Cuba

Que faire à Cuba ? Les 30 meilleures activités 

Vous avez suivi tous nos conseils pour organiser au mieux votre voyage à Cuba, vous connaissez normalement toutes les formalités et informations pratiques, alors il est désormais temps de commencer à organiser les activités que vous aimeriez faire lors de vos vacances à Cuba.
Afin que vous puissiez commencer à organiser votre itinéraire, nous avons rassemblé une liste de 30 choses à faire pendant votre séjour dans la Perle des Caraïbes. Les activités qui suivent séduiront aussi bien les amoureux de la nature, les aventuriers et les sportifs que les familles ou les passionnés d’histoire et de culture. Vous l’aurez compris, peu importe votre profil, vous devriez trouver des visites et des activités à intégrer à votre circuit de voyage à Cuba, un pays incroyable où les plages de sable chaud, les villes coloniales et les vallées verdoyantes côtoient les musiques latinos et les odeurs d’épices et de cigares. Sans plus tarder, découvrez donc notre liste des 30 meilleures activités à faire à Cuba.

Que Faire Cuba
© Pixabay

1. Visiter une fabrique de cigares

Demandez à n’importe qui, tout le monde sait que le cigare est l’un des emblèmes du pays. Ils sont d’ailleurs considérés comme les meilleurs au monde, rien que ça !
Certaines manufactures de cigares à Cuba acceptent d’accueillir les visiteurs et font ainsi démonstration de ce savoir-faire bien particulier. En effet, il faut savoir qu’à Cuba, rien n’est automatisé et tout est fait à la main par les torcedores, les rouleurs de cigares cubains, qui fabriquent généralement entre 80 et 150 cigares par jour à partir du tabac noir récolté dans les différentes plantations de l’île. La région de Vuelta Abajo est notamment connue pour donner le meilleur tabac grâce à ses conditions climatiques idéales.
Pour tout savoir sur la culture, la récolte et la fabrication du cigare cubain, n’hésitez pas à visiter l’une de ces manufactures. Visiter une fabrique de cigare est une activité incontournable qui captivera les personnes curieuses (fumeuses ou pas) d’en découvrir davantage sur la culture cubaine.

Fabrique Cigare Cuba
© istock

2. Prendre des cours de salsa

Profitez de votre voyage à Cuba pour apprendre la salsa, cette danse rythmée et enflammée connue dans le monde entier ! Au-delà de la pratique sportive, prendre un cours de salsa sera l’occasion de vous immerger complètement dans la culture cubaine et de vous enivrer de ses rythmes latinos. Ce qu’il faut savoir c’est que la salsa est bien plus qu’une danse pour les cubains, il s’agit carrément d’un moyen d’expression. Une fois que vous les aurez vu à l’œuvre vous comprendrez que c’est une histoire de gêne, les Cubains ont véritablement la salsa dans la peau !
Une fois les bases acquises, vous pourrez peut-être même danser jusqu’au bout de la nuit à la Casa de la Trova, où les amateurs de salsa se déhanchent dans une ambiance de folie ! Une expérience à vivre au moins une fois lors de votre séjour à Cuba.

Cours Salsa Cuba
© istock

3. Visiter La Havane à bord d’une vieille américaine

Quoi de plus cliché que de déambuler dans la capitale cubaine à bord d’une vieille américaine ? C’est un peu le rêve de tous les touristes qui débarquent à Cuba, des images plein la tête. Si l’on peut trouver ces carros americanos un peu partout sur l’île, c’est à La Havane que sa concentration est la plus importante, vous aurez ainsi l’embarras du choix ! Véritables œuvres d’art, mais aussi vestiges de la Révolution cubaine, ces voitures ont même été érigées au titre de patrimoine national !
Les amateurs d’automobiles se réjouiront de pouvoir monter à bord de vieux modèles de marques réputées telles que Plymouth, Chrysler, Cadillac, Ford Mustang ou encore Pontiac.
Généralement, ces visites guidées en vieilles américaines durent deux heures et permettent aux touristes étrangers de découvrir les principaux points touristiques de la ville « à la cubaine ». Une expérience inoubliable !

Tarif : à partir de 55 CUC (soit 50€) par personne

Cuba Voiture Americaine
© istock

À lire aussi : Que faire à La Havane ? 20 choses incontournables à faire

4. Visiter le Museo Casa Del Chocolate

S’il s’agit plus d’un café que d’un musée, la Casa Del Chocolate abrite tout de même quelques trésors comme des services en porcelaine, des moules ou encore des ustensiles de cuisine. Mais si l’on y vient, c’est d’abord pour déguster du chocolat, sous toutes ses formes, et profiter d’une petite pause de fraîcheur. Le lieu est assez prisé, donc attendez-vous à devoir patienter un peu avant d’y accéder, mais une fois installé(e), vous ne le regretterez pas. La majeure partie du chocolat de ce musée provient de la région de Baracoa, réputé pour être l’un des meilleurs de Cuba !
Les amateurs de chocolat ne sauront plus où donner de la tête : gâteaux, milkshake, chocolat chaud… Il y en a vraiment pour tous les goûts ! Prenez le temps, en attendant votre commande, d’observer la fabrication du chocolat ou encore de découvrir l’histoire du cacao à Cuba grâce aux différentes vitrines présentes dans le café.

Adresse : Calle Amargura, La Habana, Cuba
Ouverture : tous les jours de la semaine de 10h à 18h et le week-end de 9h à 21h.

5. Découvrir les plages de Cuba

Si elles ne sont pas le seul atout de l’île, les plages de Cuba attirent tout de même de nombreux voyageurs à la recherche de paysages de rêve et de farniente. Il faut dire que les plages cubaines, situées au cœur des Caraïbes, ont de quoi faire rêver !
À Cuba, vous aurez la chance de découvrir des kilomètres de plages de sable fin aux eaux translucides. La plus connue reste, sans nul doute, celle de Varadero, où les possibilités d’activités et d’hébergements sont très développées. Si vous recherchez quelque chose de plus calme et authentique, optez pour la Playa Pilar, la Playa Periquillo, la Playa Azul ou encore la Playa Maguana et bien d’autres encore. Vous serez immédiatement sous le charme de ces plages cubaines aux allures de cartes postales !

Playa Periquillo
© istock

6. Visiter le Musée de la Ville de La Havane (Museo de la Ciudad)

Le Museo de la Ciudad est l’endroit idéal pour un petit moment alliant culture et architecture. En effet, le musée se trouve dans le bâtiment de l’ancien siège du gouvernement espagnol à La Havane. Un édifice impressionnant à l’architecture baroque cubaine dont vous apprécierez tous les détails et qui vous permettra de remonter le temps jusqu’à la période coloniale de Cuba. Vous y découvrirez ainsi les étapes clefs de l’histoire de La Havane réparties dans une quarantaine de salles d’exposition ! Si l’histoire locale vous intéresse, le Musée de la Ville est clairement l’un des musées les plus intéressants de la capitale, ne le ratez pas !

Adresse : Cuba Tacón, La Habana, Cuba
Tarif : 3 CUC par personne (soit 2,75€)

Ouverture : de du mardi au dimanche, de 10h30 à 17h.

7. Explorer Cuba sur les pas d’Ernest Hemingway

Célèbre écrivain américain et prix Nobel de littérature, Ernest Hemingway passa un long moment à Cuba au début des années 30. L’île l’inspirait et c’est d’ailleurs ici qu’il se ressourçait et passait du bon temps.
Encore aujourd’hui, les touristes du monde entier continuent de lui rendre hommage en effectuant de véritables pèlerinages dans les lieux que l’auteur avait l’habitude de fréquenter.
À La Havane, c’est notamment le cas de la chambre 511 de l’hôtel Ambos Mundos où Hemingway avait l’habitude d’écrire ou encore du bar El Floridita où il dégustait chaque matin à 10h sa propre version du daïquiri : sans sucre, mais avec plus de rhum ! L’écrivain fréquentait aussi régulièrement la Bodeguita del Medio, un bar se revendiquant être l’inventeur du célèbre Mojito. Mais la capitale n’était pas le seul endroit cher au cœur de l’auteur du Vieil Homme et la Mer. En 1939, il posa ses valises à la Finca Vigia, une maison de style colonial située à San Francisco de Paula. Un véritable havre de paix, aujourd’hui transformé en musée Hemingway.

Hemingway Cuba
© istock

8. Arpenter La Havane, la capitale de Cuba

Impossible de venir à Cuba sans explorer sa capitale, La Havane, une ville colorée, vibrante et pleine de charme. Cette ville coloniale aux influences espagnoles est extrêmement riche en histoire comme en témoignent son architecture ou encore les nombreuses vieilles américaines que l’on retrouve dans ses rues. Parcourez la ville et perdez-vous dans ses ruelles, c’est la meilleure façon de la découvrir ! Nous vous recommandons particulièrement de visiter Habana Vieja, la vieille ville, pour son architecture et ses places historiques, mais aussi El Malecón, une superbe promenade en bord de mer longeant la baie. Ne manquez pas également de découvrir le passé révolutionnaire de la ville à travers ses fresques, ses différents édifices ou encore son musée de la Révolution. La ville compte de nombreux trésors, ne passez pas à côté !

Cuba La Havane Drapeau Cubain
© istock

9. Admirer les cascades tropicales de la Sierra del Escambray

La Sierra del Escambray, située à une dizaine de kilomètres de Trinidad, est un véritable paradis pour tous les amoureux de la nature. Ce massif de près de 1 000 mètres d’altitude abrite une végétation luxuriante, des grottes, des fleuves ainsi que de superbes cascades tropicales. Si cet endroit possède des paysages à couper le souffle, il s’agit également de l’un des camps de base du célèbre Che Guevara pendant la Révolution. Lors de votre visite, n’oubliez pas d’emporter une bonne paire de chaussures et partez randonner dans ce massif à la recherche de ses nombreuses cascades cachées entre les eucalyptus, les orchidées, les caféiers et les bambous. Un endroit exceptionnel qui vous séduira à coup sûr !

Cascades Tropicales Sierra Escambray
© istock

10. Visiter le musée du Rhum Havana Club

Au même titre que le cigare, le rhum fait partie intégrante de l’identité cubaine. Ainsi, on ne compte plus les spécialités locales à base de rhum telles que le Mojito, le Cuba Libre ou encore le Daiquiri dont les visiteurs raffolent ! C’est au cœur de La Havane, au sein de la célèbre entreprise Havana Club, que se situe ce musée très apprécié permettant de découvrir tout le processus de fabrication du rhum.
Au cours de cette visite, vous aurez ainsi l’occasion de découvrir la pièce où sont stockés les fûts de chêne contenant le rhum pendant le processus de vieillissement. Vous pourrez également admirer un moulin à sucre traditionnel actionné par une mule ainsi qu’une reproduction d’une locomotive à vapeur. Rappelons en effet, que Cuba fut le premier pays d’Amérique latine à utiliser ce moyen de locomotion pour le transfert de la canne à sucre. Pour finir, vous découvrirez la distillerie et vous aurez même l’occasion de terminer votre visite par une petite dégustation !

Tarif : 7 CUC par personne
Adresse : Avenida del Puerto 262, esq. Sol, Habana Vieja Cuba, La Havane Cuba

Rhum Havana Club
© istock

11. Faire une balade en char à bœufs

Pour une expérience complètement locale et insolite, opter pour une balade à bord d’un char à bœufs. Ces moyens de transport rustiques et originaux se concentrent dans la région de Piñar del Rio, réputée pour ses plantations de tabac de qualité. Pour découvrir ses vallées verdoyantes, rien de mieux que de le faire au rythme des paysans de la région, en empruntant l’un de ces chars tirés par des bœufs. Vous profiterez ainsi du paysage en tout sérénité tout en découvrant la vie des locaux, les plantations et les fermes de la région. Quelques petits arrêts sont également proposés pour vous laisser l’occasion de siroter des jus de fruits frais ou déguster un bon café cubain.

Char A Boeufs Cuba
© istock

12. Pêcher dans les eaux cubaines

Cuba est considéré comme un vrai petit paradis pour tous les amateurs de pêche puisque l’île possède près de 6 000 kilomètres de côtes où se regroupent de gros poissons généralement attirés par les eaux chaudes. On note ainsi une grande diversité d’espèces dans ces eaux que l’on pourrait comparer à une sorte d’immense vivier naturel ! La pratique de la pêche est donc très réputée à Cuba et les touristes du monde entier sont très nombreux à y venir pour profiter de cette situation exceptionnelle. Notez que tous les types de pêche sont possibles (pêche à la mouche, pêche au gros, pêche hauturière, pêche dans les lacs, etc.) et qu’il faudra vous munir d’une licence de pêche pour pratiquer sur le territoire cubain. Il s’agit d’une simple formalité administrative que vous pourrez obtenir en présentant simplement votre passeport.
Enfin, si cette pratique vous passionne vraiment, sachez que des agences de voyage organisent des séjours 100% pêche et s’occupe de tout pour que vous n’ayez rien à organiser de votre côté.

Peche Bateaux Cuba
© istock

13. Farniente à Varadero

Envie de plage et de farniente ? Varadero est la destination qu’il vous faut ! Il s’agit d’une immense station balnéaire rassemblant une grande concentration de resorts hôteliers all inclusive. Alors ce n’est certainement pas l’endroit le plus authentique de Cuba, mais il en faut pour tous les goûts et certains voyageurs raffolent de ce genre de lieu ! Il faut dire que Varadero à de quoi faire rêver avec ses 20 kilomètres de plage de sable blanc qui s’étendent sur la Péninsule de Hicacos. C’est l’endroit idéal pour se détendre, mais aussi pour pratiquer tout un tas d’activités nautiques comme le jet ski, le snorkeling, la planche à voile ou encore le paddle. Il est parfois intéressant de faire un circuit vous permettant de découvrir toute la richesse de l’île, puis de finir ensuite par quelques jours de bronzette à Varadero avant de reprendre l’avion.

Plage Varadero
© istock

14. Visiter le musée Diego Velázquez

Cette fois-ci, direction Santiago de Cuba pour la visite du musée Diego Velázquez ! Le musée se trouve dans la maison où vécut le conquistador du même nom, qui accompagna Christophe Colomb dans son deuxième voyage en 1493. Par la suite, il deviendra même gouverneur de Cuba.
Cette maison constitue l’édifice le plus ancien de Cuba. À l’intérieur, le musée retrace l’histoire et l’évolution du meuble sur l’île. On y découvre alors des meubles créoles faits à partir de bois précieux au cours des XVIᵉ et XVIIᵉ siècles, mais aussi des meubles du XVIIᵉ siècle dans le style cubain « Luis Las Casas » qui puisent ses influences dans les styles rococo français et anglais ou encore des meubles du XVIIIᵉ siècle de style français.

15. Découvrir les spécialités locales

De manière générale, la cuisine cubaine est plutôt simple et épicée et la plupart des plats sont à base de riz, de haricots, de maïs, de porc et de poulet. Les Cubains ont tendance à mélanger le sucré et le salé notamment grâce à des bananes plantains qui servent parfois d’accompagnement dans des plats salés. Vous remarquerez également qu’une grande partie de la cuisine cubaine prend ses influences dans la cuisine créole comme en témoigne le congrí, un plat épicé à base de riz et haricot noir
Profitez des marchés de rues ou des restaurants typiques pour découvrir les spécialités locales telles que l’ajiaco, une ragout de porc, le cochinito, un cochon grillé façon méchoui, le riz à la cubaine servi avec des bananes cuites et un œuf au plat, le poulet à la créole ou encore les tamales, de délicieuses papillotes à base de farine de maïs. Profitez également de votre séjour à Cuba pour découvrir les meilleurs cocktails de l’île comme le très célèbre Mojito bien sûr, mais aussi le Cuba Libre, l’Hemingway Special ou encore le Daïquiri.

Nourriture Plat Cuba Mais
© istock

16. Randonner dans la vallée de Viñales

C’est dans la région de Pinar del Rio que se trouve la verdoyante vallée de Viñales. Inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO, Viñales est un lieu unique en son genre qui abrite des paysages incroyables comme des grottes et des mogotes (sortes de collines calcaires), mais aussi d’immenses plantations de tabac.
Les différents reliefs font de cette vallée le parfait terrain de jeux pour les amateurs de randonnée, d’escalade et même de spéléologie. Si vous aimez découvrir la culture locale, la nature, les grands espaces et les activités sportives, vous devriez adorer Viñales ! Cet endroit fait partie des joyaux de Cuba et allie à la fois authenticité, dépaysement et tradition. Il s’agit vraiment d’une étape incontournable lors d’un voyage à Cuba !

Valle Vinales
© istock

17. Visiter le musée des Beaux Arts de La Havane

La capitale cubaine abrite la plus importante collection d’art cubain au monde au sein de son Museo Nacional de Bellas Artes. Ce dernier se trouve dans l’enceinte du Palais des Beaux-Arts, un bâtiment magnifique que l’on apprécie aussi pour son architecture. Au-delà de l’art cubain, le musée présente également de nombreuses œuvres d’art d’Amérique Latine ainsi que des peintures européennes des écoles française, italienne, hollandaise, etc. Au total, le musée des Beaux Arts de La Havane compte plus de 6 000 peintures, près de 21 000 dessins, 400 sculptures et bien d’autres œuvres couvrant la période du Moyen-Âge jusqu’au XXᵉ siècle !

Tarif : 5 CUC par personne (gratuit pour les moins de 14 ans)

Ouverture : du mardi au samedi, de 10h à 18h et le dimanche de 10h à 14h.

Musee Beaux Arts La Havane
© istock

18. Visiter le musée pharmaceutique de Matanzas

Une centaine de kilomètres séparent La Havane de Matanzas, cette jolie ville portuaire parfois appelée « la Venise de Cuba ». Si vous avez l’occasion de vous y rendre, ne manquez pas de découvrir le musée pharmaceutique qui s’y trouve. Il s’agit d’une ancienne pharmacie française du XIXᵉ siècle restée en l’état ! Fondée en 1882, elle a été la première pharmacie de ce style en Amérique latine. Nous vous conseillons de profiter d’une visite guidée pour tout savoir de ce lieu hors du commun et ainsi découvrir les différentes salles de l’ancienne pharmacie comme l’arrière-boutique, le laboratoire ou la salle de vente. Vous y trouverez également de nombreux ustensiles et livres de recettes qui étaient utilisés dans la pharmacie à l’époque. Cette visite culturelle et historique vous emmènera faire un saut dans le passé. À ne pas rater !

Adresse : Calle 83, Matanzas 40100 Cuba

Tarif : 3 CUC par personne

Ouverture : du lundi au samedi de 10h à 17h et le dimanche de 10h à 14h

19. Explorer les grottes de Bellamar

Restons dans les alentours de Matanzas pour y découvrir cette fois-ci une véritable merveille de la nature : les grottes de Bellamar. Ouvertes au public depuis 1860, ces grottes ne cessent de fasciner ses visiteurs ! Les grottes de Bellamar comptent parmi les grottes les plus longues et les plus profondes de Cuba. Vous serez impressioné(e) par ses immenses galleries naturellement décorées de majestueux stalactites et stalagmites, mais aussi de cristaux, de fontaines et autres incroyables formations géologiques. Des peintures autochtones y ont même été découvertes ! Nous vous recommandons vivement de faire cette visite de 45 minutes au cœur de ce monde souterrain mystérieux, vous ne le regretterez pas !
Notez toutefois qu’il vous faudra descendre plus d’une centaine de marches pour accéder aux grottes et, par conséquent, il faudra pouvoir les remonter pour quitter les lieux. Une certaine condition physique est donc nécessaire !

Adresse : Carretera Cuevas de Bellamar, Matanzas, Matanzas

Tarif : 10 CUC par personne (+ 5 CUC pour pouvoir prendre des photos et/ou des vidéos avec son propre appareil).
Ouverture : tous les jours de 9h à 17h.

Grottes Bellamar
© istock

20. Se balader dans le jardin botanique de Cienfuegos

Le jardin botanique de Cienfuegos est considéré comme l’un des plus riches en Amérique ! Il a été fondé en 1901 par un Américain, un magnat du sucre, dont l’intention était d’étudier les différentes variétés de canne à sucre. Au lieu de ça, le jardin commença a accueillir des plantes exotiques. Sur une superficie de 97 hectares, le jardin abrite plus de 2 000 espèces de plantes exotiques dont 400 espèces différentes d’orchidées, 29 espèces de bambous, 200 variétés de cactus et 280 variétés de palmiers. Arpenter cet immense jardin constitue un véritable bonheur pour les sens ! N’hésitez pas à y suivre une visite guidée afin d’en savoir davantage sur les différentes espèces présentées.

Tarif : 2,5 CUC par personne

Ouverture : tous les jours de 8h à 17h.

21. Explorer la ville de Santa Clara

Située à 260 kilomètres de la capitale cubaine, l’histoire de la ville de Santa Clara est très intimement liée à celle du Che et de la révolution cubaine. C’est ici que vous pourrez notamment découvrir la place de la Révolution et le mémorial du Che, inhumé ici en 1997, soit 30 ans après sa mort. Vous y trouverez une immense statue de Che Guevara avec sa célèbre devise « Hasta la victoria siempre ! ». Non loin, si cela vous intéresse, vous pourrez visiter un musée consacré à la vie ce révolutionnaire emblématique.

En 1958, ce dernier faisait dérailler un train transportant des armes et plus de 400 soldats dont le but était de stopper la progression des rebelles. Aujourd’hui, les visiteurs ont la possibilité de visiter une partie du train d’origine et de découvrir le bulldozer qui servit alors à détruire les rails. Ne manquez pas également de visiter la cathédrale Santa Clara de Asis ou encore le parc Leoncio Vidal.

Santa Clara
© istock

22. Visiter le musée du sucre à Remedios

Partons direction Remedios, une ville de la province de Villa Clara située à plus de 300 kilomètres de La Havane. C’est ici que se trouve le Museo de la Agroindustria Azucarera, comprenez le musée du sucre. Il faut savoir que pendant un temps, Cuba était le principal producteur de sucre au monde et pendant cet âge d’or, la seule province de Villa Clara recensait plus de 40 raffineries. Par la suite, Cuba perdit son principal marché d’exportation lors de la chute de l’empire soviétique dans les années 90. Les Cubains n’ont plus eu les moyens nécessaires pour entretenir les raffineries qui ont alors été contraintes de fermer petit à petit. Aujourd’hui, le musée, installée dans une ancienne raffinerie, retrace l’histoire du sucre à Cuba et explique le processus du raffinage du sucre. Profitez également d’une petite halte au café du musée pour y déguster un délicieux jus de canne à sucre !

Adresse : Carretera Caibarien km 1, Remedios 52700 Cuba

Tarif : 3 CUC par personne

23. Visiter le château de San Pedro de la Roca

Le château de San Pedro de la Roca à Santiago de Cuba est inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997. Cette imposante forteresse se dresse à 60 mètres au-dessus de la mer, sur le promontoire rocheux El Morro. Construite à l’initiative des espagnols au XVIIᵉ siècle, elle permettait de protéger les côtes de Santiago de Cuba de ses rivaux commerciaux et politiques qui convoitaient les Caraïbes. Le Château del Morro, comme on l’appelle aussi, constitue d’ailleurs la forteresse la plus aboutie et la mieux conservée de l’architecture militaire cubaine de l’époque ! Une visite très intéressante avec, en prime, un panorama exceptionnel sur la mer des Caraïbes et la baie de Santiago.

Tarif : 4 CUC par personne (+ 5 CUC pour avoir la possibilité de prendre des photos).

Ouverture : tous les jours de 9h à 19h.

Chateau San Pedro De La Roca
© istock

24. Visiter le musée de la révolution à La Havane

Comme son nom l’indique, ce célèbre musée de La Havane est consacré à la Révolution cubaine. Il se trouve à l’intérieur de l’ancien palais présidentiel où ont résidé tous les présidents de Cuba entre 1913 et 1957. À l’aide de différents supports tels que des vidéos, des photos, des vêtements, des maquettes ou encore des armes, ce musée retrace l’histoire de la révolution et nous permet de mieux comprendre les luttes et les revendications du peuple cubain. Si vous ne deviez choisir qu’un musée à visiter à Cuba, c’est bien celui-ci !

Adresse : Refugio Street 1, between Monserrate and Zulueta, Avenida Bélgica, La Habana 10600, Cuba

Tarif : 5 CUC par personne (gratuit pour les moins de 12 ans)

Ouverture : tous les jours de 9h30 à 16h

Musee Revolution La Havane
© istock

25. Faire de la plongée à Cuba

C’est bien connu, les Caraïbes constituent une destination de rêve pour tous les amateurs de plongée et/ou de snorkeling. Il existe d’ailleurs plus de 800 sites à travers l’île permettant l’une ou l’autre de ces pratiques ! En effet, avec ses 5 700 kilomètres de côte, Cuba est la destination idéale pour observer les fonds marins. Vous pourrez ainsi profiter du luxe de découvrir cette activité dans une eau translucide et dans un endroit où la barrière de corail est particulièrement bien conservée. Si la plongée en bouteille ne vous tente pas, sachez qu’avec un simple masque et un tuba, il vous sera déjà possible de découvrir un très grand nombre d’espèces aquatiques. L’autre avantage de plonger à Cuba, c’est la température de l’eau qui descend rarement en-dessous de 24°C.
Si cela vous intéresse, il est même possible de plonger à la découverte de vieilles épaves !

Quelques spots de plongée incontournables à Cuba : Maria la Gorda, Playa Girón, Jardines de la Reina, Punta Perdiz, et bien d’autres encore !

Saint Malo Plongée Emeraude

26. Visiter le museo romántico de Trinidad

Parfois appelé Palais Brunet, le museo Romántico est le premier musée à avoir été inauguré dans la ville de Trinidad. Situé sur la Plaza Mayor, le musée se trouve dans l’enceinte d’une des plus beaux palais de l’île. L’intérieur, tout comme l’extérieur, est magnifique et présente à ses visiteurs des collections d’objets anciens, de bijoux, de meubles, d’argenterie, des services de porcelaine et des peintures qui appartenaient autrefois à la noblesse espagnole. Visiter ce musée équivaut à faire un petit voyage dans le temps, à l’époque de la colonisation espagnole. Un endroit à ne pas rater !

Adresse : 52 Calle Cristo, Trinidad 62600, Cuba

Ouverture : du mardi au dimanche de 9h à 17h

À lire également : Que faire à Trinidad ? 9 choses incontournables à faire

27. Faire de la spéléologie

Envie de découvrir une partie du monde souterrain cubain ? Pourquoi ne pas opter pour une petite excursion spéléologie ? En effet, l’île de Cuba possède de nombreux réseaux karstiques propices à cette pratique. Vous y découvrirez un monde complètement unique où les formations géologiques les plus incroyables sont l’œuvre de la nature. Parmi les plus populaires, on compte la grotte Martin Infierno située non loin de Cienfuegos, les grottes de Varadero ou encore les grottes de la Vallée de Viñales. Une activité insolite et inoubliable à ne pas rater à Cuba !

Speleologie Grottes Cuba
© istock

28. Admirer les maisons coloniales de Trinidad

C’est entre mer et montagnes, dans la province de Sancti Spíritus, que se trouve la belle ville de Trinidad. Fondée en 1514 par l’espagnol Diego Velázquez de Cuéllar, la ville a longtemps prospéré grâce à l’exploitation de la canne à sucre. Aujourd’hui, Trinidad vit principalement du tourisme et constitue l’une des étapes incontournables de tout voyage à Cuba. Il faut dire que la ville possède un charme fou, notamment grâce à son centre historique, inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1998. La vieille ville, typiquement coloniale, se caractérise ainsi par la présence de jolies ruelles pavées et de maisons colorées : la parfaite carte postale de Cuba. Ne manquez surtout pas de la découvrir, au-delà de la beauté de la ville, il y a aussi plein de choses à y faire et de nombreux musées à y découvrir.

Trinidad
© istock

29. Découvrir les cayos de Cuba

Autour de Cuba, une myriade de petites îles vient compléter le territoire, il s’agit des cayos. Ce sont des îles paradisiaques, le genre de petit havre de paix où l’on s’imaginerait bien vivre à la Robinson Crusoé. Nature verdoyante, plages de sable fin, eaux cristallines, voilà un peu ce qui vous attend si vous décidez de partir explorer les cayos de Cuba. Préparez-vous à en prendre plein les yeux ! Si vous souhaitez profiter d’un cadre propice à la détente tout en ayant un large choix d’activités, dirigez-vous vers Cayo Santa María. En revanche, si votre objectif numéro 1 est de passer votre temps sous l’eau à la découverte des plus beaux fonds marins, privilégiez plutôt Cayo Guillermo. Mais il en existe bien d’autres encore comme Cayo Coco, Cayo Levisa, Cayo Blanco ou encore Cayo Ensenacho. Finalement, le plus dur sera d’en choisir un !

Cayo Coco
© istock

30. Visiter le site historique de la Baie des cochons

Si les avis sont parfois mitigés à son sujet, la Baie des cochons n’en reste pas moins un lieu historique clé de Cuba. Ce site a été rendu célèbre suite au débarquement du 17 avril 1961 : ce jour-là, des opposants à la Révolution cubaine débarquent dans la baie des Cochons avec l’aide de la CIA dans le but de renverser le régime de Fidel Castro. L’opération fut un échec total !
Sur place, vous pourrez découvrir deux des plages du débarquement : Playa Larga, aujourd’hui très prisée par les locaux, et Playa Giron où se trouve le Museo de la Revolución. Ce dernier retrace les grandes étapes de la Révolution et traite notamment de l’épisode de la Baie des Cochons.
Ne manquez pas non plus la Cueva de los Peces, une piscine naturelle située dans un écrin de nature verdoyante, ou encore Punta Perdiz, l’un des spots de plongée les plus célèbres de Cuba.

Baie Des Cochons
© istock