Recevoir notre newsletter ?

Costa Rica : comment prévoir vos dépenses et votre budget ?

Le Costa Rica se distingue de la plupart des autres pays d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud par son niveau de vie. Si les prix sont majoritairement plus bas qu'en Europe ou au Canada, le pays est loin d'être bon marché ! Pour ne pas pulvériser votre budget, surveillez donc les postes de dépense clé : vol, hébergement, restauration... et frais bancaires !

Budget Cout De La Vie

Prix moyen d’un voyage au Costa Rica pour 15 jours

Durant votre voyage au Costa Rica, il faut compter au minimum 63 à 65 € par jour et par personne. Dans la pratique, il est difficile de tenir un budget aussi réduit. Pour un séjour de 15 jours, il faut ainsi plutôt compter 2300 € par personne en moyenne. Le budget total de votre séjour pourra varier en fonction de différents éléments : type et gamme d'hébergement, location de véhicule, activités, déplacements etc.

Budget Moyen Budget Elevé
Vol A/R au départ Paris 700 € 800 €
Transport aérien interne 150 € 200 €
Location de voiture (avec carburant) 190 € 270 €
Hébergement 450 € 825 €
Restauration 300 € 450 €
Activités 90 € 180 €
TOTAL par personne : 1880 € 2725 €

Banque, Monnaie et change d’argent

Quelles monnaies utiliser au Costa Rica ?

La monnaie nationale du Costa Rica est le colón (au pluriel : les colones). Le colón a été nommé ainsi en hommage à Christophe Colomb. Il est indexé sur le dollar américain (USD). Les billets costaricains s'ornent du portrait d'un personnage historique d'un côté, d'un animal de l'autre.

Bon à savoir : 1 colón se divise en 100 centavos

Taux de change moyen pour 2019 :

  • 1 € = 648 CRC
  • 1 CAD = 445 CRC
  • 1 USD = 586 CRC

Le dollar américain (USD) est accepté à peu près partout. D'ailleurs, les hébergements affichent principalement les tarifs en dollars américains. Il est à noter que même lorsque les tarifs sont affichés en colones, les dollars sont acceptés. Mais la monnaie est rendue en colones, et le taux de change appliqué – souvent approximatif – n'est guère avantageux pour les touristes. Mieux vaut donc utiliser directement la monnaie nationale !

Change de devises et retrait d’argent en distributeur

Il est tout à fait possible de procéder au change des euros à votre arrivée, dans les plus grandes villes du pays. Pour cela vous devez vous rendre à la Banco de Costa Rica ou à la Banco Nacional. Aucune commission ne s'applique : vous devrez seulement présenter votre passeport... et vous armer de patience, car l'attente est souvent longue ! Par ailleurs, les banques sont ouvertes principalement du lundi au vendredi, de 8h00 à 16h00, pas toujours le samedi matin. Bref ! Ce n'est pas l'option la plus simple... ni la plus sûre !

Vous pouvez utiliser votre carte de crédit pour retirer des colones. Au Costa Rica, il y a deux types de distributeurs :

  • Les distributeurs classiques, qui fonctionnent de 5h00 à 22h00 ;
  • Les bornes ATH (A Toda Hora), qui ont la particularité de fonctionner 24h/24.

ATTENTION ! Le retrait donne lieu à des commissions, qui seront plus élevées si vous utilisez une borne ATH. Il est à noter par ailleurs que dans certains distributeurs, les retraits sont plafonnés. Pour une somme importante, vous devrez donc parfois procéder en 2 ou 3 fois.

Prudence, enfin, si vous envisagez de visiter de petites villes ou des villages : mieux vaut prévoir du liquide en partant, car les distributeurs tendent à vite être vide, en particulier les samedi & dimanche.

Cartes et moyens de paiement

La carte de crédit est le moyen de paiement le plus répandu au Costa Rica. Elle se révèlera même obligatoire si vous souhaitez louer un véhicule. Mais attention : chaque transaction implique 2 à 3% de frais bancaires, ce qui peut vite exploser votre budget !

Il est à noter par ailleurs que certains établissements bon marché n'acceptent pas les paiements par carte. Prévoyez donc du liquide si vous logez dans une pension ou si vous souhaitez manger dans les sodas.

Quel budget prévoir au Costa Rica ?

Gare aux idées reçues ! La plupart des pays d'Amérique Centrale et d'Amérique du Sud sont des destinations bon marché, où il fait bon profiter de vacances dépaysantes à moindre coût. Or, ce n'est pas le cas du Costa Rica ! Le niveau de vie y est bon, et si les tarifs sont généralement moins élevés qu'en Europe ou au Canada, la facture peut grimper rapidement !

Pour éviter de pulvériser votre budget, il convient donc de bien préparer votre séjour. Règle n°1 : éviter à tout prix Noël et la Semaine Sainte. Au cours de ces 3 semaines, considérées comme la haute saison, le tarif de l'hébergement passe littéralement du simple au double.

Montrez-vous extrêmement prudent lors du choix de votre hôtel. Sachez en effet qu'une taxe de 13% est appliquée, et elle est rarement comprise dans le tarif affiché. Nombre de touristes sont ainsi pris de court au moment de régler la facture ! Si vous souhaitez réduire votre budget hébergement, vous pouvez considérer deux autres options moins chères que l'hôtel :

  • Les auberges de jeunesse – appelées hostels et à ne pas confondre avec les hôtels traditionnels ;
  • Les cabinas, des pensions de familles comptant généralement moins d'une dizaine de chambres.

La restauration contribue à alourdir la note. Là encore, une taxe est appliquée : 10% correspondant au service. Cette taxe est parfois comprise dans les tarifs affichés. Si ce n'est pas le cas, vous devrez compter un pourboire que vous laisserez au moment de payer l'addition. Pour bien manger à prix raisonnable, vous pouvez vous tourner vers les sodas, des établissements très répandus à travers tout le pays.

Vous pouvez réduire votre budget en empruntant les transports en commun : comptez 400 CRC (soit 0,60 €) par ticket de bus. Pour un séjour de plusieurs semaines, misez sur le pass mensuel – environ 30000 CRC, soit 46 €. Si vous préférez louer une voiture, le 4X4 se révèle l'option la plus intéressante financièrement.

Prudence, enfin, en établissant votre programme. Certaines activités incluent ainsi des frais cachés. Si vous souhaitez visiter les parcs nationaux, vous devrez ainsi vous acquitter de droits d'entrée. Et dans certains cas, il sera aussi obligatoire d'engager un guide.

Prix moyen d’un hébergement

Le tarif des hébergements est généralement affiché en dollars américains (USD).

Établissement Type de chambre Prix moyen
Auberge de jeunesse Dortoir 17 € / 20 USD
Cabinas Chambre double 30 € / 35 USD
Hôtel standard Chambre double 55 € / 65 USD
Hôtel haut de gamme Chambre double 85 € / 100 USD

Prix moyen d’un restaurant

Dans les cafés et restaurants, les tarifs sont affichés en Colones (CRC). Ils peuvent également être affichés en dollars américains (USD) dans les zones les plus touristiques, principalement sur la côte Pacifique.

Établissement Prix moyen
Bon marché (sodas) 5000 CRC / 7,50 €
Restaurant standard 7500 CRC / 11,00 €
Restaurant haut de gamme 12000 CRC / 18,00 €
Restaurant très haut de gamme Plus de 14000 CRC / 21,00 €

Prix moyen des aliments

En règle générale, les aliments sont moins chers au Costa Rica. Il est à noter qu'il existe quelques exceptions, comme le pain et le lait.

Produits Prix moyen
Pain 1036 CRC / 1,60 €
Oeufs (par 12) 1525 CRC / 2,30 €
Fromage local 3516 CRC / 5,40 €
Pommes (1 kg) 1867 CRC / 2,90 €
Oranges (1 kg) 1047 CRC / 1,60 €
Bananes (1 kg) 584 CRC/ 0,90 €
Tomates (1 kg) 1131 CRC / 1,74 €
Laitue 442 CRC / 0,68 €
Pommes de terre 953 CRC / 1,46 €
Riz Blanc 1090 CRC / 1,67 €
Boeuf (1 kg) 5038 CRC / 7,70 €
Escalope de poulet (1 kg) 3523 CRC / 5,40 €

Prix moyen des consommables (alcool, tabac…)

La plupart des consommables son beaucoup moins chers au Costa Rica qu'en France, à deux exceptions notables : le vin et l'eau minérale.

Produits Prix moyen
Bière Locale – Pression 50 cl 1085 CRC / 1,70 €
Bière Locale – Bouteille 50 cl 965 CRC / 1,50 €
Bière Importée – 33 cl 1800 CRC / 2,80 €
Soda – 33 cl 804 CRC / 1,25 €
Bouteille de vin 6000 CRC / 9,20 €
Bouteille d'eau – 1,5l 1294 CRC / 1,99 €
Cigarettes 1800 CRC / 2,80 €

Prix moyen des activités touristiques

Activité Prix moyen
Cinéma 3500 CRC / 5,40 €
Location d'un cours de tennis 8609 CRC / 13,20 €
Visite d'un parc national 10 à 15 USD (adulte) / 5 USD (enfant)

Artisanat : les achats à faire et à éviter

Afin de ramener d'authentiques pièces artisanales, l'idéal est de faire vos emplettes au Mercado Central... en ouvrant l'œil afin de dissocier véritable artisanat et produits importés. Le Costa Rica étant un pays très touristique, vous y trouverez en effet un nombre impressionnant de souvenirs et de pièces "artisanales"... made in China ! Chaque bourgade est pourvue de son propre Mercato Central. Le plus riche est incontestablement celui de San Jose : c'est là que vous trouverez le plus grand choix de souvenirs.

Les souvenirs traditionnels

La Carreta est le souvenir le plus emblématique du Costa Rica. Ce petit char à bœuf, peint à la main, affiche des couleurs très vives et des motifs très originaux. La carreta est plus spécifiquement construite à Sarchi. À l'origine, elle était destinée au transport du café de la Vallée Centrale à Puntoarenas. Aujourd'hui, la carreta est à la fois un symbole national et l'emblème de tous les travailleurs.

Les artisans costaricains travaillent le bois et le cuir, principalement pour réaliser des pièces de mobiliers originales... mais passablement difficiles à ramener ! Ils créent également des calebasses joliment ornées : si elles sont volumineuses, elles ont le mérite d'être légères, ce qui les rend plus aisées à transporter.

Vous dénicherez également de belles pièces de papeteries, réalisées à partir de feuilles de bananier. Enfin, vous pourrez vous tourner vers les Indiens Boruca pour découvrir de très belles pièces traditionnelles : tissus, masques en bois et instruments de musique, principalement.

Il est à noter enfin que l'explosion du tourisme a encouragé les vocations artistiques. La peinture naïve est donc relativement répandue sur les marchés. La qualité des œuvres proposées peut varier radicalement. Mais la plupart d'entre elles ont un sujet commun : la nature luxuriante du pays. Ces œuvres sont généralement faciles à rouler, et il fait bon les exposer à la maison en rentrant !

Les souvenirs gourmands

Le café est l'un des souvenirs les plus typiques du Costa Riva. Pour profiter pleinement de sa saveur et de son arôme, il est préférable d'opter pour du café en grain. Si vous souhaitez en ramener pour l'offrir, vous pouvez vous le procurer dans une boutique, où il sera présenté dans un  bel emballage... passablement onéreux ! Si vous vous adressez à des connaisseurs ou s'il s'agit de pourvoir à votre consommation personnelle, mieux vaut donc ramener tout simplement du café costaricain acheté au supermarché !

S'il est plus confidentiel que le café, le cacao est une autre spécialité du Costa Rica. Jusqu'au 17ème siècle, il était même couramment utilisé comme monnaie d'échange. Aujourd'hui, la production de cacao a diminué de façon drastique. Et comme toute denrée rare, le chocolat costaricain est également très cher. Cela n'en demeure pas moins un souvenir de choix pour les gourmets !

Les souvenirs tendance

Au Costa Rica, les jeunes créateurs ont du talent ! Pour avoir un aperçu de leur créativité et de leur dynamisme, direction San Jose, où différentes boutiques vous permettront de dénicher des souvenirs tendance à offrir ou à arborer à votre retour. Parmi les adresses incontournables : Tienda eÑe, une boutique qui regorge de vêtements, de gadgets et d'objets déco.

Les souvenirs délicats et ceux à éviter

Parmi les souvenirs à aborder avec réserve, on citera bien sûr l'incontournable hamac. Prudence, car la qualité est bien trop souvent médiocre ! Avant de craquer pour un modèle, il convient donc de prendre le temps de bien l'examiner, en s'attardant plus particulièrement sur les attaches. Autre souvenir courant facile à ramener : les cigares. Mais soyons honnêtes : s'ils sont agréables, ils sont loin d'être exceptionnels.

Les souvenirs à éviter à tout prix ? Incontestablement les pièces réalisées à partir des ossements et carapaces des animaux. Avec l'explosion du tourisme au Costa Rica, ce type de trafic tend à augmenter, et il serait très dommageable de l'encourager.

À lire aussi :

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.