Prélèvement CA Consumer Finance : tout savoir

Alors que vous suivez régulièrement votre compte bancaire et vos dépenses, vous découvrez, un jour avec surprise, qu’un prélèvement a eu lieu. La référence qui apparaît sur votre relevé est CA Consumer Finance, or vous ne connaissez pas cette société, et n’avez jamais dépensé d’argent chez eux. Sachez que derrière ce nom, se cache le Crédit Agricole, et plus particulièrement sa filiale spécialiste du financement, des crédits à la consommation, du rachat de crédits ou encore des produits d’assurance.

Prélèvement Bancaire Question

Qui est à l’origine du prélèvement CA Consumer Finance ?

Professionnel du crédit à la consommation, CA Consumer Finance résulte de la fusion entre Sofinco et Cofidis.

Partenaire de plusieurs entreprises de ventes de produits ou de services, CA Consumer Finance vous propose des solutions de financement personnalisées directement au moment de l’achat. Il s’agit, tout simplement, de la vente d’un produit bancaire parallèle à la vente du produit principal qui vous intéresse.

Pour information, la société Franfinance est leur concurrent direct.

Crédit Agricole
© Crédit Agricole

Comment peut-on accepter un crédit à la consommation sans même s’en rendre compte ?

Les occasions sont multiples et variées. Un financement via CA Consumer Finance vous est proposé dans de nombreuses situations d’achat. Mais, parfois, vous n’êtes absolument pas conscient que vous vous engagez pour un tel crédit. Voici les principaux cas où vous pouvez accepter le crédit sans vraiment en avoir conscience.

Financement sur le lieu de vente

La majorité des emprunts à la consommation se signent simultanément à l’achat direct du produit ou du service. Ces situations courantes vous sont expliquées au point 4 de cet article.

Votre conjoint a signé

Si vous êtes marié selon le régime de la communauté des biens, ou que vous n’avez choisi aucun contrat (vous êtes donc sous le coup du régime de la communauté réduite aux acquêts), alors ce que votre conjoint signe vous engage, vous, automatiquement. Vous êtes solidaire des remboursements.

À ne pas négliger, le risque d’escroquerie

Autre solution, vous êtes peut-être victime d’usurpation d’identité, tout simplement. Si on vous a piraté votre identité, alors vous êtes responsable des remboursements de la somme empruntée et de ses intérêts, même si l’argent ne vous a pas été versé.

Prélèvement Ca Consumer
© istock

Dans quels cas est-on prélevé par CA Consumer Finance ?

Travaux d’aménagement immobiliers

Très pratique, car il offre une grande liberté d’utilisation de son argent, le crédit à la consommation vous permet de payer des marchandises, mais également des prestataires de service. Ainsi, ce type de financement vous permet d’acheter les matériaux pour les travaux dont vous vous réservez la tâche. Vous pouvez également vous en servir pour régler la facture des différents artisans.

Alors que vous avez affaire à votre conseiller, votre dossier est, en réalité, transféré à un organisme de financement, CA Consumer Finance, en l’occurrence. C’est pourquoi votre prélèvement portera cette référence que vous ne connaissiez peut-être pas jusque-là.

Assurance voiture ou étendue de garantie

Lorsque vous assurez votre voiture et allongez la garantie d’un produit électroménager, ou informatique, par exemple, la partie assurance du prêt est déléguée à CA Consumer Finance.

Le règlement en « plusieurs fois sans frais »

De nombreux commerces étant partenaires de CA Consumer Finance, ils vous proposent cette option. Vos prélèvements seront intitulés de la sorte, sans même que vous n’ayez eu connaissance du nom CA Consumer Finance auparavant.

Le cas des concessionnaires

À savoir que Fiat Chrysler, Honda Moto, Piaggio, Mazda travaillent avec CA Consumer Finance. Là encore, vous verrez leur nom apparaître directement sur votre relevé bancaire, si vous achetez votre véhicule à crédit auprès de votre concessionnaire.

Les cartes de paiement : le crédit revolving

Vous avez l’habitude de régler certains achats en ligne avec la carte de paiement proposée par le vendeur, notamment La Redoute, Darty, Printemps, FNAC, etc. Alors, vous devez déjà avoir noté que c’est CA Consumer Finance qui prélève vos échéances. En effet, en acceptant cette carte, vous avez, en fait, signé pour un crédit renouvelable.

Les rachats de crédits

Lorsque le cumul de plusieurs échéances devient trop lourd pour votre budget, la solution du rachat de crédits est envisagée. En effet, ce type de contrat permet de regrouper l’ensemble des crédits et de le remplacer par un seul prêt, dont le coût est inférieur, mais la durée plus longue. Si vous avez conclu avec Credilift Courtage, sachez que cette société n’est autre qu’une filiale de CA Consumer Finance.

La coche discrète

Lors d’un achat sur internet, le service « emprunt crédit consommation » apparaît souvent. Il vous suffit de l’avoir coché par inadvertance, pour avoir signé un crédit à la consommation.

Le report d’échéances

Vous avez demandé à suspendre vos remboursements, car vous ne parveniez plus à y faire face ? Attention, sachez que cette procédure n’est que temporaire et que les échéances reprennent automatiquement à l’issue de la période définie.

Comment stopper le prélèvement CA Consumer Finance ?

Crédit revolving

Dans ce cas, il vous suffit de notifier votre souhait au Service Clients auprès duquel vous avez signé, et ce, par une lettre recommandée avec accusé de réception, un mois avant l’échéance. Attention, il s’agit là de l’arrêt du renouvellement automatique de votre carte et des cotisations relatives au crédit renouvelable. Si vous avez utilisé l’argent disponible, celui-ci doit impérativement être remboursé.

Cette procédure est également valable pour les assurances liées aux crédits.

Mettre fin à l’emprunt en remboursant le capital restant dû

Si vous souhaitez en finir avec vos prélèvements, et que ceux-ci découlent d’un acte volontaire de votre part, vous pouvez bien sûr, payer le capital restant dû. Ainsi le prêt sera fermé.

Dans ce cas, il est préférable de contacter CA Consumer Finance et de vérifier la procédure afin que votre demande soit prise en compte et effective au plus vite.

Dans le cas d’une fraude

Si vous êtes victime d’une personne malhonnête qui a détourné vos coordonnées pour voler un financement, alors la procédure est la suivante :

  • Portez plainte à la police ou la gendarmerie.
  • Faites opposition aux prélèvements auprès de la banque où est ouvert le compte débité.
  • Consultez une personne compétente (médiateur ou avocat) pour régler le litige.

Attention, il est impératif que le litige soit réglé pour que le dossier soit clos. Suspendre simplement les échéances impliquerait des frais de retard et aggraverait votre situation.

CA Consumer Finance : comment les contacter ?

Par le biais des réseaux sociaux

  • Vous pouvez leur envoyer votre réclamation via le compte Sofinco de Facebook, Twitter, Google Plus ou You Tube.
  • Vous pouvez les appeler au numéro de Sofinco : 0 825 002 004 (0,15 euro la minute, puis prix d’un appel).
  • Connectez-vous à votre espace client de CA Consumer Finance (via Sofinco).
  • La solution la plus conseillée est la voie postale : écrivez-leur en détaillant votre motif de réclamation. Choisissez la lettre recommandée avec accusé de réception. Ainsi, le cachet de la Poste fera foi quant à la date de votre demande et vous aurez également la preuve de la réception de votre lettre.
Contact Service Client
© istock

Les solutions pour régler ce litige à l’amiable

Avant d’engager une procédure judiciaire, il est plus raisonnable de tenter de résoudre le problème par un simple accord.

1 — Envoyez un mail au Service Clients, via le formulaire sur le site de CA Consumer Finance. Ce service est dédié à la gestion des réclamations clients.

2 — Si cette première solution ne vous permet pas de régler votre différend, vous pouvez faire appel au Service Consommateurs dont voici les coordonnées : Service Consommateurs CACF - 1 rue Victor Basch — CS 70001- 91068 MASSY Cedex.

3 — Dernière possibilité avant d’amorcer la procédure judiciaire, vous faites appel à un médiateur qui vous aidera à trouver un accord avec la société de financement. Il s’agit du médiateur de l’ASF (Association des Sociétés financières). Écrivez-lui à Monsieur le Médiateur de l’ASF — 75854 Paris Cedex 17.

À noter que les étapes 1 et 2 sont des prérequis. La 3ème étape n’est envisageable qu’après échec des deux premières.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.