Italie

Que faire en Toscane : 20 lieux incontournables

S'offrir des vacances en Toscane s'est l'assurance de vivre des moments et expériences uniques : se tenir sous des palais de la Renaissance, des monuments impressionnants et des églises romanes construites il y a des centaines d'années - jusqu'à l’émotion de voir en personne des chefs-d'œuvre de génies tels que Léonard de Vinci, Michel-Ange et de bien d'autres grands maitres. Nous vous présentons les villes les plus belles et "riches" de Toscane.

Toscane
© Istock

1. Florence

C'est l'une des villes les plus visitées au monde, et pour cause : berceau de la Renaissance, Florence illustre parfaitement l'idée de musée à ciel ouvert. Et ses galeries, palais et musées abritent quelques-unes des œuvres majeures de l'histoire de l'art. Outre l'incontournable Galerie des Offices et la non moins remarquable Galerie de l'Académie, la ville compte aussi deux édifices emblématiques : le Duomo et le Monte Vecchio. Arborant une coupole maçonnée aux dimensions exceptionnelles, la fameuse cathédrale de Florence arbore aussi un décor intérieur sublime. Quant au fameux pont couvert qui enjambe l'Arno, il demeure le haut lieu de la joaillerie toscane. Et c'est aussi le rendez-vous des amoureux... Lors de votre séjour en Toscane, prévoyez donc une étape dans sa capitale. Comptez 3 à 4 jours au moins, pour visiter les essentiels !

Florence
© Istock

2. Sienne

Rivale historique de la cité de Florence, contre laquelle elle fut longtemps en guerre, Sienne lui tient toujours la dragée haute. C'est que cette ville médiévale regorge de merveilles ! La ville s'enorgueillit d'une cathédrale classée au Patrimoine mondial de l'Humanité, dont le pavement est souvent désigné comme le plus beau du monde. Ce n'est pourtant là que l'un de ses trésors ! Car Sienne compte aussi un sublime centre historique, déployant sa forme de coquillage à partir de la Piazza del Campo, plusieurs églises et basiliques, ainsi que de très belles maisons-tours. Si la foule ne vous effraie pas, vous pouvez assister au Palio : cette course de chevaux – dont la tradition remonte au Moyen-Âge, se déroule de fois l'an. Elle oppose les quartiers de Sienne, et se distingue par son intensité : elle dure moins de 2 minutes ! Attention : la foule étant très dense, l'accès à la place est interdit aux enfants de moins de 10 ans. À défaut de course, vous pouvez expérimenter une randonnée équestre dans les environs de la ville.

Sienne Toscane
© Istock

3. Pise

La ville est bien sûr fameuse pour sa fameuse tour penchée, qui mérite d'ailleurs bien une petite visite ! C'est oublier un peu vite que cette curieuse tour de dentelle est le Campanile d'une cathédrale : Santa Maria Assunta. Ce bel édifice à l'architecture romane abrite quelques merveilles artistiques, dont la chaire sculptée par Giovanni Pisano au 14ème siècle. Il est flanqué d'un cimetière monumental – le Composanto – qui mérite une visite. L'ensemble est d'ailleurs classé au Patrimoine mondial de l'Humanité. Ce site est loin d'être le seul attrait de la ville, qui compte aussi un beau centre historique. Lors de votre visite, n'hésitez pas à aller flâner sur les rives de l'Arno : vous y débusquerez des merveilles de palais !

Tour De Pise
© Istock

4. Livourne

C'est l'une des principales villes de la province. Elle abrite quelques édifices intéressants, telle la Forterezza Vechhia, forteresse impressionnante qui se dresse sur le port, et quelques oeuvres d'art remarquables. La plus fameuse est la sculpture baroque qui s'élève sur la piazzetta della darsena : i Quattro mori incatenati, du célèbre Pietro Tacca. La ville compte aussi une curiosité : le Fosso Reale. Il s'agit des fosses qui protégeaient autrefois la Livourne médiévale. Si la ville s'est étendue et que ces fosses et canaux ont perdu leur fonction défensive, ils demeurent intéressants à voir. Une petite visite à Livourne est aussi l'occasion pour quitter brièvement la Toscane pour aller faire escale en Sardaigne ! Ce n'est d'ailleurs pas la seule liaison maritime assurée au départ de la ville : vous pourrez également rejoindre la Corse.

Livourne
© iStock

5. Pistoia

Pistoia est le chef-lieu de la province toscane qui porte son nom. Ici, vous découvrirez une facette très nature de la région, entre montagne, vignobles et oliveraies. L'étape idéale pour souffler au cours de votre périple ! Si elle est souvent délaissée au profit de ses voisines plus connues, la ville de Pistoia abrite quelques merveilles d'architecture gothique et romane. Et sa Piazza del Duomo est incontestablement l'une des plus jolies (et atypique !) de la région... voire même d'Italie ! Outre la Cathédrale San Zeno, vous pourrez y admirer le Baptistère d'Andrea Pisano ou encore la Basilique de Notre-Dame de l'humilité, ornée de la coupole de Vasari ou la chapelle du Tau et ses précieuses fresques.

Pistoia
© Istock

6. Pienza

Si la cité de Pienza est modeste, elle n'en est pas moins remarquable ! Il s'agit du village natal du Pape Pie II, qui s'est lancé dans une entreprise ambitieuse : transformer le bourg en "cité idéale" suivant les critères de la Renaissance, théorisés par Leon Battista Alberti. Les travaux, commencés en 1459, s'interrompent à la mort du pontife, en 1464. Si le projet n'a pas été mené à son terme, la Piazza Pio II, concentrant la cathédrale, le Palazzo Comunale, le Palazzo Piccolomini et le Palazzo Vescovile n'en dessinent pas moins un exemple de la ville parfaite, suivant les critères de la Renaissance. Immanquable : une promenade sur les remparts qui dominent le Val D'Orcia.

Pienza
© Istock

7. San Gimignano

San Gimignano abrite bien des merveilles, dont sa Piazza del Duomo – coeur de la cité. Mais cette bourgade féodale doit sa célébrité – et son inscription au Patrimoine mondial de l'Humanité – à ses fameuses "maisons-tours". Toutes n'ont pas survécu au passage du temps : sur les 75 tours qui jalonnaient la cité, seules 13 sont parvenues jusqu'à nous. Elles donnent cependant une allure aérienne très particulière au village. Le spot immanquable est la Piazza della Cisterna, où maisons-tours alternent avec les palais. La bonne idée ? Ne vous contentez pas de les admirer ! Du haut de ses 54 mètres, la Torre Grossa (située près de la Piazza del Duomo) vous offrira une vue somptueuse sur les paysages environnants ! San Gimignano est aussi le lieu rêver pour découvrir toutes les saveurs de la Toscane. Vous pourrez y déguster vins, huile d'olive et fromages, en profitant notamment d'une visite guidée.

San Giminiano
© Istock

8. Prato

Située à une petite vingtaine de kilomètres de Florence, Prato est connue pour abriter l'un des musées les plus importants de la région (et d'Europe) : le Centro per l'arte contemporanea Luigi Pecci. Quitte à faire le déplacement, faites un détour par la cathédrale (il Duomo) de Prato (il Duomo) dont le style romano-Pisan est remarquable. Autre édifice immanquable : le fameux Castello dell'Imperatore (ou "Château de l'Empereur") bâti par l'architecte sicilien Riccardo da Lentini, pour l'empereur Frédéric II du Saint-Empire au 13ème siècle. Vous pourrez aussi profiter de la visite du centre ancien de la ville pour admirer les impressionants Mura di Prato, anciens remparts de la ville.

Prato
© Istock

9. Volterra

Ces dernières années, ce sublime village s'est fait remarquer pour avoir été l'un des lieux clés de la fameuse saga "Twilight". Mais le berceau du clan des Volturi, perché à 530 mètres d'altitude, ne séduira pas que les fans ! Une petite visite est avant tout l'occasion de parcourir la campagne toscane, et d'en admirer toutes les beautés. Une fois sur place, vous profiterez par ailleurs d'un panorama admirable ! Le village – à l'architecture admirable – est ponctué de nombreux édifices intéressants, à commencer par son Duomo. Mais cette ville à l'allure médiévale fut aussi une importante cité étrusque, comme en témoignent les belles collections du Musée Guarnacci. Volterra possède enfin une spécialité ancestrale : le travail de l'albâtre. C'est donc une belle occasion de ramener un souvenir original de votre séjour en Toscane ! Vous pourrez aussi y déguster des spécialités savoureuses, à commencer par la zuppa di Volterra.

Volterra
© Istock

10. Lucques

Parmi les merveilles de cités médiévales que compte la Toscane : Lucques et ses célèbres remparts. Mais ce qui a fait la réputation de la cité, c'est le travail et le commerce de la soie, qui fit sa richesse dès le 12ème siècle. La façade de son superbe Duomo di San Martino s'inspire d'ailleurs de ces sublimes soieries. S'il fait bon explorer les remparts à pied ou à vélo, il est impensable de passer par Lucques sans visiter la Torre Guinigi et son surprenant jardin suspendu, planté de chênes verts, offrant un panorama extraordinaire. La ville possède aussi de nombreux vestiges racontant son riche passé antique, étrusque et romain. Elle accueille par ailleurs le célèbre Lucca Comics and Games, plus grand festival de bande dessinée d'Europe, qui se classe d'ailleurs deuxième au monde, juste derrière l'indéboulonnable Comiket de Tokyo.

Lucques
© Istock

11. Carrare

Chef-lieu de la province de Massa-Carrara, la ville est fameuse dans le monde entier pour ses carrières de marbre. Une réputation qui date... de l'Empire romain ! Carrare bénéficie par ailleurs d'une situation atypique, puisqu'elle s'étend des rivages de la mer Lugure aux flancs des Apennins. Littéralement entre mer et montagne, elle offre donc une facette intéressante, qui rappelle que la Toscane ne se limite pas aux vignobles vallonnés ! Si la visite des carrières de marbre constitue son principal attrait, ne passez pas à côté de la sublime façade de son Duomo, travaillée telle une sublime dentelle... de marbre, évidemment !

Carrare
© Istock

12. Arezzo

Occupée dès la préhistoire, Arezzo fut une cité étrusque, et pas des moindres : elle comptait parmi les douze cités-États qui composaient la Ligue étrusque. Elle fut aussi une ville d'une importance capitale sous l'Empire romain, plus précisément à l'époque de la République. Elle conserve un riche patrimoine témoignant de cette splendeur antique, dont l'amphithéâtre romain et les remarquables collections du Musée archéologique. Arezzo est aussi fameuse pour sa Basilica di San Francesco, abritant les sublimes fresques de Piero della Francesca (attention : visite sur réservation uniquement !). Amateurs d'antiquités ? Sachez que chaque premier week-end du mois, le centre historique accueille plusieurs centaines d'exposants !

Arezzo
© Istock

13. Porto Santo Stefano et l'Argentario

Porto Santo Stefano est le chef-lieu de Monte Argentiero. Dès l'Antiquité, ce fut un port très fréquenté. Aujourd'hui encore, il fait bon y embarquer afin d'aller découvrir les îles de Gannutri et de Giglio. Le top ? Jeter l'ancre pour une petite baignade dans les eaux turquoise. Vous n'avez pas le pied marin ? Empruntez la Via Panoramica, et profitez d'une vue sublime sur le littoral et sur mer Tyrrhénienne. Le Monte Argentario offre une vue exceptionnelle sur les deux tombolos, ces bras de terre qui relient la presqu'île au continent. Vous pouvez aussi faire halte dans le très typique petit village de Porto Ecolo ou découvrir le site étrusque d'Ansedonia.

Porto Santo Stefano
© Istock

14. L'archipel toscan

Dans l'imaginaire collectif, la Toscane est associée aux vignobles et aux collines surmontées de cyprès. La région affiche pourtant des paysages bien plus variés ! Et elle compte notamment un archipel spectaculaire, situé entre l'Italie et la Corse : l'Archipel Toscan, composé de 7 iles. La plus fameuse de ses iles est sans doute l'ile d'Elbe. Mais les iles de Giannutri ou de Giglio ne sont pas à négliger ! Pas envie de vous prendre la tête ? Opter pour une croisière : ce sera aussi l'occasion de goûter quelques spécialités locales à base de poissons et de fruits de mer. Les sportifs ne manqueront pas de sortir les palmes, le masque et le tuba. Car vous vous trouvez au coeur d'un parc national soigneusement protégé. Et si vous pouvez y découvrir des paysages d'une incroyable variété, peuplés d'une faune et d'une flore remarquable, sachez que les fonds marins regorgent aussi de merveilles !

Archipel Toscan
© Istock

15. Pitigliano

C'est l'une des cités médiévales les plus charmantes de Toscane. En plein coeur de l'Area del Tufo – la zone du tuf – elle est perchée sur un promontoire de roche volcanique. Pourtant, si Pitigliano est fameuse, c'est pour ses caves, creusées à même la roche. Aujourd'hui, elles abritent nombre de boutiques de vin et d'huile d'olive. C'est donc l'escale rêvée pour faire vos emplettes. La ville cache aussi quelques curiosités, tels "la petite Jérusalem", le quartier juif, ou encore ses très belles églises baroques, des maisons médiévales, ainsi que des vestiges étrusques et romains. Profitez de votre visite pour faire un tour au Museo civico archeologico, qui expose de très belles pièces.

Pitigliano
© Istock

16. Le Parco Naturale della Maremma

Le parc Naturel de la Maremme s'étend sur 9800 hectares situés le long de la côte. Cet espace littoral préservé compte parmi les plus belles du littoral italien. L'embouchure de l'Ombrone, marécageuse, est le spot idéal pour observer les oiseaux – palustres et rapaces. Le reste du parc vous offre des paysages variés, entre collines de l'Uccellina couvertes de pinèdes et d'oliviers et pâturages. Si la visite est avant tout l'occasion de découvrir une faune et une flore admirablement préservée, le parc cache aussi des sites archéologiques étrusques et romains, mais aussi des édifices datant de l'époque médiévale, notamment les vestiges de l'abbaye de San Rabano. Si le parc se parcourt à pied, vous pouvez aussi le découvrir en optant pour la randonnée équestre.

Parco Naturel Maremme
© Istock

18. Le Parco Nazionale delle Foreste Casentinesi, Monte Falterona, Campigna

Le Parc national de la Forêt Casentinesi, Mont Falterona et Campigna est situé entre la Toscane et la Romagne. Il s'étend le long d'une crête et abrite une remarquable forêt principalement composée de chênes et de châtaigniers. Si la flore y est sublime, le parc abrite aussi une faune variée : loup des Apennins, daim, martre, le cerf élaphe, mais aussi chouette effraie ou grand duc d'Europe. Dans cette région, vous découvrirez une Toscane sauvage, qui s'expose aussi dans le Musée et Arboretum Carlo Siemoni. Et vous pourrez aussi faire une escapade du côté de la Romagne pour découvrir le lac et le barrage de Ridracoli.

Parc National Des Forêts
© Istock

19. Le Chianti

Produit depuis le 13ème siècle, le Chianti est un vin rouge mondialement connu. Il tient son nom d'une région située entre Florence, Sienne et Arezzo, dont les paysages vallonnés sont célèbres. Bien entendu, vous pouvez vous élancer en voiture à la découverte des domaines viticoles de la vallée du Chianti. La région de prête aussi très bien à une découverte à vélo. D'autant qu'on y mange très bien : rien de tel qu'une succulente assiette de pâtes pour reprendre des forces à l'heure du déjeuner ! Le spot à ne pas louper : Greve in Chianti. Le bourg lui-même est charmant. C'est sur cette commune que se trouve Castello Verrazzano, ses vestiges du château du 12ème siècle et un domaine produisant de l'huile et un vin réputés.

Chianti
© Istock

20. Les villas Médicis

Les villas Médicis – ou villas médicéennes – tiennent leur nom de l'une de familles les plus importantes de Toscane. Il s'agit de villas et domaines édifiés par les Médicis entre le 15ème et le 17ème siècle. Elles sont situées à Florence – berceau de la famille – ou dans les campagnes environnantes. Cet ensemble, classé au Patrimoine mondial de l'Humanité, se compose de 17 villas et de 2 jardins. La plus célèbre est sans doute la villa de Castello, où Cosme Ier fit réaliser le prototype du jardin à l'italienne, conçu par Niccolò Tribolo, qui réalisa par la suite le non moins fameux jardin du Boboli. Outre leur beauté architecturale, ces villas vous offrent un bel aperçu de la dolce vita à la toscane...

Villas Medicis
© Wikipedia

Ce site utilise des cookies afin de vous offrir la meilleure expérience utilisateur possible, de mesurer l'audience et de vous proposer des publicités en lien avec vos centres d'intérêt. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation des cookies conformément à notre politique de confidentialité.