Que faire à Perpignan : 12 activités à ne pas manquer

Idéalement située entre mer et montagne, la ville de Perpignan offre à ceux qui oseront dépasser sa mauvaise réputation, une jolie découverte. Dernière grande ville française avant l’Espagne, la capitale du Roussillon et des Pyrénées-Orientales possède une architecture et une identité propre. Entre esprit catalan et paysages naturels français, découvrez les activités incontournables de la surprenante Perpignan. 

Perpignan

1.   Le Palais des Rois de Majorque

Palais Des Rois De Majorque Perpignan
© istock

Le Palais des Rois de Majorque date du 13e siècle et possède une architecture hybride entre style roman et gothique. Achevé après 1300, il est le vestige d’un passé médiéval important et luxuriant. Profitez des visites guidées qui ont lieu toute la journée pour découvrir les secrets que cache ce somptueux bâtiment. Petit bonus, sa localisation en hauteur de la ville permet une vue superbe sur les toits de Perpignan.

2.   La citadelle et le centre historique

Perpignan Vieille Ville
© istock

De par sa localisation géographique, Perpignan fut, dans le passé, le terrain de lutte entre la France et l’Espagne. C’est d’ailleurs bien pour cela qu’une citadelle a été construite entre le 13e et le 16e siècle, afin de protéger la ville des invasions espagnoles. Vous pourrez découvrir ses vestiges en allant au Palais des Rois de Majorque.

En effet, les restes de l’enceinte fortifiée entourent aujourd'hui le Palais et une caserne militaire. Le donjon du Castillet situé aux portes de la vieille ville est également à voir notamment pour sa superbe vue une fois arrivé à son sommet. Ne manquez pas également de jeter un œil à la vue depuis la terrasse des galeries Lafayette, située juste en face.

3.   L’hôtel Pams

Hotel Pams Perpignan
© Wikipedia

Ancien hôtel particulier dessiné par l’architecte Léopold Carlier, l’hôtel Pams est un petit trésor bien caché au cœur de Perpignan. De nombreux visiteurs se pressent pour découvrir cet écrin à la décoration majestueuse. Au programme, d’immenses œuvres accrochées au mur ou encore un patio intérieur où l’on oublie le tumulte de la ville. Ceux qui aiment les atmosphères à la fois chargées d’histoire et de culture seront ravis de cette visite. Petit bonus, l’entrée est gratuite.

4.   Le Couvent des Minimes

Couvent Des Minimes Perpignan
© Wikipedia

Construit dans l’ancien quartier juif de la ville, le Couvent des Minimes accueille aujourd'hui de nombreuses expositions temporaires. Très bien restauré, les amateurs d’art et plus particulièrement de photographie puisque le festival Visa pour l’image se tient chaque année en septembre. Un festival international qui met à l’honneur le photojournalisme. Le reste de l’année, d’autres expositions sont organisées et leur accès est gratuit.

5.   Le Musée Hyacinthe-Rigaud

Musée Rigaud Perpignan
© Wikipedia

Nommé en l’hommage du peintre portraitiste Hyacinthe-Rigaud né à Perpignan, le Musée abrite une très large collection d'œuvres majeures de style gothique, catalan et moderne. On peut y admirer plus particulièrement de nombreuses toiles du très célèbre Pablo Picasso et de l’artiste Aristide Maillol. Une visite à ne pas manquer pour qui souhaite prendre une bouffée d’art et d’air frais pendant les chaudes journées perpignanaises.

6.   Le Castillet

Le Castillet Citadelle Perpignan
© istock

Le Castillet est aujourd’hui le symbole de la ville de Perpignan. Il s’agit de l’ancienne porte principale par laquelle on pénétrait dans l’enceinte médiévale de la ville. Aujourd’hui, il s’agit d’un petit musée, le Casa Pairal, qui permet aux curieux de découvrir toute l’histoire locale. Pour ceux qui souhaiteraient monter tout en haut, c’est possible. Il vous faudra juste grimper ses 142 marches pour atteindre son pinacle.

7.   La Casa Xanxo

Casa Xanxo
© Wikipedia

Pour ceux qui aiment l’art gothique et son architecture, direction la Casa Xanxo. Une ancienne maison d’un riche drapier de Perpignan. Ici, on vient admirer la façade évidemment mais également les ornements gothiques qui font la fierté du personnel. Bien qu’un peu abîmée, la maison n’en demeure pas moins une jolie visite à ne pas manquer. Ne serait-ce que pour s’imaginer comment un riche habitant vivait à l’époque et se laisser porter par son imagination.

8.   Le centre-ville

Centre Ville Perpignan
© istock

Pour découvrir Perpignan et son art de vivre, rien de mieux que de se perdre dans les rues de son centre-ville. Les nombreux bars, restaurants, musées et bâtiments historiques plongent les passants de son riche héritage catalan. Sur votre route, vous trouverez de nombreuses maisons datant du moyen-âge et pas moins de 34 bâtiments classés monument historique. Le centre-ville de Perpignan concentre toute l’essence de la ville, entre histoire et vie animée. Prenez le temps de flâner et de vous arrêter où bon vous semble !

9.   La loge de mer

La Loge De Mer Perpignan
© Wikipedia

Il ne s’agit pas ici d’une vue imprenable et privilégiée sur la mer mais plutôt d’un édifice chargé d’histoire. La loge de mer est un complexe d’arcades et de grandes fenêtres sculptées en plein centre-ville. Historiquement, il s’agissait du cœur de la vie publique de Perpignan. Aujourd’hui, on y trouve l’hôtel de ville et le palais de justice. Les férus d'architecture prendront le temps d’admirer ses lignes gothiques tout en sirotant un petit café en terrasse.

10.   Les abords du fleuve La Têt

Fleuve La Tet Perpignan
© istock

Perpignan est traversée par le très calme fleuve la Têt. Les abords du fleuve sont une réelle invitation à se balader et flâner en fin de journée. Très bien aménagés et très propres, vous trouverez de nombreux cafés et restaurants où boire un verre. Un vrai moment agréable en plein cœur de la ville.

11.  La gare de Perpignan

Gare De Perpignan
© istock

Quand on pense aux gares, on imagine toujours un endroit grouillant de monde, pas toujours très propre et surtout pas des plus agréables. Voilà une vision qui étonnerait beaucoup le très célèbre Dali, pour qui la gare de Perpignan n'était autre que “le centre du monde”. À tel point qu'elle lui aurait inspiré le tableau de sa toile “La gare de Perpignan”. Si vous arrivez par voie ferroviaire, vous ne pourrez pas passer à côté du grand plafond inauguré en 1982 en l’honneur de Dali.

12.  Campo Santo

Campo Santo Perpignan
© istock

Situé juste à côté de la cathédrale Saint-Baptiste se trouve un cloître-cimetière appelé Campo Santo. Il s’agit d’un gigantesque bâtiment dont l’architecture imposante témoigne d’un passé flamboyant. Son cimetière médiéval est par ailleurs l'un des plus anciens de France. Mais c’est surtout pour son festival “Live au Campo” que les visiteurs se pressent dans son enceinte. Une très belle façon de faire revivre le lieu et de faire vibrer les belles âmes qui viennent y assister !

À lire aussi :

Logo Terre Auteur
Les conseils de Terre.tv

Votre guide de voyage pour la garantie d'un séjour réussi !

Sur le même thème :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. - * Champs obligatoires