Recevoir notre newsletter ?

Costa Rica : Conseils santé et consignes de sécurité

Le Costa Rica est considéré par les autorités à risques, principalement à cause d'un pic récent de criminalité. Comme dans la plupart des pays touristiques, les crimes mineurs sont monnaie courante, et il est donc indispensable de faire preuve d'un minimum de précautions. Un peu de prudence s'impose aussi face aux risques naturels et à la faune locale, qui compte quelques spécimens pouvant se révéler dangereux.

Securite Costa Rica

Sécurité

Criminalité et délinquance

Au Costa Rica, le taux de criminalité est principalement lié au trafic de drogue. Les crimes violents envers les touristes étrangers restent rarissimes. Mais les crimes mineurs sont beaucoup plus courants, en particulier dans les zones touristiques. Le vol à la tire, en particulier, est assez fréquent. Les larcins les plus courants concernent l'argent liquide et les papiers d'identité (principalement le passeport). On note également une recrudescence de fraudes à la carte bancaire : attention, donc, à ne pas exposer la vôtre aux regards.

Ce type d'incident est particulièrement répandu dans certaines zones :

  • San José (en près de la gare routière Coca Cola, près de la Zona Roja, dans le centre-ville et dans les parcs publics ;
  • Cahuita ;
  • Puerto Limón et sa zone portuaire ;
  • Puerto Viejo ;
  • Dominical ;
  • Jacó ;
  • Manuel Antonion ;
  • Quepos ;
  • la région de Cobano.

Les précautions à prendre :

  • Emportez des photocopies de vos papiers d'identité, et laissez les originaux à l'hôtel. N. B. Vous devrez impérativement présenter les originaux lors de l'entrée et de la sortie du territoire ;
  • Ne laissez jamais vos affaires sans surveillance, même pendant un laps de temps très court ;
  • Évitez les lieux isolés ;
  • Évitez de transporter beaucoup d'argent liquide sur vous, notamment à la plage.

Les risques naturels

Le Costa Rica est exposé à différents risques naturels. Le premier concerne les inondations et les glissements de terrain, fréquents pendant la saison des pluies qui s'étend d'avril à décembre. Il est fréquent que les axes routiers soient coupés. Par ailleurs, en cas de crue, les autorités peuvent ordonner l'évacuation.

Les précautions à prendre :

  • Informez-vous bien des conditions météo et sur l'état du réseau routier avant de prendre la route.

Le pays est aussi connu pour son activité volcanique, qui fait l'objet d'une surveillance constante. Les principaux volcans du pays sont :

  • Le Turrialba : situé à 35 km à l'est de San José, il connait un regain d'activité depuis 2017, et son activité est susceptible de perturber le fonctionnement de l'aéroport de Juan Santamaria.
  • Le Poas : situé à 30 km de la capitale, il est également très actif depuis 2017. L'émission de gaz et de cendres volcaniques toxiques étant fréquente, l'accès y est strictement contrôlé.
  • Le Rincon de la Vieja est le plus actif du pays, puisqu'il présente parfois plusieurs éruptions par mois, conduisant à de fréquentes fermetures du parc National.

Les précautions à prendre :

  • Respectez toujours les instructions des autorités locales.

Le Costa Rica est enfin situé dans une région de forte activité sismique. Les tremblements de terre sont courants, et jusqu'à ce jour, leur amplitude a été le plus souvent limitée. Les régions à risques sont les péninsules de Nicoya et d'Osa.

Si un tremblement de terre survient au cours de votre voyage, il est important de rester calme et de respecter les instructions données par les autorités locales. Bon à savoir : en cas de secousse sismique importante, des secousses secondaires suivent.

Dans tous les cas, conserver son calme, suivre les instructions données par les autorités locales et attendre les secours, si nécessaire.

Sécurité à la plage

Les vols sont plus courants dans les zones de haute fréquentation touristique... dont les plages ! Un minimum de prudence est donc recommandé. Le principal danger ne relève pourtant pas de la délinquance, mais des courants maritimes ! Certaines plages feront le bonheur des surfeurs. En revanche, les baignades y sont dangereuses – d'autant qu'au Costa Rica, elles ne sont pas surveillées.

Les précautions à prendre :

  • Évitez de laisser vos affaires sans surveillance pendant que vous vous baignez.
  • Renseignez-vous systématiquement auprès des ticos sur les endroits où vous baigner.
  • Pas de baignades en cas de condition climatique à risques !

En voiture

Les vols dans les véhicules sont extrêmement courants. Comme toujours, ce sont les zones les plus fréquentées par les touristes qui sont le plus exposées : proximité des hôtels, des restaurants, des supermarchés, parking des plages et parcs nationaux, parking à proximité des zones commerciales. Les vols de voitures de location se produisent aussi fréquemment.

Les précautions à prendre :

  • Ne laissez ni vos papiers ni vos objets de valeur dans le véhicule, même pour quelques minutes ;
  • Garez-vous de préférence dans les parqueos pùblicos (parcs de stationnement publics supervisés) ;
  • Gardez les vitres relevées et les portières verrouillées ;
  • Lors de la location d'un véhicule, assurez-vous de disposer d'une option d'aide d'urgence. Et en cas de crevaison ou de panne, refusez toute aide : contactez plutôt l'agence de location.

Le Costa Rica affiche l'un des taux d'accidents de la route les plus élevés du monde. En cause : l'état des routes, principalement : virages dangereux, nids de poule, signalisation approximative... Pendant la saison des pluies, nombre de routes deviennent impraticables. Les ticos sont peu regardants sur le respect du Code de la route, et il est courant qu'ils roulent sans phares à la tombée de la nuit. Autant dire que la plus grande prudence est de mise !

Les précautions à prendre :

  • Montrez-vous particulièrement vigilants, en particulier à la tombée de la nuit ;
  • Laissez systématiquement les fenêtres fermées et les portes verrouillées ;
  • En cas d'accident, composez le 911 et ne déplacez pas le véhicule avant l'arrivée de la police.

La nuit

Au Costa Rica, on distingue les distributeurs classiques, qui fonctionnent de 5h00 à 22h00, des bornes ATH (A Toda Hora), qui ont la particularité de fonctionner 24h/24. Si ce type de borne se révèle pratique, il est recommandé de faire preuve de la plus grande prudence à la nuit tombée, car c'est le moment privilégié pour les vols d'argent liquide et de carte bancaire.

Les précautions à prendre :

  • Évitez les lieux isolés ;
  • Si vous souhaitez profiter de vos soirées pour faire la fête, assurez-vous de ne pas laisser vos aliments et vos boissons sans surveillance.
  • N'acceptez pas de verre ou de cigarette offerts par des inconnus.

Voyageuses en solo

Les femmes qui voyagent seules au Costa Rica s'exposent à davantage de risques. Le plus souvent, il s'agit de violences verbales. On rapporte cependant des agressions sexuelles dans les zones touristiques  - principalement les stations balnéaires – et à San José, où elles sont parfois commises par des chauffeurs de taxi. Pour limiter les risques, il convient donc d'éviter au maximum les situations à risques.

Les précautions à prendre :

  • Assurez-vous de toujours avoir un point de chute assuré lors de chacune de vos étapes, en réservant votre hébergement à l'avance ;
  • Vérifiez que la porte puisse être verrouillée et la fenêtre fermée avant d'accepter une chambre ;
  • Évitez les endroits isolés ;
  • Ne laissez pas vos aliments et boissons sans surveillance.

Santé

Les moustiques

Au Costa Rica, le paludisme est actuellement en voie d'éradication. En revanche, la dengue est endémique, tout particulièrement au cours de la saison de pluies. Les zones les provinces les plus touchées sont Guanacaste et Puntarenas sur la côte Pacifique, et Limón sur la côte Caraïbes. On recense également des cas chikungunya et de zika dans la région de Guanacaste. Il est donc indispensable de se protéger au maximum des assauts des moustiques !

Les précautions à prendre :

  • Prévoyez des répulsifs conformes aux recommandations du ministère de la santé à base de DEET (plus de 35% ) ;
  • Portez des vêtements à manches longues et des pantalons longs ;
  • Si vous disposez de la climatisation, branchez-la : elle tient les moustiques à l'écart. À défaut, utilisez une moustiquaire pour vous protéger.

L'eau et l'alimentation

L'eau courante est potable dans tout le Costa Rica. Dans certaines régions reculées, toutefois, il est recommandé de faire preuve de prudence et de consommer de préférence de l'eau minérale en bouteille.

Prudence, enfin, avec la consommation d'alcool ! On rapporte effectivement des décès liés à la consommation d'alcool frelaté. Il est donc indispensable de faire preuve de vigilance sur la qualité.

Les précautions à prendre :

  • Évitez de consommer des produits à risques, comme des fruits pelés depuis un laps de temps indéterminé ou les fruits de mers et mollusques sur la côte Pacifique, en particulier lors de la saison des pluies ;
  • Assurez-vous que le lait est pasteurisé ;
  • Évitez les marques d'alcool inconnues ou les produits illégaux ;
  • Consultez immédiatement si vous vous sentez mal.

Bon à savoir : il est interdit d'introduire de la nourriture dans la plupart des parcs nationaux, où elle vous sera confisquée. Il s'agit de protéger les animaux – car des aliments non adaptés, même offerts avec les meilleures intentions, peuvent nuire à leur santé. C'est aussi une précaution qui vise à vous protéger, car certains animaux peuvent se révéler tout particulièrement agressifs face à de la nourriture (c'est notamment le cas des singes).

Le soleil

Au Costa Rica, vous vous exposez d'une part au coup de soleil et d'autre part à la déshydratation. Il convient donc de s'équiper en conséquence lorsque le soleil brille, bien sûr, mais aussi en cas de couverture nuageuse.

Les précautions à prendre :

  • Protégez-vous à l'aide des accessoires incontournables : chapeau et lunettes de soleil ;
  • Assurez-vous de toujours avoir assez d'eau avec vous, en particulier lorsque vous partez en randonnée ;
  • Utilisez une protection solaire au quotidien.

La faune et la flore

Le pays est réputé pour sa nature luxuriante et pour les nombreux animaux qui la peuplent. De fait, il y a de quoi être émerveillé face à la faune et la flore ! Certes, il est peu probable que vous soyez attaqué par des crocodiles... à moins que vous n'ayez l'imprudence de planter votre tente au beau milieu de leur zone de prédilection. On recense par ailleurs une vingtaine de serpents venimeux, et une bonne protection est donc indispensable.

Les précautions à prendre :

  • Si le camping sauvage vous tente, demandez à des ticos où vous installer ;
  • N'approchez pas les animaux et ne leur proposez surtout pas de nourriture ;
  • Évitez de vous enfoncer trop profondément en forêt ;
  • Portez toujours des chaussures fermées et, pour la randonnée, privilégiez les chaussures montantes.

Les médicaments

Comme pour tout voyage à l'étranger, si vous suivez un traitement, il est préférable d'emporter vos médicaments en quantité suffisante pour la durée du séjour, et de disposer d'une ordonnance rédigée en DCI ( Dénomination commune internationale). Même si vous ne suivez pas de problème de santé particulier, il peut être judicieux d'emporter une trousse de premiers secours dans vos bagages. Les pharmacies sont bien entendues courantes au Costa Rica, mais si vous prévoyez des déplacements, il est possible que vous vous trouviez parfois en rase campagne ou dans de petites localités sans pharmacie. En cas de problème de santé survenant sur place, il est recommandé de gagner San José, où les nombreuses cliniques sont habituées à prendre en charge les patients étrangers.

Les précautions à prendre :

  • Assurez-vous d'être bien assuré au cours de votre séjour, et de disposer de toutes les informations pratiques en cas d'incident ;
  • Gardez une partie de votre traitement en cabine, avec vous, lorsque vous prenez l'avion ;
  • Conservez vos médicaments dans leur emballage d'origine, soigneusement fermé ;
  • En cas de problème important sur place, contactez votre ambassade.

À lire aussi :

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.