Cuba

Que faire à Trinidad ? 9 choses incontournables à faire

Impossible d’envisager un voyage à Cuba sans passer par la jolie ville de Trinidad. Elle représente en quelque sorte LA ville cubaine par excellence ! Située dans la province de Sancti Spíritus, Trinidad se trouve à environ 300 kilomètres de la capitale.

Trinidad Cuba
© istock

Cette célèbre ville cubaine fut fondée par le conquistador Diego Velázquez de Cuéllar en 1514, et ce qui fait sa réputation partout dans le monde, c’est surtout son superbe centre historique à l’architecture coloniale.
Inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco, le temps semble s’être figé à Trinidad : la ville regorge de petites ruelles pavées et de jolies maisons pastel, les charrettes y côtoient les voitures et les piétons et la musique latine retentit à chaque coin de rue. Il faut également souligner la beauté de la région puisque les environs de Trinidad ont aussi beaucoup à offrir.
Facilement accessible depuis la ville, vous pourrez découvrir des massifs montagneux, des plages, des forêts et des campagnes faisant de Trinidad un excellent point de chute où passer quelques jours lors votre voyage à Cuba. Si vous vous demandez comment occuper votre temps à Trinidad, voici une sélection des 9 choses à faire ou à voir dans cette sublime ville cubaine.

1. Les places de Trinidad

Le meilleur moyen de découvrir la ville, c’est de s’y perdre ! Arpenter ses petites ruelles et surtout, prenez le temps de découvrir ses jolies places. Commencez par la Plaza Mayor, littéralement la place principale, c’est le cœur de la ville. Il s’agit d’une place agréable, boisée et colorée, où l’on retrouve de nombreux bars et restaurants. N’hésitez pas à y venir très tôt le matin pour éviter la foule et pensez à explorer également ses environs, vous y verrez de jolies rues colorées et pleines de charme. Découvrez ensuite la Plaza Carillo, c’est ici que se trouve la mairie de Trinidad. Elle est dotée d’un petit parc central ombragé très prisé par les locaux. Une petite partie de la place est décorée de fresques en trompe l’œil très photogéniques ! Terminez par une petite visite de la Plaza Santa Ana, moins touristiques, mais tout aussi belle avec sa vielle église en ruines et son panorama exceptionnel sur la mer !

Plaza Mayor Trinidad
© istock

2. Les cascades de Trinidad

Éloignons-nous un peu de la vie urbaine pour découvrir les alentours de Trinidad qui comptent notamment de nombreuses chutes d’eau. Vous pourriez par exemple découvrir la sublime cascade El Nicho, située à environ une heure de route de Trinidad. Si vous prévoyez de visiter Trinidad en partant de Cienfeugos (ou l’inverse), El Nicho constitue l’étape idéale puisqu’elle se trouve à mi-chemin entre les deux villes. Cette cascade se trouve au cœur de la Sierra del Escambray, là où le Che et ses troupes se réfugièrent pendant la révolution cubaine. Au-delà de l’importance historique du lieu, vous serez surtout subjugué(e) par la beauté du site qui se trouve au cœur d’une végétation luxuriante. Il sera alors très difficile de résister à l’appel de cette eau cristalline, mais attention, préparez-vous car cette cascade est aussi belle que froide ! Si vous souhaitez découvrir des chutes d’eau un peu plus proches de Trinidad, rendez-vous à Salto del Caburni, l’une des plus grandes cascades de Cuba, ou à Vegas Grandes, les deux se trouvant à environ 30 minutes de la ville.

Cascades Trinidad
© istock

3. La Playa Ancón

Si les possibilités de découverte sont nombreuses à Trinidad, vous pourriez avoir envie de vous éloigner un peu de la ville pour découvrir ses environs proches. Dans ce cas-là, direction la plage et plus précisément la Playa Ancón, à environ 10 kilomètres au sud de Trinidad. Très facilement accessible en bus, en taxi ou avec votre propre véhicule, vous découvrirez là-bas un véritable petit paradis que l’on peut résumer en quelques mots : sable chaud, eau turquoise et cocotiers ! Si certains se contenteront de s’installer sur leur serviette tout en profitant de ce paysage paradisiaque, d’autres s’en donneront à cœur joie dans l’eau puisqu’il s’agit d’un super spot de plongée. La Playa Ancón figure dans le top 10 des plus belles plages de Cuba et constitue une belle parenthèse lors d’un circuit un peu trop axé sur les villes cubaines. Une petite pause de nature bien agréable dont vous nous direz des nouvelles !

Playa Ancon
© istock

À lire également : Cuba : les 10 plus belles plages

4. Le musée de la lutte contre les bandits

Le « Museo Nacional de la Lucha Contra Bandidos » est un musée consacré aux combats ayant opposés les révolutionnaires à leurs opposants dans les années 60. Pour cela, le musée s’appuie sur différents supports comme des photographies, des cartes ou encore des armes, exposés dans les 6 pièces d’exposition qui le composent.

Il faut savoir que ce musée a été installé dans l’ancien couvent de San Francisco de Asís que l’on repère facilement à son clocher jaune surplombant la ville. Profitez ainsi de cette visite pour admirer une superbe vue panoramique sur Trinidad depuis le clocher.

Adresse : 274 Calle Cristo, Trinidad, Cuba

Tarif : 2 CUC par personne
Ouverture : tous les jours, sauf le jeudi, de 9h à 17h.

Musee Bandits Trinidad
© istock

5. Le musée municipal de Trinidad

C’est à l’intérieur du Palacio Cantero que se trouve le musée municipal de Trinidad. Il s’agit d’une superbe maison coloniale, construite entre 1827 et 1830, qui retrace les grandes étapes de l’histoire de Trinidad depuis sa fondation en 1514 : le commerce des esclaves, le développement de l’industrie sucrière, la lutte pour l’indépendance, etc. Visiter ce musée très réputé sera aussi l’occasion pour vous de grimper tout en haut du mirador afin de profiter d’une vue à couper le souffle sur Trinidad ainsi que sur le massif de l’Escambray.

Musee Municipal Trinidad
© istock

6. Les parcs naturels autour de Trinidad

Vous l’aurez compris, Trinidad jouit d’une situation exceptionnelle à quelques kilomètres du littoral et à proximité d’une nature verdoyante exceptionnelle. Pour sortir un peu de la ville, nous vous proposons d’explorer les environs de Trinidad en explorant ses parcs naturels. Facilement accessible depuis le centre-ville, ne manquez pas les deux parcs les plus populaires : le parc El Cubano ou le parc national Topes de Collantes. Deux endroits de rêve pour randonner, faire du trek, monter à cheval, découvrir de magnifiques cascades ou encore admirer la faune et la flore. N’oubliez pas votre appareil photo car les paysages que vous découvrirez dans ces deux parcs font partie des plus beaux de Cuba.

Parc El Cubano Trinidad
© istock

7. Le musée d’architecture de Trinidad

Si l’architecture vous intéresse, ne manquez pas de visiter ce musée situé sur la Plaza Mayor. Il se trouve dans l’enceinte de la Casa Azul, une somptueuse demeure construite au XVIIIᵉ siècle par la famille Sánchez Iznaga qui avait fait fortune à l’époque dans l’industrie du sucre à Cuba. Le musée est composé de 8 salles d’exposition permettant de découvrir l’architecture locale ainsi que de nombreuses œuvres d’art. Le musée offre également à ses visiteurs la possibilité de découvrir la ville en compagnie d’un guide afin d’en savoir plus sur l’architecture particulière de Trinidad et de ses principaux monuments.

Adresse : Plaza Major Trinidad, Trinidad 62600 Cuba

8. La Vallée de los Ingenios

La Vallée de los Ingenios, que l’on appelle aussi Vallée des Sucreries, se trouve à quelques kilomètres à l’est de Trinidad. Elle s’étend sur plus de 200 km² et englobe 3 vallées : San Luis, Santa Rosa et Meyer. Au XIXᵉ siècle, plus de 10 000 esclaves ont travaillé dans la cinquantaine de sucreries que comptait la vallée. Lors de votre visite, vous pourrez donc découvrir les vestiges de cette industrie comme la célèbre Torre Manacas Iznaga, haute de 45 mètres, qui servait autrefois à surveiller les esclaves, mais aussi à démontrer la puissance du propriétaire de la sucrerie. Plus la tour était haute et plus son propriétaire était important ! D’ailleurs, nous vous conseillons de monter au sommet de la tour, la vue sur la vallée y est à couper le souffle !
Sur place, n’hésitez pas à emprunter le train touristique qui vous emmène découvrir la vallée au cours d’une excursion de 5 à 6 heures. Si vous le souhaitez, il est même possible de visiter San Isidro de los Destiladeros, une des rares sucrières ouvertes au public.

Vallee De Los Ingenios Trinidad
© istock

9. Le musée romantique de Trinidad

C’est dans l’ancien palais du Comte Brunet que se trouve aujourd’hui le museo Romántico, le premier musée à avoir été inauguré dans la ville de Trinidad. Situé sur la Plaza Mayor, l’édifice est réputé pour être l’un des plus beaux palais de l’île.
À l’intérieur, on croirait avoir remonté le temps puisque le musée présente à ses visiteurs des collections d’objets anciens, de bijoux, de meubles, d’argenterie, des services de porcelaine et des peintures qui appartenaient autrefois à la noblesse espagnole. Des trésors qui ont parfois pus de 200 ans et qu’on ne se lasse pas d’admirer.
Depuis le balcon du palais, vous aurez même l’occasion de profiter d’une jolie vue sur la Plaza Mayor. Si vous souhaitez vous replonger dans l’époque de la colonisation espagnole et découvrir un aspect de la vie des colons de l’époque, ne ratez pas cet endroit !

Adresse : 52 52, rue Fernando Hernández Echerri, Trinidad

Ouverture : du mardi au dimanche de 9h à 17h

Museo Romantico Trinidad
© istock

À lire aussi :

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.