Que faire à la City ?

La City ou Square Mile est la première place financière internationale. Elle abrite des buildings design, les sièges des institutions commerciales, d’assurance et bancaires. C’est le plus ancien quartier de la capitale, il est surveillé par un griffon, créature légendaire qui apparait dans chaque rue conduisant à la City. Voici quelques sites à ne pas manquer !

La City Londres

Les buildings incontournables de la City

Le 20 Fenchurch Street et le Sky Garden

Le 20 Fenchurch Street est souvent surnommé Talkie-Walkie. C’est à sa forme incurvée qu’il doit cette appellation. Sa terrasse panoramique est située au sommet de la tour comme le jardin paysager, le Sky Garden. L’accès est gratuit en réservant, mais il vaut vraiment le détour du fait de la vue à couper le souffle qu’il offre sur Londres et ses plus beaux monuments.

Le Tower 42

C’est le troisième building le plus haut de la City et le 7e plus élevés de la capitale. Au sommet du Tower 42, vous découvrez un bar à Champagne panoramique d’où vous avez la possibilité d’admirer le Gherkin, le Shard, le Skygarden, Canary Wharf et la Cathédrale Saint-Paul.

Fen Court

Le Fen Court propose au 15e étage un jardin sur le toit qui offre une très belle vue sur les autres buildings de la City, sur Tower Bridge et la Tour de Londres. Vous n’avez pas besoin de réserver pour grimper au sommet de ce building.

The Gherkin

The Gherkin est un building de 41 étages qui est souvent surnommé le cornichon par les habitants en raison, de sa forme. C’est le cabinet d’architecture de Norman Foster qui l’a édifié. C’était jusqu’à la construction du Shard, le plus haut gratte-ciel de la capitale et la première tour écologique du Royaume-Uni.

Il reçoit en 2003 le prix d’architecture Emporis Skyscraper Award. Vous pouvez le visiter lors des Open House London.

Buildings La City Londres
© istock

À lire également : 15 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Londres

Les monuments de la City

Monument to the great fire of London

Cette colonne romaine présente un style dorique, elle commémore l’incendie le plus important de Londres ayant eu lieu sur la City en 1666 et qui la détruit en partie. Elle présente une hauteur de 631 mètres et elle a été construite en 1671 par Christophe Wren à l’emplacement d’une église qui a été totalement détruite par le feu. À l’intérieur, vous avez accès à 311 marches qui conduisent au sommet de la tour. De là, vous admirez un panorama superbe sur la Tamise et la Tour de Londres.

Leadenhall Market

Si au départ cette superbe halle victorienne abritait un marché alimentaire, elle accueille aujourd’hui des pubs, des boutiques et des restaurants. Elle est construite à base de briques rouges, de verre et de fer forgé. Vous retrouvez Leadenhall Market dans Harry Potter puisqu’elle a servi de décor au "Chemin de Traverse" dans le film "l’École des sorciers". L’entrée du Chaudron Baveur est un passage secret permettant de rejoindre le Chemin de Traverse et c’est en fait un opticien.

L’église Sainte-Mary-le-Bow

Cette église a été construite en 1666, et elle a ensuite été restaurée entre 1670 et 1883 par Christopher Wren, architecte britannique. Les cloches de l’église Sainte-Mary-le-Bow sont les plus importantes de la City après celles de la cathédrale Saint-Paul. La crypte romane accueille un snack, le café Below que connaissent bien les cadres de la City qui le fréquentent assidument.

La cathédrale Saint-Paul

Édifiée entre 1675 et 1710, après le grand incendie de 1666, la cathédrale Saint-Paul présente une architecture mêlant harmonieusement les styles classiques et baroques. C’est sans doute le plus beau chef d’œuvre de Christopher Wren. Depuis le dôme et après avoir courageusement grimpé les 257 marches qui vous séparent du sommet, vous bénéficiez d’un panorama incroyable sur la ville. Vous admirez de nombreux monuments et particulièrement sur le musée d’art Tate Modern, le 20 Fenchurch street, le Shard et London Eye.

Cathédrale Saint Paul Londres
© istock

La synagogue Bevis Mark

C’est en 1701 que les juifs espagnols et portugais ayant fui l’inquisition ont construit la synagogue Bevis Mark. Ils avaient trouvé refuge au Royaume-Uni qui affichait une tolérance religieuse certaine sous le règne d’Oliver Cromwell. C’est aujourd’hui un lieu de culte de la communauté juive séfarade britannique. Elle peut être visitée tous les jours.

Guildhall : l’hôtel de ville du quartier

Guildhall a été construit à la place d’un ancien amphithéâtre romain. C’est depuis 1319, l’hôtel de ville de la City. Il accueille chaque année au moment du Lord Mayor’s Show, la procession du lord maire qui défile en habit et carrosse pour jurer allégeance à la reine. Il est possible de le visiter seulement une fois par mois quand le conseil municipal se réunit.

Mansion House : la résidence du maire du quartier de la City

Mansion House est la maison qui abrite le maire de la City. Le lord-Mayon est élu chaque année et il ne possède que des fonctions honorifiques. Il faut visiter cette bâtisse qui accueille une superbe collection de peintures hollandaises et flamandes du XVIIe siècle à nos jours. Des visites guidées vous permettent de découvrir ces trésors tous les mardis après-midi à partir de 14 heures.

London Mithraeum ou le temple de Mithra

Le temple de Mithra est situé en plein cœur de la City et ce sont en fait les vestiges d’un temple romain du IIIe siècle. C’est en 1954 qu’il a été découvert par hasard sur un site ayant été bombardé durant le Seconde Guerre mondiale.

Le London Wall

Le mur de Londres date de l’an 200 de l’ère chrétienne. Cette enceinte romaine était destinée à défendre les citoyens et à assurer leur sécurité. Le mur mesurait alors 4 kilomètres de long sur une superficie de 134 hectares.

La tour de Londres

Cette tour date du XIe siècle et c’est Guillaume le Conquérant qui est à l’origine de son édification. La Tour de Londres a été utilisée comme palais royal, comme prison, armurerie et même ménagerie. Elle est inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco. Elle vous offre la possibilité de découvrir les joyaux de la couronne et le plus gros diamant au monde.

Tour De Londres
© istock

The Barbican Conservatory

The Barbican Conservatory est la deuxième plus vaste serre tropicale de Londres. Elle abrite, depuis son ouverture en 1984, plus de 2 000 espèces de plantes et d’arbres. Certaines sont menacées d’extinction dans leur milieu naturel. Les bassins accueillent des gardons, des tortues d’eau et des carpes koi.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires