, qui accueille les séances de l’Assemblée nationale.

Le pont des Chaînes

Le pont des Chaînes est également appelé pont Széchenyi en hommage à celui qui l’a imaginé. Il a été conçu au départ pour relier Buda et Pest, deux villes séparées par le Danube. Inauguré en 1849, il a nécessité 20 ans de travaux. Il a été détruit par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale comme les autres ponts de la ville. 100 ans après la fin de la construction de ce chef-d’œuvre, le nouvel ouvrage est inauguré. Passez-y le soir quand le pont et le château derrière sont illuminés par des milliers de lampes.

Le palais de Budavar

Le palais de Budavar trône sur la colline de Buda et il est classé au Patrimoine mondial de l’UNESCO. C’était la résidence des rois de Hongrie. Vous y accédez soit avec le funiculaire soit, en prenant les petits escaliers. C’est un énorme palais qui a été construit au XIVe siècle et qui par la suite a été maintes fois remanié et restauré. La plus importante restauration est celle qui a eu lieu après la Seconde Guerre mondiale. Vous pouvez vous balader dans les jolies ruelles autour du château. Vous visitez à l’intérieur les catacombes, le musée historique de Budapest, le dôme et la Galerie nationale hongroise.

Le bastion des Pêcheurs

C’est à côté du château qu’est situé le bastion des Pêcheurs et c’est en fait un belvédère. C’est en 1902 qu’il a été achevé pour rendre hommage aux 7 chefs de tribu qui ont fondé la Hongrie. Une statue équestre du roi Étienne 1er y est exposée. Nous vous conseillons de monter en haut du bâtiment pour contempler une vue magnifique sur Pest. Allez-y le soir quand le Parlement est illuminé, c‘est alors splendide.

L’église Matthias

Cette église se trouve près du bastion des Pêcheurs. C’est un site religieux qui a abrité nombre de couronnements et de mariages royaux. Le couronnement de l’impératrice Sissi et de son mari, Joseph 1er, s’y est déroulé en 1867 et celui du dernier roi de Hongrie, Charles IV, en 1916.

église Mathias Budapest
© istock

La basilique Saint-Étienne

Cette église catholique est très importante, car elle peut accueillir jusqu’à 8 500 fidèles. Elle a été bâtie dans l’ancienne ville de Pest entre 1851 et 1901. Elle présente un style néoclassique et c’est en 1905 qu’elle a été inaugurée par l’empereur Joseph 1er, également Roi de Hongrie. Pénétrez à l’intérieur pour contempler un décor, essentiellement réalisé en dorures et marbre rouge. Vous pouvez voir la Saint-Dextre qui est censée être la main momifiée de Saint-Étienne et la galerie autour du dôme, mais il faut payer.

La grande Synagogue

Cette synagogue affichant un style mauresque est la plus grande synagogue européenne et la seconde plus grande au monde. Elle dispose de 3 500 places et elle date de 1854. Durant la Seconde Guerre mondiale, cet édifice a accueilli la radio allemande et a été utilisé comme écurie. En 1944, autour de cet édifice religieux, il s’était constitué un ghetto de 70 000 juifs. Sa table de lecture, la décoration riche, son orgue et ses deux chaires latérales sont des témoins de l’opulence de la bâtisse.

La place des Héros

Elle est située au bout de l’artère la plus importante de la capitale, l’avenue Andrássy. C’est une place gigantesque qui est entièrement dédiée aux 7 héros, fondateurs de la cité. L’avenue, comme la place, est classée au Patrimoine mondial de l’UNESCO. La place présente une forme semi-circulaire et accueille de nombreuses statues, dont celles des 7 héros. Elles entourent une colonne surmontée par la statue de l’archange Gabriel. Près de cette place, vous verrez le Musée des Beaux-Arts ainsi que la galerie d’art Műcsarnok.

Le Memento Park

Le Memento Park est en fait un musée à ciel ouvert. Il comprend une quarantaine de statues géantes qui ont été érigées à la gloire du régime communiste. Elles ont été regroupées à cet endroit après 1989. Les statues de Lénine et Marx sont entières, mais de celle de Staline, il ne reste plus que les bottes, car elle a été détruite par les habitants lors de l’insurrection d’octobre 1956.

Les Thermes

Depuis l’Antiquité, Budapest est une ville thermale du fait des nombreuses sources pouvant alimenter les thermes. Ils comprennent des bains turcs Rudas et Király qui datent du XVIe siècle. Vous admirez le superbe dôme de pierre qui surmonte le bassin central. Les Bains Széchenyi sont constituées de 15 piscines en plein air chauffées. Les bains de l’hôtel Gellért sont très célèbres accessibles, mais très chers.

Bains De Budapest
© istock

Prendre un verre dans un Romkocsma

Un Romkocsma est en fait un bar qui est installé dans un bâtiment abandonné et sur plusieurs étages. C’est un concept qui comprend plusieurs salles de bar et même dans certains cas, une piste de danse. Le premier qui a ouvert est le Szimpla Kert. Chaque établissement possède ses propres codes au niveau de son style, mais généralement la décoration repose sur un amas d’objets hétéroclites et de récupération. Avant, les artistes surtout s’y retrouvaient, mais aujourd’hui, vous y allez pour prendre un  verre.

D’autres lieux à visiter ou à admirer

Si vous en avez le temps, voici une sélection de sites à découvrir :

  • Une balade au Városliget
  • Une découverte du Musée national hongrois
  • La découverte de la statue de la Liberté au sommet du Gellért-hegy
  • Le marché aux puces de Pest
  • Le site archéologique d’Aquincum
  • Terror Haza Muzeum
  • La rue piétonne de Vaci Utca
  • L’île Margit-Sziget
  • Les grottes du Varnegyed et celles de de Szemlo-hegy
  • Les Halles centrales de Budapest
  • Le musée ethnographique (Neprajzi Muzeum)
  • Le cimetière Kerepesi

À lire aussi :

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires