12 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Perpignan

Perpignan est une ville qui dispose de nombreux atouts avec son climat d’une part, mais également sa culture et son histoire très riche. Le tout agrémenté par une identité catalane qui lui apporte tout son caractère. Vous passez dans cette ville un week-end très dépaysant.

Week End Perpignan

Le centre historique et la citadelle

Au cœur du centre-ville se dressent les anciennes fortifications, construites autour du Château royal et de l’ancienne Citadelle.

Si la ville de Perpignan s’est protégée, c’est parce qu’elle a été au cœur des luttes franco-espagnoles. Elle s’est alors entourée entre le XIIIe siècle et le XVIe siècle d’épaisses fortifications. La citadelle a été construite en forme d’étoile, inspirée par les ouvrages de Vauban. Elle a été démantelée au cours du XXe siècle, et il ne subsiste aujourd’hui que certains vestiges. Pour les admirer, passez par la rue Jacques Premier et par les anciennes portes qui étaient l’entrée de la cité.

Des fortifications médiévales, vous découvrez le Castillet et la porte Notre-Dame. Si vous montez au donjon du Castillet, vous découvrez une vue magnifique sur la ville. Le Château royal a été bâti à l’initiative du roi Jacques II de Majorque. Il n’en reste que quelques vestiges aujourd’hui.

Se balader dans le centre-ville

En flânant dans les ruelles du centre-ville, vous découvrez la ville sous d’autres aspects. Cafés, restaurants, monuments historiques et musées y ont pris place. C’est l’occasion de faire le grand plongeon dans la vie sociale des Catalans. Admirez les bâtisses historiques magnifiques, dont certaines datent du Moyen-âge. Les maisons anciennes bordant les ruelles sont parfaitement conservées. 34 bâtisses sont classées monument historique. Cinq quartiers sont labellisés patrimoine du XXe siècle.

Perpignan
© istock

La visite du Castillet

Le Castillet est en fait l’ancienne porte principale de l’enceinte médiévale qui était celle qui permettait d’entrer dans la ville. Il a été bâti en 1368 en briques et en marbre de Baixas. Au cours des XVIIe et XVIIIe siècles, c’est devenu une prison. Aujourd’hui il accueille le musée Casa Pairal qui retrace l’histoire et l’ethnographie locales. Pour y accéder, il faut grimper un peu puisque ce sont 142 marches qui mènent à son pinacle.

Découverte de la loge de Mer

La Loge de Mer est au cœur de la vie publique de Perpignan depuis l’époque médiévale. Elle a été construite entre le XIVe et le XVIe siècle et elle affiche un style gothique. Elle abrite le Palais de Justice et l’hôtel de ville. C’est un bâtiment qui se trouve sur la place de la Loge et qui est un complexe ornemental avec des arcades en forme d’ogives et des grandes fenêtres sculptées. Cet édifice ne se visite pas, mais il mérite d’être admiré de l’extérieur.

Le palais des Rois de Majorque

Ce palais a été édifié au cours du XIIIe  siècle et il est un témoin de la puissance de Majorque à cette époque. Il mêle deux architectures : l’architecture romane tardive dans sa première période de construction et l’architecture gothique par la suite. Il assoit l’autorité administrative, économique, culturelle et politique de Perpignan durant la période médiévale.

Le palais de la Députation

Le palais de la Députation a vu le jour durant la deuxième moitié du XVe siècle. Il est situé sur la Plaça del Pa, la place du pain, et il devient le siège de la représentation permanente de la Diputacio al General, une organisation politique d’une communauté autonome espagnole.

Le musée Hyacinthe-Rigaud

Ce musée a été baptisé ainsi pour rendre hommage à Hyacinthe Rigaud, un artiste peintre, portraitiste qui est né à Perpignan. Vous y découvrez une très jolie collection de peintures et d’art décoratif, des peintures modernes, mais également une collection d’art gothique catalan. Parmi toutes les œuvres que vous admirez, nombre d’entre elles sont de Picasso et d’Aristide Maillet.

Embarquez pour une balade en bateau

Il serait dommage de venir à Perpignan sans vous offrir une jolie promenade en mer. La ville se situe en effet à moins de 13 kilomètres de la mer. Profitez de votre passage pour admirer le littoral. D’autant plus que le soleil étant présent 300 jours dans l’année, il vous accompagnera sans doute. C‘est une sortie agréable et apaisante qui change un peu du centre-ville. Vous pouvez facilement louer un bateau et vous offrir un moment pour découvrir la côte tout en faisant le plein de vitamines D.

Flânez place de la République

Cette place, entourée de ruelles piétonnes, est très agréable et c’est un lieu emblématique de la ville. C’est une très grande place entourée de commerces, de cafés et de restaurants. Elle accueille tous les matins le marché et un manège de chevaux de bois. Vous remarquez les bâtiments colorés qui sont très jolis ainsi que l’ancien théâtre de la ville datant du XIXe siècle.

L’hôtel Pams dans le quartier de la Real

L’hôtel Pams mérite bien un petit détour. C’est en fait une ancienne demeure bourgeoise du XIXe siècle qui présente un style Art nouveau. Admirez son patio, son escalier de marbre, ses peintures anciennes et son superbe jardin. C’est en fait l’ancienne maison du fils du fondateur de l’entreprise de papier à cigarettes Job.

Le couvent des Minimes

Le couvent des Minimes a été fondé au XVIe siècle et c’est certainement l’un des sites les plus célèbres de cette ville. Il comprend une église coupée en deux et un cloître. Ce dernier date d’ailleurs du XVIIe siècle. Ces bâtiments ont été cédés à l’armée au XIXe siècle et sont devenus des casernes. Le couvent accueille maintenant des expositions au cours de l’année et le festival de photojournalisme, appelé Visa pour l’image.

Le cloitre Campo Santo

C’est le seul cloître-cimetière de France, il a été bâti au XIVe siècle. Il est remarquable avec sa cour entourée par des arcades gothiques en marbre blanc. Il accueille aujourd’hui des concerts et des spectacles.

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste

La cathédrale Saint-Jean-Baptiste présente un plan comparable à une église à trois nefs, sa construction a débuté en 1324. C’est ensuite au XIVe siècle qu’elle a été modifiée ne présentant plus qu’une nef. Elle est érigée en cathédrale trois siècles plus tard. Elle est de style gothique méridional, sa façade est faite de briques et de galets dans un style catalan typique.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires