Recevoir notre newsletter ?

Voyage au Costa Rica

Situé sur l'isthme qui relie l'Amérique du Nord à l'Amérique du Sud, le Costa Rica est bordé d'un côté par l'océan Pacifique et de l'autre par la mer des Caraïbes. Il est placé entre le Nicaragua et le Panama et se divise en 7 provinces : San José, Limór,Guanacaste, Heredia, Puntarenas, Alajuela, Cartago. San José, la capitale, est la plus grande ville du pays et la plus populaire. Le Costa Rica, connu pour sa nature luxuriante et pour la richesse de sa faune est aussi un spot très apprécié des surfeurs. S'il offre un cadre sublime, le "Pays Riche" se distingue aussi par un niveau de vie bien plus élevé que celui de ses voisins. Avant de partir à la découverte du Costa Rica, il est donc recommandé de bien préparer son voyage... et son budget !

Drapeau Costa Rica

Le pays de la Pura Vida

Les habitants du Costa Rica – surnommés les Ticos – sont connus pour leur joie de vivre et leur gentillesse. Il est vrai que le pays se classe en tête du Happy Planet Index (HPI). En d'autres termes, les Ticos sont les plus heureux du monde !

ticas du costa rica

Il est vrai que le pays est une destination touristique prisée : un succès qu'il doit autant au sens de l'accueil des Ticos qu'aux merveilles qu'il abrite : forêts primaires, volcans, plages de sable blanc... sans parler d'une faune abondante ! Car l'une des particularités du Costa Rica, c'est le soin particulier qu'il porte au bien-être de la population, qui n'a d'égal que son attachement à la protection de l'environnement.

Le Costa Rica a renoncé à entretenir une armée en 1948. Depuis, le pays se concentre avant tout sur l'éducation, et il se positionne aussi parmi les pays les plus en avance sur la question des droits civiques et de la santé. Sans doute est-ce ce respect pour la population et pour l'environnement est-il à l'origine de sa devise : Pura Vida !

Lire aussi : Que faire au Costa Rica ?

Que faire, que voir au Costa Rica ?

Près d'un quart du territoire est actuellement classé, soit en Parc Nationaux soit en réserves naturelles. Et le Costa Rica ambitionne toujours d'étendre ces espaces protégés. Le pays offre donc un cadre exceptionnel pour tous les amoureux de la nature : pas moins de 6 % de la biodiversité mondiale se retrouve sur ce territoire de dimensions relativement modestes (51 100 km2). Le meilleur moyen d'en profiter ? La randonnée, bien sûr !

Les plages du Costa Rica ne manqueront pas de faire chavirer les amateurs de farniente. Elles séduiront aussi les amoureux de surf, qui passeront de la côte Atlantique à la côte Caraïbes en fonction de l'époque de l'année.

Pour autant, il ne faut pas négliger les villes ! San José, la capitale, permet de se faire une belle idée de la richesse culturelle et du dynamisme économique du pays. Vous pourrez y découvrir le très célèbre Musée de l'or, mais aussi des établissements plus confidentiels mais tout aussi riches. Une halte à San José est aussi l'occasion de découvrir l'artisanat traditionnel – principalement au marché central – ainsi que la créativité et le talent des designers locaux.

Lire aussi : Quand partir au Costa Rica ?

Que faut-il savoir avant de partir au Costa Rica ?

Volcan Costa Rica

Le Costa Rica est un pays accueillant. Il n'a que peu d'exigences envers les touristes qui souhaitent y séjourner. En revanche, il est très strict : il s'agit donc de respecter scrupuleusement toutes les formalités pour pénétrer sur le territoire.

Le pays de la Pura Vida affiche des températures douces tout au long de l'année, ce qui lui vaut aussi le surnom de pays du Printemps Éternel. Certes, les températures y sont douces – sauf en altitudes, où le mercure chute radicalement. L'année s'y divise tout de même en deux saisons distinctes : la saison des pluies et la saison sèche. Une particularité dont il faut tenir compte, en particulier si vous souhaitez profiter de votre séjour pour randonner et pour vous baigner !

D'un point de vue économique, enfin, sachez que le Costa Rica ne compte pas parmi les destinations "bon marché". Le plus onéreux ? L'hébergement ! Pour garder la main sur votre budget, il est donc conseillé de prendre le temps de choisir la formule et le standing de votre hébergement avec soin. Et rassurez-vous : des auberges de jeunesses aux hôtels de luxe, il y en a pour tous les goûts... et pour tous les budgets !

Combien de temps puis-je rester au Costa Rica ?

Les habitants de la plupart des pays peuvent rester jusqu'à 90 jours au Costa Rica. Les citoyens de certains pays sont autorisés à rester dans le pays pour une durée maximale de 30 jours, bien qu'ils aient la possibilité de demander une prolongation de séjour une fois arrivé au pays. Consultez la page de l'ambassade du Costa Rica et sélectionnez votre pays.

De quels documents ai-je besoin pour visiter le Costa Rica ?

Pour visiter le Costa Rica, vous avez besoin des documents suivants :

  • un passeport valide pour toute la durée de votre séjour.
  • un billet d'avion prépayé pour quitter le Costa Rica dans les 90 jours. Si vous prévoyez rester plus de 90 jours, vous devez faire une demande de visa touristique.

Les habitants de la plupart des pays européens n'ont pas besoin de visa pour entrer au Costa Rica.

Pour connaître les exigences ou les restrictions spécifiques de votre pays d'origine en matière de visa, visitez le portail français de l'ambassade du Costa Rica : https://cr.ambafrance.org/ .

Lire aussi : Formalités d’entrée et contacts utiles au Costa Rica

Quelle est la superficie du Costa Rica ?

Le Costa Rica est un pays relativement petit - 51 100 km carrés, ce qui le place au 125e rang mondiale. À tire de comparaison, la France compte 549 087km carrés, soit 10 fois plus grande.

Attention cependant à ne pas se laisser avoir par l’apparente petite superficie du Costa Rica ; c'est un pays bondé de montagnes vallonnées, de plaines ouvertes et de vallées fluviales. Ces caractéristiques naturelles bloquent la construction d'autoroutes qui, en théorie, relieraient des endroits relativement proches.

Lire aussi : Costa Rica : les infos pratiques à connaitre

Quel temps fait-il au Costa Rica ?

Le temps au Costa Rica varie d'un endroit à l'autre : de la saison des pluies à la saison sèche, le climat, et le temps qu'il fait au Costa Rica dépend de l'endroit où vous vous trouvez et de la période de l'année.

Malgré tout, la météo costaricaine peut offrir de belles surprises. La température au Costa Rica est étroitement liée à l'altitude. Ainsi, dans les endroits avec peu d'altitude - les "basses terres" de la côte du Pacifique disposeront d'un climat chaud et sec.

Cependant, pendant la saison des pluies, il n'est pas rare d'avoir de la pluie l'après-midi ainsi que des grosses journées humides et nuageuses.

En revanche, la zone climatique des Caraïbes, qui comprend Arenal, Tortuguero, Sarapiqui et Puerto Viejo est chaude et humide presque toute l'année et présente des saisons pluvieuses et sèches plus rares.

En altitude, les "hautes terres centrales", qui bordent la vallée centrale du Costa Rica, sont caractérisées par des températures plus fraîches et une variété d'élévations (d'environ 900 à 1500 mètres au-dessus du niveau de la mer).

Pour plus d'informations sur la météo régionale au Costa Rica, consultez notre page sur la météo.

A quoi ressemblent les paysages du Costa Rica ?

Le Costa Rica est constitué de collines, de vallées, de forêts, de montagnes, de volcans, de zones humides et plaines. Les terres proches de la côte sont moins en hauteur et, à l'exception d'un certain nombre de vallées élevées mais plates à l'intérieur du pays, la majorité des régions intérieures sont constituées de montagnes victimes des pics volcaniques endormis., qui donne au Costa Rica un charme et un caractère unique et hors du commun.

De quels aliments est principalement composée la nourriture costaricaine ?

La nourriture costaricaine se compose d'un régime simple basé principalement sur des ingrédients sains comme le riz et les haricots, les viandes, les légumes et les fruits.

Pour en savoir plus, vous pouvez consulter notre page dédiée à la cuisine Costaricienne.

Où se situent les aéroports au Costa Rica ?

Il existe 2 aéroports internationaux au Costa Rica :

  • L’aéroport international Juan Santa María, qui se trouve à Alajuela ;
  • L’aéroport international Daniel Oduber Quirós, qui est situé au Liberia.

Le passage de la douane dans l’un de ces deux aéroports internationaux est relativement facilité. Après avoir récupéré vos bagages, vous passez par un poste de contrôle où les douaniers passent les bagages aux rayons X.

Bon à savoir : les voyageurs peuvent compter une petite heure pour quitter l'aéroport après l'atterrissage.

Combien dois-je laisser de pourboire dans un restaurant ?

Le pourboire n'est pas obligatoire, mais il est recommandé. Le type de restaurant et son standing vous indiqueront la valeur du pourboire qu’il convient de laisser. Comptez en moyenne 10% pour un resto assez chic.

Conseils pour conduire au Costa Rica

Conduire au Costa Rica vous permet de visiter le pays en totale liberté. Cependant, il y a quelques points importants à ne pas oublier pour que vos trajets se passent en toute sécurité.

Lors de vos arrêts, ne laissez aucun objet de valeurs sans surveillance dans votre véhicule. De plus, évitez de stationner dans des zones non surveillées. Privilégiez les places et parkings publics.

Pour vous déplacer, munissez d’un GPS, cela vous permettra de gagner un temps précieux et de faciliter grandement vos déplacements. Assurez-vous cependant de disposer d’un GPS international.

Avant chaque déplacement, vérifiez votre véhicule et assurez-vous de bien posséder tous les équipements de sécurité obligatoire dans le pays : gilets et triangles de signalisation, extincteur et roue de secours.

En cas de panne ou d’accident, il est recommandé d’éviter de s’arrêter dans des zones trop isolées. Il est préférable d’appeler immédiatement le 911. Ce numéro vous mettra en correspondance avec la police nationale.

Certaines routes sont difficilement praticables, il est important de garder cet élément à l’esprit dans le choix du type de véhicule que vous allez louer. Il est vivement recommandé d’opter pour un véhicule 4x4. Les routes principales sont en bon état mais beaucoup d’autres routes secondaires ne sont que des chemins de terre qui regorgent de nids de poule. De plus, en cas de pluies diluviennes, ces chemins deviennent rapidement impraticables avec un véhicule classique. Le 4X4, si vous allez à Monteverde ou dans la péninsule d'Osa, c'est presque indispensable !

Quelle connexion Internet ?

Le Wi-fi est courant dans la grande majorité des hôtels de milieu et haut de gamme, ainsi que dans la grande majorité des auberges. Certaines auberges ont encore des ordinateurs à usage privé et/ou wi-fi.

Conseil : Si vous prévoyez de vous rendre dans les cybercafés pour discuter sur Skype, pensez à apporter votre propre microphone/écouteurs.

Combien coûte la vie au Costa Rica ?

Soit bon marché, soit relativement cher selon la façon dont vous souhaitez passer votre séjour. Comparé à la France et autres autres pays Européens, le coût de la vie au Costa Rica est evidemment moins cher. Néanmoins, relativement élevé en comparaison des pays voisins et du niveau de vie de la population.

Quel décalage horaire avec la France ?

Le Costa Rica ne pratique pas le changement d'heure, ainsi le décalage horaire sera variable d'une heure selon que l'on soit en été ou en hiver.

  • En hiver, il y a 7 heures de moins au Costa Rica - Quand il est 19 h à Paris, il est midi à San José.
  • En été, il y a 8 heures de moins Costa Rica - De ce fait, lorsqu’il est 20 h à Paris, il est midi à San José.

Pour continuer :

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.