Que faire à Bormes-les-Mimosas ? Les 12 meilleures activités

Situé dans le département varois, entre Toulon et Saint-Tropez, Bormes-les-Mimosas est un superbe village médiéval du XIIᵉ siècle aux allures de crèche provençale. Il séduit les amoureux de vieilles pierres et de patrimoine, tout comme les amateurs de farniente, désireux de se trouver un petit coin de paradis au soleil.

Bormes

Avant tout, Bormes-les-Mimosas est un magnifique village fleuri, un des plus beaux de France, dont l’emblème n’est autre que, vous l’aurez deviné, le mimosa. L’or jaune de la Côte d’Azur, introduit d’Australie à la fin du XIXᵉ siècle, fait chaque année, de décembre à mars, le bonheur des Borméens et des touristes lors de sa floraison. Vous prévoyez de passer quelques jours dans la jolie commune varoise ? Voici quelques idées de découverte à Bormes-Les-Mimosas et ses alentours.

1.      Se perdre dans les ruelles du village médiéval de Bormes-les-Mimosas

Pour explorer le village médiéval, rien de mieux que de flâner dans ses ruelles étroites, ses cuberts (petits passages couverts caractéristiques de Bormes-les-Mimosas) et ses jolies placettes provençales aux senteurs de pins et de mimosas.

Parmi les plus belles places de la ville, on compte notamment la place de l’Isclou d’Amour que vous reconnaîtrez à sa fontaine et à sa vue imprenable sur le port de la commune ainsi que sur l’île de Porquerolles.

Avec sa végétation luxuriante, la place du Lou Poulid Cantoun est une des places incontournables de Bormes et probablement aussi l’une des plus photographiées.

Afin de prendre le pouls du village et découvrir une place traditionnelle de Provence, rendez-vous ensuite sur la place Gambetta où se déroule toutes les festivités.

Enfin, ne manquez pas la Venelle des Amoureux et ses ateliers d’artistes ou encore la rue Rompi Cuou qui, avec ses 83 marches, vous permet de rejoindre la partie basse du village. Si vous l’empruntez dans l’autre sens, vous comprendrez peut-être mieux l’origine de son nom, et ce, même si vous n’avez aucune notion de provençal…

Bormes Village
© Wikipedia

2.      Se prendre pour le Président au Fort de Brégançon

Perché sur un promontoire rocheux de 35m de haut, ce fort, construit à partir du XIIIᵉ siècle, est le lieu officiel de villégiature du président de la République depuis 1968.

Le Fort de Brégançon a ainsi accueilli dans ses appartements tous les présidents de la Vᵉ République sans exception et constitue l’une des 3 résidences présidentielles.
C’est sous le mandant de François Hollande que cette résidence d’État devient ponctuellement accessible au public à l’occasion de visites guidées uniquement. Les visiteurs ont ainsi l’occasion de découvrir une partie de l’édifice à la décoration sobre et raffinée, qui est d’ailleurs restée inchangée depuis les années 70, même si chaque président s’est chargé d’apporter sa petite touche personnelle au fil des mandats. Le bureau présidentiel constitue le point d’orgue de l’exploration du Fort de Brégançon.

Ces visites révèlent ainsi les nombreux secrets de ce lieu chargé d’histoires, bien avant que celui-ci ne devienne résidence présidentielle, et permettent également de profiter d’un paysage splendide sur le littoral varois !

Les visites sont possibles du 1er au 12 juillet et du 26 août au 4 octobre de :
9h à 12h, 9h15 à 12h15, 9h30 à 12h30, 13h45 à 16h45, 14h à 17h, 14h15 à 17h15

Tarifs
Plein 10€ | Réduit 8€ | Gratuit pour les moins de 18 ans
Réservation obligatoire auprès de l’Office du tourisme.

Fort De Bregançon
© Istock

3.      Découvrir les saveurs locales aux marchés provençaux

Ce ne sont pas les marchés qui manquent à Bormes et ses alentours. Véritable institution provençale, le marché est un passage obligé pour les touristes désireux de se mêler à la vie locale et de faire le plein de saveurs.
Le mercredi matin, de 8h à 13h, c’est sur la place Saint-François que se déroule toute l’année le marché principal de Bormes. On y trouve des produits alimentaires, mais aussi des étals de meubles, de jouets ou encore d’ustensiles.

Durant la période estivale, le quartier de la Favière accueille chaque samedi matin, de début mai jusqu’à fin septembre, un marché artisanal et alimentaire. L’été, n’hésitez pas à découvrir ses marchés nocturnes, très populaires dans le Var.
D’autres marchés valent le détour à proximité de Bormes-les-Mimosas comme, par exemple, ceux du Lavandou ou de la Londe-Les-Maures.

Marché Cerises

4.      Explorer les plages de Bormes-Les-Mimosas

Les plages de Bormes-les-Mimosas comptent parmi les plus belles de France. Son littoral sauvage, son sable fin et ses eaux turquoises participent à leur succès et à l’attractivité de la commune. Nous vous invitons chaudement à venir découvrir ces petits coins de paradis dont nous vous présentons une liste non exhaustive :

Pas besoin d’aller bien loin pour découvrir la plus longue plage de Bormes, la plage de la Favière. Pratique, elle se situe à proximité des restaurants et des commerces et offre à ses visiteurs 680m de sable fin.

La plage de Cabasson et celle du Fort de Brégançon sont toutes deux magnifiques et permettent de profiter de superbes vues sur la résidence présidentielle.

La plage de l’Estagnol est probablement l’une des plus belles plages de Méditerranée.

Elle est idéale à la fois pour les personnes en recherche de farniente mais aussi pour les amateurs de randonnée. Cette plage, située entre pinède et mer, constitue un cadre idyllique parfaitement dépaysant.

Accès : 10€ la journée par voiture | 5€ pour les motos | 1€ pour les vélos.

La plage du Pellegrin avec sa crique aux eaux translucides et son immense plage de sable et de galets est une plage magnifique et moins fréquentée qui ne vous décevra pas.
Accès : 10€ la journée par voiture

D’autres plages de rêve se trouvent à proximité de Bormes-les-Mimosas, notamment celles du Lavandou, comme la plage du Rossignol, la plage de Jean Blanc, la plage de l’Anglade, la plage d’Aiguebelle ou encore la plage de Pramousquier.

Plages
© Wikimedia Commons

5.      Randonner à Bormes et ses alentours

Les possibilités de randonnée sont nombreuses à Bormes-les-Mimosas puisque, comme vous le savez peut-être, le village est traversé par les célèbres GR 90 et GR51, deux sentiers de Grandes Randonnées. Pour ceux qui n’aiment pas lézarder sur la plage, voici quelques idées de randonnée à faire à Bormes :

  • Le sentier de Notre-Dame de Constance qui permet de profiter d’un superbe panorama en hauteur tout en découvrant le patrimoine architectural et historique de Bormes : château, église, chapelle, etc.
    Distance : 4km | Durée : environ 2h
  • Le sentier de la Forêt du Dom qui permet de se balader au cœur d’une magnifique forêt de chênes lièges.
    Distance : 17km | Durée : environ 5h30
  • Le tour du lac du Trapan pour une belle balade au milieu de la végétation.
    Distance : 6km | Durée : 2h

Vous pouvez également décider d’emprunter une petite partie du Sentier du Littoral, qui relie Saint-Cyr à Fréjus, depuis le Fort de Brégançon jusqu’à la Favière en passant par le Cap Bénat ou encore en optant pour un petit parcours de moins de 4km entre Bormes et le Lavandou.

6.      Parcourir la route des vins

Qui a dit qu’il n’y avait que des plages à Bormes-les-Mimosas ? Les vignobles, eux aussi, y sont nombreux pour notre plus grand plaisir ! Bénéficiant d’un climat ensoleillé et sec, plusieurs viticoles vous accueillent pour vous faire visiter leurs domaines et déguster leurs vins (avec modération, bien évidemment). Profitez-en donc pour partir sur la route des vins et vous arrêter au château Angueiroun, au château Malherbe, au domaine de la Sanglière ou encore au Domaine des Campaux.

Route Des Vins

7.      Découvrir l’église Saint-Trophyme

Le village de Bormes-les-Mimosas compte de nombreux monuments historiques comme l’Église Saint-Trophyme, construite au XVIIIᵉ siècle. Il s’agit d’une église catholique de style roman à laquelle on accède en suivant une ruelle pittoresque.
Très atypique, c’est une église qui vaut le détour et qui est connue pour avoir accueilli pendant plusieurs années pendant la messe le couple Chirac.

Saint Trophyme
© Wikipedia

8.      Admirer la vue depuis la Chapelle Notre-Dame de Constance

Il vous faudra grimper un peu avant d’arriver à la chapelle Notre-Dame de Constance. Construite sur les hauteurs de Bormes-les-Mimosas, à 324m d’altitude, elle permet surtout à ses visiteurs d’admirer une vue à couper le souffle sur la vallée borméenne et ses alentours.
À l’intérieur de la chapelle, vous pourrez découvrir une collection de vitraux retraçant la vie du Christ.

En parcourant le sentier menant à la chapelle, vous en profiterez par la même occasion pour admirer les vestiges du château des Seigneurs de Fos, un édifice construit entre le XIIIᵉ et le XIVᵉ siècle et aujourd’hui classé au titre des monuments historiques. Malheureusement, le site étant privé, les visites n’y sont pas autorisées.

Vue Bormes Les Mimosas
© Wikipedia

9.      Explorer les îles d’Or

Envie de prendre la mer pour explorer les îles situées à proximité du littoral borméen ? Alors  prenez le bateau depuis le Lavandou ou le port de la Favière et partez explorer cet archipel de rêve méditerranéen.

  • L’île de Porquerolles est probablement la plus connue de toutes ! Certaines de ses plages sont même classées parmi les plus belles de France. À Porquerolles, vous découvrirez également des falaises qui plongent directement dans la mer et des terres où se côtoient vignes, oliviers et orangers. Un vrai paradis sur terre !
    Notre petit conseil ? La parcourir à vélo afin de découvrir les spots les plus éloignés et les plus sauvages de l’île plus facilement.
  • L’île de Port-Cros constitue le premier parc maritime national d’Europe, sa création remonte à 1963. Elle se caractérise par une végétation dense due à la présence de plusieurs sources sur l’île et apparaît comme la mieux préservée et la plus sauvage des îles d’Or.
    Si vous aimez le calme, cette île est faite pour vous. Sachez que vous pourrez aussi y découvrir plusieurs forts et de nombreux sentiers de randonnée.
  • L’île du Levant, bien que magnifique, s’adresse à un public différent puisque ses plages et son sentier nature ne sont réservés qu’aux naturistes. Alors si la nudité ne vous gêne pas, vous serez comme un poisson dans l’eau sur cette île paradisiaque où les touristes sont peu nombreux. Attention, n’oubliez pas de vous munir d’une lampe torche pour vos soirées car aucun éclairage public n’a été mis en place sur l’île du Levant.

Depuis Bormes-les-Mimosas et le Lavandou, les compagnies Latitude Verte et les Vedettes Iles d’Or s’occupent de faire la navette vers ces îles. Vous pouvez également prendre le bateau depuis Hyères avec TLV-TLM.

Iles D'or
© Wikipedia

10.  Voyager au Domaine du Rayol

C’est au pied du Massif des Maures que se trouve ce magnifique domaine de 20 hectares situé entre le Lavandou et Saint-Tropez.

Les jardins du Domaine du Rayol sont une véritable invitation au voyage puisqu’ils nous transportent dans différentes zones géographiques du monde comme, par exemple, dans les Canaries, en Australie, en Californie, en Afrique du Sud ou encore au Chili en présentant la végétation caractéristique de chaque région. Des visites guidées sont quotidiennement organisées. Nous vous recommandons de les suivre pour en apprendre davantage sur le monde de la botanique.

Le Domaine du Rayol est ouvert tous les jours de l’année (sauf le 25 décembre).

Adresse : Avenue des Belges - 83820 Rayol-Canadel-Sur-MerTarifs

Plein : 12 euros | Réduit : 9 euros | Gratuit pour les moins de 6 ans

Domaine Du Rayol
© Wikipedia

11.  Découvrir Bormes et ses alentours sur le thème du Mimosa

Découvrir le village de Bormes en hiver constitue une formidable opportunité d’en apprendre plus sur son emblème : le mimosa.

Si cette jolie fleur peut sublimer n’importe quel bouquet, elle s’utilise également dans la cuisine. Goûtez ainsi les différents bonbons ou pâtisseries confectionnés dans la région à base de mimosa. Mention spéciale pour la mimosette, une brioche à la crème pâtissière décorée de grains de mimosa.

Pour continuer, cette exploration des sens, rendez-vous à la Savonnerie des Bormes qui fabrique des produits cosmétiques ainsi que des savons aux senteurs provençales de mimosa, de romarin ou encore de lavande.

Découvrir Bormes en hiver, c’est aussi l’occasion de visiter une pépinière et d’en apprendre plus sur les différentes variétés de mimosa présentes sur la Côte d’Azur.

Les pépinières Cavatore en produisent près de 200 et vous feront découvrir avec passion toutes les autres espèces rares qu’ils cultivent.

Enfin, si vous visitez Bormes en février, ne manquez pas la fête annuelle du Mimosa en début de mois et le Grand Corso Fleuri, à la fin du mois, un incroyable défilé de chars entièrement décorés de fleurs, notamment de mimosa !

Mimosa

12.  Flâner dans les parcs de Bormes-les-Mimosas

C’est en 1996 que le parc Gonzalez est légué à la ville. Cette dernière s’engage alors à ce qu’il reste accessible au public et à le transformer en jardin australien. On trouve donc au cœur de ce Jardin remarquable de Méditerranée près de 300 espèces représentatives de la végétation australienne comme des acacias, des eucalyptus ou encore des banksias pour un dépaysement le plus total. Il est possible d’y suivre une visite guidée pour en découvrir plus sur les différentes espèces du parc.

Face à lui se trouve le parc du Cigalou où vous pourrez vous ressourcer, voir vos enfants s’amuser dans une des aires de jeux et admirer la vue sur sur la mer et sur les îles d’Or.

Parc Gonzalez
© Wikipedia

À lire également :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.