16 activités à faire ou lieux à visiter le temps d’un week-end à Arles

Vous avez décidé de vous offrir un petit week-end pour découvrir Arles. Cette ville du sud de la France vous réserve bien des surprises. Voici un petit programme pour profiter au maximum d’Arles et sa région et tout savoir pour une escapade agréable et enrichissante !

Arles

La place de la République

L’ancienne place Royale vous offre la possibilité de faire de belles découvertes. Elle abrite l’obélisque datant de l’Antiquité, l’hôtel de ville et son architecture classique, l’église Sainte-Anne, l’hôtel des Postes et la tour de l’horloge de style Renaissance. C’est également sur cette place qu’est située l’église Saint-Trophime.

L’église et le cloître Saint-Trophime

Ces deux monuments font partie des incontournables. L’église a été construite au XIIe siècle et elle représente parfaitement l’art roman provençal. Ce qui marque tout de suite, c’est son portail qui est richement décoré. Il est classé parmi les plus beaux dans le sud de la France.

Pénétrez à l’intérieur pour admirer les tapisseries d’Aubusson datant du XVIIe siècle, des sarcophages, plusieurs tableaux et les tombeaux des Archevêques d’Arles.

Le cloître interpelle surtout du fait des sculptures qui décorent ses piliers. Il est composé de 4 galeries et il est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO.

Les arènes d’Arles ou l’amphithéâtre romain

L’amphithéâtre romain est le monument le plus visité chaque année, dans cette ville. Il a été construit à la fin du 1er siècle. Des jeux, des représentations et des combats animaient ce lieu comme à Rome, au Colisée.

Il accueillait jusqu’à 21 000 personnes, quand il a été édifié. C’est le 20e plus grand amphithéâtre au monde. Il sert aujourd’hui d’arène et c’est là qu’ont lieu les corridas et courses camarguaises. En été, c’est le lieu des reconstitutions de combats de gladiateurs et autres spectacles.

Arles Amphithéatre
© istock

Le théâtre antique

C’est également un incontournable de la ville, il fait partie également des monuments romains répertoriés au patrimoine mondial de l’UNESCO. Au fil des siècles, il a été abimé et aujourd’hui c’est au musée départemental Arles Antique que sont visibles les statues. La plus connue, la Vénus d’Arles est au Musée du Louvre.

Les cryptoportiques du Forum

Sous ce terme, se cachent en fait des galeries en forme de U qui sont sous le Forum de la ville. Elles sont constituées de voûtes et de piliers bâtis à plus de 6 mètres de profondeur. C’est en fait le soubassement du Forum qui était la place publique principale à l’époque des Romains.

Vous parcourez les galeries qui sont les mieux conservées au monde.

Les thermes de Constantin

Construits au IVe siècle, les thermes permettaient aux personnes de se rencontrer et d’échanger en plus d’être un lieu d’hygiène. Vous y découvrirez le système de chauffage, selon le principe des hypocaustes notamment.

Les Alyscamps

Les Alyscamps signifient littéralement l’allée des Champs Élysées, c’est en fait une ancienne nécropole qui date de l’Empire romain. Ils abritaient des tombeaux et les mausolées. Ils accueillent ensuite des chapelles et des caveaux. Ils constituent aujourd’hui encore une étape du chemin de Saint-Jacques de Compostelle. Ils ont inspiré quelques artistes, dont Gauguin et Van Gogh.

Le musée départemental Arles Antique

Ce musée abrite de nombreux vestiges archéologiques et les statues du théâtre antique, mais également une maquette des thermes et des sarcophages des Alyscamps. À travers une exposition d’objets du quotidien à l’époque romaine, vous découvrez un pan de l’histoire de la ville. La pièce phare reste le buste de César qui a été trouvé dans le Rhône.

La Fondation Vincent Van Gogh

La fondation Van Gogh rend hommage à ce peintre, ayant vécu à Arles entre 1888 et 1889. Certaines toiles et dessins, réalisés dans la ville, figurent dans ce lieu. Ces oeuvres retracent sa vie et son œuvre et elle expose également des artistes contemporains.

Le musée Réattu

Le musée Réattu ou Musée des Beaux-Arts a pris place dans le grand prieuré de l’Ordre de Malte. Il est principalement consacré à Jacques Réattu, un peintre néoclassique qui a habité la ville et peint à cet endroit, de nombreux tableaux. Il abrite également des dessins de Picasso que celui-ci a légué à la ville. Il possède également la plus grande exposition photographique de France abritée par un Musée des Beaux-Arts.

Les festivals

Si vous êtes dans la ville au moment de l’un d’eux, n’hésitez pas à y participer.

Le festival de la photographie a lieu en été, tandis que Drôles de Noël est un festival des arts de la rue qui dégage une ambiance réellement magique et féérique. Les amateurs de jazz apprécient Jazz in Arles et ses nombreux concerts. Le festival Arelate présente des reconstitutions de combats de gladiateurs.

Le circuit Van Gogh

Si vous aimez ce peintre et souhaitez vous laisser guider par son œuvre et marcher dans ses pas, n’hésitez pas à suivre le circuit Van Gogh pour découvrir de très joli site comme le pont de Trinquetaille, la rue Mireille, la place Lamartine, le quai du Rhône, le pont Van Gogh, l’abbaye de Montmajour, etc.

La Camargue

Si vous avez un week-end plus long pour découvrir la région après avoir visité la ville, rendez-vous en Camargue. Il faut savoir que quelques minutes seulement séparent le parc régional de Camargue d’Arles. C’est un site superbe et très singulier qui enchante les amateurs de nature. Vous pouvez découvrir de nombreux oiseaux et parmi eux les flamants roses, ainsi qu’une manade.

Au départ d’Arles, vous avez la possibilité d’opter pour une excursion en 4 x 4 qui comprend de nombreux arrêts pour admirer les taureaux et chevaux camarguais, une manade, ainsi qu’une halte aux Saintes-Maries-de-la-Mer.

Les Baux-de-Provence

C’est sans doute le plus joli village de la région. On aime son château perché qui domine le paysage, mais également ses maisons en pierres, ses boutiques typiques et ses ruelles pavées pleines de charme. Promenez-vous dans ce village et montez pour une visite du château et admirez le panorama exceptionnel sur le Val d’Enfer et les Alpilles.

Fontvieille

Ce village est également incontournable et c’est celui où a séjourné Alphonse Daudet qui y a écrit : les lettres de mon moulin. Vous pouvez d’ailleurs visiter ce célèbre moulin Alphonse Daudet. Profitez-en pour découvrir le château de Montauban qui a été transformé en musée, retraçant en partie la vie de l’écrivain qui y a vécu, mais également l’histoire du village.

Les Carrières de Lumière

Près des Baux-de-Provence, ces anciennes carrières vous permettent de découvrir une exposition numérique des plus originales, présentant les œuvres de Van Gogh. La mise en scène est totalement immersive et enchante les amateurs d’art.

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires