14 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Lyon

Passer un week-end à Lyon, c’est se donner l’occasion de découvrir une cité, inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO avec une culture et une histoire très riches. Vous aimerez les quartiers historiques anciens, ainsi que les musées très intéressants. Voici un petit programme de visites pour ne rien louper.

Lyon

Le vieux Lyon

Commencez par le quartier du vieux Lyon, appelé le quartier Saint-Jean. Ce quartier historique date en partie de la période de la Renaissance et l’autre de l’époque médiévale. Il est agréable de se balader dans ses ruelles pavées en découvrant ses musées originaux et sa cathédrale.

C’est dans cette zone que vous trouverez les meilleurs bouchons lyonnais.

Le musée Gadagne mérite un détour pour son architecture Renaissance. Il abrite le musée des arts de la marionnette et le musée de l’Histoire de Lyon. Terminez ce périple par les jardins suspendus de Gadagne pour une pause détente.

Le musée Miniature et Cinéma : les passionnés de 7e art apprécient ce musée regroupant les techniques de trucage utilisées avant l’informatique et une centaine de scènes miniaturisées.

L’ancien palais de Justice avec sa façade ornée de 24 colonnes.

La Cathédrale Saint-Jean : admirez son horloge astronomique du XIVe siècle, l’une des plus anciennes d’Europe. Ses collections d’objets religieux de l’époque byzantine pour les plus anciens sont admirables.

Les traboules de Lyon

Les traboules sont une spécificité de cette ville et le plus grand nombre se trouve dans le Vieux Lyon. Il en existe également à la Croix Rousse. Ce sont en fait des passages réservés aux piétons et qui passent sous les constructions de manière à traverser d’une rue à l’autre. Il en existe des centaines, présentant une architecture unique et fascinante.

Il est possible de les découvrir par vous-même, mais certaines sont fermées ou vous pouvez réserver une visite pour découvrir les plus célèbres. C’est le cas de la Tour Rose et de la cour des Voraces, la plus longue est située au 54 rue Saint-Jean.

Le quartier de la Fourvière

Pour monter à la Fourvière, vous pouvez partir de Saint-Jean et emprunter les grands escaliers. La colline de Fourvière est sans doute le site le plus touristique de la cité. Vous pouvez vous y rendre en prenant le funiculaire, La Ficelle.

Arrivé en haut de l’esplanade, profitez de la vue extraordinaire sur la ville, mais également le Mont-Blanc et la chaîne des Alpes. Vous découvrez la Basilique de Fourvière, emblème religieux faisant partie de l’histoire de la ville. Il faut pénétrer à l’intérieur pour en découvrir toute sa richesse.

La petite Tour Eiffel est appelée ainsi parce qu’elle lui ressemble dans la forme, c’est une tour de communication. Poursuivez votre découverte avec le musée Gallo-Romain et le Théâtre Antique de l’ancienne Lugdunum.

La place Bellecour

La place Bellecour est certainement le lieu à voir absolument pour les Lyonnais comme pour les touristes d’ailleurs. C’est la plus grande place piétonne d’Europe. Elle surprend par son esplanade de terre rouge et offre une jolie vue sur Fourvière.

La statue de Louis XIV marque le centre de la place et elle représente le roi sur son cheval. Plus loin, vous contemplez la statue du Petit Prince et d’Antoine de Saint-Exupéry. En hiver, n’hésitez pas à faire un tour sur la grande roue pour découvrir la ville parée de lumières.

La presqu’île

La Presqu’île est également un quartier célèbre de Lyon qui abrite de nombreux monuments historiques et des sites célèbres comme la place Bellecour.

Baladez-vous dans la rue de la République très commerçante et admirez la place des Terreaux et sa fontaine Bartholdi de 360 tonnes. Passez ensuite par la place des Jacobins, la rue Victor Hugo rue piétonne très commerçante, la place des Célestins et son théâtre et le palais de la Bourse. Découvrez l’opéra et l’hôtel de ville.

La Croix Rousse

Le quartier de la Croix Rousse est accessible par des escaliers pour les plus sportifs ou par le métro, il est installé sur les hauteurs de Lyon. Il possède sa propre identité, ouvrière dans le passé, et reste atypique. C’est son ambiance village qui séduit. C’est l’ancien quartier des canuts, qui regroupait les travailleurs de la soie. Les bâtiments sont très spécifiques avec des immenses fenêtres et une hauteur sous-plafond impressionnante afin d’y mettre les machines à tisser.

Visitez la maison des Canuts pour mieux appréhender cette période de l’histoire.

Admirez la fresque des Canuts, un trompe-l’œil de 1 200 mètres carrés qui retrace l’histoire de ce quartier, ainsi que le mur peint des Lyonnais célèbres plus en contrebas. Le Gros Caillou vous permet de contempler des paysages superbes comme d’ailleurs la montée de la Grande Côte.

Le parc de la Tête d’Or

Le Parc de la Tête d’Or mérite une petite pause nature, c’est le plus grand de la ville et l’endroit idéal pour les activités de plein air. Vous découvrez la roseraie, le parc zoologique, vous pouvez faire du pédalo sur le lac, visiter le Jardin botanique ou opter pour une promenade en train. Il est idéal pour le running et le vélo.

Si vous avez des enfants, ils apprécieront ce site.

Le quartier Confluence et son musée

Le quartier des Confluences est le quartier moderne de Lyon, il a été entièrement rénové et réhabilité. Le plus intéressant reste cependant son musée, appelé le musée des Confluences qui propose une partie dédiée à l’archéologie et une autre sur les représentations de la mort pour terminer par les sociétés et civilisations fabriquées par l’Homme.

Faire une pause gourmande dans un bouchon lyonnais

Impossible de passer par cette ville sans se restaurer au moins une fois dans un bouchon lyonnais. Vous découvrez ainsi des spécialités de la région et c’est une véritable institution, à tel point qu’il existe un label « bouchons lyonnais ». Parmi les meilleurs, nous vous conseillons le bouchon Comptoir Brunet, le Bouchon de la Voute ou le Bouchon des Cordeliers.

Vous y dégustez des quenelles, un saucisson brioché, le tablier de sapeur, de la cervelle de canut ou des rognons.

La fête des Lumières

Si vous êtes à Lyon vers le 8 décembre, la fête des Lumières est un événement incontournable. Vous y contemplez des illuminations merveilleuses ainsi que les œuvres d’art projetées sur les façades des monuments. Elle a lieu tous les ans depuis 1852 et attire des millions de visiteurs.

Lyon Fête Des Lumières
© istock

Les quais du Rhône et de la Saône

Promenez-vous le long des quais et admirez les jolis points de vue qui ponctuent cette balade, notamment sur la colline de Fourvière. Offrez-vous une croisière pour découvrir la ville sous un autre jour.

Le Musée des Beaux-Arts

Le Musée des Beaux-Arts prend place sur la place des Terreaux et dans l‘ancienne Abbaye des Dames de Saint-Pierre. Ces 70 salles exposent des œuvres du XIVe siècle au XXe siècle. Les amateurs de l’Antiquité et de l’Égypte y trouvent également leur bonheur. C’est l’un des plus beaux musées de France et le plus important après le Louvre.

Les halles de Lyon Paul Bocuse

Les halles Paul Bocuse sont une véritable institution, emblématique de la gastronomie lyonnaise. Elle réunit une soixantaine de commerçants qui vous proposent des spécialités locales, mais également des produits de luxe et de qualité. En revanche, les prix sont assez élevés.

Le quartier de la Part Dieu

C’est un quartier d’affaires, mais les touristes le découvrent surtout pour le grand centre commercial du même nom. Le grand hôtel-Dieu était auparavant un hôpital célèbre pour ses innovations. C’est aujourd’hui un centre commercial.

C’est également là que se trouvent les plus grands buildings comme le Crayon, la tour Oxygène ou la tour InCity.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires