Virement émis vers un compte clôturé : que faire ?

On a viré de l’argent sur votre ancien compte qui est fermé ? Vous avez viré de l’argent sur un compte clôturé ? Que vous soyez dans l’une ou l’autre de ces situations, vous vous demandez comment agir et c’est normal. Nous allons vous aider à adopter le bon comportement pour que tout rentre dans l’ordre au plus vite. Ne vous inquiétez pas, cette situation n’a rien de grave !

Problème Banque Virement

Virement sur un compte clôturé : quelles sont les conséquences ?

Que vous soyez à l’origine d’un virement ou bien le destinataire de la somme virée, vous allez vous inquiéter si la somme n’est pas transférée rapidement. La raison est peut-être toute simple : le compte récepteur a été clôturé. La banque dans laquelle ce compte était domicilié ne pourra pas accepter la somme, celle-ci sera renvoyée à la banque émettrice. L’émetteur recevra également un courrier l’informant de la clôture du compte. Dans ce cas, il est censé contacter le destinataire dans les meilleurs délais.

Si c’est vous qui avez effectué le virement, vous vous rendrez rapidement compte que la somme est à nouveau créditée sur votre compte. Comme nous l’avons vu, la banque vous enverra en plus un courrier d’information.

Si vous attendez un virement, que celui-ci n’arrive pas et que vous avez clôturé un compte récemment, contactez l’émetteur et vérifiez qu’il a bien les coordonnées du bon compte. S’il s’est trompé et qu’il a déjà récupéré la somme, donnez-lui le bon RIB et demandez-lui de réaliser le virement sur le bon compte. N’hésitez pas à le relancer si le temps de réaction est trop lent.

Bon à savoir : si vous avez changé de banque, il est peu probable que votre ancien conseiller vous contacte pour vous prévenir qu’une somme d’argent s’est présentée sur un compte clôturé.

Comment un virement peut être réalisé sur un compte fermé ?

Un virement peut être effectué sur un compte clos pour différentes raisons. Voici les situations les plus courantes :

Vous avez changé de banque

Vous avez changé de banque, mais vous n’avez pas envoyé aux organismes susceptibles de réaliser un virement votre nouveau RIB ? Le moment venu, ils transféreront l’argent sur le mauvais compte. Anticipez cette situation en faisant les choses de façon organisée. Quand vous changez de domiciliation bancaire, pensez à prévenir toutes les entités avec qui vous êtes en contact. Pensez notamment à prévenir la CPAM, votre mutuelle et bien sûr, votre employeur.

Votre banque a clôturé votre compte en banque

Vous avez trop tiré sur votre découvert, votre banque a confisqué votre carte bancaire suite à une « utilisation abusive » ? Elle a peut-être fini par décider de clôturer votre compte. Si quelqu’un vous a envoyé un virement depuis lors, celui-ci ne vous parviendra pas. Transmettez à cet organisme ou à cette personne votre nouveau RIB et si vous n’avez pas encore de nouveau compte, dépêchez-vous d’en ouvrir un.

Si plusieurs banques refusent, faites valoir votre droit au compte. En effet, La Banque de France est en mesure d’obliger une banque à vous ouvrir un compte. Si vous êtes interdit bancaire, vous n’aurez pas le droit à une carte de crédit ni à un chéquier. Mais vous pourrez obtenir une carte à débit systématique et vous serez en mesure d’encaisser des virements, des espèces et des chèques. Donc même si vous avez des problèmes bancaires, vous pouvez ouvrir un compte vous permettant de recevoir un virement. Vous aurez juste à transmettre votre nouveau RIB à la bonne personne.

Vous avez oublié de prévenir des organismes

Si vous avez changé de compte en banque, mais que vous n’avez pas prévenu tous les organismes qui auraient dû l’être, certains virements ne vous parviendront pas. Ils se présenteront sur votre ancien compte et la somme correspondante retournera à l’envoyeur. Si le cas de figure se présente, il vous suffira de donner le bon RIB aux personnes concernées.

N’oubliez pas : lorsque vous clôturez un compte en banque, vous devez prévenir tous vos créanciers. Vérifiez que tous les chèques ont été encaissés et, si certains organismes ou certaines personnes sont susceptibles de vous faire des virements, envoyez-leur votre nouveau RIB. Pensez également à domicilier vous prélèvements sur le bon compte sinon vous pourriez perdre certains services comme votre forfait téléphonique ou votre assurance.

L’organisme s’est trompé de RIB

Il se peut que la personne qui vous a fait le virement se soit trompée de RIB ou de destinataire. Si vous pensez que c’est le cas, contactez l’organisme concerné. Ils seront en mesure de vérifier que le virement a été fait sur le bon compte. Si ce n’est pas le cas, ils répareront leur erreur. Profitez-en pour vérifier que le RIB qu’ils ont en leur possession est bel et bien le bon.

Virement envoyé sur votre compte clôturé : comment recevoir l’argent ?

C’est la personne qui a émis le virement qui risque de se rendre compte en premier de l’erreur. En effet, la somme va être recréditée sur son compte, ce qui devrait lui mettre la puce à l’oreille. Si elle ne s’en rend pas compte, vous finirez certainement par la contacter puisque vous n’aurez pas reçu votre virement. Votre banque aura peut-être transmis entre temps à l’émetteur un courrier lui indiquant que le compte est clôturé.

La seule chose que vous avez à faire est de transmettre à l’émetteur votre nouveau RIB. Vous pouvez éventuellement demander confirmation de la régularisation par écrit. Si les choses tardent un peu, n’hésitez pas à relancer.

Quel délai pour récupérer l’argent ?

Il est difficile de déterminer avec précision le temps d’attente pour la régularisation d’un virement si celui-ci a été émis sur un compte clôturé. Cela dépend du temps de réaction de l’émetteur et du bénéficiaire, mais également de la banque elle-même qui doit recréditer le compte et envoyer un courrier d’information.

Voici une estimation du retard que cette erreur peut engendrer :

  • un virement peut mettre 72 heures à arriver ;
  • le temps que la banque rejette cette opération, comptez 48 heures ;
  • l’émetteur mettra peut-être quelques jours à réagir ;
  • l’enregistrement du nouveau RIB peut mettre 48 heures ;
  • comptez alors 72 heures pour la réalisation du bon virement.

Comme vous le voyez, un virement émis sur un compte clôturé peut facilement causer un retard de 10 jours. Vous devrez être proactif, patient et il faudra souhaiter que les autres acteurs (l’émetteur, les banques) soient également réactifs. Mais ce n’est une histoire que de quelques jours. Vous finirez par récupérer la somme due. Profitez-en pour vous assurer que vous avez bien transmis votre RIB à toutes les personnes concernées. Il serait dommage que cette situation se renouvelle.

Il arrive qu’un virement soit effectué sur un compte clôturé : ce n’est pas inhabituel et les banques savent gérer ce genre de situation. La banque ne garde bien évidemment pas cette somme, mais la transfère sur le compte de l’émetteur, nous l’avons vu. Il n’y a donc pas d’inquiétude à avoir à ce sujet. La seule chose à faire est de communiquer rapidement, de transmettre ou demander le bon RIB dans les meilleurs délais et de s’assurer que le virement sera bien effectué à nouveau, mais cette fois vers le bon compte. Vous pourrez tourner la page !

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires