Que faire à Kensington ?

Kensington et la rue Holland Park abritent les plus jolies maisons victoriennes de Londres, mais c’est aussi certainement le quartier le plus cher et le plus résidentiel de la capitale. Certains résidents ont été mondialement connus, c’est le cas par exemple de David Bowie, Freddie Mercury et Winston Churchill. Les chanteurs plus contemporains, comme Elton John et Robbie Williams, ainsi que le footballeur David Beckham y ont également élu domicile. Voici quelques idées pour visiter Kensington !

Kensington Londres

Kensington Gardens pour une pause au calme

Ces jardins étaient privés et attachés au palais de Kensington. Autrefois, ils étaient situés en plein cœur de Londres et ils font partie des 8 parcs royaux londoniens. C’est un immense havre de paix où vous découvrez de nombreux monuments, une aire de jeux pour enfants et des activités culturelles.

Les principaux points d’intérêts sont :

Le Diana Mémorial Playground : cette aire de jeux pour les enfants de moins de 12 ans, rend hommage à la princesse Lady Diana et elle a été créée en 2012.

The Albert Memorial : est certainement le monument le plus imposant du parc, il présente un style architectural néogothique. L’objectif de ce monument était de rendre hommage au Prince Albert, qui était le mari de la reine Victoria. Ce monument représente le Prince Albert, assis sous un baldaquin avec un catalogue de l’exposition universelle à la main, le regard tourné vers le Royal Albert Hall.

La statue de Peter Pan : elle est située au bord du lac Serpentine et elle est due au talent de l’artiste George Frampton, en 1912.

La Serpentine Gallery : c‘est la vitrine de l’art contemporain et moderne international. Chaque été, un pavillon temporaire y est installé et un architecte y expose ses œuvres.

Kensington Palace : la demeure de Kate et William

À l’origine, Kensington Palace était un manoir qui a été édifié au XVIIe siècle par le duc de Nottingham. Ce sont le roi Guillaume III et la reine Marie II qui décidèrent de cette construction en 1689. Ce palais est marqué par la naissance de la Princesse Victoria jusqu’à ce qu’elle accède au trône en 1837, alors qu’elle avait 18 ans.  Elle restera attachée à Kensington où elle a vécu avant d’investir Buckingham. Elle va d’ailleurs le défendre quand il est menacé de destruction et elle obtient gain cause puisqu’il sera restauré et ouvert au public.

Aujourd’hui, certains membres de la famille royale y vivent, c’était le cas notamment de Diana et Charles et aujourd’hui de Kate et William avec leurs trois enfants.

Kensington Palace
© istock

Parcourez Kensington High Street

Kensington High Street est une longue artère qui mesure environ 1 400 mètres et qui est bordée de belles maisons en brique. Elle accueille de nombreux restaurants, comme le Dishoom, un restaurant indien renommé et de nombreux commerces. Vous découvrez également des magasins de grandes chaines et des petites boutiques d’antiquités.

Holland Park : un très beau parc romantique

Holland Park est un parc à taille humaine et à l’ambiance intimiste. Il est fleuri et joliment vallonné. Il accueille des jardins créatifs, des petits bosquets où vivent des émeus d’Australie, des paons et des écureuils et une jolie roseraie. Les ruines d’Holland House, un manoir dévasté par les bombes, se dressent en son cœur. Ils accueillent depuis 1996, le festival d’opéra, l’Opéra Holland Park qui a lieu tous les ans en été, de juin à août.

Ce parc atypique dispose d’un surprenant jardin à la japonaise qui porte le nom de Kyoto Garden. Ce havre de paix dépaysant date de 1992, il a été inauguré dans le cadre du festival du Japon à Londres. Il accueille également des structures dédiées au sport comme un court de tennis, un golf et un terrain de cricket et de foot.

Holland Park Londres
© istock

Stafford Terrace : une maison Édouardienne

Ce petit bijou victorien était l’ancienne demeure de Linley Sambourne, caricaturiste du journal satirique Punch. Aujourd’hui, cette demeure abrite un musée qui présente une décoration raffinée et pratiquement conservée en l’état. Les murs sont habillés de papier peint de William Morris et des dessins de Sambourne.

Leighton House Museum : un musée à l’architecture typiquement londonienne

Ce musée d’art est situé dans l’ancienne maison du peintre victorien Frederic Leighton. Elle a été bâtie en 1864 par l’architecte George Aitchison. Durant trente ans, cette maison a été aménagée peu à peu. Elle témoigne de la fascination qu’entretenait Leighton pour l’Orient. Ce petit palais abrite une très belle collection de mosaïques orientales qui ornent les murs et une belle faïence fleurie, signée par William de Morgan. Vous admirez de nombreux dessins, esquisses et tableaux, mais également de la poterie, des tentures, des céramiques et de belles marqueteries.

À lire également : 15 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Londres

Royal Albert Hall

Le Royal Albert Hall est l’une des salles de concert les plus connues au monde. C’est en l’honneur du Prince Albert, époux de la reine Victoria qu’il a été inauguré en 1871. Les plus grands artistes mondiaux se sont produits dans cette salle, c’est le cas de Jimi Hendrix, Freddie Mercury, Elton John, Éric Clapton et bien d’autres. Vous découvrez les coulisses et les secrets de cette salle au cours de visites guidées. C’est un bâtiment largement inspiré des amphithéâtres romains.

Le Royal College of Music Museum

Le Royal College of Music Museum a été construit en 1893 et il abrite plus de 15 000 trésors musicaux. Parmi les plus célèbres figurent la plus ancienne guitare connue, une épinette de Händel, le premier instrument à clavier à cordes et un clavecin de Haydn. Si vous aimez la musique, vous serez ravi par ces découvertes.

Le science Museum

Ce musée rendant hommage aux inventions et aux découvertes date de 1856. Il abrite plus de 10 000 pièces réparties sur 7 niveaux en rapport avec le monde médical, scientifique et technologique. De la première locomotive à vapeur jusqu’à la capsule Apollo 10, vous découvrez les atouts au niveau industriel et scientifique de la Grande-Bretagne entre le XVIIe siècle et aujourd’hui. L’espace interactif avec le cinéma Imax et des projections en 3D et en 4D ainsi qu’un simulateur de vol.

Science Museum Londres
© istock

The Clockmakers’s Museum

The Clockmakers’s Museum est situé au second étage du Science Museum. Il est apprécié par les amateurs de montres. En effet, vous découvrez une très belle collection de montres, de cadrans solaires et d’horloge. C’est la plus ancienne collection au monde et l’une des plus belles.

À lire aussi : 

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires