11 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Toulouse

Vous avez envie de passer un week-end dans la ville rose, une ville superbe qui mérite bien quelques jours de congés. Si vous profitez d’un simple week-end ou de deux ou trois jours sur place, voici quelques idées de visites et d’activités pour partir à la découverte de cette cité !

Toulouse

La place du capitole

On ne peut pas envisager de passer à Toulouse sans se rendre sur la place du Capitole, c’est en effet un site superbe qui mérite que l’on s’y arrête. Le capitole est un espace très vaste où ne prend place aucune construction. Cette place étant réservée aux piétons, elle est très agréable. Vous y admirez la croix occitane, symbole de cette ville.

Vous avez plaisir à y passer du temps pour flâner tranquillement. Celle-ci se trouve de plus à proximité de tous les monuments qu’il faut absolument découvrir à Toulouse.

Visitez le Capitole

Le Capitole a été créé au cours du XIIe siècle par les Capitouls qui étaient les conseillers municipaux administrant la ville. C’est aujourd’hui là que niche l’hôtel de ville. Vous y découvrez des salles de cérémonie richement décorées par des artistes locaux et retraçant l’histoire de cette localité. Admirez les superbes plafonds peints.

Le donjon du Capitole

Cette tour surprenante a été construite au cours du XVIe siècle et elle est située juste derrière le Capitole. Ce sont les Capitouls qui ont décidé de cet emplacement et demandé sa construction. L’objectif était alors de préserver les documents ayant trait au conseil municipal, c’est pour cette raison qu’elle présente une allure défensive.

Le beffroi que vous découvrez date du XIXe siècle et c’est Viollet-le-Duc qui l’a imaginé. Il accueille aujourd’hui l’office du tourisme.

La basilique Saint-Sernin

Cette basilique fait partie des monuments incontournables de la ville rose pour trois raisons principales :

C’est le plus grand édifice de France de l’art roman, elle est intégrée au chemin de Saint-Jacques de Compostelle, et enfin, elle est inscrite au Patrimoine mondial de l’UNESCO. Elle a été dédiée au premier archevêque de Toulouse : Sernin ou Saturnin. Ce dernier est mort, la tête fracassée sur les marches du temple du Capitole.

Vous avez la possibilité de visiter la basilique pour contempler ses trésors : la nef et ses 11 travées, les cryptes et les chapelles. Admirez également les nombreuses peintures ainsi que le sarcophage de Saint-Sernin.

Basilique Saint Sernin Toulouse
© istock

Les quais de la Garonne

Le site des quais de la Garonne attire de nombreux touristes. Il est en effet très agréable de se promener le long de la rivière et sur ses quais. Pour bénéficier de l’une des plus belles vues sur la Garonne, rendez-vous sur la place Saint-Pierre où vous admirez cette rivière, mais également en toile de fond, le Dôme de la Grave se trouvant de l’autre côté des quais.

Pour contempler le pont Saint-Pierre et le Pont Neuf, baladez-vous le long des quais Lucien Lombard, Saint-Pierre et de la Daurade. Ce sont les ponts les plus anciens de cette ville.

Si vous avez envie de plonger en plein cœur de la vie toulousaine, faites une promenade en soirée, les quais sont alors très animés. En plus, vous dégusterez de bons petits plats dans l’un des nombreux restaurants s’y étant installés.

Le couvent des Jacobins

Il se trouve entre la Garonne et la place du Capitole et mérite également un petit détour. C’est en 1229 que la construction a débuté et c’est l’un des bâtiments qui vaut à cette ville son surnom de ville rose. Il a en effet été bâti à partir de briques roses et il est classé aujourd’hui monument historique. N’hésitez pas à pénétrer à l’intérieur pour découvrir certains sites comme l’église des Jacobins et ses très belles colonnes de pierre, évoquant des palmiers. Le cloître est parfait pour un moment de calme et vous verrez également au détour de votre balade, les fameuses reliques de Saint Thomas d’Aquin. La chapelle Saint-Antonin, le réfectoire datant de l’époque médiévale et la salle capitulaire sont également de belles découvertes. Quant à la chapelle de la Vierge, elle abrite encore les tenues riches, habillant les processionnaires.

La rue du TAUR

Cette rue est nommée de cette manière, car elle est directement liée au taureau. En effet, cet animal a joué un véritable rôle dans l’histoire de cette cité. Cette rue assure la liaison entre plusieurs monuments historiques importants, elle est située entre la place du Capitole et la basilique Saint-Sernin. Située dans un quartier très dynamique, c’est une rue passante et animée.

La visite du fantôme de Saint-Exupéry

Une fois sur la place du Capitole, regardez l’hôtel le Grand Balcon qui est classé aux monuments historiques. C’est en fait le lieu où venaient vivre les pilotes de l’aéropostale Saint-Exupéry avant de s’envoler de la piste de Montaudran. La tenancière de l’établissement avait alors pour mission de les surveiller. La rumeur fait état d’une anecdote selon laquelle les pilotes portaient les femmes qu’ils ramenaient dans l’hôtel sur leurs épaules pour que cette dernière n’entende pas leurs pas dans les escaliers.

Le jardin des Plantes et les alentours

Le jardin des Plantes est le poumon vert de la ville et accueille une variété très importante d’espèces végétales. Il a été imaginé durant la période de la Révolution française. Vous serez ravis par une belle balade au cœur de ce parc verdoyant avec vos enfants qui y découvrent des aires de jeux ainsi qu’un manège.

Vous pouvez le parcourir à vélo, car vous pouvez en louer sur place. Utilisez alors le système de passerelle pour faire une balade dans deux autres jardins : le jardin royal et le jardin du Grand Rond. Vous découvrez dans le premier des arbres rares et remarquables.

Une fois que vous avez fait le tour du parc, profitez-en pour visiter le Museum d’histoire naturelle qui se trouve à proximité. C’était avant un jardin botanique.

Si vous disposez encore d’un peu de temps, prenez le Pont-Neuf pour contempler le dôme de la chapelle Saint-Joseph de la Gravepour. Vous rejoignez alors le quartier Patte d’oie, le fer à cheval et les arènes.

La Daurade

La Daurade ne porte pas ce nom par hasard, c’est en effet un ancien port qui est lié à l’architecture de cette ville. Les pêcheurs de sable y exerçaient leur activité qui consistait à ramener le sable, matériau servant à la base du ciment et des briques. Ces dernières ayant permis de bâtir les principales bâtisses de Toulouse.

C’est aujourd’hui une place vivante et agréable. Asseyez-vous sur la berge et contemplez la ville.

La cathédrale Saint-Étienne

Cette bâtisse se distingue par son style unique ! Elle se présente comme un patchwork architectural, témoin des constructions, destructions et reconstructions au cours des siècles. Mais c’est quand vous pénétrez que vous faites face à une surprise de taille avec une nef qui n’est pas alignée avec le chœur. C’est d’ailleurs là que repose le corps de Pierre-Paul Riquet qui a percé le canal du Midi.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires